La kora des Dhaulagiris

La kora des Dhaulagiris

Le grand trek Atalante pour l'année 2017, avec un départ unique ! Un trek inédit autour du massif des Dhaulagiris, dans les régions méconnues du Dolpo et du Mustang, loin des sentiers battus...

Dans le bouddhisme tibétain, la kora est un pèlerinage qui consiste à marcher autour des montagnes sacrées. C'est dans cet esprit qu'Atalante a repris cette tradition pour un grand voyage autour du massif des Dhaulagiris. A travers trois grandes régions himalayennes, ce trek offre une découverte complète des paysages du Népal. Depuis Beni, la première partie de ce trek vous conduit à travers les forêts et les prairies d'altitude de Dhorpatan, restées pratiquement inconnues des touristes. Vous marchez dans l'ambiance tropicale des balcons des Dhaulagiris, avant d'arriver à Dunaï, dans la région du Haut-Dolpo. La végétation luxuriante laisse désormais place à l'univers froid et minéral de la haute-montagne. Vous prenez de la hauteur pour rejoindre le Mu La, à plus de 5700 mètres, avant de partir à l'assaut de l'Araniko Chuli, à 6034 mètres d'altitude ! Vous arrivez ensuite à Lo Manthang, la capitale du Mustang, pour une dernière partie haute en couleurs, à travers les canyons et les formations rocheuses improbables de ce paradis géologique... Après quarante jours d'aventure, vous rattrapez finalement la vallée de la Kali Gandaki pour conclure ce grand périple himalayen !

Votre Expert

Marjolaine LafougeConseiller spécialiste

Fiche technique Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Un itinéraire inédit dans trois régions isolées
  • La diversité des paysages traversés
  • Une véritable expérience de vie en Himalaya

La carte

Itinéraire du voyage La kora des Dhaulagiris


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :29/09/2017
Retour :12/11/2017
Prix :8995€
Statut :Initié
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le prix du voyage présenté ci-dessus est au départ de Paris. Les départs de province ou d'autres villes sont possibles. Veuillez nous consulter pour en faire la demande. Les prix indiqués sont valables pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes desservant cette destination. Ils sont donc évolutifs en fonction de la disponibilité au moment de la réservation.
Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

- Ce Grand Trek Atalante 2017 est composé de 3 parties distinctes. Les voyageurs peuvent s'inscrire sur l'intégralité du voyage, ou sur une ou plusieurs parties de celui-ci, à un tarif adapté. Veuillez nous contacter pour plus d'informations.

- Le prix de vente présenté ici inclut les différents permis nécessaires à ce voyage, dont le montant total s’élève à plus de 1700 € par personne.
Il comprend notamment :
- la carte TIMS
- le permis de trek dans la réserve naturelle de Dhorpatan
- le permis de trek dans la région du Bas et du Haut Dolpo
- le permis de trek dans la région du Mustang
- les frais d'entrée dans les sites du Mustang
- le permis d'ascension de l'Araniko Chuli
- le permis de trek dans la région des Annapurnas

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et les taxes aériennes
- L'encadrement par un guide-accompagnateur Atalante
- Les transports terrestres et les vols domestiques
- Les excursions détaillées dans le programme
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- La pension complète sauf les repas mentionnés comme "libres" dans le fil des jours
- La carte TIMS et les différents permis de trek nécessaires pour ce voyage, dont ceux pour la région des Annapurnas, la réserve de Dhorpatan, le Bas et le Haut Dolpo, et le Haut Mustang (équivalent à environ 1100 € par personne)
- Le permis d'ascension de l'Araniko Chuli (équivalent à environ 600 € par personne)
- Les frais d'entrée dans les sites du Mustang

Notre prix ne comprend pas

- Les frais de visa. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique ‘Formalités’
- L’assurance voyage
- Les frais d’inscription
- Les transferts aéroport en cas de vols différents de celui du groupe

A régler sur place

- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique "Alimentation/Eau").
- Les repas mentionnés comme "libres" dans le fil des jours
- Les pourboires aux équipes locales. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique ‘Pourboires’.

Options

- Le supplément départ de province (à partir de 120€), de Genève ou Bruxelles (nous consulter), départ anticipé ou retour différé (à partir de 100€)
- Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (30 € pour un transfert de 1 à 3 personnes maximum)
- La nuit supplémentaire à Katmandou (110 € en chambre individuelle, 60 € en chambre double, prix par personne, avec petit déjeuner)
- La chambre individuelle en hôtel à Katmandou : 140 €

Jour 1 : PARIS - KATMANDOU

Départ de Paris dans la journée

  • Hébergement Avion

Jour 2 : KATMANDOU

A votre arrivée à Katmandou, vous êtes accueilli à l'aéroport et conduit à votre hôtel. Après-midi libre pour se reposer et organiser les derniers préparatifs pour le trek. Première immersion dans la capitale népalaise. Repas libres.

  • Hébergement Hôtel

Jour 3 : KATMANDOU

Journée libre pour donner le temps aux autorités népalaises d'élaborer les différents permis nécessaires pour le trek. Vous pouvez en profiter pour visiter le centre ville de la capitale ou simplement faire du shopping dans le quartier de Thamel, non loin de votre hôtel.

  • Hébergement Hôtel

Jour 4 : KATMANDOU - POKHARA

Vous quittez Katmandou ce matin, et prenez la route pour rejoindre Pokhara. La route serpente à travers les vallons de la campagne népalaise. Sur votre droite, les massifs renommés de l'Himalaya défilent : le Langtang, les Ganesh Himal, le Manaslu et les Annapurnas ! Arrivé à Pokhara, vous profitez de la fin de journée en liberté, au bord du lac Phewa, ou dans les rues commerçantes de la ville. Repas libres.

  • Temps de transport 6 h
  • Hébergement Hôtel

Jour 5 : POKHARA - BENI (820 m) - TATOPANI (920 m) 3 heures de marche

Vous roulez ce matin en direction des montagnes : vous rejoignez dans un premier temps la vallée de la Kali Gandaki, qui sépare le massif des Annapurnas de celui des Dhaulagiris. Vous remontez la vallée jusqu'à la ville de Beni, au niveau de la confluence avec la Myagdi khola. C'est ici que commence votre trek ! Vous débutez la marche en remontant la vallée verdoyante de la Myagdi Khola, par un petit chemin calme en bord de rivière. Vous traversez les villages de Baguwa et Singa, avant d'arriver à Tatopani. Vous vous installez à votre campement, à la sortie de la ville.

  • Temps de transport 3 h
  • Dénivelé positif +160 mètres
  • Dénivelé négatif -50 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 6 : TATOPANI - DARBANG (1075 m) 3 à 4 heures de marche

Vous continuez votre chemin sur l'autre rive par l'ancien chemin piéton reliant Beni à Darbang. C'est un beau sentier en balcon au milieu des rizières. Vous traversez les villages de Tarakhet, Babiyachaur ainsi que de nombreux petits hameaux le long du chemin, disséminés dans la verdure des rizières. La piste est peu fréquentée, et la vallée devient de plus en plus paisible, jusqu'à Darbang, petit village commerçant situé en bout de piste. Installation au campement, au bord de la rivière.

  • Dénivelé positif +300 mètres
  • Dénivelé négatif -140 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 7 : DARBANG - MUNA (1900 m) 4 à 5 heures de marche

Ce matin, après avoir traversé la rivière par un pont suspendu, vous suivez le cours de la vallée qui remonte maintenant vers le Nord. Au niveau de Phedi, le chemin prend de la hauteur, et vous mène à un col offrant une belle vue sur la vallée de la Myagdi Khola. Vous continuez à travers les rizières en terrasse, et arrivez au grand village gurung de Dharapani, avec ses maisons de couleurs blanche et orange. Vous poursuivez votre chemin sur la piste qui passe par les villages de Takam et Silbang. La vue sur la chaîne du Gurja Himal s'ouvre peu à peu, alors que l'on laisse le cours de la Myagdi khola remonter vers le nord, jusqu'au pied du Dhaulagiri I. Vous atteignez ensuite le village de Macchim, puis celui de Phalegaon, avant d'atteindre votre lieu de bivouac, situé juste avant le village de Muna. Le site vous permet de profiter d'une belle vue sur la vallée de la Dhara khola.

  • Dénivelé positif +1150 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 8 : MUNA - UPALLO JALJA LA (3400 m) 6 heures de marche

Depuis Muna, vous rejoignez progressivement la rivière, le long d'un chemin qui enchaîne montées et descentes avant d'atteindre le fond de vallée. Vous traversez la rivière et remontez jusqu'à Lamsung. Une montée assez relevée vous fait prendre de la hauteur, avant de traverser une forêt de grands rhododendrons, jusqu'à atteindre Upallo Jalja La, une immense clairière. Par beau temps, vous profitez d'une belle vue sur le massif des Annapurnas et celui des Dhaulagiris : du Machhapuchhre sur la droite à la Pyutha Hiunchuli sur la gauche, vous distinguez l’Annapurna I, les Nilgiri, le Jirbang, le Dhaulagiri I et le Gurja Himal !

  • Dénivelé positif +1650 mètres
  • Dénivelé négatif -150 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 9 : UPALLO JALJA LA - CHHENTUNG (2980 m) 4 à 5 heures de marche

Vous profitez une dernière fois du sompteux panorama sur la chaîne des Dhaulagiris avant de descendre vers les alpages de Tallo Jalja La. Vous continuez dans un cadre verdoyant non loin de l'Uttar Ganga Nadi, parmi les cèdres et les genévriers. Vous arrivez au village de Gurjaght, en zone chhetri. Votre chemin se poursuit à travers une forêt moussue, avant de traverser une large rivière à gué. Vous continuez sur un sentier très humide jusqu'au premier hameau, avant de monter au village de Chhentung, où vous passez la nuit.

  • Dénivelé positif +170 mètres
  • Dénivelé négatif -610 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 10 : CHHENTUNG - CHHENTUNG LA (3720 m) - PHORTSE LA (4130 m) - PHALGUNE LA PHEDI (3975 m) 6 heures de marche

Vous quittez Chhentung et le chemin principal menant à Dhorpatan, pour suivre un chemin qui longe les cultures du village de Bharte. Vous remontez un vallon dans un cadre idyllique jusqu'à un collet qui offre une belle vue sur la vallée de Chhentung. Une fois arrivé au sommet du col, le versant Nord donne un joli panorama sur les montagnes voisines et notamment le sommet de la Pyutha Hiunchuli. Vous descendez à travers les alpages de Lasune, pour ensuite retrouver un sentier qui mène à Dha Kharka, puis dans les lacets du col de Phortse. Depuis le sommet, à 4130 m d'altitude, une dernière petite descente vous attend, avant de remonter au troisième et dernier col de la journée, celui de Phalgune, 4050 m. Vous profitez de la vue splendide sur la Pyutha Hiunchuli et le Gurja Himal, avant de descendre au bivouac un peu plus bas.

  • Dénivelé positif +1400 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 11 : PHALGUNE LA PHEDI - THANKUR (3320 m) - JARLUNG (2700 m) 6 à 7 heures de marche

Vous vous orientez en direction des montagnes des Dhaulagiris : vous marchez sur un chemin en balcon et profitez d'une belle vue sur le Gurja himal, le Dhaulagiri VI, le Churen himal et la Pyutha Hiunchuli. Vous descendez jusqu'à la prairie de Thankur, que vous traversez pour atteindre une descente un peu pentue dans la forêt. Le sentier est souvent glissant, mieux vaut faire attention à ses pas ! Vous arrivez ensuite à la rivière Ghusiun, que vous traversez, avant d'entamer une montée assez relevée. Après avoir franchi une épaule, vous reprenez un chemin en balcon qui vous mène sur une crête boisée, entre deux vallées. Vous arrivez à l'hameau Kayin et, après la traversée d'une petite forêt, vous atteignez le hameau de Jarlung, dans le district de Rukum, l'un des plus pauvres et isolés du Népal...

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -1860 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 12 : JARLUNG - GUIBANG (2715 m) - DHULE (3310 m) 4 heures de marche

Vos pas vous mènent d'abord le long d'un sentier balcon parfois un peu étroit, avant de traverser un plateau où les habitants cultivent du maïs. Vous descendez ensuite vers la rivière et vous atteignez la première source chaude, Pelma. En poursuivant un peu, vous tomber sur une petite piscine naturelle à proximité des rives du torrent, l'endroit rêvé pour un petit moment de relaxation... Après cette petite pause agréable, vous marchez dans les hauteurs de la vallée, en profitant des jolis points de vue sur les reliefs alentours. Vous traversez Him et ses cultures de maïs, avant de monter en direction du col, vers le village de Dhule. Nuit en bivouac.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 13 : DHULE - CAMP DE LA SENG KHOLA (3910 m) 4 heures de marche

Vous débutez la journée par l'ascension d'un petit col qui permet de rejoindre un belvédère, avant de poursuivre sur une crête qui rejoint le col du Nautale et son petit chorten sommital. Vous profitez d'une belle vue sur les forêts de Rukum, avant de plonger dans la vallée très encaissée de la Seng Khola. Vous évoluez entre les falaises de schiste noir et de basalte. Peu à peu, vous croisez des emplacements dédiés aux campements des bergers nomades. La vallée finit par s'élargir un peu, de quoi monter les tentes nécessaires pour le campement de ce soir...

  • Dénivelé positif +1050 mètres
  • Dénivelé négatif -450 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 14 : CAMP DE LA SENG KHOLA - PURBANG (4050 m) 4 heures de marche

Vous démarrez la journée en suivant le chemin qui s'écarte désormais de la rivière pour rejoindre des alpages. Vous franchissez un autre col qui domine un lac. La porte en forme de chorten marque ici votre entrée dans les terres bouddhistes... Après avoir remonté un petit vallon, la descente vous permet d’apercevoir le Jang La, le col de demain. La descente vous mène au fond du vallon de la Saure khola. Une fois franchi le pont en pierre, une dernière montée vous permet de rejoindre le bivouac de ce soir, à Purbang.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 15 : PURBANG - JANG LA (4525 m) - CAMP DE LA FORET (3410 m) 4 à 5 heures de marche

L'objectif de la matinée est de franchir le col du Jang La. Après une série de montées / descentes et le franchissement de deux ruisseaux, vous atteignez le sommet du col, à 4525 m. C'est ici que vous quittez la réserve de Dhorpatan, pour désormais entrer dans la région du Dolpo ! La descente s'engage dans la large vallée qui s'ouvre sur le Nord et permet de rejoindre Dunaï, la capitale administrative de la région. Sur le chemin, vous distinguez sur votre droite les montagnes enneigées de l'Est du Dolpo... Après avoir trouvé le fond de vallée, vous passez quelques bergeries et atterrissez sur un chemin bien tracé par les bergers et leurs troupeaux. Le chemin alterne entre prairies et forêts, avant de mener dans une clairière, lieu idéal pour le bivouac de ce soir.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -1250 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 16 : CAMP DE LA FORET - DUNAI (2100 m) 6 heures de marche

Vous poursuivez ce matin la descente dans la forêt. Alors que les arbres finissent par se dissiper, le col de Kamkot apparaît bientôt, dominant la vallée de la Thuli Bheri khola et la ville de Dunaï. Vous traversez les cultures de céréales en terrasse, le long de la Jangla khola, affluent de la rivière Thuli Bheri. Vous arrivez d'abord près de Upallo Dunaï, et croisez quelques saliks, de petits totems en bois destinés à protéger les domaines familiaux des mauvais esprits. La région se compose d'ethnies différentes dont certaines ont des croyances animistes. Le chemin déroule le long de la rivière et permet d'atteindre le bourg de Dunaï. C'est une petite ville commerçante composée de plusieurs hameaux. Elle est le point de départ et d'arrivée de tous les treks dans la région. Vous vous installez pour la nuit dans une guest-house pour un repos bien mérité. C'est ici la fin de la première partie de ce trek. Désormais, le décor change, et l'itinéraire prend un caractère nettement plus alpin...

  • Dénivelé négatif -1000 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 17 : DUNAI - LINGDO (2370 m) 3 à 4 heures de marche

Vous quittez Dunaï et entamez la deuxième partie de ce trek au cœur du Dolpo ! Le programme de la journée est relativement court : vous remontez la Thuli Bheri khola par un sentier en bord de rivière assez agréable, jusqu'à apercevoir les montagnes du Pura Himal qui ferment le fond de vallée. Elles surplombent le village de Tarakot, la destination de ce soir. La vallée se resserre peu à peu pour finalement s'élargir juste avant Lingdo. Installation au campement, au pied du village de Tarakot.

  • Dénivelé positif +550 mètres
  • Dénivelé négatif -270 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 18 : LINGDO - TARAKOT - MUSI KHOLA (2860 m) 5 heures de marche

Ce matin, vous faites l'aller-retour au village de Tarakot pour visiter la vieille gompa, et admirer la vue sur le village aux influences tibétaines, avec la belle vallée de la Thuri Bhero en arrière plan. De retour en bas, vous traversez les champs de millet et de sarrasin avant de retrouver la piste. Vous remontez la rivière sur une piste plus ou moins dégradée, avant d'atteindre le bout de celle-ci. Plusieurs éboulis vous séparent du chemin historique, qui prend ensuite le relais. La hauteur acquise vous permet maintenant de profiter de la vue sur la vallée de la Tarap khola devant vous, ainsi que la Thuli Bheri khola dans votre dos, avec la crête du désormais lointain Jang La, franchi lors de la première partie du trek. Après une traversée dans un chaos rocheux, vous descendez dans une petite forêt de pins, débouchant sur le village de Lasicap. Vous prenez ensuite un sentier entre les falaises encaissées de la Bharbung khola, avant de sortir par une bonne montée qui vous éloigne de la rivière que vous entendez gronder en contrebas. Après quelques bergeries en ruine et une série de falaises, un dernier col vous mène à votre bivouac, non loin de la confluence avec la Musi khola.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -500 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 19 : MUSI KHOLA - KAGKOT (3250 m) 3 à 4 heures de marche

Vous continuez votre trek à travers le vallon de la Musi Khola, entre falaises et moraines. Vous atteignez une passerelle entre deux parois très resserrées, vous permettant de franchir le torrent et de passer en rive droite. Le chemin est ici exposé aux chutes de pierre, mieux vaut ne pas perdre de temps sur cette section... Passé un petit col, vous tombez sur un chorten en mauvais état : par précaution il est préférable de rester à l'écart, celui-ci étant partiellement écroulé. Peu de temps après, la vue s'ouvre sur sur les faces Nord de la chaîne du Kyathyokor himal. Vous marchez ensuite sur les galets de la plaine fluviale, avant d'atteindre le joli village de Kagkot. L'architecture du village témoigne de la rudesse de l'hiver dans ces parages... Vous bivouaquez non loin de là, avec une vue superbe sur la face Nord du Churen Himal !

  • Dénivelé positif +550 mètres
  • Dénivelé négatif -150 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 20 : KAGKOT -TERANG (3550 m) 5 à 6 heures de marche

Ce matin, vous poursuivez votre route vers l'Est, en direction du Churen himal dans un premier temps. Vous suivez le cours de la Bharbung khola et traversez le vallon du Churen himal. Au fond de la vallée, les montagnes enneigées du Mukot himal apparaissent, avec la vallée de Mukot et le col de Mu, l'un des objectifs pendant les jours qui vont suivre... Vous longez la rivière en passant d'une rive à l'autre, en franchissant les vallons creusés par les affluents. Vous traversez le village abandonné de Gharen et continuez à travers les alpages de la vallée de Mukot, qui finit par s'élargir totalement. Vous prenez un peu de hauteur avant d'apercevoir le Dhaulagiri IV et V, à travers la brèche d'un canyon. L'intégralité du Mukot himal est désormais visible, avec le sommet du Sita Chuchura (6611 m) sur la droite. Au détour d'un virage, l’impressionnante face Nord des Dhaulagiris II et III apparaissent à leur tour, recouvertes de ice flutes. Vous descendez vers l'agréable village de Terang, accroché aux pentes surplombant les champs en terrasses. Vous bivouaquez à proximité du village.

  • Dénivelé positif +800 mètres
  • Dénivelé négatif -500 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 21 : TERANG - MUKOT (4000 m) 3 heures de marche

Vous prenez le chemin du fond de vallée pour aller retrouver la rivière. Vous pénétrez ensuite dans la vallée de la Mu, sur un sentier balcon plus ou moins étroit qui débouche sur des alpages, avec le Dhaulagiri III en toile de fond. Vous explorez les combes au pied de la face Nord des Dhaulagiris, avant de retrouver un sentier plat qui permet de profiter d'un panorama grandiose sur la haute vallée de la Mu khola. Devant vous : le Mukot himal (6087 m.), le Sita Chuchura (6611 m.) et le Dhaulagiri II (7751 m.) ! Fin d'étape tranquille jusqu'au village de Mukot, et installation du bivouac à proximité du torrent. Après-midi dédié au repos, avec possibilité de balades dans les alentours, pour profiter des lumières de la fin de journée...

  • Dénivelé positif +800 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 22 : MUKOT - MU LA BASE CAMP (4850 m) 3 heures de marche

Aujourd'hui, le temps de marche est volontairement réduit pour faciliter l'acclimatation. Vous quittez Mukot et prenez bientôt de la hauteur pour dominer la haute vallée de la Mu. Au niveau de la bergerie de Neni Goth, vous pouvez admirer le glacier entre l'arête Est du Dhaulagiri II et le Sita Chuchura. Vous remontez la vallée principale en suivant le sentier, avec la face Nord du Dhaulagiri II qui brille dans votre dos. Une montée en lacets vous amène sur un grand plateau morainique. Vous rejoignez la rivière, désormais presque à sec, pour vous installer au campement de ce soir. Le lieu est une nouvelle fois idéal pour le bivouac, dans un cadre toujours aussi majestueux...
NB : En fonction de l'acclimatation de l'ensemble des membres du groupe, le guide peut décider de réorganiser les étapes et de modifier les lieux de bivouac.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -80 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 23 : MU LA B.C. - MU LA (5700 m) - CAMP DANS LA MULUNG KHOLA (5100 m) 5 heures de marche

Vous remontez la rive droite de la vallée, d'abord auprès du lit de la rivière, avant de prendre de la hauteur sur les pentes de la moraine. Les montagnes qui ferment le cirque glaciaire sont désormais bien visibles, et le Dhaulagiri II et IV sont toujours présents à l'arrière. Après un collet, le sentier quitte désormais la chaîne du Mukot Himal et s'oriente vers le Mu La, au sommet d'une crête dominant des éboulis de roches jaunes et rouges. La pente devient franchement raide lorsque l'on rejoint le pied de la paroi, mais le sentier en lacets est en bon état. Après une heure d'effort, vous atteignez le sommet du col, à 5700 m ! Le Mu La est un col très peu fréquenté des trekkeurs, mais qui présente pourtant l'un des panoramas les plus incroyables du Népal, un must ! Vous profitez un moment de cet endroit irréel, la chaîne des Dhaulagiris en toile de fond, avant de prendre le chemin de la descente dans la grande vallée de la Mulung khola. Le chemin dans la moraine est en très bon état et ne présente pas de difficultés notoires. Alors que vous arrivez sur les plaines herbeuses qui bordent la rivière, vous rejoignez bientôt le bivouac de ce soir...

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -680 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 24 : CAMP DANS LA MULUNG KHOLA - YAKLUNG KHOLA (4700 m) 3 heures de marche

Vous poursuivez la descente de la vallée de la Mulung khola jusqu'à la confluence avec la rivière Thangsang. Il est temps d'abandonner la vue sur le Dhaulagiri II, votre compagnon depuis les 3 derniers jours. Vous bifurquez vers la vallée de Thangsang pour rejoindre le village de Chharka Bhot. Vous évoluez dans un paysage minéral, dans lequel vous distinguez aisément le sentier tracé par les caravanes de sel. Vous retrouvez peu de temps après les moraines de la grande plaine alluviale, où l'on traverse la Yaklung khola. Le sentier s'engage ensuite dans une gorge étroite, contraignant à marcher sur les rives du torrent. Vous retrouvez votre campement à la confluence entre la Pari et la Wari Yaklung khola.
NB : Cette journée et celle qui suit sont volontairement courtes, de sorte à pouvoir aménager le programme de trek en cas de besoin.

  • Dénivelé positif +100 mètres
  • Dénivelé négatif -500 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 25 : YAKLUNG KHOLA - CHHARKA BHOT (4300 m) 3 heures de marche

Vous traversez la Wari Yaklung khola et grimpez jusqu'à un sentier balcon surplombant une gorge. Vous atteignez un plateau d'alpage dominant la région de Chharka bhot. Vous franchissez la Thangsang avant de remonter un peu plus haut sur un sentier balcon, qui mène peu à peu vers le pont qui permet de rejoindre le village de Chharka bhot sur l'autre rive. Vous longez d'abord les murs de mani et le nouveau village, où l'on trouve les commerces et les emplacements pour installer les campements. Vient ensuite le vieux village fortifié, qui domine les champs alentours du haut de sa colline. D'ailleurs, ceux qui ont vu le film d'Eric Valli "Himalaya, l'enfance d'un chef", reconnaîtront la rue principale du village... Après avoir pris le temps d'explorer les lieux, installation au bivouac.

  • Dénivelé positif +150 mètres
  • Dénivelé négatif -550 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 26 : CHHARKA BHOT - TULSI - KHAUKIM SUMNA (4545 m) 3 heures de marche

Ce matin, vous remontez la vallée de la Chharka Tulsi khola. Vous marchez à mi-hauteur de la vallée et appréciez la grandeur des falaises verticales en rive gauche, avant de franchir un torrent et de remonter sur le coteau d'en face. Vous suivez le sentier qui vous amène sur un plateau alluvial, où se trouvent les bergeries de Tulsi, avant de poursuivre le long de la rivière. En fonction du niveau d'eau, possibilité de marcher en bord de rivière. Si le niveau est trop haut pour cela, vous reprenez un peu de hauteur pour rejoindre un sentier d'altitude et contourner la gorge. Vous rattrapez le cours d'eau pour atteindre ensuite une bergerie située au pied des falaises, lieu de votre bivouac.

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Dénivelé négatif -275 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 27 : KHAUKIM SUMNA - NAKHREN KHOLA (5150 m) 4 heures de marche

Vous poursuivez la marche en suivant le cours de la rivière, avant que le chemin ne finissent par s'éloigner pour monter à une petite prairie, pour s'engager dans les moraines de Danga Sumna. Vous arrivez ensuite près de la Khyoklung khola, qu'il va falloir traverser malgré les rochers glissants... Après une petite montée, vous prenez pied sur un plateau morainique, c'est le début de la vallée très minérale de la Nakhkren khola. Vous poursuivez la progression en pente douce et découvrez le fond de vallée, avec le vallon du Chanagor La, que l'on garde pour la journée suivante...

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -100 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 28 : NAKHKREN KHOLA - ARANIKO CHULI (6034 m) - CAMP DES LACS (5675 m) 4 heures de marche

Vous poursuivez vers le fond de la vallée, dans des alpages recouverts de toundra jaunie par l'automne. En suivant le lit du torrent désormais asséché, vous arrivez au camp de base du Chanagor La. Vous découvrez enfin l'Araniko Chuli, le sommet de gauche au fond de la combe. Vous vous orientez dans un passage parmi les gros blocs et laissez l'Araniko Chuli sur la gauche pour rejoindre le pied du col situé au-dessus. Après une alternance de rochers et de pentes herbeuses, vous franchissez le col qui domine un beau lac bleu turquoise, à 5800 m ! Le panorama est fantastique : vous reconnaissez les montagnes situées à l'arrière plan : les Dhaulagiri I, II, III et IV et la Putha Hiunchuli ! Vous descendez rejoindre les lacs qui dominent les Panch Himal, qui annoncent la fin de la partie Dolpo, et le premier vallon du Mustang ! Vous pouvez vous installer au campement, à proximité des lacs, mais pour les plus courageux, il reste la possibilité de grimper l'Araniko Chuli, et de passer la barre des 6000 m. ! Cela nécessite environ 2h30 aller/retour, avec 300m de dénivelé. L'ascension débute dans les gros blocs d'éboulis, pour rejoindre l'arête faite de rocher et de neige. Une succession de montée et de descente vous conduit au sommet. Arrivé en haut, vous êtes désormais à la frontière entre le Dolpo, le Mustang, et le Tibet, à 6034 m d'altitude !

  • Dénivelé positif +800 mètres
  • Dénivelé négatif -375 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 29 : CAMP DES LACS - GHYUN KHOLA (5100 m) 5 heures de marche

Vous laissez le camp derrière vous et rattrapez le chemin des mules et des porteurs. Le chemin défile dans les hauteurs de la vallée mais sur un terrain pratiquement plat. Après 1h30 de marche, le sentier se décide finalement à rejoindre le lit de la rivière. Vous croisez une bergerie et longez les rives d'un joli lac d'altitude. Vous arrivez à la confluence avec la Ghyun khola et traversez les différents bras du cours d'eau pour arriver sur les étendues herbeuses en face... Un petit coup d’œil à l'horizon et vous distinguez désormais la chaîne du Muktinath himal, dont le Yakawa Kang, qui domine le fameux col de Thorong La, sur le circuit du tour des Annapurnas. Vous vous installez au bivouac, installé sur une prairie bordant la rivière.

  • Dénivelé positif +110 mètres
  • Dénivelé négatif -870 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 30 : GHYUN KHOLA - KEKYAP LA (5600 m) - LO MANTHANG (3810 m) 6h30 heures de marche

Vous poursuivez la descente de la vallée de la Ghyun khola. Après environ une heure de marche, vous débutez l'ascension vers le Kekyap La. La pente est relevée, mais le chemin est bien tracé dans les éboulis. Dans les hauteurs, la chaîne des Annapurnas apparaît soudain, et permet de justifier quelques petites pauses bienvenues. Vous reconnaissez l'Annapurna II, IV, III et enfin le I, juste avant qu'elles ne disparaissent de nouveau de la scène. Vous arrivez au sommet du Kekyap La, et admirez les canyons colorés du Mustang qui s'étalent à perte de vue, avec les montagnes du Gaugiri et du Damodar à l'Est, comprenant le sommet glaciaire du Lugula himal. Il est temps désormais de se lancer dans la longue descente vers Lo Manthang... Vous marchez hors-sentier dans une alternance de combes, prairies et éboulis. Le panorama sur le Mustang s'agrandit peu à peu, et le plateau de Tsarang apparaît, accompagné des montagnes de Muktinath qui surgissent elles aussi à l'horizon. Vous quittez le vallon de Panga pour bifurquer dans celui de Lo Manthang, que vous distinguez désormais au loin. Vous terminez la descente à travers les alpages jusqu'à atteindre les faubourgs de la ville. L'arrivée dans la capitale du Mustang sonne la fin de la deuxième partie de ce trek. Vous vous installez dans une des guest-houses de la ville pour la nuit. A présent, la dernière partie du trek vous amène à la découverte des merveilles du Mustang, grâce à un itinéraire inédit parmi les vallées reculées de la région sans faire l'impasse sur les sites incontournables...

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -1980 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 31 : LO MANTHANG (3810 m)

Journée dédiée à la visite de la ville. Lo Manthang était la capitale du Royaume de Lo, avant d'être intégrée au Royaume du Népal, qui devint par la suite une république en 1951. De culture tibétaine, c'est l'unique cité fortifiée de la région du Mustang, composée de multiples édifices religieux et royaux abrités derrière les remparts.

  • Hébergement Bivouac

Jour 32 : LO MANTHANG - GARPHU - BHARCHA (3810 m) 6 à 7 heures de marche

Vous prenez ce matin la direction du Nord pour rejoindre le village de Barcha. Vous passez dans un premier temps le village de Nenyul, avant de remonter une large vallée fluviale encadrée de murailles de pénitents multicolores. Vous atteignez ensuite un coteau que le chemin remonte sous forme de zigzags, pour déboucher sur un tertre bénéficiant d'un joli panorama. Le chemin redescend à flanc de falaise, pour s'engager sur le fil d'une arête assez aérienne : c'est le chemin menant à la grotte de Konchok Ling, un lieu empreint d'une atmosphère mystique, contenant des peintures bouddhistes du XIIe siècle ! Vous revenez ensuite sur vos pas jusqu'à Barcha. Vous vous rendez ensuite à Niphu, en passant par Sija et Ghom, et admirez au passage les maisons troglodytes du site, et visitez les gompas de Niphu et Garphu. En fin de journée, retour à Barcha pour la nuit.

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -800 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 33 : BARCHA - LO MANTHANG - MAKHCHUNG (3700 m) 4 heures de marche

Vous quittez Barcha par le Sud et empruntez un petit sentier menant au Samzdong La, 4055 m. Ici, la vue est grandiose sur la vallée de la Tumu khola. Vous remontez le fil de l'arête vers le Sud-Ouest avant de retrouver une bonne piste qui évolue à flanc de montagne de combe en combe. Après avoir passer la colline de Sakau danda, vous trouvez un sentier permettant de rattraper le fond de vallée qui débouche près de la Mustang khola. Vous poursuivez vers la gauche en direction des hautes falaises et découvrez sur l'autre rive le rocher de Mardzong, un ancien habitat troglodyte avec une gompa perchée au dernier étage ! Après la confluence avec la Chaka khola, vous traversez à gué la Mustang khola pour rejoindre l'emplacement du camp, situé sur une prairie cerclée de falaises ocres et rouges.

  • Dénivelé positif +450 mètres
  • Dénivelé négatif -700 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 34 : MAKHCHUNG - CHUDZONG GOMPA (3880 m) 4 heures de marche

Vous remontez aujourd'hui le fond de vallée de la Chaka khola, rivière qu'il va falloir traverser plusieurs fois... Sandales obligatoires ! Vous croisez en route de nombreuses sources ferrugineuses ainsi que des sources d'eau chaude. A la confluence entre la Chaka et la Chuchu khola, vous entrez dans un défilé rocheux sur la gauche, et poursuivez au niveau de la rivière, avant de finalement prendre de la hauteur. Un petit col vous offre une belle vue sur la vallée de la Chuchu gompa khola. De l'autre côté, vous apercevez un mystérieux village en ruine, auprès duquel vous bivouaquez ce soir. Vous pouvez profiter de la fin de journée pour visiter la gompa rouge, qui se situe 40 m au dessus des ruines du village. L'intérieur du site est inaccessible, mais l'ambiance et le point de vue valent bien l'effort !

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Dénivelé négatif -430 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 35 : CHUDZONG GOMPA - KEPUCHHIMI (4260 m) 4 à 5 heures de marche

Ce matin, vous commencez la journée en revenant sur vos pas jusqu'à la confluence entre la Chaka et la Chhuchhu khola. Vous prenez ce coup-ci le vallon de gauche, direction Sud-Est, pour trouver le sentier menant à Amaka. Après 250 m de montée un peu raide, la pente faiblit alors que le chemin franchit une succession de petits cols. A 4400 mètres d'altitude, le panorama sur les montagnes bordant le Mustang à l'Est et à l'Ouest est sublime ! Vous descendez ensuite aux alpages de Kepucchimi, où l'Amaka khola prend sa source. De nombreuses bergeries sont présentes dans le vallon : si vous le souhaitez, vous pouvez profiter de l'une d'entre-elles pour passer la nuit "au chaud" !

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -450 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 36 : KEPUCHHIMI - LURI GOMPA - TASHI KABUM - YARA (3615 m) 3 à 4 heures de marche

Vous quittez le camp et remontez une petite épaule afin de retrouver le sentier. Celui-ci vous amène sur un belvédère avec un beau panorama sur les montagnes alentours. Vous atteignez ensuite le col de Ghara, à 4360 m d'altitude. Le site offre une vue sur la vallée de la Puyang khola et ses reliefs en forme de flûtes. Vous distinguez à l'horizon la masse impressionnante du massif des Annapurnas, dont les sommets des Nilgiris et du Tilicho Peak, ainsi que la star de la région : Annapurna I. Vous prenez le chemin de la descente vers Luri gompa. Vous rejoignez la rivière en contrebas, et tournez ensuite vers l'Ouest pour rejoindre le village de Yara.

  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -1000 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 37 : YARA - DHEEGAON - TSARANG (3570 m) 5 heures de marche

Vous commencez la journée entouré des superbes pénitents qui bordent le plateau, qui associés avec le village authentique de Yara, composent une belle carte postale ! Le chemin menant à Dheegaon offre lui aussi de très beaux points de vue, avec au loin le sommet du Dhaulagiri I, culminant à 8167 m. Vous entrez dans le petit village de Dheegaon après avoir traversé la Kali Gandaki et vous remontez au col de Dhi, pour rejoindre les crêtes et profitez de l'un des meilleurs panoramas sur la région ! Vous redescendez ensuite dans la vallée de la Tsarang khola pour traverser la rivière et arriver au village de Tsarang. C'est une des étapes sur l'itinéraire de trek "classique" de la région, avec de superbes monuments historiques à visiter, dont la gompa, le monastère et la forteresse, qui recèlent de multiples peintures et reliques d'exceptions. C'est aussi un village dans lequel il fait bon flâner au gré des ruelles...

  • Dénivelé positif +450 mètres
  • Dénivelé négatif -360 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 38 : TSARANG - DHAKMAR - GHEMI - GHILING (3560 m) 6 à 7 heures de marche

Du village, vous quittez le sentier classique pour grimper sur un large plateau. Après avoir admirer au loin la chaine des Annapurnas, le chemin vous offre une superbe vue sur les falaises de la vallée de Dhakmar, dans laquelle on s'engage. Arrivé dans la vallée, vous pouvez remonter la rivière pour admirer les falaises de Dhakmar. Vous rejoignez ensuite le village de Ghemi par les crêtes. Après une série de montées et de descentes, vous rejoignez un vallon caché que l'on descend pour franchir un col. Celui-ci vous permet de descendre sur le village de Ghemi en passant par sa vieille gompa. Vous prenez le temps de visiter le village, avant de poursuivre la route vers le Sud. Au Nyi La, vous apercevez Ghiling en bout de vallon, en contrebas. Vous rejoignez le village et vous vous installez à votre campement.

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -920 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 39 : GHILING - TANGGE (3340 m) 4 à 5 heures de marche

Avant de partir, vous pouvez aller visiter les gompas de Ghiling, et pourquoi pas monter au sommet de la colline pour avoir une vue d'ensemble sur le village. Vous quittez les lieux pour rejoindre les gorges de la Kali Gandaki. Un chemin vous permet de descendre et d’atterrir sur les lits de galets de la rivière. Vous admirez le décor exceptionnel de la vallée ! Les falaises jaunes, rouges, ocres offrent des reliefs improbables... Sandales aux pieds, vous remontez la gorge pendant quelques temps pour pleinement profiter de ces lieux uniques, alors que vers l'aval la Kali Gandaki s'en va rejoindre Jomsom. En fonction du soleil et de la neige, cette rivière sauvage change perpétuellement d'aspect, et les bras de rivière peuvent se révéler plus ou moins compliqué à franchir... Vous arrivez à la confluence avec la Tangge khola, et après un dernier franchissement à gué, vous parvenez au village de Tangge.

  • Dénivelé positif +280 mètres
  • Dénivelé négatif -450 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 40 : TANGGE - KOG (4300 m) 6 heures de marche

Vous remontez ce matin en direction du col de Teri. Sur le chemin, l'Annapurna I et le Dhaulagiri I apparaissent à l'horizon, alors que le plateau de Tsarang et les gorges de la Tangge se trouvent dans votre dos. Vous arrivez au Teri La, 4630 m, duquel le panorama est une nouvelle fois fantastique sur les massifs de la région. Après le passage d'un second col à 4700 m, la descente assez raide vous mène à Kog, un ancien village auprès duquel vous pouvez bivouaquer ce soir.
NB : Sur ces deux derniers jours de trek, en fonction de l'état du groupe, il sera possible d'emprunter l'itinéraire via Paha, tout aussi beau, mais avec des journées de marche moins éprouvantes.

  • Dénivelé positif +1450 mètres
  • Dénivelé négatif -500 mètres
  • Hébergement Bivouac

Jour 41 : KOG - CHHUSANG - JOMSOM 8 à 9 heures de marche

Vous quittez le campement pour une longue journée de marche, qui sera aussi la dernière de ce grand trek... Vous rejoignez les maisons en ruines du village, avant de descendre dans la gorge de la Damena khola. Vous arrivez ensuite dans la vallée de la Yak khola, que vous traversez à gué avant de remonter vers le Kog La, à 4490 m d'altitude. Le sentier continue de s'élever pour franchir une crête, offrant un panorama fantastique sur les montagnes alentours. Vous passez ensuite le col de Baha, à 4500 m, duquel les paysages de l'ensemble du Haut Mustang sont bien visibles. Vous marchez dans de grands espaces de prairies avant d'entamer la grande descente en direction du Chhusang, au bord de la Kali Gandaki. Vous suivez le sentier en présence des pénitents colorés de la vallée de la Yak khola en contrebas. Le sentier finit par descendre à travers les falaises détritiques qui bordent la vallée, pour retrouver une piste que vous suivez jusqu'au village de Chhusang, la dernière étape de ce Grand Trek ! Pour terminer la journée, vous prenez le véhicule tout-terrain pour rejoindre Jomsom, où vous passez la nuit. Vous profitez de vos dernier moments dans l'Himalaya népalais, avant le retour en ville le lendemain. Nuit en guest-house.

  • Temps de transport 2 h
  • Dénivelé positif +1200 mètres
  • Dénivelé négatif -2500 mètres
  • Hébergement Guest-house

Jour 42 : JOMSOM - POKHARA - KATMANDOU

Tôt le matin, vous vous rendez à l'aéroport de Jomsom, pour un vol à destination de Pokhara. Vous décollez dans un décor fabuleux, encadré par les imposants Dhaulagiri I et Annapurna I. Arrivés à Pokhara, vous prenez un second vol en correspondance pour Katmandou, l'occasion d'admirer les splendeurs de certains des massifs les plus célèbres de l'Himalaya, tel que le Manaslu, les Ganesh Himal et le Langtang ! Fin de journée libre à Katmandou. Dîner libre et nuit à l'hôtel.

  • Hébergement Hôtel

Jour 43 : KATMANDOU

Journée libre à Katmandou. Vous pouvez en profiter pour faire vos achats souvenirs dans les rues de Thamel, vous reposer, ou pour visiter les monuments de la vallée de Katmandou. Repas libres. Nuit à votre hôtel, à proximité du centre ville de Katmandou.
NB : Journée de sécurité nécessaire en cas de mauvaises conditions météorologiques, qui pourraient reporter le vol domestique de Jomsom à Pokhara.

  • Hébergement Hôtel

Jour 44 : KATMANDOU - PARIS

Derniers moments de liberté dans la capitale népalaise. Transfert à l'aéroport et vol international retour pour la France. Nuit dans l'avion. Repas libres.

  • Hébergement Avion

Jour 45 : PARIS

Arrivée à Paris.

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

37 jours de marche.
Altitude maximum : 5850 mètres (6034 m facultatif)
Dénivelé positif journalier maximum : 1650 m
Pour ce voyage, il est nécessaire d'avoir une bonne expérience de trekking en itinérance, et d'être en très bonne condition physique.
Nécessité d'une préparation durant les mois précédant votre départ. Par exemple, des séances de vélo, de course à pied, et des randonnées longues constituent un bon entrainement.

Nos itinéraires respectent au mieux les paliers d'acclimatation en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont également régulièrement formées à la sécurité en altitude. Un caisson hyperbare est fourni sur ce voyage pour un traitement en cas de Mal Aigu des Montagnes (MAM).

Connaître son niveau

Hébergement

- Hôtel 3/4* à Katmandou, en chambre double.

- Pendant le trek : La majorité des nuits se fait en campement : des tentes 3 places sont mises à disposition pour 2 personnes. Un matelas en mousse (épaisseur 4/5 cm) est fourni. Certaines nuits sont faites dans des lodges de montagne : la plupart du temps en chambre twin, parfois en dortoirs de 3 à 6 lits. Le confort est en général comparable aux refuges de montagne dans les Alpes et varie en fonction des régions. Le plus souvent non chauffés, prévoyez un duvet épais car les températures peuvent être froides la nuit. Les lodges de basse altitude (< 3000 mètres) proposent de plus en plus des douches simples, chaudes ou plutôt tièdes.

Déplacement et portage

- Les transferts terrestres prévus dans le programme sont assurés par véhicule tout terrain privatisé.
- Vous ne portez que vos affaires de la journée. Le portage des bagages se fait par porteurs pendant le trek. Pour plus de renseignements,vous pouvez vous référer à la rubrique "bagages".

- Sur ce séjour, nous utilisons également des vols domestiques
Conformément à notre devoir d’information et de transparence vis-à-vis de nos voyageurs, nous vous informons que la Commission Européenne a inscrit, le 5 décembre 2013, toutes les compagnies aériennes du Népal sur la liste des transporteurs aériens interdits de vol au sein de l’Union Européenne.
Cette interdiction d’exploitation est à ce jour théorique car aucune compagnie népalaise ne vole en Europe.
Il est à noter que les aviations civiles du reste du monde, y compris américaine, japonaise, chinoise, n’ont pas émis d’avis négatif.
Atalante a donc décidé de maintenir les vols intérieurs pour desservir les régions de trek.
De plus Atalante ne vole que sur des compagnies aériennes que nous jugeons sérieuses : Bouddha Air, Yeti Airlines et Tara Air. Leur niveau de sécurité a récemment été jugé satisfaisant par plusieurs auditeurs indépendants.
Une lettre d'information spécifique sur les conditions des vols intérieurs au Népal vous sera envoyée au moment de votre inscription.

Pourboire

Le pourboire n’est en rien une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Son montant dépend de l’appréciation du service rendu et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier. Pour les voyages au Népal, nous vous conseillons les montants suivants :
— trekking en lodge (sans passage de col à plus de 5000 m) : 25 à 35 euros par participant et par semaine ;
— trekking en lodge (avec passage de col à plus de 5000 m) : 35 à 45 euros par participant et par semaine ;
— trekking sous tente : 35 à 45 euros par participant et par semaine ;
— circuit sans trekking : 15 à 25 euros par participant et par semaine.
Votre guide vous aidera à répartir cette somme entre les équipes logistiques de trekking.

Encadrement

- Guide népalais francophone Atalante

- Porteurs : le transport des affaires s'effectue grâce à des porteurs. Le portage est une tradition historique au Népal, imposée par la topologie des lieux : les sentiers de montagne sont escarpés et aucun véhicule ne peut y accéder : seuls les animaux et les personnes peuvent circuler. Il arrive souvent que les porteurs indépendants portent des charges sans limites (souvent au-delà de 60 Kg). Dans ce cas, les porteurs sont ni équipés, ni logés, et le salaire est de 300 à 500 roupies par jour. Chez Atalante, nous nous engageons à ce que les porteurs ne portent pas plus de 30 kg (trekking en lodge), et nous les rémunérons d'un minimum de 1100 roupies par jour. Pour des voyages spécifiques (type expédition), et uniquement à la demande de certains porteurs, les charges peuvent augmenter dans la limite de 45 kg par porteur. Dans ce cas une rémunération supplémentaire est prévue.
Sur ce voyage exceptionnel, l'équipe de porteurs sera composée d'un minimum de 10 personnes, nombre augmentant en fonction du remplissage du groupe.

- Sirdar : c'est le responsable de l'équipe des porteurs, cuisiniers (sur les voyages en tentes) et sherpa.

- Cuisinier et aide-cuisiniers : responsable des repas uniquement sur les trekking en tente.

- Sherpa ou assistant guide : en plus du guide francophone, sur nos voyages des assistants guide non francophones sont présents tous les 5 participants. Ils sont chargés d'apporter une aide active aux clients, d'ouvrir ou de fermer la marche et permettent aux participants de marcher à leur propre rythme.

Alimentation

Repas

Trois repas par jour, aussi variés que possible, vous seront servis. Certains jours de longue marche, vous aurez également un complément énergétique de vivres de courses (barres céréalières et/ou fruits secs). La nourriture disponible dans les montagnes népalaises est peu variée. Les ingrédients disponibles en montagne sont : pâtes, nouilles chinoises, pommes de terres, légumes (choux / carottes), riz, soupe de lentilles. Nous vous servirons donc en alternance ces plats et leurs variantes (riz sauté aux légumes, dal bhat, pommes de terres au fromage; frites, pâtes à la sauce tomates, et même des pizzas !...). Quand nous pouvons trouver du poulet frais, nous préparons un curry de poulet. La viande est néanmoins rare et les népalais sont généralement végétarien. Des conserves (sardine, thon, saucisses) complètent les plats de résistance. Quand il fait très chaud, en basse altitude, les légumes peuvent se transformer en une salade rafraîchissante.

- Petit déjeuner : oeufs disponibles tous les jours, toasts/pain tibétain/pancake en alternance + beurre/confiture/miel.

- Déjeuner : un plat principal (riz sauté/nouilles sautés ou pomme de terre).

- Dîner : Une soupe en entrée, plat principal, et des fruits en boite complètent le dîner.

Un goûter composé de biscuits et thé est pris quand vous arrivez à l'étape.

Thé et Café sont disponibles à tous les repas (dans la limite de deux tasses par personnes).

Les repas à Katmandou et dans la vallée sont "libres". Vous avez ainsi tout le loisir de découvrir les cuisines indienne, bhoutanaise, chinoise, thaïlandaise, japonais... ce qui vous permet de varier votre régime.

L'eau

Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge.
Pour les voyages en camp, pendant le trek, de l'eau bouillie est à votre disposition chaque jour pour remplir vos gourdes.
Pour les voyages en lodges, vous pouvez remplir vos gourdes d’eau mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de type Micropur ou Hydrochlonazone). Évitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique, qu’il est impossible de recycler sur place.

Budget et change

Monnaie locale : la roupie népalaise.
Pour connaitre le taux de change au jour le jour reportez vous sur : http://www.xe.com/
Kathmandou s’est équipé de nombreux distributeurs d’argent liquide. Vous pourrez y retirer facilement des roupies népalaises avec une carte visa ou mastercard.
Les monnaies les plus faciles à négocier sont l'euro et le dollar américain (espèces ou travellers chèques). Les cartes de crédit sont acceptées dans les boutiques des grands hôtels. Vous pouvez retirer des devises avec votre carte visa à Kathmandou.
Pour le paiement du visa à l’aéroport, vous pouvez soit amener des US$ directement, soit changer des euros à l’aéroport (un peu plus long).
Les taxes d’aéroport internationale et nationales sont à payer en roupies.

Equipement Sur place

Un caisson hyperbare accompagne tous les circuits qui passent une nuit ou plus au dessus de 4000 m.

Matériel fourni pour les camps:
- tente 3 places pour 2 personnes.
- tente "mess" pour les repas, équipées de chaises et tables ainsi que tous les ustensiles de cuisine.
- tente cuisine utilisée par les cuisiniers.
- tente toilette.

Equipement Indispensable

Voici les vêtements que nous vous recommandons pour ce trek :

- Casquette ou chapeau pour le soleil
- Un bonnet
- Un tour de cou
- T-shirts ou chemise en synthétique
- Des sous-vêtements thermiques pour la nuit et les journées en haute altitude
- Une polaire légère
- Une polaire chaude
- Une veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche
- Une doudoune compacte pour les pauses ou le soir
- Un ou deux shorts longs
- Un ou deux pantalons de marche confortable (idéalement avec jambes amovibles)
- Un sur-pantalon imperméable
- Une paire de chaussures de marche en montagne à tige haute, imperméable, robuste et confortable
- Une paire de sandales "techniques" pour les traversées de rivière
- Plusieurs paires de chaussettes de randonnée
- Une paire de gants légers
- Une paire de gants chauds

Matériel

- Une paire de lunettes de soleil de catégorie 3 minimum.
- Sac de couchage T° confort -15°C.
- Un drap de sac
- Nécessaire de toilette. Autant que possible, privilégiez les produits biodégradables (savon de Marseille et shampoing).
- Serviette à séchage rapide.
- Gourde de 1,5 ou 2 litres
- Lampe frontale
- Un couteau suisse ou équivalent (en soute !!)
- Une paire de bâtons de randonnée télescopiques
- Papier toilette + briquet (pour brûler celui-ci après usage)
- Piles et batteries pour appareil photo

Bagages

Le sac en soute ne doit pas dépasser le poids maximum de 20 kg pour les vols internationaux.
- Sac de voyage 80 - 100 litres (ouverture frontale ou sac à dos).
Un sac Atalante de 80 l vous sera remis à votre arrivée à Katmandou. Il servira a emporter le matériel nécessaire durant votre trek.
Le reste de vos bagages restera à l'hôtel à Katmandou et sera récupéré à votre retour.
- Sac à dos de 40 litres pour la journée.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :
- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Double peau pour les ampoules
- Le Diamox, diurétique puissant peut être adapté au traitement du MAM. Ce médicament doit être prescrit par votre médecin avant de partir en voyage.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour.

Les enfants doivent posséder un passeport individuel. Ils ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents. Toutefois, les passeports délivrés antérieurement au 12 juin 2006, qui font apparaître des enfants mineurs de moins de 15 ans sur le passeport de leurs parents, demeurent valables jusqu'au terme de leur validité normale.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non

Visa

Oui. Il s'agit d'un visa individuel. L'obtention de votre visa est sous votre responsabilité. Il s'obtient sur place dès votre arrivée à Katmandou.
Les tarifs sont les suivants :
- visa 15 jours 25 US$ (ou équivalent euros) + 1 photo
- visa 30 jours 40 US$ (ou équivalent euros) + 1 photo
- visa 90 jours 100 US$ (ou équivalent euros) + 1 photo

Pour son obtention, vous devez fournir : votre passeport et 1 photo d'identité.

Pour l'obtention des permis de trekking dans les parcs nationaux : vous devez nous fournir avant votre départ les scans de bonne qualité de la double page contenant toutes les informations de votre passeport ainsi qu'une photo d'identité via votre espace privé. Vous pouvez également nous envoyer ces document par courrier avant votre départ.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Climat

Le climat népalais est typique des pays soumis à la mousson : la saison sèche (octobre à mai) est suivie d'une saison humide (juin à septembre). Il peut faire très chaud en été à Katmandou, où le thermomètre atteint souvent 30°C et plus. En revanche, la température moyenne ne dépasse guère les 5°C dans cette même ville en janvier. Le temps est très froid et sec sur les hauteurs. Pokhara jouit d'un climat plus doux que Katmandou, mais il y fait plus chaud et humide durant la mousson.

Les mois d'Octobre et Novembre, qui correspondent au début de la saison sèche, sont les plus propices : la mousson a reverdi le pays, la visibilité est parfaite et le climat agréable.
Mais quelque soit la période, le climat à plus de 3 000 mètres est soumis à des variations importantes et non prévisibles. De mauvaises conditions météorologiques entraînent parfois la fermeture des cols, qui peut amener à modifier votre programme. Vous pouvez faire confiance à votre guide pour adapter le programme en fonction, de la manière la plus qualitative.


Géographie

Du nord-ouest au sud-est, le Népal s'étend sur 800 km de longueur et 90 à 230 km de largeur. De dimension modeste, le Népal est un pays montagneux comme il n'en existe nulle part ailleurs. Le Nord compte ainsi 10 des 14 sommets mondiaux dépassant les 8 000 m, dont le mont Everest, point culminant de la planète à 8 848 m. Au Sud, l'étendue plate du Teraï est le prolongement de la longue plaine du Gange. Cette région de rizières est bordée au nord par les collines des Churia (altitude moyenne 900 m), première des chaînes montagneuses successives qui s'étendent sur toute la largeur du pays. La suivante est la chaîne du Mahabharat, très escarpée mais encore peu élevée : entre 1500 et 2700 m. La région du Pahar étend ensuite ses vallées fertiles (celle de Katmandou en particulier) et abrite près de la moitié de la population népalaise. Au nord, le Trans-Himalaya est une haute région désertique semblable au plateau tibétain.

Electricité

220 volts à 50 hertz. L'électricité n'est pas distribuée partout.
Nous vous invitons à consulter le site internet ci-dessous afin d’obtenir toutes les informations sur les prises électriques de la destination de votre voyage: www.levoyageur.net/prises.php

Heure Locale

GMT + 5h45, soit 4h45 de décalage avec la France en heure d'hiver, et 3h45 en heure d'été.
Pour connaitre l’heure locale en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site http://24timezones.com/

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables.
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation à des travaux de recherche des institutions internationales et nationales pour le développement de l'écotourisme.
- Participation à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Notre engagement pour un tourisme responsable justifient que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.


Dans le cadre de la certification Tourisme Responsable, ATALANTE prend les engagements suivants :

1. Age minimum pour commencer à travailler:
Nous nous engageons à ne faire travailler les membres des équipes de terrain titulaire qu'à partir d'un age minimum de 16.

2. Fourniture d’équipements adaptés aux personnels:
Les membres du staff sont équipés de vêtements de protections, chaussures adaptées, pour les parties difficiles des trekkings d'altitude: veste, pantalons, gants, lunettes, bonnets, couvertures en prêt.
Le prêt de chaussures est un cas particulier ou les habitudes locales priment parfois sur nos conceptions.

3. Portage à dos d’homme :
Les consignes de l’IPPG (International porteurs protection Group) doivent être respectées. Le poids maximum autorisé par porteur est de 30 kg. L’âge minimum pour être porteur étant de 16 ans.
La limitation à l'hôtel de départ du poids du sac du client en avec pesée doit être pratiqué. Une consigne ferme est donnée aux guides, aux sirdars responsables des équipes.

2) Amélioration des conditions de travail des porteurs:
En 2001, nous avons mis en place au Népal des actions pour améliorer les conditions de travail des porteurs (équipements fournis, limite de la charge).
Tous les porteurs sont désormais équipés d’un équipement de montagne Atalante (veste et pantalon doublés et imperméables), de chaussettes et tee-shirts offerts, de chaussures, de lunettes, d’un bonnet et de gants.
Aujourd'hui, les conditions des porteurs sont harmonisées et améliorées. Nous limitons les charges des porteurs à 30kg pour les treks classiques (2 sacs de 12,5 kg chacun plus affaires personnelles du porteur), et 20 kg pour les trekkings peaks (un sac de 20Kg plus affaires personnelles). Une pesée est systématiquement pratiquée au départ de chaque trek.

3) Votre choix fait la différence :
- sur tous les voyages au Népal, 10 € sont reversés par voyageur à l’ONG GRANDIR AU NEPAL qui soutient la scolarisation d’enfants défavorisés, de basses castes, orphelins ou pris dans des conflits armés.

GRANDIR AU NEPAL est une association humanitaire Franco-Népalaise, qui agit dans le district de Sallyan, vallée de Pokhara pour l’accès à l’éducation des enfants Népalais les plus pauvres, en leur permettant de suivre une scolarité qui débouchera sur une orientation professionnelle. Ses actions sont multiples, allant du parrainage pédagogique à la rénovation des locaux et matériel pédagogiques des écoles d'état. GRANDIR AU NEPAL distribue également des bourses d'éducation, paye des salaires aux enseignants, fournit des vêtements aux familles les plus pauvres ou affectées par des catastrophes, et propose le suivi médical des enfants parrainés. Enfin, l’ONG informe et sensibilise les familles aux problèmes engendrés par le travail des enfants, l'usage des stupéfiants ou la maltraitance.
Vous pouvez retrouver plus d’informations sur
www.grandir-au-nepal.org

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser