SUR LES CHEMINS BERBERES : TRANSHUMANCE AIT ATTA

SUR LES CHEMINS BERBERES : TRANSHUMANCE AIT ATTA

Une transhumance unique au cœur du grand Atlas Marocain.

De bergerie en bergerie, vous accompagnez la famille d’Ahmad et de Fatimah. L'allure est modérée et les haltes régulières pour profiter de panoramas uniques ou de terrasses de verdure ombragées. Ces moments de partage et de complicité vous permettent de tisser des liens uniques avec la famille que vous accompagnez. Vous traversez tous les reflets de l'Atlas : plateaux rocheux, montagnes escarpées, gorges verticales, gueltas et sources claires, prairies et genévriers en fleurs. Attention, ce trek unique ne se fait que 2 fois par an.

Note du voyage

Fiche technique Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • 8 jours de trek en traversée du massif du M'Goun
  • Les Vallées des Rose, du Dadès et des Ait Bougmez.
  • Les moments partagés avec notre caravane berbère.

La carte

Itinéraire du voyage SUR LES CHEMINS BERBERES : TRANSHUMANCE AIT ATTA


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :11/05/2018
Retour :20/05/2018
Prix :1195€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :14/09/2018
Retour :23/09/2018
Prix :1195€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 10 personnes maximum.

Le prix du voyage présenté ci-dessus est au départ de Paris. Les départs de province ou d'autres villes sont possibles. Veuillez nous consulter pour en faire la demande. Les prix indiqués sont valables pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes desservant cette destination. Ils sont donc évolutifs en fonction de la disponibilité au moment de la réservation.
Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Notre prix comprend

- Le vol aller retour Paris / Ourzazate (ou Marrakech)
- Les taxes aériennes
- Les transferts sur place
- L'hébergement
- La pension complète sauf à Ourzazate (ou Marrakech)
- L'équipe locale de chauffeurs et muletiers
- Un guide accompagnateur berbère

Notre prix ne comprend pas

- Les frais d'inscription
- Départ possible à partir de 2 participants avec un supplément (nous consulter).

A régler sur place

- Les dépenses personnelles
- Les boissons
- Les repas à Ourzazate (ou Marrakech) (2 déjeuners et 2 diners : ~ 12 € / repas)
- Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion), consultez la rubrique spécifique des Renseignements Complémentaires pour de plus amples informations.

Options

- Chambre individuelle : 80 € (chambre individuelle à l'hôtel + tente individuelle en bivouac)
- Tente individuelle pour tout le séjour : 33€
- Mule de selle pour tout le séjour : 150€

Jour 01 :

VOL POUR LE MAROC

Vol pour Ouazazate (ou Marrakech). Accueil à l’aéroport par votre guide. Transfert et installation dans un hôtel. Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 02 :

OUARZAZATE (OU MARRAKECH) - TILILITINE.

1 heures de marche

Tôt le matin, vous quittez Ouarzazate (ou Marrakech) pour rejoindre la vallée des Roses par la palmeraie de Skoura et ses casbahs. Traversée de Qalaât Mgouna, qui chaque année abrite la fête des Roses, début mai. Vous ferez une petite marche vers Aït Youl où vous rencontrez Ahmad et sa famille. Premiers échanges et premier bivouac avant le grand départ !

  • Hébergement Bivouac
Jour 03 :

TILILITINE - AKKA-N-TAGHIA - IMJGARNE

5 heures de marche

C'est le grand jour ! Vous remontez l’oued sec de Taghia puis vous traversez une succession de petites collines jusqu’au col de Tizi-n-Imjgarne à 2000 mètres, puis descente vers Akka-n-Imjgarne.

  • Hébergement Bivouac
Jour 04 :

IMJGARNE - TIMARDAL - TIZI N'TOUDAT.

5 à 6 heures de marche

Au cours de cette étape, vous découvrez un paysage contrasté parsemé d’une kyrielle de genévriers et de faux plateaux couverts de coussinets. Vous remontez une rivière sèche pour rejoindre le col de Tizi-n-Toudat à 2700 mètres, descente vers la source de Toudat où vous retrouvez votre camp nomade dans un bel endroit, installation de tentes sur une pelouse.

  • Hébergement Bivouac
Jour 05 :

TIZI N'TOUDAT - BOU ISDRINE - ASSIF-N-MAJDIG

5 heures de marche

Départ tôt le matin, vous vous dirigez vers Bou Isdrime puis vous traversez un plateau d’altitude pour rejoindre les gorges de Majdig. Vous cheminez à travers la rivière d’Assif-n-Majdig où vous rencontrez d’autres nomades transhumants tout au long de notre trajet. Vous découvrez un très beau paysage. Votre camp nomade est installé à la sortie des gorges.

  • Hébergement Bivouac
Jour 06 :

ASSIF-N-MAJDIG - TASBBALBAT - TAMGOUMART.

6 à 7 heures de marche

Vous quittez les gorges de Majdig en direction de Tamgoumart. Vous marchez au rythme des bergers et de leurs troupeaux en traversant un paysage austère et sauvage. Vous ferez une pause pour déjeuner au pied de Tizi-n-Tamgoumart que vous franchissez ensuite pour rejoindre votre campement au pied du JbelAmzirka.

  • Hébergement Bivouac
Jour 07 :

TAMGOUMART - JBELAMZOURKA - TIZI N'IGROUREN

5 à 6 heures de marche

Au cours de cette journée, vous cheminez à travers le JbelAmzourka offrant une vue panoramique sur les montagnes avoisinantes. Vous franchissez le col de Tamgoumart 3300 mètres et descendez en direction d’Igrouren où vous retrouvez le campement nomade près d’une source.

  • Hébergement Bivouac
Jour 08 :

TIZI N'IGROUREN - AKKA-N-IZOUGHAR - LAC IZOUGHAR - AIT BOUGMEZ.

5 heures de marche

Au départ de votre bivouac, vous suivez le lit de la rivière d’Izoughar pour arriver sur le plateau qui porte le même nom. C’est là que notre transhumance s’arette. Vous installez le campement nomade et vous passez votre dernière nuit avec Ahmad et sa famille près du lac d’Izoughar.

  • Hébergement Bivouac
Jour 09 :

AIT BOUGMEZ - OUARZAZATE (OU MARRAKECH)

2 heures de marche

Le matin, vous rejoignez la vallée heureuse : la vallée des Ait Bougmez et vous quittez le monde berbère pour retrouver le monde moderne. Transfert sur Ouarzazate (ou Marrakech) et installation en hôtel.

  • Hébergement Hôtel
Jour 10 :

VOL RETOUR VERS LA FRANCE.

Transfert à l’aéroport et vol de retour vers la France.

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Attention, ce circuit est de niveau modéré. Il faut être en bonne condition physique pour bien profiter de son voyage. Sinon, il faut prendre une mule de selle (optionnel).

Connaître son niveau

Hébergement

Hôtel :
En ville, vous êtes logés en hôtel*** bien situés.

Bivouac :
Une tente mess, véritable tente berbère, est prévue pour vos repas et soirées.

Déplacement et portage

En randonnée les bagages sont portés par des mules en montagne. Pour les transferts, nous utilisons des minibus récents, très bien entretenus et choisis pour leur confort, qui sont agréés pour le transport touristique.

En ville, n'hésitez pas à utiliser les petits taxis : très nombreux et facilement identifiables par leurs couleurs, ils vous emmèneront où vous voulez en ville pour environ 10 dirhams soit un peu moins d'1 euro la course ! Assurez-vous seulement que le chauffeur enclenche son compteur, même s'ils le font de plus en plus systématiquement.

Pourboire

Il s'agit d'une pratique non obligatoire mais usuelle. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est effectivement d'usage de donner un pourboire à votre guide et à votre équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation de la prestation reçue.
Il est préférable de faire plusieurs enveloppes, une pour le guide, une pour le cuisinier et une enveloppe pour les chameliers, muletiers ou chauffeurs suivant les circuits.
Pour un circuit de 8 jours, il faut prévoir environ 25 € par participant.
Voici la répartition de cette somme que nous vous conseillons de donner :
- guide : 8 à 10€ par participant
- cuisinier : 6 à 8€ par participant
- chameliers, muletiers ou chauffeurs : 8 à 10€ par participant pour l’ensemble de l’équipe

Encadrement

A votre arrivée au Maroc, vous êtes accueillis par votre guide-accompagnateur, guide de moyenne montagne berbère francophone. Il est secondé par une équipe locale composée d'une équipe d'assistance pour les bagages (muletiers et chauffeurs) et d'un cuisinier.

De vrais professionnels engagés dans la qualité et l'éthique : en plus de la formation de base pour obtenir le diplôme national d'accompagnateur (semblable au diplôme français), ils bénéficient de sessions de formation continue mises en oeuvre avec notre équipe locale, pour vous apporter en toute circonstance soutien et sécurité. La pérennité des relations qui nous unissent depuis de nombreuses années fait qu'au-delà de leurs compétences techniques, c'est avec des personnalités inoubliables que vous vivrez une découverte approfondie du Maroc. Ils sont berbères et connaissent parfaitement le Haut Atlas ainsi que le domaine saharien dans ses moindres recoins.

Alimentation

Repas

Parce que l'alimentation est aussi le plaisir du voyageur, nous portons une attention particulière au contenu des repas et à leur préparation. Élaborés en fonction des besoins énergétiques et diététiques, les repas sont variés.
Pour midi, pique-nique composé de salades variées, de fromages, de fruits secs ou frais, et le soir, vous vous régalerez de plats typiques : soupes, tagines d'agneau, de poulet, couscous fumants, pâtisseries... Le matin, le petit déjeuner est copieux : vous goûterez au pain traditionnel et aux fameuses crêpes berbères : les "lebsemen" servies chaudes avec du miel.
Et bien sur la douceur du thé à la menthe qui vous accompagne à chaque repas. Tradition oblige !

L'eau

Aucun problème pour trouver de l'eau potable au Maroc, qu'elle sorte d'une source, d'un puits ou tout simplement du robinet. Il convient néanmoins d'utiliser l'eau avec parcimonie dans les zones désertiques, et de la traiter avec des pastilles purifiantes, pour éviter toute mauvaise surprise. Vous trouverez aussi de l'eau minérale quasiment partout dans les villes et villages, pensez simplement à rapporter les bouteilles vides avec vous.

Sur place l'alcool est rare et cher. N'oubliez pas que vous bénéficiez de produits détaxés à l'aéroport d'embarquement. Même si vous voyagez dans un pays musulman aux traditions fortement ancrées, les équipes qui vous encadrent savent composer avec vos habitudes et ne s'offensent pas d'un apéro servi le soir au bivouac. Sachez simplement respecter leur religion et consommer avec modération.

Budget et change

Au Maroc, la monnaie nationale est le dirham marocain (1 EUR = 10 à 11 MAD environ). La monnaie la plus facile à changer est l'EURO (espèces ou traveller's chèques). La carte de crédit est acceptée dans les boutiques des hôtels. Il est préférable de se munir de petites coupures pour éviter les embarras de change.
Il est possible de procéder au change dés votre arrivée à l'aéroport ou à l'hôtel, ou dans une banque à proximité.

Equipement Sur place

Le matériel de bivouac collectif et de cuisine collectif comme individuel est fourni par votre équipe.

Equipement Indispensable

Les vêtements, des pieds à la tête :

- Chaussures de randonnée hautes
- Tennis ou sandales de marche : à enfiler à Marrakech ou le soir au campement, elles doivent être prises en plus des chaussures fermées ci-dessus.
- Chaussettes : légères pour la journée et chaudes (laine ou bouclettes) pour le soir.
- Pantalon de trek et bermudas (évitez les shorts ou les jupes : voir "Savoir vivre").
- Maillot de bain
- Sur la peau : c'est la première isolation que vous avez, soignez-la : pour les treks et les randonnées en montagne, les fibres techniques fines, comme la Carline ou la Polartec sont très efficaces car chaudes, souples, confortables et légères. D'autre part elles sèchent très rapidement, ce qui est appréciable quand la fraîcheur du soir tombe vite.
- Chemises ou T-shirts
- Pull chaud ou fourrure polaire : cette dernière a l'avantage d'être résistante, chaude, légère, et de sécher rapidement, avec en plus un contact doux. Les plus connues sont les fibres Polartec, Carline et Ulfrotté.
- Cape de pluie ou Kway en cas de pluie et/ou de vent.
- Chapeau ou casquette avec protection sur la nuque
- Lunettes de soleil catégorie 3
Pour les soirs les plus froids, vous aurez aussi besoin de :
- Veste chaude et coupe-vent : veste en duvet ou Gore-Tex. Les vestes les plus performantes contre le vent et la pluie sont en Gore Tex, ou Micropore, matières " respirantes " qui permettent l'évacuation rapide de la transpiration tout en maintenant une parfaite isolation.

Equipement Utile

- Bâton(s) de marche
- Boules Quiés ou Hears, au choix.
- Bloc Notes et stylo, un bon livre, un jeu de carte...
- Un sac à linge sale, pour pouvoir le séparer dans votre sac principal de vos affaires propres.

Matériel

- Sac de couchage
- Drap de sac en coton
- Trousse et serviette de toilette
- Petite pharmacie personnelle
- Crème et stick de protection solaire (visage et lèvres)
- Lampe frontale avec piles et ampoules de rechange
- Gourde
- Couteau de poche, multi-usages de préférence (attention : à mettre dans votre bagage en soute !)
- Papier hygiénique + briquet pour destruction

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :

- Prévoir un sac de voyage souple et solide de 15 kg maximum avec de préférence une fermeture latérale (accès plus facile qu'un sac marin). Evitez les sacs rigides et les valises, plus difficiles à manipuler, et préférez la solidité à l'esthétique. Limitez le poids au maximum.

- Un petit sac à dos d'environ 30-40 litres pour vos affaires de la journée (pull, t-shirt de rechange, gourde, lunettes, crème solaire, petit matériel, appareil photo ...), qui sera aussi le sac que vous aurez dans l'avion (attention : pas de lime, de ciseaux à ongle, de pince à épiler, pas de couteau ni autres objets pointus).

Pharmacie

Votre guide accompagnateur dispose d'une pharmacie de première urgence.
Toutefois, nous vous recommandons de constituer votre propre pharmacie, avec vos médicaments habituels (en nombre suffisant) et au moins : aspirine, élastoplast, tricostéril et double peau pour les ampoules, désinfectant cutané, antiseptique intestinal et antidiarrhéique, crème anti inflammatoire, anti spasmodique, anti allergique si vous êtes allergique, antibiotique à spectre large, petits ciseaux (attention : à mettre dans le bagage en soute dans l'avion), crème ou lotions antimoustiques, hydroclonazone ou micropur pour purifier l'eau, collyre pour les yeux...

Passeport

Oui, valable 6 mois après la date de retour.

En plus de votre passeport, nous vous conseillons de voyager avec une photocopie en permanence sur vous (la double page où figure la photo), qui vous dépannera en cas de perte ou de vol de l'original.

Attention : les enfants doivent posséder un passeport individuel, et ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents. Toutefois, les passeports délivrés antérieurement au 12 juin 2006, qui font apparaître des enfants mineurs de moins de 15 ans, demeurent valables jusqu'au terme de leur validité normale.
A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

La Carte Nationale d'Identité française n'est plus tolérée pour rentrer au Maroc.

Visa

Aucun visa n'est exigé pour les ressortissants français.
Pour les autres nationalités, se renseigner auprès des autorités consulaires marocaines.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Climat

En montagne comme dans le désert, les différences de températures entre le jour et la nuit peuvent être importantes : les journées sont chaudes et ensoleillées mais les nuits peuvent être fraîches à froides. Sur la côte atlantique, la présence de la mer atténue les écarts de température, tempère les saisons et accroît l'humidité de l'air. Sachez également que dans le Sud marocain,l'absence d'humidité de l'air rend la chaleur ou le froid beaucoup plus supportables que sous nos latitudes. Les pluies sont rares mais peuvent se produire en toute saison.

Moyennes des températures (mini / maxi) ces chiffres sont des moyennes, les maxima absolus sont plus importants

à Marrakech (600 m) : J : 05/18 - F : 07/20 - M : 09/23 - A : 12/26 - M : 14/29 - J : 17/33 - J : 20/38 - A : 20/38 - S : 18/33 - O : 14/28 - N : 10/23 - D : 06/18

dans la région d'Imlil (Haut Atlas, 2600 m) : J : -10/01 - F : -08/02 - M : -02/07 - A : 01/11 - M : 03/15 - J : 06/20 - J : 10/24 - A : 09/23 - S : 06/21 - O : 02/11 - N : -02/03 - D : -08/00

dans les régions d'Essaouira et Tanger (bord de mer) : J : 10/17 - F : 10/16 - M : 11/18 - A : 12/19 - M : 14/20 - J : 17/22 - J : 18/23 - A : 18/24 - S : 18/23 - O : 14/22 - N : 12/20 - D : 10/18.

Géographie

Situation environnementale

Traitements des déchets :
A ce jour, on constate une gestion insuffisante des déchets par manque de moyen et d'effort d'éducation du public aux enjeux environnementaux.
Il existe très peu de dispositif dans les espaces protégés. Aussi, les zones désertiques et les montagnes en particulier sont régulièrement jonchées de déchets. Il nous appartient de rapporter nos déchets en ville.
Dans les villes, les déchets sont collectés et déposés dans des décharges. La plupart du temps, ils sont incinérés ou recyclés (papier, verre et plastique) avec une grosse activité des biffins qui revendent les déchets à des grossistes.

Gestion des ressources naturelles :

L'eau : Bien qu'il possède de nombreux cours d'eau (fleuves et oueds), le manque d'eau mais aussi la grande variabilité des débits restent un grand défi pour le Maroc. Les grands fleuves tels que le Bouregreg, l'Oum Errabiaa, la Moulouya, et le Sebou, ont des débits très variables en fonction des années et des saisons. De nombreux cours d'eau moins importants (les oueds) peuvent être à sec une partie de l'année ou plusieurs années de suite dans les zones pré-désertiques. Dans le sud et dans le désert, les ressources en eaux sont limitées.
L'accès à l'eau potable s'est nettement amélioré dans les années 1990. La distribution d'eau potable est déléguée à des opérateurs privés dans plusieurs villes du pays (Casablanca, Rabat, Tanger etc.), tandis qu'elle est encore assurée par des régies municipales dans 13 autres villes et par l'Office national de l'eau potable (ONEP) dans 500 communes intermédiaires et rurales. L'ONEP assure également la production d'eau qui est revendue aux régies et opérateurs privés ainsi que l'assainissement dans une soixantaine de communes.

Le bois : On constate une déforestation (coupe de chênes verts, bois de thuyas, précieux et luxueux utilisés pour faire des objets, meubles) ainsi qu'une surexploitation de l'arganier (arbre endémique du Maroc) principalement liée à la production de charbon de bois.

Electricité

Le réseau marocain est entièrement en 220 V. Les prises de courant sont comme en France (prises disponibles uniquement le 1er jour à l'hôtel).

Heure Locale

Quand il est midi à Paris, il est 11h au Maroc.

Tourisme responsable

Dans le cadre de la certification Tourisme Responsable, ATALANTE a participé à l'élaboration de fiches destinations qui regroupent des normes sociales, culturelles et environnementales. Pour ce pays nous prenons les engagements suivants :

En ce qui concerne le personnel, voici nos engagements :
- Ne pas faire travailler de personne agée de moins de 16 ans
- Payer nos guides de randonnée au minimum 370 dhr et jusqu'à 420 dhr par jour selon l'expérience et les diplômes (escalade, canyoning, bafa ...).
- Payer nos cuisiniers 110 dhr net par jour.
- Payer un muletier avec sa mule en moyenne 100 dhr net par jour
- Payer un chamelier avec son chameau 120 à 130 dhr par jour
- Prendre en charge l'hébergement et la nourriture de ses personnels de terrain

En ce qui concerne l'eau :
Nous économisons donc l'eau au maximum en préconisant une toilette avec des lingettes (à ramener en ville car ne brulent pas). Nous transportons l'eau dans de grands jerricans et la conditionnons ensuite dans les gourdes personnelles pour éviter les bouteilles en plastique jetables.

En ce qui concerne le bois :
Atalante s'engage à cuisiner uniquement au gaz.
Ensuite, le bois est utilisé avec parcimonie pour de rares feux d'agrément et n'est constitué que de bois mort.

En ce qui concerne les déchets :
Nous brûlons tout ce qui peut l'être sur place, évacuons les déchets non combustibles et localement recyclables vers les villes et vous demandons de ramener en France les déchets non recyclables et non dégradables (piles, …).

Atalante dénonce le tourisme sexuel et la prostitution infantile qui existe dans les grandes villes comme Marrakech ou Essaouira. Nous vous invitons à vous renseigner sur le site de l'association ECPAT - http://www.ecpat-france.org/

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes responsables et dans ce cadre mène des actions Votre choix fait la différence sur tous les circuits au Maroc :

SOUTIEN AUX PROJETS D'HYDRAULIQUE SANS FRONTIÈRES DANS LA VALLÉE DE L'OURIKA

Hydraulique Sans Frontières est une association a but non lucratif qui participe à des projets d'amélioration de l'accès à l'eau dans des zones rurales isolées.
Au Maroc plusieurs projets sont en cours dans la vallée de l'Ourika, qui regroupe 30 000 habitants au coeur de l'Atlas. Les travaux ont débuté en mai 2010 et seront réalisés en 2 temps.

La première tranche réalisée du 3 mai au 11 juillet 2010 concerne les villages de Izouggaghene et Anemiter pour un montant approximatif de 17 000 euros. Le premier bénéficie désormais d'un nouveau captage d'eau potable et de l'installation de bornes fontaines (dont une à proximité de l'école) ainsi que d'un abreuvoir/lavoir pour faciliter l'accès à l'eau à ses 400 habitants. Le second village a vu sa population passer de 100 à 30 habitants faute d'eau. Un captage situé de l'autre côté de la rivière Ourika (à 1,3 km) a été réalisé et devrait permettre d'apporter suffisamment d'eau pour relancer les cultures. Les approvisionnements de matériaux (à partir de Marrakech en général et de Casablanca dans le cas particulier des grosses conduites d'Anemiter), ainsi que les travaux, se sont déroulés dans des conditions satisfaisantes grâce à l'appui du solide réseau marocain constitué autour de ce projet, à la trés bonne participation des villageois, et à la présence constante tout au long des travaux de 3 membres d'HSF.

La seconde tranche vise à améliorer les réseaux d'irrigation de Timchit, et Chiker bénéficiera d'un nouveau captage d'eau potable et de l'installation de bornes fontaines (dont une à proximité de l'école) pour un montant estimé à 22000 euros. Ces projets sont étudiés par le Président de la commune rurale de Setti Fatma qui pourra ainsi s'assurer de la motivation des habitants et de leur engagement à fournir la main d'oeuvre.

Participation des voyageurs :
Total des participations pour le second semestre 2009 : 430 euros pour 43 voyageurs.
Total des participations pour l'année 2010 : 6310 euros pour 631 voyageurs.
Total des participations pour l'année 2011 : 4990 euros pour 499 voyageurs.
Total des participations pour l'année 2012 : 4160 euros pour 416 voyageurs
Total des participations pour l'année 2013 : 1970 euros pour 197 voyageurs.
Ce projet a pris fin le 31/12/2013.

Plus d'informations sur Hydraulique sans frontières : http://www.hydrauliquesansfrontieres.org/

1 notes
1avis

une manière agréable et paisible de découvrir le mode de vie des Berbères en transhumance .

Claudine
Départ du 12/05/2017

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80