Trek à travers le Pamir sauvage

Trek à travers le Pamir sauvage

Encore peu exploré, le Pamir, massif confidentiel et sauvage s'il en est, a de quoi séduire. Atalante vous emmène au Tadjikistan découvrir les montagnes de la région autonome du Haut-Badakhchan, un éden du trek! A la découverte des vallées perdues de Bartang, Vanj ou Bardara, vous tutoyez les glaciers tels le fameux Fedchenko, appréciez l'hospitalité villageoise, et observez la faune sauvage.

Après votre arrivée à Dushanbe, vous entrez rapidement dans le vif du sujet en suivant la mythique et impressionnante "Pamir highway". Elle relie une bonne partie des pays d'Asie centrale en se faufilant dans les montagnes! Vous en sortez bien sûr, pour une exploration de la vallée de Vanj avant un premier trek itinérant d'acclimatation de 2 jours. Vient ensuite une seconde itinérance sous forme de traversée de 8 jours en plein cœur du massif du Pamir. Vous franchissez au plus haut un col à 5 000 mètres d'altitude! Entre lacs cristallins, glaciers scintillants et vallées perdues...Il s'agit en effet du fait de sa topographie, d'un des massifs les plus isolés au monde. La suite se déroule plus à l'est au confins de la Chine et de la Kirghizie. Vous approchez le gigantesque glacier Fedchenko avant de vous poser au lac Karakul. Vous découvrez enfin l’étonnante Murghab, plus haute ville du pays avant de rentrer sur Dushanbe via la Pamir highway.

Votre Expert

Jérémie SultanResponsable de la destination

Fiche technique Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Dix jours de trek itinérant en plein cœur du massif du Pamir.
  • La mythique Pamir highway en toile de fond du séjour.
  • les "classiques" avec l'approche du glacier Fedchenko, Murghab et le lac Karakul.

La carte

Itinéraire du voyage Trek à travers le Pamir sauvage


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :06/07/2018
Retour :28/07/2018
Prix :3895€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :03/08/2018
Retour :25/08/2018
Prix :3995€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le prix du voyage présenté ci-dessus est au départ de Paris. Les départs de province ou d'autres villes sont possibles. Veuillez nous consulter pour en faire la demande. Les prix indiqués sont valables pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes desservant cette destination. Ils sont donc évolutifs en fonction de la disponibilité au moment de la réservation.
Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

En fonction des conditions météorologiques et/ou pour des raisons de sécurité, il se peut que votre itinéraire soit modifié. Cette décision sera celle du guide, en accord avec Atalante. Mais en tout état de cause, nous mettrons tout en oeuvre pour trouver les meilleurs solutions de remplacement le cas échéant.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et les taxes aériennes
- L'encadrement par un guide tadjike francophone tout au long du voyage, ainsi qu'un guide de montagne local anglophone spécialisé pour le trek dans le Pamir
- Chauffeur et transport dans un véhicule adapté aux routes et pistes d'Asie centrale
- Le matériel pour le campement (cuisine, tentes, matelas) ainsi que le portage
- La pension complète (sauf les repas mentionnés libres sur le fil des jours)
- L'hébergement conformément au fil des jours
- Les entrées dans les sites prévus au programme
- L'accès à un service médical spécialisé sur l'altitude 24h/24 et 7j/7 (en cas d'urgence uniquement)





Notre prix ne comprend pas

- L’assurance voyage
- Les frais d’inscription
- Les transferts aéroport en cas de vols différents du groupe
- Les pourboires (voir "détails du voyage")
- Les boissons (hormis eau minérale ou purifiée sur le trek)
- Les frais de visa et le permis de trek GBAO pour la région autonome du haut-badakhchan 20 USD à solliciter avant le départ (voir formalités)

A régler sur place

- Les boissons (hormis l'eau minérale: 1 bouteille prévue par jour et l'eau purifiée est fournie durant les treks)
- Les repas mentionnés comme ‘libres’ dans le fil des jours. Comptez 3 à 8 € environ par repas.
- Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion, mais nous conseillons un montant entre 40 et 60 € par personne (exigence ATR)

Options

- supplément single: à l'hôtel et en campement uniquement :95 €

Jour 1 :

Paris - Dushanbe (700m)

Vol du soir en direction de Douchanbé, la capitale du Tadjikistan.

Jour 2 :

Dushanbe - Kalai Khumb (1200m)

Vous êtes accueilli par votre guide à votre arrivée, tôt dans la matinée. Après le petit-déjeuner, vous empruntez la fameuse "Pamir Highway", qui longe la frontière afghane en direction de la Chine. Cette route mythique, la M41, est par certains endroits la deuxième plus haute du monde après celle de Karakoram, qui relie l'Inde au Pakistan. Stop à Kalai Khumb, où vous passez la nuit. Le village est entièrement entouré par les montagnes du Pamir. Ici la Pamir Highway croise la rivière Panj.

  • Temps de transport 6 h
  • Hébergement Guesthouse
Jour 3 :

Kalai Khumb - Vallée de Vanj (1700m)

2 à 3 heures de marche

Départ matinal de Kalai Khumb. La route est magnifique et vous longez la rivière Pianj avant d' arriver à Vanj 1700m une heure plus tard. Vous partez ensuite explorer en véhicule et à pieds la haute vallée de Vanj. Une première immersion dans ce Pamir sauvage et l'occasion également de monter à plus de 2000m d'altitude jusqu'au village perdu de Poi Mazor. En fonction de l'avancée, vous avez également la possibilité d'une première randonnée dans la vallée, en direction d'un glacier. Retour à Vanj en fin de journée.

  • Temps de transport 4 à 5 h
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 4 :

Vanj- Khorog (2200m)

Vous partez aujourd'hui en direction de Khorog. Cette ville est devenue capitale de la région du Haut-Badakhchan en raison de sa position géostratégique. Elle se situe en effet à la confluence des rivière Pianj et Gunt. Non loin des anciennes frontières entre l'Empire russe et l'Inde britannique. En chemin, vous faites de nombreux arrêts pour vous dégourdir les jambes et surtout apprécier le paysage de cette route de montagne mythique qu'est la Pamir Highway. Parfois, de l'autre côté, sur la rive afghane, on voit des muletiers avancer sur le chemin qui longe la Pyanj. Arrivée à Khorog, nichée dans un défilé montagneux et entourée de pics acérés.

  • Temps de transport 5 à 6 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 5 :

Khorog - Vallée de Shok Dara - Javshangoz

Vous prenez aujourd'hui de la hauteur en remontant la vallée de Shok Dara par la piste. Vous faites une centaine de kilomètres jusqu'à ce que vous arriviez au village de Barchid. La route est ponctuée d'anciens forts et de petits villages plus actuels. Vous évoluez entre le Pamir d'hier et celui d'aujourd'hui, toujours très rural ceci-dit. Hébergement le soir chez l'habitant au lieu-dit Javshanghoz, point de départ du trek du lendemain.

  • Temps de transport 4 à 5 h
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 6 :

Trek Javshangoz (3470m) - Lac de Turumtaykul (4200m)

6 à 7 heures de marche

Première itinérance de 2 jours au sein du massif. Vous vous préparez et partez tôt dans la matinée. Vous remontez à pieds une vallée sauvage. Ce trek d'acclimatation vous emmène au joli le lac de Turumtaykul, flanqué à 4200 m d'altitude. Campement le soir en pleine nature et au bord de l'eau.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 7 :

Trek Turumtaykul - Jelondy (3500m)

4 à 5 heures de marche

En ce deuxième jour de trek vous descendez cette fois par une autre vallée et toujours en direction du nord. Le dénivelé est équivalent à la veille mais en négatif cette fois. Vous arrivez au petit village de Jelondi et ses sources d'eau chaudes, non loin de la "Pamir highway", dans la vallée de Gund plus précisément. Hébergement dans un établissement connu pour ses sources d'eaux chaudes dont vous pouvez profiter pour vous délasser après ces premiers jours de marche.

  • Dénivelé négatif -700 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 8 :

Jelondi - Lac Yasil Kul (3750m)

Vous reprenez aujourd'hui le fil de la M41 en direction du lac Yasil Kul, littéralement le lac vert, qui sera la point de départ de votre seconde itinérance. Vous y êtes en quelques heures et bénéficiez ensuite de toute l’après-midi pour apprécier le paysage et optimiser votre acclimatation. Le décor est d'une beauté pure et minérale aux abords du lac. Vous rencontre votre équipe logistique constituée outre du guide de porteurs et muletiers. Vous avez du temps pour vous préparer pour le grand départ du lendemain. Mais aussi éventuellement pour allez visiter à pieds un geyser assez proche. Nuit en campement ou chez l'habitant selon les possibilités.


  • Temps de transport 3
  • Hébergement Campement ou chez l'habitant
Jour 9 :

Lac Yasil Kul (3750m)

4 heures de marche

Vous partez aujourd'hui pour une belle traversée de 8 jours dans le coeur du Pamir. Vous allez découvrir parmi les plus beaux recoins montagneux de la région autonome du Haut-Badachkan , mais aussi les plus reculés. Bien acclimatés, vous avez l'occasion tout au long de ce trek de gravir des cols de haute altitude en vous approchant des glaciers et neiges éternelles. Vous campez près de lacs sauvages et cristallins. L'observation de la faune de montagne est également prévue au programme! Le rythme de marche est celui du groupe, et il y a une possibilité de journée de repos en milieu de trek au besoin pour se ressourcer et admirer les environs. Durant cette première journée, vous demeurez aux abords du lac en le longeant toute la journée et sans rencontrer de difficulté particulière. Campement le soir sur l'extrémité occidentale du lac Yasil Kul.

  • Hébergement Campement
Jour 10 :

Yasil Kul - Col de Burgumol (4000m) - Vallée de Langar

4 heures de marche

Vous prenez la direction du nord et montez le chemin qui vous amène progressivement au col de Burgumol et ses 4000m d'altitude. Vous êtes au sein du sous massif de Rushan, qui culmine au Pic Patkhor à 6083m. Vous êtes désormais au coeur du parc national du Pamir. Créé en 2006, ce parc national a intégré le patrimoine mondial de l'humanité en 2013. Devenant ainsi le troisième plus haut site à recevoir cette distinction après l'Everest et le Nanda Devi.Après la col, la descente vous fait pénétrer par la suite dans la vallée de Langar. Nuit en campement à la belle étoile.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -700 mètres
Jour 11 :

Langar - Kirgiz-Shabar

5 à 6 heures de marche

Vous longez la vallée entourée de sommets à plus de 5000m surmontés de glaciers. Au milieu coule une rivière ce qui donne un peu de place à la végétation. Mais la tendance dominante est minérale. Toutes les nuances de la couleur ocre se trouvent dans ces montagnes et le résultat est pour nos yeux exotique et spectaculaire. Fin de journée et nuit dans la tente comme tous les soirs.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 12 :

Kirgiz-Shabar - Langar pass (4600m) - Uch-Kul

5 à 6 heures de marche

Vous passez aujourd'hui un col à 4600m : le Langar pass. C'est le second point culminant du trek. Aux confins des vallées de Vanj et de Yazgulem. Vous êtes dans un des lieux les plus isolés au monde. En effet, le parc est très peu "affecté" par l'agriculture et la présence humaine. La journée de trek se termine au bord d'un lac. Le lac Uch Kul où vous bivouaquez.

  • Dénivelé positif +800 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 13 :

Uch-Kul - Vikhinj

5 à 6 heures de marche

C'est votre cinquième journée de trek consécutif. L'occasion une nouvelle fois d'admirer les nombreux glaciers (le parc en compte plus de mille). On retrouve ici la flore d’Asie centrale et du sud-ouest. Le massif dénombre des espèces rares et menacées d’oiseaux et de mammifères (notamment l’argali de Marco Polo, le léopard des neiges et l’ibex de Sibérie)

  • Dénivelé positif +650 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 14 :

Vikhinj - Lac Zarosh-Kul (4520m) - Shtik Lazar

5 à 6 heures de marche

Vous partez plein ouest en direction du lac Zarosh-Kul (4518 m), véritable écrin entouré de glaciers et qui est d'ailleurs souvent gelé, même en été.La descente qui succède vous emmène en bas du col de Shtik Lazar que vous attaquerez le lendemain.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 15 :

Col de Shtik-Lazar (5000m) - Vallée de Bardara

6 à 7 heures de marche

Le défi du jour, c'est le col de Shtik Lazar et ses 5000 mètres d'altitude, c'est le point culminant de l'ensemble du trek. Une fois l'objectif atteint, vous admirez le point de vue imprenable sur les Pamirs avant la descente qui vous permet de rallier la moins confidentielle vallée de Bardara. Nouvelle nuit en campement, à la belle étoile.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -1200 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 16 :

Vallée de Bardara et de Bartang - Bardara (2750m)

5 heures de marche

Dernier jour de trek pour rejoindre la petite peuplade de Bardara à 2750 m, aux confins des vallées de Bartang et Bardara. Un retour à la "civilisation" très relatif dans ces vallées à la nature sauvage. Vous retrouvez également à ces altitudes plus clémentes des vallées verdoyantes et une végétation de saules et autres peupliers qui dépasse le stade arbustif après cette belle aventure minérale ! Vous passez la nuit chez l'habitant ce soir.

  • Dénivelé négatif -1000 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 17 :

Vallée de Bartang - Basid

Journée à la fois de repos et de sécurité au besoin. La matinée est consacrée à la détente. Vous retrouvez ensuite votre chauffeur après le déjeuner. Vous êtes conduit à Basid un village au cœur de la vallée de Bartang. Vous y êtes en une demi heure d'une piste assez chaotique mais au décor grandiose. Nuit chez l'habitant dans le village de Basid.

  • Temps de transport 1 h
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 18 :

Basid - Lac de Karakul (3900m)

Vous prenez la direction du lac de Kara-Kul. Il se situe tout au nord est du pays à proximité des frontières chinoise et kirghize. Vous passez par d'autres vallées sauvages où encore une fois peu d'habitants vivent. Vous êtes tout à proximité des glaciers Fedchenko et Grum Grujemaylo. Vous traversez la vallée déserte de Kök Jar et visitez ensuite Shurali. La zone est connue pour ces géoglyphes. Ce sont de grands motifs dessinés à même le sol, à l'instar de ce qui existe à Nazca au Pérou. Vous arrivez enfin au lac KaraKul. On dit que ce lac est endoréique (il se situe dans une dépression). Un météorite a percuté la terre ici-même il y a 25 millions d'années et l'aurait formé. La salinité du lac empêche pratiquement toute forme de vie de s’y développer. Ce qui n'empêche pas le spectacle d'être de toute beauté. Vous passez la nuit chez l'habitant.

  • Temps de transport 5 à 6 h
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 19 :

Lac de KaraKul - Murghab (3630m)

En route vers Murghab. Autre site faisant partie de l'imaginaire collectif tadjike et des Pamirs. Tout comme le lac Kara-Kul. Vous retrouvez ce jour la Pamir highway (la M41) qui vous fait passer par le col Ak –Baital (4655m), le plus haut de la zone post-soviétique. A votre arrivée, vous visitez la "maison des yaks" où vous appréciez l'artisanat local également et éventuellement emportez quelques souvenirs. Arrivée à Murghab, dans la partie orientale du Pamir. C'est la plus haute ville du pays. La ville a été fondée par les Russes en 1893 et fut tout d'abord nommée Pamirsky Post.

  • Temps de transport 3 à 4 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 20 :

Murghab-Khorog

De retour à Khorog par les vallées Alichul et Gunt cette fois et le col de Kaitezak. De nouvelles vallées à découvrir, toujours aussi fascinantes.

  • Temps de transport 6 à 7 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 21 :

Khorog - Kalai Khumb

Nouvelle journée sur la Pamir highway. Vous en profitez pour voir et visiter ce que vous n'avez pas eu le temps de faire lors du trajet aller. En route, vous apercevez l'activité des villageois afghans de l'autre côté de la tumultueuse rivière Pianj. Nuit en guesthouse à Kalai Khumb.

  • Temps de transport 4 à 5 h
Jour 22 :

Kalai Khumb -Dushanbe

Retour vers la capitale tadjike Dushanbe via les vallées de Tavildara et Nurobod et le col de Sagherdasht. De nouveaux horizons encore à découvrir sur cette Pamir highway et l'occasion d'autant de stops en chemin pour apprécier les lieux. Petite fête d'"au-revoir" avec l'équipe dans un des meilleurs restaurants de la ville le soir.

  • Temps de transport 6 h
Jour 23 :

Dushanbe - Paris

Vous êtes conduit le matin à l'aéroport pour prendre votre vol international. Arrivée en France en fin de journée.

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

- Ce voyage avec ces 2 itinérances requiert une bonne condition physique. Les dénivelés sont toutefois rarement importants et il n'y a pas de difficulté technique. Mais l'accumulation des journées de marche et l'évolution en milieu isolé requièrent une bonne endurance.
- Les marches peuvent durer jusqu'à 6 à 7h certains jours
- Durant les treks, les températures peuvent être négatives durant la nuit ou au niveau des cols à 5 000 m et il ne faut pas négliger l'exposition au froid,, du fait du vent notamment qui peut souffler en montagne.
- Pratiquer une activité physique de fond (marche, course à pied, vélo, natation) 2 à 3 fois par semaine 2 mois avant le départ.


INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ DURANT VOTRE VOYAGE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES

Informations sur le Mal Aigu des Montagnes (MAM)

Durant votre voyage vous allez être amenés à évoluer plusieurs jours à plus de 3500 mètres. Le Mal Aigu des Montagnes est le signe d’une acclimatation incomplète à l’altitude et il apparaît le plus souvent à partir de 3500m. A partir de cette altitude 50% des personnes sont atteintes du MAM bénin. Maux de tête, insomnies, perte d’appétit et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces effets disparaissent souvent après quelques jours passés en altitude. Le MAM est causé par une une diminution de la pression atmosphérique entraînant une raréfaction de l'oxygène. La meilleure et la seule prévention est l’acclimatation : ne pas monter trop vite, éviter les efforts intenses en début de séjour et boire en abondance.

Pour plus d'informations sur le MAM : www.ifremmont.com/documentation

Organisation locale

Nos itinéraires respectent au mieux les paliers d'acclimatation en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont également régulièrement formées à la sécurité en altitude. Nos guides savent au mieux organiser cette acclimatation.

Assistance médicale 24h/24 et 7j/7

En cas de besoin, et avec l'aide de votre guide, un médecin de notre plateau d’assistance médicale (Mutuaide) spécialisé dans les pathologies liées au froid et à l’altitude peut être contacté par téléphone pendant votre voyage, 24H/24 et 7j/7, pour vous aider en cas de problème (l'accès à ce service est possible que si une communication GSM où satellite peut être établie).

Prévention

Avant le voyage, nous vous conseillons d'effectuer une téléconsultation par un des médecins spécialistes de l’Ifremmont, l'institut de formation et de recherche médicale en montagne, particulièrement si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude et si vous avez plus de 50 ans sans expérience préalable de l’altitude. Ce service est optionnel et les frais de consultations sont à votre charge (50€). Pour plus d'informations consulter : http://www.ifremmont.com/consultation.php

N’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous conseiller, et le cas échéant, vous prescrire un traitement spécifique (Diamox notamment).

IMPORTANT : rappel concernant l'assurance rapatriement

Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.

Connaître son niveau

Hébergement

- A Dushanbe et Khorog : en hôtel base chambre double (individuelle sur demande) avec literie confortable. Salle de bain privative.
- Pour le reste du séjour: en guesthouse et chez l'habitant : chambres doubles et salle de bain à partager.
- Pendant le trekking: en campement, en tente 2 places, matelas fin fourni. Prévoir un matelas de type therm-a-rest pour plus de confort (ainsi que votre serviette de toilette et votre sac de couchage). Tente mess, chaises et table pliante sont prévues pour le dîner et le petit déjeuner. Tente toilette.

Déplacement et portage

- Transferts en minibus privatif et en véhicule tout-terrain en fonction des routes ou pistes
- Pendant le trekking au Tadjikistan, le transport des bagages est effectué par des mules conduites de leurs muletiers (env 1 mule par personne
).

Pourboire

Le pourboire n’est en rien une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Son montant dépend de l’appréciation du service rendu et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier.
Pour ce voyage, nous vous conseillons un montant entre 40 60 € par personne, soit environ 2€ à 3€ par personne et par jour à répartir entre guides, chauffeur et muletiers.

Encadrement

- Vous êtes accompagné par un guide-accompagnateur tadjike francophone tout au mong du séjour.
- Chauffeur anglophone
- Durant les trekkings :un guide de montagne tadjike, spécialiste du Pamir. Equipe de muletiers et cuisinier.

Alimentation

Repas

Sur la route : cous prenez vos repas au restaurant ou pic-nic à midi : vous alternez entre des repas chez l'habitant, dans des restaurants classiques ou locaux.

Au Tadjikistan, pendant le trekking, un cuisinier (et son assistant selon la taille du groupe) vous prépare tous les repas.

L'eau

Durant votre séjour les boissons sont votre charge. Hormis l'eau minérale (1,5L d'eau fournie par jour) et eau de montagne purifiée fournie durant le trekking


Vous pouvez aussi remplir vos gourdes d’eau dans les villages, les sources, les hôtels, ou dans les jerricans disposés à cet effet, mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance et (5 litres par ex) et remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter des bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte à cet effet.

Budget et change

La monnaie officielle est le somoni tadjike (TJS).
Pour connaitre le taux de change en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.xe.com.

Distributeurs de billets à Tachkent, peu ailleurs. Le mieux est de partir avec des euros, faciles à échanger et éventuellement des dollars.

Equipement Sur place

- Tentes
- Matelas
- Pharmacie collective

Equipement Indispensable

Cette liste est indicative et exhaustive pour le climat tadjike.

- 1 casquette ou chapeau pour le soleil
- 1 bandana, foulard ou chech pour protéger le cou
- 1 paire de lunettes de soleil niveau 3 ou 4 (glacier)
- 1 bonnet
- des sous-vêtements thermiques (tee shirts manches courtes ou longues).
- Tee shirts en coton (manches courtes et longues) OU équivalent (chemisettes, tee-shirt en matières techniques à séchage rapide...)
- 1 polaire légère ou équivalent
- Plusieurs polaires chaudes ou équivalent
- 1 veste coupe vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex ou MTD +
- 1 cape de pluie
- 1/2 shorts longs
- 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes amovibles)
- 1 pantalon de rechange (randonnée ou jean ou équivalent)
- 1 pantalon imperméable type gore-tex
- 1 collant ou équivalent pour les nuits
- 1 paire de guêtres pour les départs de septembre car les cols peuvent être pris par la neige.
- 1 maillot de bain peut-être utile
- 1 paire de chaussure de “trekking” imperméable, confortable, avec tige montante, antidérapante.
- 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour les étapes faciles et le soir
- 1 paire de sandales "techniques" (à scratch)
- Paires de chaussettes épaisses pour la marche
- 1 paire de guêtres
- 1 paire de gants légers

Pour la randonnée, la chaussure à tige montante devient recommandée afin de protéger la cheville et la malléole et éviter ainsi tout vrillage du pied ou entorse. La semelle doit être crantée et légèrement rigide. L’avant du pied bénéficie d’une protection contre les chocs et les cailloux.

Matériel

- 1 sac de couchage (T° confort 0 à -5°c)
- 1 matelas thermarest pour plus de confort
- Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l'eau, micropur...)
- 1 serviette de toilette à séchage rapide
- 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides)
- 1 lampe frontale, piles et ampoules de rechange pour la nuit chez l'habitant
- 1 couteau suisse ou équivalent (en soute!!)
- Crème solaire haute protection

- Prenez de quoi rassembler vos déchets toxiques (piles, aérosols, batteries, tubes de pommade, emballage de pellicules photo...) afin de les ramener en France où le tri est bien fait et efficace. Un conseil : évitez au maximum d'emmener les emballages du matériel ou équipement que vous auriez acheté avant de partir… Toujours cela en moins à ramener en France.

Bagages

- Un sac de voyage souple et solide d'environ 80 litres (ouverture frontale ou sac à dos).
- un sac à dos de 30-35 litres pour la journée.

La réglementation aérienne limite le poids du bagage en soute à 23 kg par passager, et 10 kg pour le bagage en cabine. Prenez garde à ne pas dépasser ce poids, car vous pourriez avoir à régler à l'enregistrement les kilos excédentaires. Nous vous recommandons néanmoins de ne pas excéder 15 kg de bagages.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :
- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Passeport

Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, est obligatoire :
Votre passeport valide 6 mois après la date de sortie de séjour, avec au moins une page vierge.
Il est de votre seule responsabilité d'obtenir votre passeport et de vous conformer à la réglementation d'entrée dans ce pays avant la date de votre départ.

Vous voyagez avec des enfants :
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures. Ils doivent être titulaires d'un passeport valide 6 mois après la date de fin de séjour.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non autorisée

Visa

ATTENTION : nous vous invitons à bien vérifier les formalités auprès de l'ambassade du Tadjikistan avant de faire les démarches car celles-ci peuvent changer rapidement.

Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, il est obligatoire d'obtenir un visa de tourisme individuel simple entrée.

Depuis juin 2016 ce visa peut être obtenu sur Internet en vous rendant sur le site de Visa électronique du Tadjikistan: https://www.evisa.tj
C'est la solution la plus simple et la moins onéreuse que nous vous conseillons. Il vous suffit de suivre pas à pas les questions, muni de votre passeport, et de régler les 50 USD requis. Le délai d'obtention du visa est de quelques jours.

Une adresse sur place vous est toutefois demandée : la voici:
-pour ATADPAM1 : Pamir Silk Travel 55/1 Rudaki street 734017, Dushanbe, Tajikistan

Imprimez ensuite votre visa et présentez le à votre arrivée à l'aéroport de Dushanbe accompagné des éléments suivants :
> 2 photos au format officiel 3,5x4,5
> passeport et copie de la fouble page du passeport où se trouve la photo


Pour plus d'informations sur les formalités, consulter le site du Ministère des Affaires Etrangères du Tadjikistan (en anglais) : http://mfa.tj/en/

Pour le voyage dans le Pamir tadjike (ATADPAM1), un permis de trek GBAO, d'un coût de 20USD est nécessaire. Vous pouvez solliciter le GBAO en mêmete temps que le e-visa pour rappel : https://www.evisa.tj/index.evisa.html#/

Il est également possible d'obtenir votre visa auprès de l'une des Ambassades du Tadjikistan en Europe (à Bruxelles, Berlin ou Londres). Comptez environ 2 à 3 semaines de délai..

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Climat

Ce voyage est réalisable entre juin et septembre.

Le climat se caractérise par des variations de température considérables. L'amplitude thermique peut atteindre 20°C dans la journée. Il existe également d'importantes différences entre les zones désertiques et montagneuses. La pluviométrie est faible sauf sur les reliefs, où la pluie tombe essentiellement en mars-avril et en octobre-novembre, transformant tout en boue. En plaine, le climat est agréable de mai à début juin et de septembre à début octobre. En été, les températures sont très élevées : il fait plus de 35°C à Tachkent, et 40°C dans le Sud du pays. Par contre les nuits peuvent être froide en montagne. En hiver (janvier-février), les températures diurnes oscillent entre 5 et 10°C.

Géographie

MASSIF DU PAMIR:
Le Tadjikistan possède plusieurs des plus hautes montagnes du monde, dont le Pamir, fournissant de l'eau à une partie de l'Asie centrale ; 93 % du pays est recouvert par des montagnes d'altitudes variant de 300 m à presque 7 500 m, avec presque 50 % du territoire au-dessus de 3 000 m.
Les chaînes montagneuses sont séparées par des centaines de canyons, vallées et gorges, au fond desquels coulent des fleuves qui rejoignent des vallées plus grandes où se situent les centres urbains. Le Pamir en particulier abrite beaucoup de glaciers.
La partie occidentale de la vallée de Ferghana est dans le nord du pays ; les vallées du Kafirnigan et du Vakhch sont au sud-ouest.
La frontière du nord est composée par le chaînon Trans-Alaï, dont le pic le plus élevé est l'Ismail Samani à 7 495 m. La frontière du sud est composée par les chaînes les plus septentrionales du Karakoram.

DIMENSIONS ET FRONTIERE TADJIKISTAN:
Le Tadjikistan a une superficie de 143 100 km2. Il mesure 700 km d'est en ouest et 350 km du nord au sud. Sa frontière, très accidentée et tortueuse, est longue d'environ 3 000 km, dont 430 avec la Chine à l'est et 1 030 avec l'Afghanistan au sud. La plus grande partie de la longue frontière avec l'Afghanistan suit le parcours de l'Amou-Daria et son affluent, le Panj (Daria-e Panj), qui puise ses sources en Afghanistan et au Tadjikistan. Les autres voisins du pays sont l'Ouzbékistan à l'ouest et au nord le Kirghizistan.

FLORE ET FAUNE
Bien que désolé, la partie semi-désertique du territoire n’est pas exempte de vie animale : on y rencontre gazelles, rapaces, varans, scorpions et serpents. Les zones montagneuses, isolées, rocheuses et boisées, abritent ours, lynx, outardes, chamois et même de rares léopards des neiges. Le désastre qui a ravagé la mer d'Aral a sinistré du même coup sa faune et sa flore marine. Les programmes d'irrigation dans les steppes ont dégradé les sols, pollué l'eau et causé des phénomènes d'érosion à large échelle, entraînant l'aridité et la saturation en sel de ces zones désormais inhospitalières à la vie végétale ou animale.

Electricité

220V, 50 Hz. Vous n'avez pas besoin d'adaptateur.

Pour plus d'infos:
http://www.levoyageur.net/prises.php?paysfr=Russie

Heure Locale

Tadjikista: il existe un décalage horaire de + 3 heures avec la France.
Indicatif téléphonique : +992

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser