Carpates orientales de Roumanie et d'Ukraine

Carpates orientales de Roumanie et d'Ukraine

Voici un itinéraire fait de douces randonnées dans de grands espaces sauvages et enchanteurs, essentiellement orienté vers les rencontres et la découverte des activités humaines et des traditions culturelles.

C’est en remontant une histoire longtemps commune (1775/1920) - qui a pourtant était totalement modifiée par le redécoupage des frontières en 1920 et 1940, puis en 1991 lors de la dislocation de l’URSS - que nous allons découvrir les hauteurs et les piémonts des Carpates orientales.
Point de rencontre entre les grands Empires (russe, ottoman et austro-hongrois) qui dominaient alors cette espace charnière entre occident et orient, riche de son passé tumultueux et des brassages de population, de religions, de langues mais aussi de tragédies.
Ce circuit nous conduit dans deux pays : Roumanie et Ukraine ; l’un dans l’Union Européenne et l’autre qui, au moins dans sa partie ouest, rêve d’en faire partie. Et permet de découvrir, en y intégrant le poids de l’histoire récente, quatre régions Carpatiques aux paysages superbes et aux traditions bien ancrées.

Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Lviv, son architecture, son histoire, son atmosphère
  • Les monastères et églises (Unesco)
  • L’accueil chez l’habitant, la cuisine des Carpates
  • Randonnées faciles et immersion des les grands espaces entre Bucovine, Maramures, Transcarpatie et Galicie

La carte

Itinéraire du voyage Carpates orientales de Roumanie et d'Ukraine


Dates & Prix
En cours de programmation
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 5 à 15 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Ce voyage a été construit en collaboration avec notre partenaire Huwans, afin de vous proposer un plus grand nombre de départs garantis, tout en alliant nos savoir-faire et nos expériences du voyage. Par conséquent vous pourriez retrouver des voyageurs Huwans dans votre groupe.

Cet itinéraire est fourni à titre indicatif : suivant les conditions météorologiques et opérationnelles, votre guide accompagnateur peut en effet modifier cet itinéraire, pour votre sécurité et celle du groupe.

Ce voyage est combiné avec notre voyage de 7 jours "Randonnées et monastères entre Maramures & Bucovine", il est donc possible à certaines dates que vous retrouviez dans votre groupe des participants effectuant le voyage de 7 jours.

Notre prix comprend

- Les vols Paris / Suceava (ou Bucarest) et Lviv / Paris et les taxes aériennes.
- Les transferts et déplacements, selon le programme.
- L'hébergement en pension complète en pension familiale et chez l'habitant (base chambre double/twin à partager)
- Guide accompagnateur Atalante francophone.

Notre prix ne comprend pas

- Les frais de dossier.
- La compensation carbone pour votre voyage en Roumanie : 5 € par personne

A régler sur place

- Les boissons,
- Les dépenses personnelles,
- Les repas des J1 et J11 à Bucarest, Suceava et Bucarest (compter 10 à 15€ par repas) ainsi que le dîner du J10 à Lviv
- Les entrées dans les sites et musées et sur les sites(~ 50€).
- Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion)

Options

- Le supplément chambre individuelle pour 10 nuits (sur demande et sous réserve de disponibilité) = 220€

Jour 01 :

Vol Paris / Suceava (via Bucarest)

Arrivée à Sucavea, accueil par votre guide. Transfert vers la région des monastères de Bucovine. Nuit dans une pension familiale.



NB : en cas de nécessité le voyage pourra aussi se dérouler à partir de Bucarest, avec un trajet en train couchettes entre Bucarest et Suceava.

  • Hébergement Pension familiale
Jour 02 :

Monastère de Sucevita et les lumières de Bucovine

4 à 5 heures de marche

Transfert vers Sucevita, visite du monastère du XVI éme siècle à l'impressionnante citadelle et dont la fresque la plus célèbre est l'Echelle des vertus. Randonnée depuis le col de la Palma jusqu'à Vatra Moldovitei. En fin d'après-midi, participation à un atelier de décoration d'oeufs, suivant la technique traditionnelle.

  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Pension familiale
Jour 03 :

Monastère de Moldovita, les crêtes de Suhard

3 à 4 heures de marche

Visite du monastère de Moldovita : la couleur dominante est le jaune et les fresques extérieures sont réputées pour leur représentation de l'arbre de Jessé. Puis route vers Ciocanesti, charmant petit village aux murs des maisons peints. Randonnée sur les crêtes de Suhard.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Pension familiale
Jour 04 :

Les alpages du Maramures

Transfert (env. 100 km) pour le Maramures par le col de Prislop. Randonnée légère au pied des monts Rodnei et du sommet des Carpates orientales (Pietrosul à 2303 m). Visite d'un petit musée de village : celui de la paysanne du Maramures. Installation chez nos hôtes Ana et Ion pour deux nuits.

  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 05 :

La Roumanie profonde et ses traditions

5 heures de marche

C'est par une belle randonnée se déroulant sur la journée que nous découvrons le coeur du Maramures, dans la vallée de l'Iza, où se nichent les trésors de l'architecture en bois. Un groupe d'églises (dont la plus ancienne date du XIV siècle) a été classé par l'Unesco. On retrouve sur les maisons et les portails des éléments de décoration traditionnels. Visite des églises en bois de Ieud et de Botiza. La randonnée se déroule sur des sentiers à travers champs et collines que les autochtones utilisent depuis la nuit des temps. Soirée musicale et de danse avec notre famille d'accueil.

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Dénivelé négatif -500 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 06 :

Le cimetière Joyeux, Sighetu Marmatei et la Transcarpatie

La journée commence par un arrêt matinal au très photogénique monastère de Barsana, incroyable ensemble architectural intégralement en bois. Visite de la ville de Sighet, coeur du Maramures historique et du musée de la résistance au communisme. A Sapanta, visite du cimetière joyeux et du monastère de Peri dont le clocher culminant à plus de 75 m est la plus haute construction en bois d'Europe. Transfert à la gare de Sighet pour retour sur Bucarest en train couchettes pour les participants qui ne font que la 1ère partie du voyage. Pour les participants qui poursuivent le voyage, nous franchissons le pont en bois qui sert de frontière avec l'Ukraine. Deux heures de trajet routier environ nous permettent d'atteindre le village de Iasinya en Transcarpatie.

  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 07 :

Randonnée pédestre autour de Iasynia

4 heures de marche

Randonnée sur les crêtes et en lisière des immenses forêts qui dominent le petit village de Iasynia et la vallée de la Tisa Noire. L'habitat dispersé, coutumier des régions carpatiques permet de nombreuses rencontres. L'odeur du foin et de la résine des arbres fraîchement abattus nous rappelle que, sans l'homme - paysan et bûcheron- cette éblouissante symphonie pastorale n'existerait pas.

"Banya" sauna à l'Ukrainienne et massage sur demande.

  • Dénivelé positif +250 mètres
  • Dénivelé négatif -250 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 08 :

Depuis le col de Berkout vers Vorokta, en terre houtsoule

4 heures de marche

Un transfert rapide nous conduit au col de Berkout qui sépare la Transcarpatie de l'ancienne Galicie, mais aussi au début du XXème Siècle la Tchécoslovaquie de la Pologne. A pied, nous nous dirigeons à travers de magnifiques paysages qui abritent des fermes isolées, sous le regard majestueux des pics Hoverla et Pietros, vers le village de Vorokota. Ici nous sommes au pays des Houtsoules, ce peuple slave qui habitait les montagnes ; ils sont les "maîtres" du bois, des chevaux et perpétuent les coutumes ancestrales.

  • Dénivelé positif +250 mètres
  • Dénivelé négatif -250 mètres
  • Hébergement Pension familiale
Jour 09 :

Les paysages de Mykoulichyne, le bazar de Yaremche

4 à 5 heures de marche

Ce matin nous partons du village de Mykoulichyne à travers collines, alpages et crêtes herbeuses. Tout le long du parcours nous rencontrons des agriculteurs qui s'affairent dans leur champs, des animaux domestiques, des fermes. Nous progressons encore pendant une trentaine de minutes avant d'atteindre le sommet Makovitsa (987m). Vue intéressante sur tous les environs. Marche sur l'arrête sommitale où nous profitons du panorama. Puis descente par un joli sentier forestier d'environ 1h pour rejoindre le bazar touristique de Yaremche et ses objets parfois insolites : tapis, jouets en bois, plantes médicinales etc. Un peu plus loin le spectacle des cascades du Prout s'offre à nos yeux, cette rivière qui prend naissance quelques kilomètres en amont et se déverse dans le bas Danube à 950 km de là et fait office de frontière, sur la quasi totalité de son cours, entre la Roumanie et la République de Moldavie.

  • Dénivelé positif +280 mètres
  • Dénivelé négatif -280 mètres
  • Hébergement Hôtel familial
Jour 10 :

Lviv, capitale historique de la Galicie

Transfert en bus durant la matinée pour rejoindre Lviv, cité extraordinaire dans la lignée de Prague et Cracovie : les styles gothique, Renaissance, baroque, rococco et néoclassique y communient ensemble dans une parfaite harmonie. Au fil du temps et de sa riche histoire, la ville s'est appelée tour à tour : Léopol, Lwow, Lemberg, Lvov et enfin Lviv.

  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

Vol retour Lviv / Paris.

Temps libre selon les horaires d'avion. Transfert vers l'aéroport de Lviv. Retour vers la France.

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Hébergement

- Une nuit en train couchettes (entre Bucarest et Suceava selon les possibilités de vols).
- Chez l’habitant le confort est simple mais de bonne qualité. Pas de sac de couchage nécessaire. Chambres de 2 mais possibilité de 3 ou 4 si famille désireuse de dormir ensemble. Il y a au maximum 4 personnes pour une salle de bains.
- Douche chaude possible tous les soirs.
L’hébergement chez l'habitant permet une réelle approche de ce pays et de ses habitants. Avant le confort, c'est cette notion de convivialité, de partage que nous souhaitons mettre en avant.

Déplacement et portage

Pourboire

Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.
En accord avec votre guide, il pourra se charger de répartir cette somme à l'ensemble de l'équipe de manière équitable.

Encadrement

Votre guide accompagnateur Atalante roumain francophone vous attendra à votre arrivée à Suceava.

Alimentation

Repas

- Dîners chez l'habitant, en pension familiale.
- Repas libres au restaurant ou en taverne dans les villes.
- Pique-Nique pour les déjeuners.

On mange très bien dans les campagnes roumaines et il existe quelques spécialités culinaires qui ne laisseront pas indifférents les gastronomes :
Ciorba : soupe à base de légumes non mixés, de viande et du bouillon de cuisson.
Mamaliga : bouillie de maïs (polenta) pouvant être servie pour remplacer du pain, mangée avec du fromage frais ou cuisinée avec du lard et du fromage cuit (cash).
Sarmale : Mélange aromatisé de viande et de riz roulé dans des feuilles de choux ou de vigne.
Placinta : pâte levée sucrée ou salée (garnie de fromage, de viande, de choux ou de confiture) et frite à l'huile.
Mititei (mici) : grillades de viande de porc et de boeuf hachées.
Palinca, Horinca : alcools de fruits (le plus apprécié est la prune, mais il s'en fait aussi à base de poires, pommes, cerises...) ayant subi une double distillation, le plus souvent artisanale, et dépassant parfois les 50°C.

L'eau

Les vins roumains sont peu onéreux et bons. La "tuica", une liqueur de prune (appelée aussi "palinca" dans certaines régions de Transylvanie), se boit en apéritif avant le repas. Évitez le "ness", affreux café instantané produit à partir d'extraits végétaux, et essayez plutôt le "cafea naturala", un "vrai" café préparé à la turque, servi avec une bonne couche de café moulu au fond de la tasse et une généreuse cuillérée de sucre.

Budget et change

La monnaie roumaine s'appelle le Leu (pluriel Lei - RON). Au 26 novembre 2018, 1 € valait environ 4,65 Lei. Il est assez facile de changer des espèces dans les villes traversées. L'utilisation des chèques de voyage est peu répandue. Assez bon réseau de distributeurs bancaires (attention aux commissions de votre banque !) Pour vos besoins personnels, prévoyez environ 100 euros.
La monnaie ukrainienne s'appelle la Hryvnia ukrainien , 1 EUR = 32 UAH.

Equipement Indispensable

- un drap de couchage.
- Une veste imperméable type goretex.
- une veste polaire chaude et une plus légère
- sous-vêtements respirants et séchant rapidement
- Chaussettes de randonnée
- Un pantalon de marche
- Un short ou bermuda
- un maillot et une serviette de bain
- Une paire de tennis ou de pantoufles pour le soir
- Une bonne paire de chaussures de marche
- Sacs plastiques pour protéger vos affaires
- Gants et un bonnet
- Bâtons de randonnée télescopique (si vous le souhaitez).

Equipement Utile

- 1 paire de lunette de soleil
- Un chapeau ou casquette ou buff
- Une lampe frontale ou de poche
- 1 gourde, 1.5l
- 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage qui va en soute)
- Nécessaire de toilette: préférez les produits biodégradables
- 1 serviette de toilette qui sèche rapidement
- Des boules quiès (facultatif)
- crème solaire et stick à lèvres

Bagages

Vous aurez besoin de deux sacs :

- un grand sac de voyage souple avec cadenas dont le poids ne doit pas dépasser 15kg. Les bagages étant transportés par véhicule, ils doivent être résistants. Evitez les sacs rigides et les valises.
- Un petit sac à dos (contenance : env40l) est nécessaire pour porter les affaires dont vous avez besoin dans la journée et une partie du pique-nique.

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur disposera d'une pharmacie de première urgence. Toutefois, vous devez prévoir les médicaments personnels suivants : tricostéril, aspirine, antidiarrhéique, antiseptique intestinal, collyre, désinfectant cutané, pansements adhésifs, mercurochrome, élastoplast, crème solaire et crème hydratante, petits ciseaux.

Passeport

Oui, valable 6 mois après la date de retour.

En plus de votre passeport ou de votre CNI, nous vous conseillons de voyager avec une photocopie en permanence sur vous (la double page où figure la photo), qui vous dépannera en cas de perte ou de vol de l'original.

Attention : les enfants doivent posséder un passeport (ou une CNI) individuel, et ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents.
A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

NON

Visa

NON.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

NON

Recommandations

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM)

Elle permet de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations). Au moins deux semaines avant votre départ, demandez le formulaire à votre Centre de Sécurité Sociale. Toute les informations concernant cette carte sont disponibles sur le site : http://www.ameli.fr

Climat

Continental assez accentué, avec des saisons tranchées et des amplitudes thermiques importantes. L'été est très chaud à Bucarest, mais très variable au nord du pays et en montagne où il peut y avoir des températures estivales élevées mais aussi des averses et des nuits fraîches.

Mai Juin Juillet Août Sept
Bucarest 11/23 14/27 16/29 15/29 11/25

Géographie

La Bucovine, dont les origines slaves du nom s’apparentent à « terre des hêtres » est aujourd’hui divisée en deux, le nord en Ukraine et le sud en Roumanie. C’est une très belle région de forêts et de collines pré carpatiques que d’extraordinaires lumières mettent continuellement en valeur.
Si les monastères peints classés par l’UNESCO en sont la meilleure carte de visite, le voyageur apprécie aussi l’architecture, l’organisation humaine et l’accueil largement hérités de la longue domination Autrichienne.

Le Maramures, situé tout au nord de la Transylvanie - la vaste région Roumaine située à l’intérieur de l’arc carpatique - est sans doute la terre paysanne aux plus riches traditions du pays roumain. Célèbre pour ses nombreuses églises en bois aux clochers si hauts qu’ils semblent toucher le ciel, le Maramures se caractérise par de belles maisons en bois dispersées dans les collines, des habitants accueillants ; les meules de foins, les vergers, le calme…

La Transcarpatie ou la Ruthénie subcarpatique, est aujourd’hui le plus petit département de l’Ukraine, après avoir été pendant 5 siècles dans le Comitat de Maramaros, entité Hongroise qui réunissait les terres situées de part et d’autres de la rivière Tiza. Peuplée majoritairement de Ruthènes elle comprend aussi une importante minorité Hongroise.
A noter qu’entre les deux guerres mondiales cette région était tchécoslovaque.

La Galicie, jadis une immense région des confins de l’empire Austro-Hongrois, répartie aujourd’hui sur 3 départements ukrainiens (dont celui de Lviv qui en était la capitale sous le nom Autrichien de Lemberg) et aussi sur 3 départements de la Pologne actuelle.
Les Carpates en sont sa limite naturelle à l’Ouest et le plus haut sommet ukrainien, le pic Hoverla (2060 m), se trouve sur son territoire.
Les Houtsoules sont la composante humaine la plus importante des Carpates ukrainiennes.

Electricité

220V, 50Hz

Heure Locale

Quand il est 12h à Paris, il est 13h à Bucarest. 1 h de plus par rapport à la France. Idem à Lviv en Ukraine.

Tourisme responsable

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.
Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement
des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.
Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger
sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au
mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie.
Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour.
C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d’ arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO² absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature