Photo des paysages du Ladakh en Inde

DE LA MARKHA AUX GRANDS LACS DU CHANGTANG

DE LA MARKHA AUX GRANDS LACS DU CHANGTANG

Notre trek le plus complet du Ladakh : Indus, vallée de Sham et de la Markha, les vallées encaissées du massif du Zanskar, les hauts plateaux perdus du Changtang, et la fin au lac Tso Moriri... Une expérience inoubliable !

Voici l'un des plus beaux treks de l'Himalaya indien ! Après la visite des célèbres monastères de la vallée de l'Indus, nous marchons dans la vallée de Sham et dormons chez l'habitant, l'occasion de découvrir la vie des ladakhis. Après la découverte de Lamayuru, notre acclimatation est désormais idéale pour se lancer dans l'incontournable vallée de la Markha. Nous remontons les gorges encaissées et passons de village en village jusqu'à rejoindre le pied du superbe Kang Yatse (6400 m). Nous sortons à présent des sentiers battus pour rejoindre le col de Zalung Karpo (5190 m), puis descendons dans la vallée de Karnak, perdue dans l'un des massifs les plus reculés de l'Himalaya indien. Au village de Dat, nous prenons un véhicule pour rejoindre la région du Changtang et ses hauts plateaux tibétains qui semblent s'étendre à l'infini... Nous découvrons le lac Tso Kar, et terminons notre périple au bord du Tso Moriri, pour un souvenir inoubliable de cette région unique !

Votre Expert

Stéphanie LaurainConseiller spécialiste

Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Le trek le plus complet du Ladakh !
  • L'incontournable vallée de la Markha
  • Le Changtang et ses lacs : Tso Kar et Tso Moriri
  • La variété des paysages, entre chaîne du Zanskar et hauts plateaux tibétains

La carte

Itinéraire du voyage DE LA MARKHA AUX GRANDS LACS DU CHANGTANG


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :20/07/2019
Retour :10/08/2019
Prix :3395€
Statut :Confirmé
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 5 à 12 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Atalante est membre du groupe Altaï, réseau d’agences locales nature et aventure implanté dans 30 pays.
Afin de vous offrir un plus grand nombre de départs garantis, ce voyage est proposé par une autre entreprise du groupe Altaï : Huwans, le spécialiste du voyage d’aventure.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et domestiques
- L'encadrement par un guide-accompagnateur local francophone
- Les transports terrestres prévus dans le programme
- Les services d'une équipe locale pendant le trek
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- La pension complète sauf les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours
- Les permis de trekking nécessaires sur ce voyage
- Un caisson hyperbare pendant le trek (en cas d'urgence liée au Mal Aigu des Montagnes)
- L'accès à un service médical spécialisé sur l'altitude 24h/24 et 7j/7 (en cas d'urgence uniquement et lorsque le réseau téléphonique est disponible)*
* Les téléphones satellites ne sont pas autorisés dans la région du Ladakh

Notre prix ne comprend pas

- L’assurance voyage
- Les frais d’inscription
- Les transferts aéroport en cas de vols différents de celui du groupe

A régler sur place

- Les frais de visa indien (pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique « Formalités »)
- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »)
- Les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours. Comptez 5 à 15 € environ par repas
- Les pourboires aux équipes locales. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique « Pourboires »

Options

- Le supplément départ de province (à partir de 120€), de Genève ou Bruxelles (nous consulter), départ anticipé ou retour différé (à partir de 100€), vol direct (à partir de 150 €)
- Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (70 € pour 1 à 3 personnes)
- Supplément chambre et tente individuelle pendant tout le voyage, sauf les nuits chez l'habitant (190 €)
- La nuit supplémentaire à Delhi (90 € en chambre individuelle, 50 € en chambre double, par personne, avec petit déjeuner)

Jour 1 :

PARIS - DELHI

Vol international au départ de Paris. Arrivée à l'aéroport international de Delhi en milieu de nuit, pour embarquer sur un vol domestique pour le Ladakh au petit matin. Repas libres.

  • Hébergement Avion
Jour 2 :

DELHI - LEH (3500 m)

A Delhi nous sommes accueillis à la sortie de l'aéroport par un assistant, chargé de nous guider vers notre vol domestique pour Leh. Nous profitons d'un vol court mais exceptionnel : nous survolons la chaîne himalayenne du Nord au Sud ! Arrivée à Leh, nous sommes accueillis par notre guide qui nous conduits à l'hôtel. La fin de journée est destinée au repos : du fait de l'altitude élevée, nous devons nous préserver autant que possible et ne faire aucun effort physique. Repas libres.

*Important : le vol Delhi - Leh est soumis aux conditions météorologiques et peut donc subir des retards et des annulations.

  • Hébergement Hôtel
Jour 3 :

LEH - HEMISHUKPACHEN (3660 m)

Après une bonne nuit de sommeil, nous partons visiter la haute vallée de l'Indus, vallée centrale de la région ponctuée de monastères bouddhistes incroyablement photogéniques ! Nous commençons par la visite de Shey, l'ancienne capitale du royaume du Ladakh au XIIIème siècle. Nous visitons ensuite le monastère de Thiksey, l'un des plus esthétiques et certainement le plus connu de la région. Ce monastère reconstruit au XVe siècle est dédié à Maitreya, le "Bouddha du futur". Dans l'après-midi, nous partons en direction de Hemishukpachen. Après la découverte du superbe monastère de Rizong en chemin, nous arrivons au village et sommes accueillis par une famille. Découverte de la vie rurale ladakhi, et nuit chez l'habitant.

  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 4 :

HEMISHUKPACHEN - TEMISGAM (3230 m) - LAMAYURU (3500 m)

4 à 5 heures de marche

Aujourd'hui, notre journée commence par une heure de marche jusqu'au col de Mebtak, à 3830 m, suivi d'une descente sur la village de Ang, puis celui de Temisgam. Nous sommes sur le sentier du "Sham trek", l'un des treks les plus accessibles de la région, et pourtant l'un des plus beaux ! Le chemin est taillé dans les roches ocres, roses et violettes (ophiolites), qui témoignent que l'Himalaya est apparu il y a quelques cinquante millions d'années sur les eaux de la mer de Tethys. A notre arrivée à Temisgam, nous prenons un court transfert sur une magnifique route sinueuse jusqu'à Lamayuru. Après une pause thé, nous visitons le monastère datant du XIe siècle, perché sur un rocher surplombant le village. Nous nous installons dans une guest house pour la nuit.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -700 mètres
  • Hébergement Guest house
Jour 5 :

LAMAYURU - PRINKITI LA (3700 M) - WANGLA (3160 M)

4 heures de marche

Nous reprenons les chaussures ce matin et partons en direction du col de Prinkiti, 3700 m. Nous profitons dans un premier temps d'une belle vue sur les rochers colorés de "Moonland", avant de prendre de la hauteur et d'atteindre le col. Du sommet, nous distinguons les pics acérés qui dominent la vallée du Zanskar, à quelques dizaines de kilomètres de là. Nous descendons ensuite dans un canyon aride, un paysage atypique, coupé du monde, avant de ressortir non loin du village de Wangla. En fin de journée, visite du monastère du village, puis installation chez l'habitant.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 6 :

WANGLA - HINJU (3740 M) - KONZKE LA B.C.

4 heures de marche

Ce matin, nous prenons un court transfert longeant la rivière Yapola jusqu'aux villages de Panjila, puis Hinju (3740 m). De retour sur les sentiers, nous marchons dans une vallée entourée de montagnes arides colorées, ponctuée d'oasis de verdure. Nous campons ce soir au pied du col de Konzke.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 7 :

KONZKE LA B.C. - KONZKE LA (4950 M) - VALLEE DE SUMDA

6 heures de marche

C'est la première journée de marche sportive. Nous grimpons le col de Konzke, dont le sommet culmine à 4950 m d'altitude ! Le sentier monte progressivement la pente en zig-zag : pas de difficulté technique. Le sommet nous permet de profiter d'une belle vue sur la vallée de Sumda Chu, vers laquelle nous descendons maintenant. Arrivés aux alpages de Sumda Chenmo, nous nous installons au campement pour la nuit.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -800 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 8 :

VALLEE DE SUMDA - CAMP DU DUNDUNCHEN LA (4200 M)

4 heures de marche

Nous poursuivons notre chemin le long de la rivière, au milieu des aiguilles rocheuses. Nous nous rapprochons du village de Sumda Chenmo et commençons à apercevoir quelques arbres et les premières cultures. Nous visitons le petit monastère et après le déjeuner, nous rejoignons le pied du col de Dundunchen, à 4200 m d'altitude.

  • Dénivelé positif +300 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 9 :

CAMP DU DUNDUNCHEN - DUNDUNCHEN LA (4700 M) - CHILLING (3400 M)

5 heures de marche

Nous partons pour rejoindre le sommet du col sur un sentier qui monte progressivement. Le sommet nous offre une vue sur l'ensemble du chemin parcouru depuis le Konzke La, dans un cadre tout en couleur ! Après une petite pause, nous commençons la grande descente jusqu'aux gorges du célèbre Zanskar, affluent majeur de l'Indus. Nous terminons la journée au village de Chilling.

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Dénivelé négatif -1300 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 10 :

CHILLING - SKYU (3550 M)

4 heures de marche

Courte journée de marche pour reprendre des forces. Nous traversons le Zanskar grâce à une nacelle, et entrons désormais dans la vallée de la Markha. C'est ici le sentier le plus populaire du Ladakh, à juste titre : ses paysages sont uniques : oasis de verdure cernées de pics rocheux acérés, petits villages ruraux accessibles uniquement à pied... Un monde resté hors du temps !

  • Dénivelé positif +150 mètres
  • Dénivelé négatif -50 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 11 :

SKYU - MARKHA (3710 M)

7 heures de marche

Nous quittons Skyu ce matin pour remontez la vallée de la Markha. Nous longeons la rivière jusqu'à atteindre le village de Sara, à mi-chemin de l'étape de la journée. Nous savourons le paysage atypique de la vallée tout au long de la journée, avant de finalement atteindre Markha, le village principal de la vallée. Visite du monastère qui surplombe le village, et installation au campement à l'entrée du village.

  • Dénivelé positif +450 mètres
  • Dénivelé négatif -50 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 12 :

MARKHA - TASHUNGTSE (4300 m)

5 heures de marche

Dernier jour dans la vallée de la Markha. Nous poursuivons l'ascension de la vallée en bordure de rivière, avant de la traverser à gué. Après 1 h de marche nous apercevons le monastère de Tanzé, étonnamment perché sur un nid d'aigle. Toujours en longeant la Markha, le point culminant de la vallée, le Kang Yatse, point désormais à l'horizon. Il domine les grands pâturages de Nimaling, et dessine les contours de la vallée de Langthang Chu que nous emprunterons demain pour rejoindre le Zalung Karpo La. Nous traversons en route les villages pittoresques de Humlung et Hankar, avec là encore de jolis monastères. Nous arrivons au campement de Tashungtse, près de la confluence entre la rivière Langthang et la Markha.

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 13 :

TASHUNGTSE - ZALUNG KARPO B.C. (4600 M)

4 heures de marche

Courte journée de trek le long de la Langthang Chu. Contrairement à la vallée de la Markha, cette vallée encaissée est restée méconnue et peu fréquentée des trekkeurs. Nous traversons les ruines de deux hameaux anciens, Tikyu et Langthang, destinés au nombreux nomades de la région. Nous profitons des derniers alpages pour installer le bivouac, en plein cœur de ce massif sauvage.

  • Dénivelé positif +300 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 14 :

ZALUNG KARPO B.C. - ZALUNG KARPO LA (5190 M) - SORA (4210 M)

6 à 7 heures de marche

Une longue mais belle journée de marche au cours de laquelle nous passons le col de Zalung Karpo, à 5190 m d'altitude. Le chemin monte progressivement le long de la rivière, dont le cours s’amenuise au fur et à mesure de l'ascension. Le sentier finit par quitter les rives du torrent alors que la pente s’accroît brusquement. Après un premier ressaut, le sommet du col est désormais en vue... Un effort qui en vaut bien la peine : en direction du Nord, nous bénéficions d'une vue sur le Kang Yatse et ses "frères", un groupement de sommet à plus de 6000 m. Vers le Sud, la vue plonge sur la vallée de Sora et les montagnes acérées de la vallée de Kharnak, au cœur du massif du Zanskar. Après une pause bien méritée, nous entamons une longue descente de la vallée, pour terminer la journée à Sora, lieu de pastoralisme situé dans un cadre somptueux, idéal pour le bivouac de ce soir !

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Dénivelé négatif -750 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 15 :

SORA - DAT (4340 M)

6 à 7 heures de marche

Une nouvelle belle journée de marche pour terminer cette première partie de trek. Nous pénétrons dans la vallée de Kharnak par une étroiture grandiose, cernée par des falaises impressionnantes. Les montagnes encadrent une vallée luxuriante, un petit paradis végétal surprenant ! Nous voilà maintenant sur les rives de la Kharnak Chu, qui s'en va rejoindre la vallée du Zanskar. Nous remontons la rivière sur un sentier agréable, dans un paysage toujours impressionnant de verdure et de falaises abruptes. La vallée finit par s'ouvrir progressivement, avant de s'élargir de façon conséquente. Campement dans la vallée, à proximité de Dat, petit village du bout du monde, dont le moine est le seul habitant estival !

  • Dénivelé positif +185 mètres
  • Dénivelé négatif -200 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 16 :

DAT - LAC TSO KAR (4530 M)

3 heures de marche

Seul village de la vallée, Dat est relié par une piste carrossable. Nous prenons un véhicule pour sortir de la vallée, dont les plaines s'étendent désormais sur de grandes étendues. Le paysage change radicalement : nous sommes désormais en bordure du Changtang, cet immense plateau d'altitude qui recouvre une grande partie du Tibet voisin. C'est une zone de prédilection pour les nomades, qui eux seuls parcourent cette région sauvage en période estivale en compagnie de leur chèvres, moutons, yaks... Nous sommes dans une des régions les plus sauvages de l'Himalaya, à plusieurs heures de route du premier village... Nous roulons aujourd'hui jusqu'au lac salé de Tso Kar, célèbre pour ses paysages et le trek qui longe ses rives, le "Rumtse - Tso Moriri". Les plus courageux peuvent ici rechaussez les chaussures de trek et partir explorer les environs. Le paysage rouge-ocre des montagnes se reflète dans l'eau turquoise du lac, au bord duquel nous pourrons certainement observer les oiseaux en pleine migration. Installation au campement en fin de journée.

  • Temps de transport 2H30
  • Hébergement Bivouac
Jour 17 :

TSO KAR - COL DU HORLAM LA (4950 M) - RACHUNGKARU (4920 m)

5 à 6 heures de marche

Journée longue mais avec peu de dénivelé. Nous entamons la dernière partie du trek, en direction de l'objectif final, le Tso Moriri. Depuis les rives du Tso Kar, nous nous engageons dans la large vallée de Nuruchan. Nous passons quelques installations nomades et remontons la rivière jusqu'à atteindre le pied du col de Horlam. Le dénivelé est faible et la montée se fait progressivement sur un sentier bien tracé. Du haut du col, nous disons au revoir au Tso Kar qui reste une dernière fois visible dans notre dos, avant de plonger dans la vallée reculée de Rachungkaru. Entourée de sommets culminant à plus de 6000 m, cette vallée est très prisée des nomades de la région, qui y passent une bonne partie de la saison estivale. Nous nous installons au bivouac non loin de leur campement.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 18 :

RACHUNGKARU - KYAMAYURI LA (5250 m) - KARTSE LA (5380 M) - GYAMA (5000)

7 heures de marche

Nous sommes désormais bien acclimatés, parés pour passer une journée complète en haute altitude ! Dès le départ, nous nous attaquons doucement aux pentes du Kyamayuri La, 5250 m. Nous basculons maintenant dans l'une des vallées les plus reculées de la région. Ici, l'isolement est total ! Nous marchons le long de la rivière avant de remonter le col de Kartse, la seule porte de sortie. Descente finale pour atteindre Gyama, à la confluence des deux rivières. Nous profitons de notre dernière nuit loin de la civilisation !

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 19 :

GYAMA - YALUNG NYAU LA (5450 m) - KORZOK - TSO MORIRI (4522 M)

7 heures de marche

C'est la dernière étape de notre trek ! Nous démarrons la journée par l'ascension du plus haut col de ce trek, le Yalung Nyau, qui culmine à 5422 m. La montée du col se fait progressivement le long des rives d'un torrent glaciaire. En bout de vallée nous traversons à gué et arrivons au pied du cirque glaciaire. Une dernière montée conduit au sommet, duquel nous distinguons pour la première fois les eaux turquoises du Tso Moriri, l'un des plus beaux lacs de l'Himalaya. Nous descendons à présent vers la grande plaine de Korzok, avec le lac en point de mire. En sortant d'un petit canyon, la vue s'ouvre soudainement sur le lac. Le Tso Moriri est l'un des plus hauts lacs au monde. Il couvre près de 120 km², et constitue un lieu de migration majeur pour plus de 40 espèces d'oiseaux. Campement à proximité du village de Korzok, célèbre pour son panorama sur le lac et son monastère bouddhiste.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -980 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 20 :

LAC TSO MORIRI - LEH

Ce matin, nous nous promenons tranquillement le long du lac pour récupérer des efforts des jours passés. Nous visitons le monastère de Korzok avant de prendre la route pour Leh. La route est longue mais superbe, l'occasion de profiter une dernière fois des paysages du Changtang avant de retrouver la vallée de l'Indus. Arrivée à Leh, installation à l'hôtel et fin de journée libre. Dîner libre.

  • Temps de transport 6 à 7 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 21 :

LEH - DELHI - PARIS

Tôt ce matin nous prenons un vol domestique pour la capitale indienne, New Delhi. En fonction de nos horaires de vol, nous visitons le quartier de Chandni Chowk, à Old Delhi et/ou Qutub Minar, avant d'être conduits à l'aéroport pour prendre notre vol international retour. Repas libres.

N.B. Les transferts routiers de ce jour peuvent être réalisés en métro ou en tuk tuk, ce qui est souvent plus pratique et rapide que par la route (conditions de circulation difficiles).

  • Hébergement Avion
Jour 22 :

PARIS

Arrivée à Paris

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Voyage orienté trekking en montagne : les jours de marche sont d'un niveau modéré (en moyenne 500 m de dénivelé positif par jour) sur des sentiers aisés.
Cependant, la longue itinérance, les nuits en bivouac, le climat et l'altitude élevée (3500 m à 5190 m) ajoutent de la fatigue et rendent l'exercice plus difficile que sur le papier.

Pour participer à ce voyage, une expérience de trekking en montagne est recommandée. Il est indispensable d'être en bonne forme physique, d'avoir le goût de l'effort et de la marche, et de se préparer physiquement dans les mois précédent le départ (activités d'endurance toutes les semaines).

---

INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ DURANT VOTRE VOYAGE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES (MAM)

Durant votre voyage vous allez être amenés à évoluer à plus de 3500 mètres d'altitude, où les symptômes du Mal Aigu des Montagnes sont fréquents (maux de têtes, perte d’équilibre ou d’appétit, nausées, troubles respiratoires etc.). Ceux-ci sont liés à la raréfaction de l’oxygène dans l’atmosphère, qui s’intensifie à mesure que la pression atmosphérique diminue avec l’altitude.
Ces symptômes sont souvent bénins, et s’estompent généralement dès le lendemain, après une nuit de repos et la prise d'antalgiques et/ou de Diamox® (acétazolamide, sur avis médical). Toutefois, il ne faut jamais ignorer ces messages d'alerte car des complications graves peuvent apparaitre. N'hésitez jamais à demander conseil auprès de votre guide, qui connait bien ces problématiques.

Pour éviter tout problème, nous vous recommandons de faire preuve de prudence et de mesure : évitez les efforts physiques intenses, particulièrement le jour de votre arrivée sur place, mais aussi dès lors que vous montez à une altitude à laquelle votre corps n’est pas encore adapté. Buvez beaucoup d’eau, reposez-vous, évitez l'alcool, mangez sainement et couvrez-vous bien, sachant qu’une maladie aussi banale qu’un rhume peut évoluer et s’aggraver considérablement avec l’altitude.

Organisation locale :
Sachez que nos itinéraires respectent au mieux les temps d'acclimatation préconisés par les autorités médicales, en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont régulièrement formées à la sécurité en altitude, et disposent du matériel de secours nécessaire lorsque vous évoluez dans un milieu à risque (caisson hyperbare, téléphone satellite, oxymètre)

Assistance médicale 24h/24 et 7j/7 :
En cas de besoin, et avec l'aide de votre guide, un médecin de notre plateau d’assistance médicale (Mutuaide) spécialisé dans les pathologies liées au froid et à l’altitude peut être contacté par téléphone, 24H/24 et 7j/7, pour vous aider en cas de problème (l'accès à ce service est possible que si une communication GSM où satellite peut être établie).

Pour plus d'informations sur le MAM et les dangers de la haute altitude :
www.ifremmont.com/documentation

Connaître son niveau

Hébergement

Ce voyage comprend des nuits en hôtel variant de basique à (très) confortable, en fonction des infrastructures existantes sur place, ainsi que des nuits en campement pendant le trek.

- A Leh et à Delhi (si nuit supplémentaire nécessaire) : hôtel 3 étoiles (normes locales), en chambre twin ou double avec salle de bain privative. Eau chaude et connexion internet wifi disponibles.
N.B. Au Ladakh, les coupures de connexion internet sont fréquentes. Ainsi, il n'est pas rare que la région entière soit privée d'internet pendant plusieurs jours d'affilé.
- A Lamayuru : hôtel ou guest-house simple, en chambre twin ou double avec salle de bain privative. Eau chaude et internet disponibles.
- A Wanla : nuit en pension familiale. Elle est composée de chambres doubles et de dortoirs (3-4 personnes). Les salles de bains sont communes. Pas d'eau chaude ni d'Internet.
- Pendant le trek : hébergement sous tente ou chez l'habitant :
. Chez l'habitant : nous avons sélectionné nos hôtes en fonction de leur capacité d'accueil et de leur envie de rencontres et de partage. Vous dormez dans des maisons traditionnelles avec une grande cuisine qui sert de salle de vie principale. Vous trouverez généralement des toilettes sèches à l'intérieur de la maison, parfois une salle de bain (locale). Le confort est sommaire mais l'expérience est inoubliable ! En fonction de la taille du groupe, vous dînez ensemble mais pouvez être hébergés dans des maisons différentes, par chambre de deux personnes, exceptionnellement à trois.
. En campement : logistique pris en charge par notre équipe locale et équipements transportés à dos de mule. Des tentes trois places sont mis à disposition pour deux personnes. Vous dormez sur un matelas de camping en mousse (prévoir un sac de couchage adapté pour des températures froides). Une tente mess (espace collectif / salle à manger) comprenant table et chaises est installée chaque soir, ainsi qu'une tente toilette. Eau froide et chaude (seau d'eau, chauffée en cuisine) disponible pour un brin de toilette.

---

Voici la liste des hébergements que nous réservons généralement pour ce voyage* :

- Leh : hôtel Mahey Retreat (www.maheyretreat.com) - A 10 min à pied du centre-ville, l'hôtel Mahey Retreat se situe dans un quartier résidentiel calme de Leh. L'établissement est réputé pour l'hospitalité de son personnel et pour ses chambres confortables. L'électricité, le wifi et l'eau chaude sont disponibles. L'hôtel dispose d'une vue exceptionnelle sur la chaîne de montagne de Stok, que vous pouvez admirer depuis votre chambre ou depuis le grand jardin de l'hôtel.
- Lamayuru : hôtel Moonland (http://www.hotelmoonland.in)
- Delhi : hôtel Jivitesh (www.jivitesh.com)

*Les hébergements sont donnés à titre indicatif et peuvent changer en fonction de la disponibilité.

Déplacement et portage

1/ Transport international

Nous utilisons des vols réguliers entre Paris et Delhi, la plupart du temps avec les compagnies Qatar Airways et Gulf Air. Sur certaines dates, nous achetons à ces compagnies un stock de place (allotements) au départ de Paris, afin de vous garantir le plus longtemps possible les meilleurs tarifs et les meilleurs plans de vol. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, nous pourrons également vous proposer d’autres compagnies.
Les vols direct entre Paris et Delhi sont généralement possibles (en supplément).
Nous privilégions dans la mesure du possible les vols de nuit : sur un départ le samedi, vous arrivez à destination le dimanche. Sur les voyages à destination du Ladakh, vous arrivez à Delhi tôt le matin (généralement entre 0h et 4h), de sorte à pouvoir prendre un vol domestique pour Leh le matin même.
Les départs de France depuis certaines villes de province sont possibles : dans ce cas, il s'agit essentiellement de pré-acheminement depuis la province vers Paris, soit avec des vols nationaux, soit en TGV’air (trajet SNCF faisant partie du billet d’avion).

Voici les horaires de vols indicatifs sur nos vols Paris - Delhi*:
- Qatar Airways - Aller : départ 10h30 ; arrivée 02h00 / Retour : départ 03h30 ; arrivée 13h20
- Gulf Air - Aller - départ 11h00 ; arrivée 04h45 / Retour : départ 21h50 ; arrivée 07h20
*en fonction des disponibilités au moment de votre inscription. Les compagnies aériennes et leurs horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci dessus.

2/ Déplacements dans le pays

- Les transferts routiers sont réalisés en véhicules privatisés
- Vols intérieurs : Delhi - Leh aller-retour. Ces vols ne décollent que le matin, en raison des conditions météorologiques souvent défavorables l'après-midi (survole de la barrière himalayenne). A ce titre, ils peuvent aussi être annulés si les conditions de sécurité en vol ne sont pas réunies : nous incluons pour cela une journée de sécurité à Delhi en fin de voyage.
A noter : le plus souvent, le délai entre l'arrivée du vol international à Delhi (milieu de nuit) et le décollage du vol pour Leh (tôt le matin) ne laisse pas le temps d'aller se reposer dans une chambre d'hôtel (formalités, bagages, enregistrement etc.). Dans le cas contraire, nous vous fournirons la nuit d'hôtel.
- Transport des affaires personnelles pendant le trek : vous ne portez que vos affaires de la journée, le reste est transporté à dos de mule.

Pourboire

Le pourboire est une vraie institution en Inde. Le personnel d'hôtels, des restaurants et notre équipe locale apprécieront donc un pourboire, mais celui-ci n'est jamais une obligation ! Son montant est laissé à l'appréciation de chacun : c'est une récompense financière qui dépend intégralement de votre satisfaction, en fonction de la qualité du service rendu.

Votre guide pourra vous proposez de constituer une cagnotte commune afin de payer tous les "petits" pourboires pendant le voyage.

Sur ce voyage, nous vous conseillons de prévoir un budget pourboire global de 50 à 60 € par personne.

Encadrement

- Guide-accompagnateur local francophone, connaisseur de l'environnement et des populations locales.
- Une équipe locale pour la logistique pendant le trek (cuisinier, assistants...)
- Chauffeur (non-francophone) pour les transferts routiers
- A votre arrivée à Delhi, vous êtes accueilli par un représentant, qui vous donne les premières informations sur le voyage et vous aide à l'enregistrement de vos bagages pour le vol à destination de Leh, où attendra votre guide francophone pour votre séjour au Ladakh. A Delhi, tous les transferts et les éventuelles visites sont assurés par un guide local indien.

Alimentation

Repas

La cuisine ladakhi est très semblable aux spécialités tibétaines. Vous retrouvez souvent des plats sous forme de bouillon de légumes, tel que la fameuse Thukpa. Les célèbres Mo-Mos sont incontournables, ainsi que les assortiments riz / légumes de saison. Dans les villages reculés, les gens se contentent souvent de tsampa, farine d'orge grillée mélangée avec du thé, complétée avec du thé au beurre...
La cuisine ladakhi étant relativement peu diversifiée, vous retrouverez fréquemment des repas indiens au cours de votre voyage, notamment dans les villes et pendant le trek. Celle-ci est parfumée, riche en saveurs et d'une diversité incroyable, et pas nécessairement pimentée !

- Dans les villes, les repas sont majoritairement pris dans les restaurants locaux, ou dans les hôtels.

- Pendant le trek, les repas sont élaborés avec soin par un cuisinier, si possible avec des produits frais. Des en-cas sont fournis pendant les jours de marche.

L'eau

Au quotidien, ne buvez pas d'eau non traitée, et ne buvez jamais l'eau du robinet (même pour se brosser les dents) qui est souvent impropre à la consommation. Évitez les légumes non cuits, les glaces et méfiez-vous des jus de fruits coupés avec de l'eau ou avec des glaçons.

Afin de réduire la production de déchets plastiques sur nos voyages, nous vous proposons de privilégier l'achat de bouteille de grande contenance, et de purifier l'eau à l'aide d'un filtre spécial ou de pastilles purifiantes. Pendant les treks, vous pourrez demander chaque jour au cuisinier de faire bouillir de l'eau pour votre consommation personnelle.

Budget et change

Monnaie indienne : La Roupie (Rp et Rs).
La Roupie (Rp et Rs) est divisée en 100 Paisas (p). Il existe des pièces de monnaie de 10, 20, 25, 25 et 50 Paisas et des billets de 1 Rp, 2, 5, 10, 20, 50, 100 et 500 Rs.
Reportez vous sur ce site afin de connaitre l'évolution du taux de change au jour le jour : http://www.xe.com/

L’importation et l’exportation de Roupies indiennes est interdite.
Les Euros sont acceptés quasiment partout. Les cartes de crédit sont largement acceptées dans les grands hôtels et ceux de catégorie moyenne et dans de nombreuses boutiques. Les chèques de voyages s'échangent à un taux plus avantageux que le liquide et sont acceptés par la plupart des banques. Possibilité d'obtenir du liquide en roupies avec une carte Visa, MasterCard dans les grandes banques comme la State Bank of India. Les banques ouvrent de 10 h à 14 h du lundi au vendredi et de 10 h à 12 h le samedi une semaine sur deux.
Pensez à toujours conserver sur vous des roupies en petites coupures pour les dépenses courantes, comme l'utilisation du "rickshaw" (pousse-pousse).
Pour les repas à Delhi ou Agra, prévoyez 5 à 8 €/repas

Possibilité d'obtenir du liquide en roupies avec une carte Visa, MasterCard ou Japanese Credit Bureau dans les grandes banques comme la State Bank of India. Les banques ouvrent de 10 h à 14 h du lundi au vendredi et de 10 h à 12 h le samedi une semaine sur deux. Les euros s'échangent facilement. Peu de paiements par carte de crédit hors grandes villes.
Pensez à toujours conserver sur vous des roupies en petites coupures pour les dépenses courantes, comme l'utilisation du "rickshaw" (pousse-pousse).

Artisanat à acheter sur place et sensibilisation sur la sauvegarde d’espèces animales et végétales :
En règle générale, les voyageurs doivent se garder d’abuser de la tentation de populations démunies à vendre des objets traditionnels, ou faisant partie du patrimoine du pays (sauf s’ils ont fabriqué à la seule fin d’être vendus aux touristes) .
Les accords pour la protection des espèces (CITES) – qui visent à protéger plus de 2 500 espèces d’animaux et 30 000 espèces de plantes menacées – interdisent le commerce de peaux, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de même que l’importation d’animaux exotiques vivants.

Equipement Sur place

- Matériel de camping
- Trousse de premiers secours
- Caisson hyperbare

A noter : nous ne pouvons pas emporter avec nous de téléphone satellite : ils sont interdits dans la région (zone militarisée).

Equipement Indispensable

Veuillez prévoir une tenue vestimentaire légère et confortable pour le voyage, ainsi qu'un équipement adapté pour le trekking en montagne (fort écart de température entre la chaleur en journée et le froid la nuit) :


- Bonnet
- Gants
- Casquette ou chapeau
- Foulard ou tour-de-cou
- Veste coupe-vent imperméable et respirante
- Doudoune chaude pour le soir
- Veste polaire chaude
- Sous-vêtements thermiques (pour les soirées et les nuits fraîches)
- T-shirt en matière synthétique (séchage rapide)
- Short (shorts courts interdits dans les monastères)
- Pantalon de marche confortable
- Chaussettes de marche
- Chaussures de marche confortables et robustes, avec semelle adhérente
- Chaussures légères pour le soir
- Sandales pour les traversées de rivières

Equipement Utile

- Bâtons de randonnée télescopiques (recommandé)
- Sacs plastiques étanches (pour garder vos affaires au sec en cas de pluie)
- Guêtres (facultatif)
- Jeu de carte, livre...

Matériel

- Sac de couchage, t° confort -5°C.
- Serviette et nécessaire de toilette. Autant que possible, privilégiez les produits biodégradables (savon de Marseille et shampooing).
- Gourde ou poche à eau pour le trek (1,5 l. minimum)
- Lampe frontale et piles
- Papier toilette

A noter : seuls les réseaux téléphoniques locaux fonctionnent au Ladakh (restrictions dues aux zones militarisées). Par conséquent vous ne pourrez pas utiliser votre téléphone français. Internet, via les réseaux wifi des hôtels, reste le meilleur moyen de communication avec la France (lorsque la connexion fonctionne...).

Bagages

Sur ce voyage, le poids des bagages est limité par la réglementation des vols intérieurs entre Delhi et Leh : 15 kg pour le bagage en soute, 7 kg pour le bagage en cabine (celui-ci doit pouvoir passer sous les sièges). Les kilos éventuellement excédentaires seront à régler en supplément sur place.
Aussi, sachez que les agents de sécurité de l'aéroport de Leh sont très pointilleux : briquets et couteaux ne sont pas admis en cabine ni en soute !

Prévoyez :
- Un sac de voyage grand format (ouverture frontale ou sac à dos). Pas de valise ! Possibilité de laisser les affaires qui ne vous serviront pas à l'hôtel de Leh avant de partir pour le trek.
- Un sac à dos de 25-30 litres pour la journée (max 7 Kg en cabine).

Pharmacie

Par précaution, indiquez vos allergies aux médicaments dans votre pharmacie.
- Médicaments personnels
- Aspirine ou doliprane
- Antidiarrhéiques
- Vitamine C
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre
- Crème hydratante
- Un rouleau de sparadrap
- Une bande élastique adhésive de 10 cm de large
- Une boîte de pansements adhésifs
- Pochettes de désinfectants prêtes à l'emploi
- Pastilles de Micropur ou Hydroclonazone pour désindecter l’eau
- Une crème anti-moustique
- Des Compeed pour les ampoules.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour.

partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non

Visa

Un visa individuel est obligatoire pour entrer sur le territoire indien, et son obtention se fait sous votre responsabilité.
Pour cela, la solution la plus pratique consiste à faire un "e-tourist visa" sur le site : https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html.

Pour remplir le formulaire en ligne, prévoyez :
- Un scan de bonne qualité de votre passeport (qui doit être valable au moins 6 mois après le retour du voyage et comporté trois pages vierges minimum).
- Une photo d'identité sur un fond blanc scannée de bonne qualité (format : jpeg de 10KB et 1MB maximum, dimension minimum : 350 X 350 pixels).
- La fiche technique du voyage pour vous aider à renseigner les diverses questions.

Rubrique 'Reference Name in India' : indiquer les coordonnées de l'hôtel pour la première nuit.

- Sur les séjours dans la région du Ladakh :
Hotel Mahey Retreat, Tukcha Road, Leh, Jammu and Kashmir
Tel : 0091 19822 251263

- Sur les autres séjours :
Hotel Jivitesh
Pusa Road, New Delhi
Tel : +91 97344 89362

Après remplissage du formulaire et paiement des frais de dossier (80 USD à régler par carte bancaire), vous recevrez par email une autorisation de voyage quelques jours plus tard, qu'il faudra présenter aux services d'immigration de l'aéroport de New Delhi pour obtenir votre visa de tourisme.
Vous pouvez consulter à tout moment le statut de votre dossier sur le site, dans la rubrique " Visa Status". Renseignez les informations demandées, puis accédez au résultat de votre demande de visa. Vérifiez bien toutes les informations du document (n° de passeport, nom, prénom etc.) et plus particulièrement le statut de votre demande (GRANTED : autorisation accordée, REJECTED : autorisation refusée). Imprimez le document, vous devrez le présenter au guichet "e-visa" à votre arrivée à l'aéroport de Delhi.

Si votre autorisation "e-visa" vous a été refusée (cas plutôt rare), vous pouvez procéder directement à l'établissement d'un visa tourisme via l'ambassade et les sites VFS spécialisés. Plus d'informations sur le site du Ministère des Affaires Etrangères français (diplomatie.gouv.fr - conseils aux voyageurs / Inde).

Pour les séjours au Sikkim, des permis spéciaux sont nécessaires pour entrer et marcher dans la région. Le guide vous accompagne pour faire les formalités directement sur place.
Pour cela, veuillez prévoir :
- 4 photos d'identité format passeport.
- 2 photocopies de la première page du passeport.
- 2 photocopies du visa indien.

Infos Vaccins

Pour les citoyens français, aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer sur le territoire indien - à l'exception de la vaccination contre la fièvre jaune, pour les personnes en provenance de pays où il y a un risque de transmission.
Les vaccinations obligatoires et recommandées en France sont toutefois fortement conseillées.

Pour plus d'information sur les vaccinations et les traitements conseillés pour votre voyage, vous pouvez consulter :
- Le site du Ministère des Affaires Étrangères :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/
- Le site de l'Institut Pasteur :
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage/

Dans tous les cas, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant votre départ. Il vous donnera des indications fiables sur votre état de santé général, et fera un point sur vos vaccinations habituelles et celles recommandées pour votre destination.

Recommandations

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

Sur les sites suivants, vous trouverez des conseils à suivre avant votre départ :
OMS - www.who.int/fr/index.html
Institut de veille sanitaire - www.invs.sante.fr
Institut Pasteur - www.pasteur.fr/ip

La majorité des hôpitaux ont un service pour les maladies infectieuses et tropicales. Pour plus d'informations, veuillez consulter celui le plus proche de chez vous.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

Climat

Inde du sud : Sec et ensoleillé d'octobre à avril (mais pluies toujours possibles). Températures pouvant être froides (0-5°C minimum) en montagne la nuit, surtout en décembre et janvier.

Rajasthan : Le climat varie beaucoup dans cette région, allant des zones sèches et désertiques à l'ouest jusqu’aux moussons qui s’abattent sur les terres du sud-est entre mai et août. Il est conseillé de visiter le Rajasthan pendant la saison sèche, d'octobre à mars lorsque les températures oscilles entre 15 et 30°C. En revanche, de mai à septembre les températures peuvent être relativement accablantes, allant de 30 jusqu’à 40°C.

Inde Himalayenne :

Ladakh : la meilleure période est sans aucun doute l'été de juin à septembre. Les températures y sont chaudes pendant la journée (25°C) et peuvent être froide pendant la nuit surtout en haute altitude (-10°C). Les voyages l'hiver sont possibles dans la vallée de l'Indus mais la fermeture de nombreux cols ne permettent quasiment aucun trekking d'altitude.

Sikkim : le climat est similaire au Népal. Les meilleures périodes sont Mars-Avril et Octobre-Novembre. Impossible l'été.

Garwhal et Nanda Devi : les périodes les plus sèches sont le printemps et l’automne, mais l’été à partir d'août reste une saison tout à fait propice au trekking, car peu arrosée au global. Eviter Juin Juillet cependant, plus arrosés.
Dans ces créneaux : les journées sont souvent chaudes dans les vallées, mais fraîches en altitude. Les écarts thermiques sont importants : +35°C le jour et jusqu'à -5°C la nuit à 5 000 m.

Géographie

GÉNÉRAL
Située en Asie du Sud, l'Inde a la forme d'un triangle, adossé à la longue chaîne de l'Himalaya et pointant au sud dans l'océan Indien. Elle possède des frontières communes avec le Pakistan au nord-ouest, la Chine, le Népal et le Bhoutan au nord, le Bangladesh et le Myanmar à l'est.

LADAKH
Le Ladakh est un désert délimité par le Karakorum au nord et l'Himalaya au sud. Traversé par l'Indus et de nombreux torrents de fonte de glaciers, son altitude moyenne est de 5300m. Les vallées de Suru et de Zanskar sont les plus importantes. Les vallées latérales de Drass et de Wakha-Mulbek, ainsi que celles de Chiktan sont plus petites.Les voisins du Ladakh sont le Pakistan à l'ouest, le Sinkiang au nord et le Tibet à l'est.

Electricité

220 V dans presque tout le pays. Les prises sont de type européen. Vérifiez tout de même le voltage, avant toute utilisation.

Sites pour la compatibilité des prises électriques :
http://www.levoyageur.net/prises.php?paysfr=Inde

Heure Locale

Quand il est 12h à Paris, il est 17h30 (en hiver) à New Delhi et 16h30 en été (GMT + 5 heures 30).
L'Inde n'occupe qu'un seul fuseau horaire.

Indicatif téléphonique : + 91

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables :

- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Notre engagement pour un tourisme responsable justifie que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.


FRAGILITÉ DES ÉCOSYSTÈMES ET BONNES PRATIQUES DES VOYAGEURS

Dans beaucoup de pays du monde, l’équilibre social et écologique des écosystèmes traversés est précaire. Même en groupe restreint, notre passage perturbe cet équilibre et il est de la responsabilité de chacun des participants de veillez à ne pas polluer. Portez donc une attention particulière à ne laisser aucun déchet derrière vous et à les ramasser et toute circonstance. Pensez également à économiser l’eau, limiter l’achat des bouteilles en plastique et l’utilisation des plastiques en règle générale.

Adoptez, vous aussi, quelques gestes simples lors de vos voyages et agissez pour un tourisme responsable :

- Ne laisser aucun déchet derrière soi : ramasser tous les déchets suite aux pique-niques et bivouacs.
- Économiser l’eau, l’énergie et limiter l’utilisation d’emballages plastiques : limiter l’achat de bouteille plastique et préférer le traitement de l’eau sur place, limiter l’utilisation de sacs plastiques, préférer les savons biodégradables pour se laver etc.
- Respecter les populations locales (attitudes et tenues, autorisation photo, etc.)
- Préférer les échanges aux dons (les pourboires, cadeaux trop importants peuvent déstabiliser l’équilibre économique local)
- Respecter les réglementations en vigueur dans les réserves et les parcs naturels (payer les taxes d’entrée pour participer à la préservation des sites, ne pas sortir des sentiers, ne pas nourrir les animaux etc.)
- Éviter de dégrader les sites culturels (ne pas toucher les statues, ne pas déplacer pierres et objets, ne pas escalader les sites etc.)

Afin de réduire votre consommation de CO2 et faire un geste pour la planète voici quelques conseils :

- Privilégier des vols directs quand cela est possible
- Penser au co-voiturage ou au train pour les déplacements jusqu’à l’aéroport
- Compenser votre trajet aérien via le site de Good Planet par exemple (www.goodplanet.org/fr/)


Artisanat à acheter sur place et sensibilisation sur la sauvegarde d’espèces animales et végétales :
Les voyageurs doivent se garder d’abuser de la tentation de populations démunies à vendre des objets traditionnels, ou faisant partie du patrimoine du pays (sauf s’ils ont fabriqué à la seule fin d’être vendus aux touristes).
Les accords pour la protection des espèces (CITES) – qui visent à protéger plus de 2 500 espèces d’animaux et 30 000 espèces de plantes menacées – interdisent le commerce de peaux, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de même que l’importation d’animaux exotiques vivants.

D'autre part, dans le cadre de la certification Tourisme Responsable, ATALANTE a participé à l'élaboration de fiches destinations qui regroupent des normes sociales, culturelles et environnementales. Pour l'Inde, nous prenons les engagements suivants :

1. Pour l'eau:
- économiser l’eau pour les usages sanitaires, et adapter cette restriction en fonction des régions concernées.
- éviter l’eau en bouteille plastique (source de pollution) au profit d’eau bouillie en cuisine et, éventuellement, additionnée de pastilles désinfectantes.
- protéger l’eau disponible localement (sources, puits…) de la pollution induite par les groupes de passage (savon, détergent, lessive…).

2. Pour le bois:
Fournir partout le carburant nécessaire (gaz ou kérosène…) à nos équipes afin de pourvoir aux nécessités de cuisine. Nous privilégions le gaz pour la cuisine sauf pour les plats traditionnels.

3. Pour les déchets:
- Déchets organiques : traitement sur place (enfouissement ou animaux).
- Déchets combustibles (hors déchets localement recyclables) : incinération sur place
- Déchets non combustibles et non recyclables localement (boites de conserve, bouteilles plastique, lingettes pour toilette perso) : à rapporter dans les grandes villes.
- Déchets non recyclables (piles, …) : les ramener en France

Votre choix fait la différence : sur chaque voyage = 10€ reversés par voyageur à l’ONG 1001 FONTAINES qui contribue à la création de stations de purification de l’eau dans de nombreux villages en Inde.

Inde

Extension Agra et Taj Mahal

Inde

  • La visite du Taj Mahal, l'une des sept merveilles du monde
  • Une approche des métropoles indiennes à travers Agra
  • La découverte de Fatehpur-Sikri, ancienne capitale moghole
  • à partir de : 280€
  • Durée : 4 jours
  • Activité : Découverte
  • Niveau :
  • Code : IAGRAEX2-ATA
Voir le voyage
Inde Himalayenne

Ascension du Stok Kangri (6153 m)

Inde Himalayenne

  • Le sommet le plus emblématique du Ladakh
  • La vue sur les sommets du Zanskar et du Karakoram
  • Le trek organisé et encadré par une équipe locale
  • à partir de : 365€
  • Durée : 5 jours
  • Activité : Trek et Sommet
  • Niveau :
  • Code : ISTOKEX-ATA
Voir le voyage

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature