Au pied du Pic-Lenine @ A.Thouret Lumières à proximité du lac Song Koul Au camp de base 1 du Lenine En route vers le Camp 1 du Lenine Randonnée dans la steppe du lac Song Koul Enfants au bord du lac Song Koul Massif du Pamir

DES TIEN SHAN AU PAMIR : LE CAMP DE BASE DU LENINE

DES TIEN SHAN AU PAMIR : LE CAMP DE BASE DU LENINE

Atalante propose de rejoindre le camp de base (4200 m) du Pic Lénine (7134 m) dans la région du Pamir kirghiz, à la frontière avec le Tadjikistan. L'ascension facultative d'un sommet non glaciaire, le pic Yukhina (5095 m) nous est proposée pour le plus beau panorama qui soit sur ces montagnes qui font rêver...

Nous commençons notre périple par un premier trek de 3 jours dans le massif des Tien-Shan (Monts Célestes). Celui-ci se déroule autour du mythique lac Song-Kul, au cœur de la steppe, en immersion avec la vie nomade et l'âme Kirghize. Nous dormons alors en yourte. Cette itinérance fait également office de trek d'acclimatation. Nous prenons ensuite la direction du Pamir kirghize, l'autre massif majeur du pays, au sud ouest de la Kirghizie. Commence alors une semi-itinérance de 5 jours avec le Pic Lénine en toile de fond et un sommet à 5095 mètres (le Pic Yukhina : facultatif et selon les conditions) comme challenge ! Retour ensuite à Och, la plus ouzbèke des villes kirghizes dans la très fertile vallée de Fergana que nous découvrons. Changement d'ambiance... Enfin, vol intérieur et retour à Bichkek avant notre vol international : fin de cette belle épopée sauvage !

Note du voyage

Fiche technique
Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Un trek au lac Song-Kul avec une véritable expérience nomade
  • La découverte d'Och et de la très fertile vallée de Fergana
  • Un trek dans le Pamir kirghiz, ambiance haute montagne face au Pic Lénine, avec ascension facultative d'un 5095 m à la clef

La carte

Itinéraire du voyage DES TIEN SHAN AU PAMIR : LE CAMP DE BASE DU LENINE


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :11/07/2020
Retour :25/07/2020
Prix :2395€
Statut :Confirmé
 
Départ :18/07/2020
Retour :01/08/2020
Prix :2395€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :01/08/2020
Retour :15/08/2020
Prix :2495€
Statut :Confirmé
 
Départ :08/08/2020
Retour :22/08/2020
Prix :2495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

En fonction des conditions météorologiques et/ou pour des raisons de sécurité, il se peut que l'itinéraire soit modifié. Cette décision sera celle du guide, en accord avec Atalante. Mais en tout état de cause, nous mettrons tout en oeuvre pour trouver les meilleurs solutions de remplacement le cas échéant.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et intérieurs, les taxes aériennes
- L'encadrement par un guide kirghiz francophone tout au long du voyage.
- Chauffeur et transport dans un véhicule adapté aux routes et pistes d'Asie centrale
- La location des chevaux pour la randonnée du J7
- Le matériel pour le campement (cuisine, tentes, matelas) ainsi que le portage organisé
- La pension complète (sauf les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours)
- L'hébergement conformément au fil des jours
- Les entrées dans les musées, parcs nationaux et pour les différentes visites mentionnées dans le programme
- L'accès à un service médical spécialisé sur l'altitude 24h/24 et 7j/7 (en cas d'urgence uniquement)

Notre prix ne comprend pas

- L’assurance voyage
- La compensation carbone : 8€ par personne 
- Les boissons
- Les frais d’inscription
- Les transferts aéroport en cas de vols différents de celui du groupe

A régler sur place

- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »). L'eau purifiée est toutefois fournie durant les treks.
- Les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours. Comptez 3 à 8 € environ par repas.
- Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion, environ 20 à 30 € par personne suivant le nombre de participants)

Options

- Le supplément départ de province (à partir de 120 €), de Genève ou Bruxelles (nous consulter), départ anticipé ou retour différé (à partir de 100 €)
- Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (10 € par personne)
- La nuit supplémentaire à Bishkek (70 € en chambre simple, 50 € en chambre double, par personne, avec petit déjeuner)

Jour 1 :

PARIS-BICHKEK (800 m)

Vol de nuit en direction de Bichkek, capitale de la république kirghize, située à 800 m d'altitude.

Jour 2 :

BICHKEK - SUUZAMYR - GORGES DE KOKOMEREN - KYZART (2990 m)

Arrivée à l'aéroport de Manas et accueil par notre guide en début de matinée. Après le petit-déjeuner nous rejoignons la vallée de Suuzamyr pour une première immersion. C'est en effet ici que les nomades s'installent de juin à septembre pour profiter des beaux pâturages (jaïloos). Après un pic-nic dans les magnifiques gorges de Kokomoren, nous traversons la vallée de Jumgal avant d'atteindre notre objectif du soir : le petit village de Kyzart, au pied des montagnes et du lac Song Kul.

  • Temps de transport 6 à 7 h
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 3 :

TREK DU SONG KUL (3000 m)

6 heures de marche

Après le petit-déjeuner, un court transfert en véhicule nous amène au point de départ de la randonnée. Nous montons en suivant les sentiers des cavaliers nomades kirghizes... Au passage du col Tuz Achou à 3200 m, le lac sacré du Song Kul s'ouvre à nous ! Après une courte descente, nous arrivons dans l'après midi sur la rive nord du lac, à 3000 m d'altitude, où nous séjournons ce soir. Découverte du camp nomade et de l'habitat traditionnel.
Possibilité de sauna rustique le soir pour se détendre.

  • Temps de transport 0,5
  • Dénivelé positif +1100 mètres
  • Dénivelé négatif -200 mètres
  • Hébergement Yourte
Jour 4 :

TREK DU SONG KUL (3000 m)

6 heures de marche

Approche de la vie quotidienne et nomade kirghize en découvrant ces lieux d'estive le matin. Ensuite, nous entamons le tour du lac par l'ouest, en direction du massif de Balykti. Des tapis d'Edelweiss et toutes sortes de gentianes jalonnent le chemin. Après un pic-nic au bord du lac, nous arrivons aux abords de la rivière Kara-Kitchy. Là, un véhicule nous attend pour un très court transfert sur notre lieu de bivouac. Avant le dîner, nous pourrons peut-être assister à la traite des juments, goûter le pain chaud et la crème fraîche, ainsi que le fameux lait de jument fermenté, ici appelé "Koumis". Une initiation à cheval est également possible si le temps et le "timing" le permettent. Enfin, nous pouvons aussi profiter d'un sauna nature et rustique en pleine steppe ! Dîner et nuit en yourte.

  • Temps de transport 0,5 h
  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -200 mètres
  • Hébergement Yourte
Jour 5 :

SONG KUL - KAZARMAN (1300 m)

Nous quittons ce jour "notre famille" nomade pour rallier Kazarman. En chemin nous traversons la vallée semi-désertique d'Ak-Tal (le désert blanc en kirghize). Une étonnante zone sédimentaire où l'érosion a superbement sculpté les roches. Nous sommes sur le chemin qu'empruntaient les caravanes de marchandises sur la Route de la soie. Nous arrivons à Kazarman, ville connue depuis les invasions de l'Empire chinois de par ses gisements aurifères... Arrivée dans l'après-midi, nous nous imprégnons de l'ambiance avant le dîner et la nuit chez l'habitant.

  • Temps de transport 5 à 6 h
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 6 :

KAZARMAN - VALLEE DES PETROGLYPHES (3200 m) - KAZARMAN

6 à 7 heures de marche

Nous sommes à Kazarman, village situé au pied des Tien-Shan, et du sous massif du Fergana pour être plus précis. C'est une région à la population traditionnellement plus sédentaire qu'au Song-Kul. Ce jour, nous partons à la découverte de la "vallée des pétroglyphes" de la civilisation des scythes. "Saimaluu-Tash" est le plus grand site de ce genre de toute l'Asie centrale. Son nom signifie "pierres brodées". Elles l'ont été il y a plus de 2500 ans et se trouvent cachées en altitude à plus de 3200 m. Le site est accessible seulement deux mois dans l’année. Nous prenons le petit déjeuner tôt le matin. La montée se fait à pied ou à dos de cheval, à la façon d'une caravane. Ce sont des chevaux de montagnes très dociles et pour débutants. Nous explorons la vallée, avant de redescendre à pieds cette fois sur Kazarman.

  • Temps de transport 2 h
  • Dénivelé positif +1 100 mètres
  • Dénivelé négatif -1 100 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 7 :

KAZARMAN - ROUTE DE LA SOIE - OCH (970 m)

Cap vers Och par la route des montagnes de Fergana et le col de Kazarman 3062m. Les yourtes se font de plus en plus rares. Le climat change et nous retrouvons la verdure du sud, les forêts de noyers... Une fois passé le massif, la vallée du Fergana s'ouvre à nous avec ses petits villages organisés autour de l’agriculture. Nous traversons des champs de coton, de légumes et même de pastèques ! Une autre ambiance ... Sans oublier les fameuses rizières d’Ouzghen, dont les grains de riz à la couleur rosée servent à la préparation du riz pilaf (plov) du Fergana.. Petit stop à Ouzghen, nous visitons les mausolées de la dynastie Karakhanide (9ème-11ème siècle) d'origine turque. On évoque l'histoire des chevaux du Fergana ( ou chevaux célestes) intimement liée à celle de de la Route de la soie. Arrivée à Och, ville à la fois verdoyante et authentique avec sa vieille ville, ses parcs et ses maisons de "tchai" (thé). Un véritable oasis sur la Route de la Soie. Une petite pause avant d'attaquer les montagnes du Pamir kirghize. Dîner libre en ville et nuit en Guest-House.

  • Temps de transport 6 à 7 h
  • Hébergement Guesthouse
Jour 8 :

OCH - CAMP DE BASE DU LENINE - LAC TULPAR (3600 m)

3 heures de marche

En route pour l'aventure en Pamir ! Départ tôt le matin. Déjeuner en route alors que nous traversons les très belles montagnes du Pamir Alaï. Elles oscillent entre ocres rouges et alternances schisto-calcaires. Nous franchissons le col de Taldik 3615 m avant de descendre vers le village de Sary Tash, plein sud. Une fois arrivé dans la vallée de l'Alaï et la rivière argileuse de Kyzyl suu (les eaux rouges), nous sommes à proximité des frontières chinoise et tadjike. La somptueuse barrière du Haut-Pamir se dresse alors face à nous, avec ces sommets qui tutoient les 7 500 m. Les montagnes sont plus jeunes et plus en dents de scie que dans les Tien Shan. La route se transforme en piste. Nous traversons la rivière et arrivons sur le tapis d’edelweiss de notre camp de base en début d'après-midi. Pour nous dégourdir les jambes et avant le dîner, nous partons en direction du cristallin lac Tulpar. Nous rencontrons peut-être alors des nomades du Pamir, l'occasion de comparer leur mode de vie aux traditions plus musulmanes que dans le reste du pays. Retour au camp de base. Installation sous les tentes et dîner.

  • Temps de transport 5 h
  • Dénivelé positif +250 mètres
  • Dénivelé négatif -250 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 09 :

TREK DU LENINE - EPAULE DU PIC PETROVSKI (4200 / 4400 m)

6 à 7 heures de marche

Pour cette seconde journée en étoile, après le lac Tulpar, l'objectif du jour est de s'approcher du sommet du Pic Petrovski qui culmine à 4 807 m comme le Mont-Blanc ou presque ! La montée commence dans les alpages et l'on marche ensuite le long d'une épaule sur un terrain plus rocailleux aux multiples couleurs formant une véritable palette du jaune à l'ocre.. Le panorama sur le massif et vers le Pic Lénine est gigantesque..! Nous apprécions aussi en aplomb, les lacs que nous avons visité la veille. Descente par le même chemin et retour au camp de base du Lénine.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 10 :

TREK DU LENINE - MONTEE AU CAMP 1 (4400 m)

4 à 6 heures de marche

Départ matinal du camp de base. Nous montons aujourd'hui au camp 1 qui se trouve à 4 400 m d'altitude. Nous remontons tout d'abord le cours de la rivière et d'un large bassin d'alluvions. Par la suite, nous longeons les moraines glaciaires le long de corniches et en surplomb du glacier. La glace est de plus en plus présente autour de nous. Nous observons en chemin des formations telles que des cathédrales de gypse ou des phénomènes comme les rivières sous glaciaires. Le tout dans un décor multicolore. Deux passages de cols finissent par nous conduire sur les moraines du glacier Lenine au camp 1 exactement.

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -100 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 11 :

TREK DU LENINE - ASCENSION DU PIC YUKHINA (5095 m) (FACULTATIF)

4 à 5 heures de marche

Nous partons aujourd'hui pour le point culminant du trek. Nous atteignons d'abord le sommet ondulé du pic Kholm aux alentours de 4700 m. C'est l'avant-bras du Pic Yukhina. Cette montagne a une forme de dôme caractéristique. Peu impressionnante, elle offre toutefois un magnifique point de vue sur le Lenine. Ceux qui souhaitent poursuivre et montent encore en direction du Pic Yukhina à 5 095 m ! La montée est plus raide et aérienne. Elle se fait en zig-zag. Ces ascensions ne requièrent pas de matériel technique spécifique et s'effectuent en randonnée pédestre. De là-haut, la vue sur les Pamirs et le Pic Lenine (7134 m), tout à proximité, est imprenable. Descente et retour vers le camp 1.

NB : En fonction de la saison, le sommet du Pic Yukhina peut être coiffé d'un névé persistant. Auquel cas nous fournissons de petis crampons pour chaussures de randonnée.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 12 :

TREK DU LENINE - CAMP 1 4400 m - CAMP DE BASE DU LENINE (3600 m)

5 heures de marche

Nous retournons ce jour au campement initial et sa clairière recouverte d'un tapis d'Edelweiss. En route sur les corniches morainiques, nous observons toutes sortes de roches aux teintes variées et qui colorent les rivières glaciaires de façon impressionnante. Peut-être aurons nous la chance de croiser quelques marmottes en chemin.

  • Dénivelé positif +100 mètres
  • Dénivelé négatif -900 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 13 :

CAMP DE BASE 3600 m - OCH

Nous quittons le camp de base après le petit déjeuner. Direction Och et retour à la "civilisation". Fin de journée libre à Och... L'occasion si nous le souhaitons d'aller visiter la yourte à trois étages ou bien encore la montagne de Souleymane. Située en plein centre ville, c'est un le lieu de pèlerinage très ancien, aussi bien à l'époque pour les chamanistes, adeptes de Zoroastre, que pour les musulmans de nos jours. Dîner libre en ville. Nuit en Guest house.

  • Temps de transport 5 h
  • Hébergement Guesthouse
Jour 14 :

OCH - VOL POUR BICHKEK

Nous sommes conduits à l'aéroport d'Och pour prendre un vol matinal pour la capitale. Visite du marché d'Och, qui se situe à Bichkek ! C'est le lieu parfait pour effectuer les dernières emplettes. Déjeuner libre au marché et dîner libre en ville en compagnie de notre guide.

  • Hébergement Hôtel
Jour 15 :

BICHKEK - FRANCE

Nous sommes conduits à l'aéroport. Vol pour la France où nous arrivons le jour même.

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

- Ce voyage avec ces 2 itinérances requiert une bonne condition physique. En particulier au Pamir kirghiz où le terrain morainique et glaciaire, quoique non technique, requiert une bonne endurance, et ou des ascensions, quoique facultatives sont proposées jusqu'à 5000 m d'altitude.
- Les marches peuvent durer jusque 6 à 7h certains jours.
- Durant les treks, les températures peuvent être négatives durant la nuit et il ne faut pas négliger l'exposition au froid, du côté des camps de base du Lenine, du fait du vent notamment qui peut souffler en montagne.
- Pratiquer une activité physique de fond (marche, course à pied, vélo, natation) 2 à 3 fois par semaine 2 mois avant le départ.


INFORMATIONS SUR LA HAUTE ALTITUDE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES : cf. rubrique «Recommandations».

Connaître son niveau

Hébergement

Voici les différents types d'hébergements que nous avons sélectionnés pour ce voyage :

- En camp de yourtes les J3 et 4 : Nous dormons dans le camp de Nazira à Tach Rabat et au camp de Baich au lac Song Kul. Nous sommes 4 à 5 personnes par yourte. Elles sont équipées de matelas. Les toilettes sont à l’extérieur et nous nous lavons dans un sauna traditionnel kirghiz.

- Chez l’habitant les J2, 5 et 6 : Logement très basique avec toilettes à l’extérieur. Nous dormons dans des dortoirs de 4 personnes et nous lavons dans un sauna traditionnel kirghiz. Outre le confort plus sommaire, nous partageons d'inoubliables moments avec nos hôtes.

- En bivouac du J8 au J12 : Nous dormons à deux dans des tentes trois places équipées de tapis de sol. Nous devons néanmoins emporter notre duvet. Les sanitaires sont communs et sous tentes.

- En guesthouse les J7 et 13 : Nous dormons en chambre double/twin avec sanitaires communs.

*Les noms des hébergements sont donnés à titre indicatif. En cas d'indisponibilité, nous logerons dans des logements de niveau équivalent.

Déplacement et portage

TRANSPORT INTERNATIONAL :
En Kirghizie nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris (s’opérant toute l’année et à heure fixe). Vous volerez principalement sur les compagnies Air Astana, Aeroflot et Turkish Airlines. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, nous pourrons également vous proposer d’autres compagnies que celles mentionnées ci dessus. Ce sont des vols de nuit à l'aller et jour au retour la plupart du temps en raison su décalage horaire.

Les horaires de vols de indicatifs au départ de Paris vers Bichkek A/R
- Air Astana: Aller : départ 19h40 - arrivée 09h45 / Retour : départ 10h45 - arrivée 18h05 avec escales à Astana
- Aeroflot : Aller : départ 14h00- arrivée 05h00 / Retour : départ 06h20 - arrivée 13h05 avec escales à Moscou
- Turkish Airlines : Aller : départ 21h20 - arrivée 10h15 / Retour : départ 22h30 - arrivée 06h25 avec escales à Istanbul


Nous vous proposerons donc dans la majorité des cas l’un de ces plans de vols.
C'est avec Aeroflot que vous volerez le plus souvent car nous nous engageons auprès d'eux en achetant des vols à l'avance. Ceci afin de vous garantir le plus longtemps possible les meilleurs tarifs et la meilleure disponibilité. Les départs de certaines villes de province sont possibles mais il s’agira la plupart du temps de pré acheminement depuis la province vers Paris soit avec des vols nationaux soit en TGV’air si cela est possible (trajet SNCF faisant partie du billet d’avion) .

IMPORTANT : ces informations sont données à titre indicatif. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, les compagnies aériennes et horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci dessus.

VOL INTÉRIEUR :
Entre Osh et Bichkek nous volons avec les compagnies Avia Air Traffic ou Tez Jez lors d'un vol très souvent matinal. Veillez à ne pas dépasser le poids maximum de 15 kgs pour le bagage en soute sur le vol intérieur. Cas contraire, il se peut en fonction des vols que le kilo supplémentaire soit facturé un peu moins de 2€ / kg.

NB concernant le vol intérieur:
Avia Air Traffic et Tez Jet, comme toutes les compagnies aériennes kirghizes (sans distinction ni étude préalable) figuraient sur la liste des transporteurs aériens interdits de vol au sein de l’Union Européenne. (Dernière mise à jour par la Commission Européenne le 28 novembre 2018). Cette interdiction d’exploitation est à ce jour théorique car aucune compagnie kirghize ne vole en Europe… A noter également que les aviations civiles du reste du monde, y compris américaine, japonaise et chinoise, n’ont pas émis d’avis négatif à leur sujet. Pour ces raisons et à l 'instar de nos confrères, nous avons donc décider de prendre ce vol intérieur pour le bon respect logistique du circuit dans un temps raisonnable.


DÉPLACEMENT DANS LE PAYS :
- Minibus privatifs ou véhicules 4x4 adaptés aux pistes et aux routes kirghizes
- Durant le trek du Song kul, la logistique et les bagages sont transportés par votre véhicule. Dans le Pamir, portage de vos affaires par des mules.

Pourboire

Le pourboire n’est en rien une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Son montant dépend de l’appréciation du service rendu et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier. Pour ce voyage, nous vous conseillons un montant entre 15 et 20 € par personne pour l'ensemble de l'équipe, à répartir entre chaque membre.

Encadrement

- Un guide kirghiz francophone assisté d'un guide local à partir de 6 personnes
- Chauffeurs de minibus

Sur les trekkings :
- Guide francophone au Song Koul. Nous prenons nos repas dans les yourtes.
- Dans le Pamir : guide francophone. Nous prenons nos repas dans les différents camps de base.

Alimentation

Repas

Pique-nique pour les déjeuners, repas chaud le soir.

L'eau

Pendant le séjour, de l'eau bouillie, filtrée est à disposition chaque jour pour remplir vos gourdes. Les boissons autres que l'eau sont votre charge.
Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les villages, les sources, les hôtels, ou dans les jerrycans disposés à cet effet, mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance (5 litres par ex) et remplir vos gourdes au fur et à mesure.

Budget et change

La monnaie officielle est le soum kirghiz.
Pour connaitre le taux de change en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.xe.com.

Il existe des distributeurs automatiques à Bichkek, rien ensuite. L'idéal est d'amener des euros ou des dollars en liquide, faciles à échanger.
ATTENTION : il vaut mieux avoir des billets de 50 euros à changer car certains bureaux de change n'acceptent pas les petites coupures.

Equipement Sur place

- Tentes
- Matelas
- Trousse de pharmacie collective
- Nous fournissons de petits crampons pour chaussure de randonnées en cas de besoin sur certains névés.

Equipement Indispensable

La liste ci-dessous est donnée pour les voyages se déroulant en été, lorsque les températures oscillent entre 10 et 30°C. Si vous voyagez en Juin ou Septembre, prévoir des couches supplémentaires car les températures peuvent descendre en dessous de 0°C même en journée. Exceptionnellement, il est possible qu'en été il puisse faire froid sur quelques jours ! De même, il peut faire froid le soir en altitude.

- 1 casquette ou chapeau pour le soleil
- 1 bandana, foulard ou chech pour protéger le cou
- 1 paire de lunettes de soleil niveau 3 ou 4 (glacier)
- 1 bonnet
- des sous-vêtements thermiques (tee shirts manches courtes ou longues).
- Tee shirts en coton (manches courtes et longues) OU équivalent (chemisettes, tee-shirt en matières techniques à séchage rapide...)
- 1 polaire légère ou équivalent
- Plusieurs polaires chaudes ou équivalent
- 1 veste coupe vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex ou MTD +
- 1 cape de pluie
- 1/2 shorts longs
- 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes amovibles)
- 1 pantalon de rechange (randonnée ou jean ou équivalent)
- 1 pantalon imperméable type gore-tex
- 1 collant ou équivalent pour les nuits
- 1 paire de guêtres pour les départs de septembre car les cols peuvent être pris par la neige.
- 1 maillot de bain peut-être utile
- 1 paire de chaussure de “trekking” imperméable, confortable, avec tige montante, antidérapante.
- 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour les étapes faciles et le soir
- 1 paire de sandales "techniques" (à scratch)
- Paires de chaussettes épaisses pour la marche
- 1 paire de guêtres
- 1 paire de gants légers

Pour la grande randonnée, la tige est impérativement haute et renforcée, et l’imperméabilité toujours associée à la respirabilité. La semelle est résistante à l’abrasion et suffisamment crantée pour négocier les passages difficiles.

Matériel

- 1 drap de sac et 1 sac de couchage pour plus de confort (T° confort 0 à -5°c)
- 1 matelas thermarest si vous voulez améliorer le confort du dos (facultatif)
- 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides)
- 1 thermos (facultatif)
- 1 lampe frontale, piles et ampoules de rechange
- 1 serviette de toilette à séchage rapide
- Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l'eau, micropur...)
- Papier toilette + briquet pour brûler celui-ci après usage
- 1 couteau suisse ou équivalent (en soute !!)
- 1 paire de bâtons de randonnée (conseillée)
- 1 appareil photo

Bagages

- Sac de voyage 80-100 litres (ouverture frontale ou sac à dos)
- Sac à dos de 25-30 litres pour la journée. Pas de valise.

Chaque sac ne doit pas dépasser le poids maximum de 20 Kg en soute. Votre sac de cabine peut accueillir 8-9 kg, ce qui permet d'emmener les affaires nécessaires pour la journée. Nous vous recommandons néanmoins de ne pas excéder 15 kg de bagages.

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :

- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Passeport

Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, est obligatoire :
Votre passeport valide 6 mois après la date de fin de voyage, avec au moins deux pages vierges face à face.
Il est de votre seule responsabilité d'obtenir votre passeport et de vous conformer à la réglementation d'entrée dans ce pays avant la date de votre départ.

Vous voyagez avec des enfants :
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures. Ils doivent être titulaires d'un passeport valide 6 mois après la date de fin de séjour.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

Non

Visa

Aucun visa n'est nécessaire pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Recommandations

Vous trouverez des conseils à suivre concernant les vaccins sur le site de l'Institut Pasteur : www.pasteur.fr/fr/map

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.


IMPORTANT : rappel concernant l'assurance rapatriement

Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.


CAS SPÉCIFIQUE DES VOYAGES EN HAUTE ALTITUDE :

Les voyages comprenant des nuits au-dessus de 3000 mètres d'altitude s’adressent à des personnes en très bonne santé, avec une condition physique appropriée.

La haute montagne est un milieu particulier, souvent rude pour les organismes (froid, sécheresse, soleil, hypoxie…). Parmi les différentes pathologies d’altitude, les symptômes liés au Mal Aigu des Montagnes doivent être connus et ne jamais être sous-estimés. Ce sont les signaux d’une montée en altitude trop rapide : votre corps n’a pas eu le temps de s’adapter au manque d’oxygène (hypoxie). Maux de tête, insomnies, perte d’appétit, œdèmes et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces symptômes sont courants et relativement bénins lorsqu’ils restent modérés. Ils disparaissent avec le temps, à condition de ralentir ou de stopper l’ascension. Dans le cas contraire, le MAM peut conduire à des pathologies graves, tels que l’œdème cérébral et l’œdème pulmonaire.

Avant de partir : optez pour une préparation physique adaptée à votre voyage et munissez-vous de l’équipement adéquat. Nous vous conseillons aussi de faire un test d'effort à l'hypoxie : cela vous permettra de connaître la réaction de votre corps face au manque d'oxygène. Ceci est d'autant plus important si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude, ou si vous avez plus de 50 ans, sans expérience récente de la haute altitude. Enfin, prévoyez une pharmacie personnelle complète et adaptée (antalgiques et Diamox peuvent notamment être prescrits par votre médecin).

Pendant le voyage : sachez que nos programmes sont étudiés pour proposer une acclimatation la plus progressive possible, en fonction des contraintes géographiques et de la durée du voyage. Il convient malgré tout d’éviter les efforts intenses, de boire beaucoup d’eau (évitez l’alcool), et de rester bien couvert. Nimaos équipes locales sont régulièrement formées à la sécurité en altitude : n’hésitez donc jamais à faire part de vos soucis de santé à votre guide, même en cas de troubles légers. Il connait parfaitement le sujet et saura vous apporter des solutions. En cas de problème, il dispose des équipements de sécurité nécessaires, notamment téléphone satellite, oxymètre, caisson hyperbare et/ou bouteilles d’oxygène. Il pourra aussi vous mettre en relation avec un médecin spécialiste via notre plateau d’assistance médicale téléphonique (disponible 24H/24 et 7j/7 pour tous nos voyageurs, lorsqu’une communication GSM où satellite peut être établie).

Climat

Le climat de cette région montagneuse présente de grandes différences entre les montagnes et les plaines environnantes. Les conditions climatiques vont de la neige permanente en altitude aux déserts chauds dans les basses terres. De la fin du mois de juin jusqu'à mi-août, les températures atteignent souvent 32°C ou plus, avec un record moyen annuel de 40°C. En revanche, durant les mois d'hiver, les températures restent en dessous de 0°C pendant 40 jours environ. Janvier est le mois le plus froid en raison des vents glacés venus de Sibérie.

L'été est la période la plus favorable et la plus stable sur cette région. Néanmoins, le temps peut changer très rapidement, avec des amplitudes considérables. Les écarts thermiques sont importants : + 25-30°C le jour et jusqu'à des températures négatives la nuit en altitude. Par ailleurs, il est fréquent d'avoir des averses toutes les fins d’après midi au lac Song Kul avant que le ciel ne se dégage à nouveau. Il faut donc être bien équipé pour la pluie.

A partir de fin septembre, les températures baissent fortement avec parfois la présence de neige sur les cols.

Géographie

GENERAL :
À peine plus grand que l'Autriche et la Hongrie réunies, le Kirghizistan est un pays très cloisonné, bordé par le Kazakhstan au nord, la Chine à l'est, le Tadjikistan au sud et l'Ouzbékistan à l'ouest. Près de 95% du territoire est montagneux, dont quasiment la moitié au-dessus de 3 000 mètres et les trois quarts continuellement couverts de neige ou de glaciers. Dans le Sud-Est, la crête du système montagneux du Tian Shan est formée par le spectaculaire massif du Kakchal-Tau, extraordinaire frontière naturelle entre le Kirghizistan et la Chine, culminant au pic Pobedy (7 439 m), le plus haut point du pays. La frontière sud avec le Tadjikistan longe la chaîne du Pamir. Profond de presque 700 mètres, le lac Yssyk-Köl se trouve dans une grande dépression au bord du Tian Shan, à l'est du Kirghizistan.

FAUNE ET FLORE :
Bien que l'Asie centrale ne soit pas exempte de problèmes écologiques, les voyageurs ont de bonnes chances d'y voir une faune et une flore des plus originales. Dans les montagnes du Kirghizistan s'étendent de vastes prairies dans lesquelles les voyageurs peuvent parfois voir courir des antilopes par la fenêtre de leur bus ou de leur train. Les marmottes et les pikas servent de proies aux aigles et aux gypaètes barbus tandis que les quelques léopards des neiges chassent le bouquetin sur les pentes rocheuses. Les épicéas, les mélèzes et les genévriers des forêts du Tian Shan abritent des lynx, des loups, des sangliers et des ours bruns. En été, les fleurs sauvages offrent un véritable festival de couleurs.

Electricité

220V, 50 Hz. Vous n'avez pas besoin d'adaptateur.

Heure Locale

Il existe un décalage horaire de + 5 heures avec la France.
Indicatif téléphonique : +996

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.

7 notes
5avis


Du Tien Shan au Pamir, 2 voyages en 1.
J'ai adoré cette destination tant sur le plan culturel que sportif, le tout agrémenté d'une logistique bien rodée. Le niveau "3 chaussures" est pleinement justifié essentiellement en raison : des altitudes & dénivelés (+/-) de l'itinéraire, et bien sûr aussi "cerise sur le gâteau" du 5 000 (facultatif). Les liaisons routières (3/4 de pistes) n'ont pas été pour moi un point négatif, bien au contraire, l'occasion de récupérer... et de contempler une bien plus grande diversité de paysages grâce aux distances parcourues. L'accueil d'une façon générale ainsi que la gastronomie Kirghize sont remarquables, avec la possibilité de se faire vraiment plaisir au vu des prix pratiqués. Je conseille donc ce programme "nomade" dans ce magnifique pays à ceux qui souhaitent vivre une authentique et véritable expérience de voyage, dépaysement assuré !

Thierry
Départ du 20/07/2019


Très beau voyage, paysages très variés
impressionné par le camp de base 1 de Lenine
les differents hébergements avec des accueils très chaleureux

Bruno
Départ du 20/07/2019

Kirghizie : un pays magnifique et un peuple attachant
Le Kirghizistan est un pays magnifique, principalement montagneux, aux paysages somptueux et variés. Les Kirghizes sont accueillants et attachants, bienveillants avec les touristes.
Les marches en montagne permettent de découvrir 3 massifs bien différents et sont bien planifiées en offrant une progression logique en termes d'efforts et d'altitudes.
Un point négatif a très légèrement atténué notre enthousiasme et notre satisfaction : les transferts sont extrêmement longs et éprouvants.

JEROME
Départ du 04/08/2018

Une belle découverte
Depuis le lac Son Koul au Pamir, le Kirghizistan offre de magnifiques paysages variés. Entre 3000 et 5000m, j'ai pris beaucoup de plaisir à randonner dans ces belles montagnes. Les habitants sont très accueillants, toujours un sourire, un geste de salut.
La difficulté reste les transferts en voiture qui sont longs et fatigants car il y a très peu de routes goudronnées, pour beaucoup sont des pistes.
Je pense revenir un jour au Kirghizistan pour découvrir l'Est du pays.

Isabelle
Départ du 04/08/2018

Un superbe pays, une organisation à revoir
En positif : superbe pays et paysages, locaux très accueillants, gastronomie excellente, bon climat, treks exigeants
En négatif : vol avec une low-cost et sans prestation à bord, guide non qualifié et qui travaille dans une banque le reste de l'année, programme erroné et trompeur sur plusieurs points, lacunes en termes de sécurité (pas de guide qualifié en altitude, pas de caisson ni de trousse à pharmacie,...), couchage très rude en yourte et tente prendre des tapis épais !!!

Philippe
Départ du 04/08/2018

Cher Philippe, merci pour votre avis. Nous regrettons que ce voyage ne vous ait pas donné entière satisfaction. Veuillez noter que le métier de guide à temps plein n'existe pas encore en Kirghizie, votre guide exerce donc un autre métier en parallèle. Il est toutefois qualifié et connait très bien le milieu montagnard. Au sujet de la compagnie aérienne sélectionnée, le responsable de la destination a pris bonne note de vos remarques et étudiera les modifications nécessaires. Depuis sa reconnaissance du circuit l'année précédente, certains éléments ont changé, et notre descriptif a depuis été modifié en conséquence. Nous vous confirmons que les camps de base 0 et 1 possèdent des caissons hyperbares. Nous avons toutefois pris bonne note de vos observations et redoublerons de vigilance sur les prochains départs. Nous sommes heureux que vous conserviez malgré tout de bons souvenirs de votre voyage.

La réponse d'Atalante

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature