Extension Java, entre temples et volcans

Extension Java, entre temples et volcans

Prolongez votre voyage par la découverte des somptueux temples Javanais et explorez les terres volcaniques de cette île

Entre nature et culture, Atalante vous propose la découverte des plus beaux sites de Java. Après une visite du temple légendaire de Borobudur, vous vous dirigez vers l'est de Java où vous randonnez parmi des massifs volcaniques toujours en activité. Des fumerolles du Bromo au cratère lunaire et acide du mythique Kawah Ijen, le plongeon est inoubliable.

Votre Expert

Raphael GiraudResponsable de la destination

Demandez un devis

Les points forts

  • Le meilleur de Java sur une semaine.
  • Des paysages variés : rizières, temples et volcans avec l'ascension du Bromo.
  • Une extension idéale après un voyage à Bali.


Dates & Prix

DU 01/02/2018 AU 31/12/2018

Base 1 personne : 1225 € par personne (chambre double)

Base 2 personnes : 695 € par personne (chambre double)

Base 3 personnes : 575 € par personne (chambre triple)

Demandez un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Notre prix comprend

- Le vol intérieur Denpasar/Jogjakarta
- Guide local anglophone à Sukuh/Ceto, à Ijen, et à Kaliklatak
- Les transports terrestres avec chauffeur anglophone
- Le trajet en ferry entre Java et Bali
- Les excursions détaillées dans le programme
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- Les petits déjeuners

Notre prix ne comprend pas

- Les vols internationaux et les taxes aériennes
- L'assurance voyage

A régler sur place

- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »).
- Les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours. Comptez 3 à 8 € environ par repas.

Options

- La nuit supplémentaire à Sanur (60 € en chambre individuelle, 30 € en chambre double, par personne)

Jour 1 :

BALI - JOGJAKARTA - BOROBODUR - JOGYAKARTA

Vol matinal depuis Bali à destination de Java. Arrivée à Jogjakarta, accueil par votre chauffeur anglophone qui vous conduit vers Borobodur et son temple au milieu de rizières. Vous faites la visite du site et retournez ensuite vers Jogyakarta et visitez cette ancienne cité princière du centre de Java où la vie semble s'écouler doucement. Vous découvrez le palais du Sultan et ses dépendances, ses échoppes de Batik ou son marché aux oiseaux.

Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 2 :

PRAMBANAN - SUKUH / CETO SOLO

Départ pour la visite de Prambanan, le plus grand complexe de temples hindouistes d’Indonésie comptant plus de 220 temples et templions. Vous continuez sur les pentes du Mont Lawu pour découvrir les temples érotiques de Sukuh et Ceto, ainsi que pour profiter d’une petite balade dans les plantations environnantes. Retour vers Solo ou vous passez la nuit.

Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 3 :

SOLO - TRAIN VERS MOJOKERTO - CEMOROLAWANG

3 heures de marche

Ce matin vous prenez le train matinal vers Mojokerto. A votre arrivée, votre chauffeur vous accueille et vous conduit à Cemorolawang. En fonction de l'heure d'arrivée, vous pouvez découvrir la caldeira, sa mer de sable et ses volcans Batok et Bromo. Vous pouvez monter jusqu'au cratère du volcan Bromo dont s’échappe, de manière continue, un énorme panache de fumée. Nuit à l’hôtel au bord de la caldeira.

Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 4 :

MONT BROMO - KETAPANG

3 heures de marche

Au petit matin vous montez à bord d'une jeep, jusqu'au point de vue de Penanjakan 1, d’où vous admirez le lever du soleil sur les volcans Bromo, Batok et Semeru, en arrière plan. Vous rentrez à l’hôtel pour le petit déjeuner. Puis après un peu de repos, vous prenez la route vers Ketapang à la point est de Java (6h de route) où vous passez la nuit.

Repas libres.

  • Temps de transport 6 H
  • Hébergement Hôtel
Jour 5 :

PLANTATIONS DE KALIKLATAK

Ce matin, vous rejoignez la région de Kaliklatak pour visiter une plantation privée. Vous randonnez en pleine nature à travers les plantations de café, de girofliers, d'acajous et d'hévéas. Après le déjeuner, retour à Ketapang où vous profitez d'une fin de journée libre pour vous reposer au bord de la piscine de l'hôtel.

Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 6 :

KAWAH IJEN - SANUR

4 heures de marche

En début de matinée, vous partez pour une randonnée vous menant au sommet du volcan Kawah Ijen. En cours de route, vous rencontrez les fameux porteurs de soufre qui font la navette entre le cratère et le pied du volcan. Au sommet, un spectacle magnifique s'offre à vous : les versants abrupts plongent dans un lac sulfureux de couleur turquoise. L'Ijen, aujourd'hui paisible, est toujours un volcan actif. En fin de matinée, vous êtes emmenés vers l'embarcadère de Ketapang, à la pointe est de l'île de Java. Une traversée en ferry vous permet d'accéder à l'île de Bali. Puis route retour vers Sanur.

Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 7 :

SANUR - AEROPORT

En fonction de vos horaires de vol, vous profitez du temps libre avant d'être conduit à l'aéroport et fin de nos services.

Si votre extension a lieu en fin de séjour, vous arrivez à Paris le lendemain.

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

1 jour et 2 demi-journées de marche.
Dénivelés faibles en général.
Randonnées faciles se déroulant sur de bons sentiers, accessible à toute personne en bonne condition physique. Sentiers parfois glissants. Un bâton peut vous aider.
Vous marchez régulièrement et avez le plaisir de l'effort.
Une courte préparation durant le mois qui précède votre départ suffira. Par exemple, 2 heures de vélo ou quatre heures de marche 1 fois par semaine.

Le confort est parfois rustique, le temps a une valeur différente et il faut savoir l'accepter. C'est incontestablement en se mettant à l'heure indonésienne (“jam karet” ou le “temps caoutchouc”) qu'on parviendra intelligemment à pénétrer les arcanes de la riche et spectaculaire culture balinaise.

Connaître son niveau

Hébergement

6 nuits en hôtel local de standard 3* en chambre double avec salle de bain privée

Déplacement et portage

- Vol intérieur Denpasar - Jogjakarta
- Transport en véhicule climatisé pour les transferts et visites
- Véhicule tout terrain au Bromo et à Ijen
- Taxi entre l'hôtel à Solo et la gare
- Trajet en ferry entre Java et Bali

Pourboire

Le pourboire n’est pas une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Néanmoins, en Indonésie il est de coutume d'en laisser un quand vous êtes satisfait du service rendu. Son montant dépend de l’appréciation de celui-ci et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier. Pour rappel, le pourboire est un supplément et ne se substitue en rien à leur rémunération. En effet, toute personne intervenant sur nos voyages étant rémunérée par ailleurs.

Pour calculer les montants généralement pratiqués, il s'agit de multiplier le montant journalier donné à chaque poste, ci-dessous, par le nombre de jours de voyage passé avec eux.

Montant journalier par poste par participant :
- 3 € / accompagnateur francophone
- 1 € / guide local lors des randonnées
- 2 € / chauffeur

Exemple pour un voyage de 16 jours, vous passez 13 jours sur place, soit :

3 x 13 = 39 € par personne à prévoir pour le guide francophone.

Encadrement

- Guide local anglophone à Sukuh/Ceto, à Ijen, et à Kaliklatak
- Chauffeur anglophone

Alimentation

Repas

Tous les petits déjeuners sont inclus et se feront à l'hébergement.
Vous devez prévoir les déjeuners et dîners. Prévoir 3€ à 8€ par repas.

La cuisine indonésienne est saine et équilibrée. La base en est le riz. A chaque île correspond une cuisine bien particulière.
Le plat national en Indonésie est le Nasi Goreng (du riz frit avec des petits morceaux de viande, quelques crevettes et des légumes sautés).
Si la cuisine est de bonne qualité un peu partout, les grandes villes et les sites plus touristiques (comme Bali) offrent une variété étonnante. Vous découvrirez des spécialités comme celles du pays toraja, à Sulawesi, où on grille la viande de porc et de buffle dans des tuyaux de bambou en l'arrosant généreusement de tuak (alcool de palme). A Kalimantan, vous vous régalerez des plus grosses crevettes d'eau douce jamais vues. D'une manière générale, cependant, les warung (restaurants bon marché) ou les pasar malam (marchés de nuit) vous serviront la cuisine habituelle : ayam goreng (poulet au riz frit), bakmi (nouilles de riz), babur ayam (bouillie habituellement sucrée, faite de poulet, riz noir collant ou haricots mung), gado-gado (pousses de soja à la vapeur, accompagnées de légumes et d'une sauce pimentée aux cacahuètes), krupuk (préparation à base de crevettes et de farine de manioc, coupée en tranches puis frite), satay (brochette relevée composée de plusieurs espèces de viande et servie avec la sauce de cacahuètes), fruits tropicaux à profusion.

L'eau

Durant votre séjour les boissons autres que l'eau minérale sont à votre charge. L'eau du robinet étant non-traitée et pour limiter l'achat de bouteilles en plastique, votre guide met à votre disposition un galon d'eau équipé d'une pompe dans votre véhicule pour remplir vos gourdes. Pensez-y chaque matin et fin de journée. Si vous n'avez pas de gourde, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte à cet effet et acheter par vous même une grande bouteille que vous pourrez remplir par la suite. Lors des déjeuners et repas en groupe, votre guide met à disposition des bouteilles de 1,5l pour réduire la consommation des petites bouteilles.

Si vous souhaitez remplir vos gourdes avec de l'eau autre que minérale, il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone).

Budget et change

Roupie indonésienne : la rupiah (IDR).
Dirigez vous sur ce site afin de connaitre l'évolution du taux au jour le jour : http://www.xe.com

Euros et dollars sont acceptés et changés en monnaie locale sans aucun problème à l'aéroport et dans les nombreux bureaux de change de l'île.

Coût d’un repas moyen à Java : entre 3€ et 8€ à Bali on mange mieux et les restaurants sont plus chers, donc il faut prévoir entre 4€ et 11€ au plus.
On trouve de nombreux distributeurs de billets Visa et Mastercard à Bali (Denpasar, Ubud, Sanur). Ils vous permettent de retirer des roupies, ce qui simplifiera vos achats sur place. Chaque retrait est limité à 100 € environ, mais vous pouvez l'effectuer plusieurs fois de suite.

Achats :
Artisanat à acheter sur place et sensibilisation sur la sauvegarde d’espèces animales et végétales :
En règle générale, les voyageurs doivent se garder d’abuser de la tentation de populations démunies à vendre des objets traditionnels, ou faisant partie du patrimoine du pays (sauf s’ils ont fabriqué à la seule fin d’être vendus aux touristes).
Les accords pour la protection des espèces (CITES) – qui visent à protéger plus de 2 500 espèces d’animaux et 30 000 espèces de plantes menacées – interdisent le commerce de peaux, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de même que l’importation d’animaux exotiques vivants.

Equipement Indispensable

- Casquette ou chapeau pour le soleil
- Un bandana, foulard ou chech pour protéger le cou
- Une paire de lunettes de soleil
- 1 ou 2 sous-vêtements thermiques (tee shirts manches courtes ou longues).
- Tee shirts en coton (manches courtes et longues) OU équivalent (chemisettes, tee-shirt en matières techniques à séchage rapide...)
- 1 polaire légère ou équivalent
- Une veste coupe vent imperméable respirante de type Gore-Tex ou MTD +
- 1 ou 2 shorts longs
- 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes amovibles)
- 1 pantalon de rechange
- 1 maillot de bain peut être utile
- 1 paire de chaussure de “trekking” imperméable, confortable, avec tige montante, antidérapante.
- 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour les étapes faciles et le soir
- 1 paire de sandales "techniques" (à scratch)
- Paires de chaussettes épaisses pour la marche
- 1 paire de guêtres (facultatif mais recommandé durant la saison humide)
Pour les randonnées en moyenne montagne, l’imperméabilité associée à la respirabilité peut s’avérer utile pour la traversée des ruisseaux et la marche dans l’herbe utile.

Bagages

Chaque sac ne doit pas dépasser le poids maximum de 20 Kg !

- Sac de voyage 80 - 100 litres (ouverture frontale ou sac à dos)
- Sac à dos de 25-30 litres pour la journée.
- 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides)
- Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l'eau, micropur...)
- Une paire de bâtons de randonnée (facultatif)
- Une serviette de toilette
- Appareil photo.

Pharmacie

Par précaution, indiquez vos allergies aux médicaments dans votre pharmacie.
- Médicaments personnels
- Aspirine ou doliprane
- Antidiarrhéiques
- Antibiotiques à spectre large (type Amoxicilline)
- Vitamine C
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre
- Crème hydratante
- Un rouleau de sparadrap
- Une bande élastique adhésive de 10 cm de large
- Une boîte de pansements adhésifs
- Pochettes de désinfectants prêtes à l'emploi
- Pastilles de Micropur ou Hydroclonazone pour désinfecter l’eau
- Une crème anti-moustique
- Des Compeed pour les ampoules.

Pour les enfants :
- Paracétamol en comprimés sécables pour adapter les prises au poids de l'enfant
- Antibiotiques à spectre large (type Amoxicilline)
- Antidiarrhéique en poudre (Smecta)
- Sachets de réhydratation
- Comprimés contre le mal des transports
- Pommade pour les coups (type Arnica)
- Granules homéopathiques pour les coups (Arnica 9CH)
- Anti-inflammatoire (type Surgam)
- Anti-inflammatoire local (pommade)
- Anti-histaminique
- Désinfectant local (type hexomédine pommade)
- Pommade antibiotique

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour.

Les enfants doivent posséder un passeport individuel. Ils ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents. Toutefois, les passeports délivrés antérieurement au 12 juin 2006, qui font apparaître des enfants mineurs de moins de 15 ans sur le passeport de leurs parents, demeurent valables jusqu'au terme de leur validité normale.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non

Visa

Un visa d'entrée n'est plus exigé pour les touristes français et d'un certain nombre d'autres nationalités à compter du 10 juin 2015 pour un séjour maximal de 30 jours.

Cette facilité n'est pas offerte aux détenteurs de passeports d'urgence, qui doivent obligatoirement obtenir un visa avant leur arrivée dans le pays.

Les autorités indonésiennes exigent également tant pour le visa gratuit que pour le visa à l'arrivée, la présentation d'un billet de retour ou de sortie du territoire indonésien.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à consulter le site de l'Institut Pasteur :https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage

Recommandations

Recommandations sanitaires:

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

Sur les sites suivants, vous trouverez des conseils à suivre avant votre départ :
OMS - www.who.int/fr/index.html
Institut de veille sanitaire - www.invs.sante.fr/
Institut Pasteur - www.pasteur.fr/ip

La majorité des hôpitaux ont un service pour les maladies infectieuses et tropicales. Pour plus d'informations, veuillez consulter celui le plus proche de chez vous.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

Pour ce pays :
Aucune vaccination obligatoire n’est demandée pour l’entrée en Indonésie, mais nous vous recommandons d’être à jour des vaccinations courantes.
Traitement anti-paludéen conseillé (savarine ou nivaquine + paludrine) pour Sulawesi, Sumatra et les îles de la Sonde. A noter qu'il n'y a pas de paludisme ni sur Bali, ni sur Java.
Le préalable indispensable à tout voyage est une consultation chez votre médecin traitant.
Eviter au maximum les contacts avec les moustiques: appliquer des produits répulsifs sur les parties découvertes du corps, se vêtir de pantalons et de chemises à manches longues, dormir avec une moustiquaire.

Climat

Le climat est équatorial.
En raison de sa position de part et d’autres de l’équateur, l’Indonésie est soumise à un climat égal toute l’année, dont les variations sont fortement atténuées par les influences maritimes.
Les saisons sont donc moins marquées. Cependant, en règle générale, le Sud est moins chaud et plus sec. La température moyenne oscille entre 24 et 35° C.

Géographie

GENERAL :
La république indonésienne, qui s'étire sur près de 5 000 km, forme le plus grand archipel du monde. Elle regroupe officiellement 13 677 îles, dont 6 000 habitées. Les cinq plus grandes sont Sumatra, Java, Kalimantan (la partie indonésienne de Bornéo), Sulawesi (Célèbes) et l'Irian Jaya (Nouvelle-Guinée occidentale). L'omniprésence de la mer a valu au pays le surnom de Tanah Air Kita, "notre Terre et notre Eau". La plupart des îles sont montagneuses. Les volcans, aux éruptions parfois dévastatrices, ont modelés leur géologie. La forêt tropicale, qui recouvre près des deux tiers du territoire, est la deuxième du monde après celle du Brésil.

FAUNE ET FLORE :
L'Indonésie possède les plus vastes réserves de forêts (10% de la forêt tropicale humide du monde), mais celles-ci disparaissent au rythme d'un million d'hectares par an, causant une érosion considérable.
Doté de l'un des environnements les plus riches qui soient, le pays abrite une diversité considérable d'espèces végétales et animales.
Sa partie occidentale (Sumatra, Java, Kalimantan et Bali) abrite de grands animaux asiatiques comme l'éléphant, le tigre, le rhinocéros, le léopard et le célèbre orang-outang ("homme de la forêt" en indonésien). Parmi la flore, l'espèce la plus spectaculaire est la rafflesia, la plus grande fleur du monde, qui atteint jusqu'à un mètre de diamètre.
Irian Jaya compte des kangourous, des wombatidés et des opossums à queue cannelée.
Les îles de Sulawesi, Nusa Tenggara et Maluku (ou Petites îles de la Sonde) ont donné naissance à une faune et une flore insulaires : l'anoa, ou buffle nain, qui semble résulter d'un croisement entre un cerf et une vache  le calao bicorne, qui figure parmi les oiseaux les plus spectaculaires d'Indonésie, considéré comme sacré  le varan de Komodo, le plus grand reptile saurien carnivore du monde. Au chapitre de la flore, citons entre autres l'ébène, le teck, le bois de santal.
Sumatra abrite par ailleurs de très beaux parcs nationaux, dont le plus accessible et le plus intéressant est le Gunung Leuser, qui couvre 10 000 km2. Le principal parc national de Java est celui d'Unjung Kulon  difficile d'accès, à l'extrémité sud-ouest de l'île, il offre néanmoins de superbes paysages côtiers, une forêt luxuriante, des récifs coraliens, ainsi qu'une population de rhinocéros et de léopards de Java, en voie d'extinction.

Electricité

Le courant électrique est presque toujours de 220V, sauf en certains endroits où il est encore de 110V. Vérifiez bien avant de brancher un appareil électrique étranger. Prévoyez un adaptateur, difficile à trouver.

Sites pour la compatibilité des prises électriques:
http://www.levoyageur.net/prises.php?paysfr=Indon%E9sie

Heure Locale

L'Indonésie couvre trois fuseaux horaires.
Ajouter 6 heures (GMT+7 ) à l'heure française à Java, sumatra et Kalimantan ouest et centre (fuseau ouest) 7 heures (GMT+8) à Lombok, célèbes, Bali, Nusa Tenggara, Kalimantan est et sud et Sulawesi (fuseau central) et 8 heures (GMT+9) à Irian Jaya et Moluku. En été comptez 5h, 6h et 7h.

Indicatif téléphonique : + 62

Pour connaitre l'heure dans le pays de votre choix :
http://www.horlogeparlante.com

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables :

- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Notre engagement pour un tourisme responsable justifie que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.


FRAGILITÉ DES ÉCOSYSTÈMES ET BONNES PRATIQUES DES VOYAGEURS

Dans beaucoup de pays du monde, l’équilibre social et écologique des écosystèmes traversés est précaire. Même en groupe restreint, notre passage perturbe cet équilibre et il est de la responsabilité de chacun des participants de veillez à ne pas polluer. Portez donc une attention particulière à ne laisser aucun déchet derrière vous et à les ramasser et toute circonstance. Pensez également à économiser l’eau, limiter l’achat des bouteilles en plastique et l’utilisation des plastiques en règle générale.

Adoptez, vous aussi, quelques gestes simples lors de vos voyages et agissez pour un tourisme responsable :

- Ne laisser aucun déchet derrière soi : ramasser tous les déchets suite aux pique-niques et bivouacs.
- Économiser l’eau, l’énergie et limiter l’utilisation d’emballages plastiques : limiter l’achat de bouteille plastique et préférer le traitement de l’eau sur place, limiter l’utilisation de sacs plastiques, préférer les savons biodégradables pour se laver etc.
- Respecter les populations locales (attitudes et tenues, autorisation photo, etc.)
- Préférer les échanges aux dons (les pourboires, cadeaux trop importants peuvent déstabiliser l’équilibre économique local)
- Respecter les réglementations en vigueur dans les réserves et les parcs naturels (payer les taxes d’entrée pour participer à la préservation des sites, ne pas sortir des sentiers, ne pas nourrir les animaux etc.)
- Éviter de dégrader les sites culturels (ne pas toucher les statues, ne pas déplacer pierres et objets, ne pas escalader les sites etc.)

Afin de réduire votre consommation de CO2 et faire un geste pour la planète voici quelques conseils :

- Privilégier des vols directs quand cela est possible
- Penser au co-voiturage ou au train pour les déplacements jusqu’à l’aéroport
- Compenser votre trajet aérien via le site de Good Planet par exemple (www.goodplanet.org/fr/)


Artisanat à acheter sur place et sensibilisation sur la sauvegarde d’espèces animales et végétales :
En règle générale, les voyageurs doivent se garder d’abuser de la tentation de populations démunies à vendre des objets traditionnels, ou faisant partie du patrimoine du pays (sauf s’ils ont fabriqué à la seule fin d’être vendus aux touristes).
Les accords pour la protection des espèces (CITES) – qui visent à protéger plus de 2 500 espèces d’animaux et 30 000 espèces de plantes menacées – interdisent le commerce de peaux, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de même que l’importation d’animaux exotiques vivants.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature