L'essentiel au pays du soleil levant

L'essentiel au pays du soleil levant

Nous vous dévoilons sur ce voyage d'aventure au Japon tous les secrets du pays du soleil levant. Nous faisons la part belle à l'art de vivre grâce à notre guide japonais francophone, qui nous emmène de beautés sauvages en parcs naturels, à la découverte des traditions millénaires et des villes effervescentes.

Le Japon intrigue, fascine, notamment par ses traditions, sa culture millénaire et la beauté de ses paysages. Cet itinéraire permet de découvrir les deux capitales que sont Tokyo, la trépidante, avec ses foules et son architecture surprenante, et Kyoto, l’ancienne capitale pendant onze siècles, l’âge d’or des temples bouddhistes et des jardins zen. En dehors de ces deux villes, chaque jour apporte son lot de sites incomparables. Vous randonnez sur l’ancienne route du Tokaido, qui reliait Tokyo à Kyoto, et ne vous lassez ni du Mont Fuji, ni des plantations de thé ou de la traversée de gorges majestueuses. Après Kyoto, ce sont les rivages de la mer intérieure - cette méditerranée à l’échelle du Japon - qui vous attendent. Jardin de seigneurs au pied de son château, ville de samouraï, île de l’art contemporain, ports préservés, îlots et sanctuaires sacrés sont au programme. Une randonnée facile est prévue chaque jour, pour découvrir le Japon au meilleur rythme. Quelle que soit la saison de votre venue, vous admirerez la nature, la floraison, les monuments historiques, apprécierez la gastronomie locale et découvrirez le savoir-vivre et la civilité du peuple japonais.

Note du voyage

Fiche technique
Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Les villes et endroits incontournables à faire en 15 jours.
  • Notre guide japonais francophone qui saura vous initier à sa culture.
  • Le bon équilibre entre visites culturelles et randonnées en pleine nature.
  • La découverte de la gastronomie et du savoir-vivre japonais.

La carte

Itinéraire du voyage L'essentiel au pays du soleil levant


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :21/03/2020
Retour :04/04/2020
Prix :5295€
Statut :Confirmé
 
Départ :25/04/2020
Retour :09/05/2020
Prix :5450€
Statut :Confirmé à partir de 5 personnes
 
Départ :19/09/2020
Retour :03/10/2020
Prix :5350€
Statut :Confirmé à partir de 5 personnes
 
Départ :17/10/2020
Retour :31/10/2020
Prix :5495€
Statut :Confirmé à partir de 5 personnes
 
Départ :14/11/2020
Retour :28/11/2020
Prix :5350€
Statut :Confirmé
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 5 à 15 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Notre prix comprend

- Vol Paris / Tokyo - Osaka / Paris
- Taxes aériennes
- Transferts et transport sur place
- Hébergement en base double/twin
- Les repas comme indiqué dans le fil des jours
- Guide accompagnateur Huwans japonais francophone.

Notre prix ne comprend pas

- Les frais de dossier.

A régler sur place

- Dépenses personnelles
- Boissons
- Tous les repas indiqués comme libre dans le fil des jours
- Pourboires aux équipes locales (à votre discrétion)

Options

- Supplément chambre individuelle durant tout le séjour sauf les nuits en ryokan et en temple auberge : 535€

Jour 01 :

Vol pour le Japon.

Vol de nuit pour Tokyo, la capitale japonaise.

  • Temps de transport 12
  • Hébergement Dans l'avion
Jour 02 :

Arrivée à Tokyo.

Arrivée à l'un des 2 aéroports international de Tokyo où nous sommes accueillis par notre guide local francophone. Nous rejoignons notre hôtel confortable dans le centre de Tokyo. Installation pour 2 nuits. Suivant votre horaire d'arrivée vous avez un déjeuner libre et vous avez le temps de vous reposer ou de commencer à explorer la ville. Vous retrouvez votre guide le soir pour le premier diner et briefing (aux alentours de 18h00). (Dîner reporté le lendemain en cas d'arrivée tardive).

  • Hébergement Hôtel
Jour 03 :

Visite guidée de Tokyo.

2 à 3 heures de marche

La capitale du Japon était, à l'origine, un petit village de pêcheurs nommé « Edo » qui devint, en 1603, le centre d'où s'exerçait le pouvoir du Shogun. Tokyo est devenue une métropole ultramoderne fascinante, en perpétuel mouvement.
Nous visiterons le quartier d'Asakusa pour nous plonger dans l'univers unique du Tokyo populaire où vit encore l'esprit du « vieil Edo », baigné de traditions. Après le passage par Kaminarimon – la porte du tonnerre – et une balade dans l'arcade Nakamise-dori, bordée de boutiques traditionnelles (kimonos, poupées, peignes, éventails…), nous accéderons au temple Senso-ji, le plus ancien et le plus grand de Tokyo, dédié à Kannon, déesse de la Miséricorde. Nous nous rendrons ensuite dans le quartier voisin d'Akihabara, celui de la high-tech japonaise qui est aussi le temple de la Pop culture « otaku » nippone. Aux minuscules échoppes de vente de pièces détachées ont succédé d'immenses magasins sur plusieurs étages vendant toutes sortes de produits électroménagers, d'ordinateurs, de téléphones et d'appareils photos dernier cri, ainsi que manga, figurines et jeux-vidéo.
Après déjeuner, promenade dans le quartier de Ginza, celui du luxe et des sièges des plus grandes compagnies japonaises. Grands magasins, galeries d'art et show-room (Sony, Nissan) se succèdent dans ces avenues aux très belles réalisations d'architecture moderne.Nous nous rendrons ensuite dans le quartier branché d'Harajuku, passerons par la rue Takeshita, la Mecque de la mode des « otaku » avant d'aborder l'avenue d'Omotesando, haut-lieu de la mode japonaise, avec ses extraordinaires boutiques modernes de grandes marques, dont le complexe commercial d'Omotesando Hills, œuvre toute récente du célèbre architecte Tadao Ando. Temps libre à l'Oriental Bazar. Retour à l'hôtel en fin de journée. Dîner libre ou dîner d'accueil si arrivée tardive la veille

  • Hébergement Hôtel
Jour 04 :

Sur la route du Tokaido : Tokyo - Hakone - Mishima.

3 heures de marche

La journée commence dans le train vers Hakone, station thermale de moyenne montagne, d'où un bus nous conduira sur une portion de la route du Tokaido, ou route de la mer de l'est. Consolidée au début de l'Ere Edo (1603-1868), cette route menait en 53 relais de Tokyo (alors Edo), où résidait le shogun, à Kyoto, capitale et centre spirituel du pays, où l'Empereur vivait en son palais. Long de 500 kms, le trajet durait, à l'époque, environ deux semaines (2h15 de nos jours en shinkansen, qui suit le même itinéraire), chaque relais était distant du suivant de 8 à 12 kms en moyenne, on y trouvait auberges et restaurants.
Nous emprunterons une portion encore pavée de cette route qui nous conduira vers le lac Ashi, l'un des 7 grands lacs autour du Mont Fuji. En cours de promenade, nous nous arrêterons dans une vénérable auberge d'époque pour un en-cas rapide. A l'arrivée au lac, si la météo le permet, vous pourrez admirer le Fuji, symbole du Japon. Après déjeuner, nous visiterons le sekisho, poste-frontière. Cette route était en effet interdite aux femmes, de crainte que les épouses des Daimyo, les seigneurs de région, contraintes de vivre à Edo, ne s'échappent pour rejoindre leurs maris. Du lac, un bus nous conduira à Mishima, où nous passerons la nuit. Dîner à Mishima. Nuit à l'hôtel.
Le matin, nos valises sont envoyées à Okitsu - prenez du change pour 1 nuit.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 05 :

Sur la route du Tokaido : Mishima - Yui - Okitsu.

3 heures de marche

Ce matin, nous prenons le train vers Okitsu, étape suivante, où débute la marche vers Yui. La route longe la mer, laissant apparaître le majestueux Fuji, notamment au col de Satta, dépeint par Hiroshige dans une estampe de la collection des 53 étapes du Tokaido. De nos jours, cette étroite bande de terre entre la baie de Suruga, à droite, et la montagne, à gauche, laisse passer route et même autoroute, mais la beauté du Fuji demeure intacte. Avant d'atteindre la ville de Yui, nous marquerons un arrêt au Musée Hiroshige. Situé sur un ancien relais d'auberges réservées aux daimyo, ce musée présente de nombreuses œuvres du grand maître d'estampes qui a influencé Van Gogh, Monet et tant d'autres peintres lorsque ses œuvres furent découvertes en Occident. La collection complète des 53 postes du Tokaido, mais aussi les 100 vues d'Edo y sont exposées.Nous reviendrons ensuite sur nos pas vers Okitsu (en train, depuis Yui). Dîner et nuit à l'hôtel.

  • Dénivelé positif +80 mètres
  • Dénivelé négatif -80 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 06 :

Sur la route du Tokaido : Okitsu - Kanaya - Gorges de Sumata.

3 heures de marche

En train puis taxi, nous parvenons au départ du sentier qui va nous permettre aujourd'hui de marcher au beau milieu des champs de thé, une spécialité de cette région. Nissaka, notre point de départ, était la vingt-cinquième station de la route du Tokaido, et nous allons marcher jusqu'à la vingt-quatrième station, Kanaya-juku. Ici, le paysage change complètement, pas de Fuji et, en échange, des champs de thé qui s'étagent en terrasse le long des collines.
Après la randonnée, nous reprenons le train pour nous rendre à proximité des gorges de Sumata, dans un petit village où nous allons dormir en auberge. Ce sera l'occasion de se délasser, de profiter des bains – l'eau chaude thermale est, paraît-il, excellente dans ce village – de goûter un excellent repas avant de faire l'expérience d'une nuit sur des tatamis et un futon. Dîner et nuit au ryokan.
La matin, nos valises sont envoyées à Kyoto - prenez 1 jour de change

  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -200 mètres
  • Hébergement Ryokan
Jour 07 :

Les gorges de Sumata - Kyoto.

2 heures de marche

Du petit village où nous dormons, un sentier de randonnée mène aux gorges. Le clou du spectacle est un pont suspendu qui traverse la rivière Oma qui se jette à cet endroit précis dans la Sumata. Ce pont est si étroit que la traversée est limitée à onze personnes maximum à la fois. On s'y croise au milieu de la passerelle, endroit où il est coutume de faire un vœu pour une personne chère. Les eaux sont généralement bleu cobalt, ce qui ajoute à la beauté du paysage. Après la randonnée dans les collines avoisinantes, nous reprenons la route et le train, destination Kyoto.
Kyoto est la capitale culturelle du Japon. Ancienne résidence des Empereurs et des premiers shoguns jusqu'en 1868, cette ville de province, bien que moderne, perpétue jalousement son culte de la tradition. La ville est un mélange de quartiers modernes et d'innombrables îlots de monuments traditionnels, sans compter les demeures privées avec leurs jardins et pavillons de thé, où sont encore couramment pratiquées les cérémonies d'arrangements floraux, d'encens, de danse et de musique au luth et à la harpe. Promenade dans le quartier à l'arrivée. Installation à l'hôtel pour 3 nuits. Diner libre.

  • Dénivelé positif +140 mètres
  • Dénivelé négatif -140 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 08 :

Kyoto - Temples et randonnée dans les montagnes de l'est.

3 heures de marche

Kyoto est une cuvette entourée de collines, où sont situés les principaux temples. Nous commençons ce matin par la visite d'un des plus célèbres d'entre eux, le Pavillon d'Argent. Ses bâtiments, mais aussi ses jardins, sable blanc et mousses, ne laissent personne indifférent. La promenade qui suivra longera Higashiyama, la montagne de l'est. Après avoir parcouru les petites ruelles aux belles maisons anciennes situées près du temple, nous emprunterons le fameux Chemin du Philosophe qui débouche sur d'autres temples et jardins, toujours à flanc de colline. Nous visiterons Tanju-an, petit temple assez secret qui possède un beau jardin avec étang, fort différent du premier, avant d'aboutir à Heian Jingu. Ce sanctuaire shinto, réplique au tiers de la taille originale du premier palais de l'Empereur, au IX° siècle, est entouré d'un parc fleuri en toutes saisons. Ville de l'artisanat traditionnel oblige, nous nous rendrons ensuite au Musée de l'Artisanat, qui présente les plus belles créations des artisans locaux (ce musée comporte une petite boutique où tous les produits sont réellement faits à Kyoto). Enfin, nous rejoindrons le centre-ville en passant devant l'entrée monumentale du temple Chion-in avant de traverser le parc Maruyama pour déboucher sur le sanctuaire de Yasaka, protecteur de la ville, à deux pas du quartier de Gion, quartier des Geisha. Dîner libre.

  • Hébergement Hôtel
Jour 09 :

Randonnée à Arashiyama - après-midi libre à Kyoto.

3 heures de marche

La bourgade d'Arashiyama est située à l'ouest de la ville, elle aussi à flanc de colline. Elle est très célèbre pour sa bambouseraie, que nous atteingnons après avoir effectué une très jolie promenade sur la colline en partant d'un temple, Otaginenbutsuji, aux milles statues anciennes de Bouddha et de ses disciples. Un lieu surprenant, à l'écart de la foule. La promenade continue parmi les anciennes chaumières pour aboutir à la bambouseraie, et de là à la gare où nous avons quartier libre vers midi. D'Arashiyama, nous pouvons nous rendre au Pavillon d'Or, au temple Ryoanji (avec son jardin sec), ou alors à Fushimi Inari, le sanctuaire aux mille portiques, et dans bien d'autres sites de la ville. Le guide est à votre disposition pour vous expliquer les moyens de transport pour vous y rendre. Dîner libre.

  • Hébergement Hôtel
Jour 10 :

Kyoto - Kurashiki - Okayama.

3 heures de marche

Nous quittons Kyoto par le Shinkansen, direction Okayama, grande ville située sur la mer intérieure du Japon, région où nous passons cinq jours, souvent en bord de mer. Okayama est surtout connue pour son jardin seigneurial, le Korakuen, situé au pied du château. Le Korakuen est l'un des trois plus beaux du Japon. Situé autour de la maison Enyo-tei, construite pour servir de bâtiment d'habitation principal, le jardin couvre une superficie de 13 hectares et comporte notamment un théâtre nô ainsi que des étangs, une colline, des bosquets de pruniers et une plantation de thé. Le jardin est aménagé avec de grandes étendues de gazon témoignant d'une ouverture d'esprit peu fréquente dans les jardins japonais. Il s'agit d'un jardin de promenade qui permet aux visiteurs de profiter du paysage varié que l'on traverse en flânant. Un court trajet en train nous mènera dans la ville voisine de Kurashiki, ancienne ville commerçante qui a conservé un quartier de maisons anciennes très typiques de la région. Nous visitons à l'arrivée la Résidence Ohashi, construite en 1796 par la famille Ohashi, négociants en riz enrichis par le développement de nouvelles rizières. Cette impressionnante et somptueuse bâtisse, représentative de l'architecture des maisons des riches marchands de Kurashiki, avec son grand portail typique, est classée bien culturel national et permet de se plonger dans l'atmosphère du Japon d'antan. Puis nous pouvons déambuler dans le quartier du Bikan, avec ses canaux, ses demeures transformées en magasins originaux, et aussi ses musées et son atmosphère unique. Installation pour 2 nuits à Okayama. Dîner libre. Le matin, les valises sont envoyées à Okayama mais n'arriverons que le lendemain. Prenez donc un change avec vous pour 1 nuit.

  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

Île de Naoshima - Okayama.

2 h de vélo électrique heures d'activité

Après un court trajet en train local à destination du port d'Uno, nous emprunterons un ferry pour traverser un bras de mer vers l'île de Naoshima. C'est au début des années 1990 qu'un mécène, propriétaire d'une importante maison d'édition, décida de consacrer cette petite île à l'art contemporain. Nous visitons successivement le Musée Chichu, c'est à dire : ”enterré”, une construction en béton réalisée par le fameux architecte Ando Tadao. Seules des œuvres majeures de trois artistes sont exposées dans ce lieu tout à fait unique en son genre. Puis nous nous rendons à Honmura, le village principal, où nous pouvons visiter les différentes installations et rénovations de maisons par des artistes. Les villageois ont profité de cet afflux de visiteurs pour préserver leurs maisons en les embellissant, cette visite libre nous permet de découvrir l'ambiance charmante d'un petit port insulaire. Retour à Okayama par ferry et train en fin de journée. Nuit à l'hôtel. Diner libre.

  • Hébergement Hôtel
Jour 12 :

Tomonoura - île de Sensui.

3 heures de marche

Un peu plus à l'ouest se trouve la cite portuaire de Tomonoura, ancien port historique qui date de plus d'un millénaire. Pendant longtemps, elle s'est appuyée sur la forte activité de son port, véritable pivot dans le transport pour accroître sa richesse et sa prospérité. Tomonoura a conservé son visage d'antan, son phare et les Gangi (marches en pierre servant au déchargement des bateaux) de son port remontent à l'ère Edo et sont encore utilisées quotidiennement. Aux alentours du port, promenade dans des rangées de maisons d'époque, vous tomberez rapidement amoureux de ses rues pleines de charme. Le Taichoro, situé dans l'enceinte du temple Fukuzenji est une salle de réception construite durant l'ère Edo. Depuis cette salle, se dévoile un magnifique paysage panoramique sur la mer intérieure. Laissez-vous bercer par le doux parfum de la marée. A une encablure de la ville, l'île de Sensui, où nous allons passer la nuit, est quasiment inhabitée, la nature y est donc intacte. Plages, forêts et surtout rochers de lave que l'on découvre sur des sentiers aménagés en bord de mer permettront à cette étape d'apprécier la quiétude de la mer intérieure dans un minshuku, où nous apprécions de nouveau le repas, le bain et la nuit sur des futons. Dîner et nuit en auberge traditionnelle.
Le matin, les valises sont envoyées à Osaka - prenez un sac a dos avec des affaires pour 2 nuits.

  • Hébergement Minshuku
Jour 13 :

Onomichi - Hiroshima.

3 heures de marche

La petite ville d'Onomichi a eu la chance d'être préservée des bombardements en 1945, et le quartier du port a été très joliment aménagé par la municipalité. Il est bordé par une colline où une promenade entre maisons anciennes et temples sont reliés par un petit chemin pavé. On se croirait parfois en Grèce ou au Portugal mais pas de doute, nous sommes bien au Japon, et des hauteurs nous pouvons contempler le paysage qui s'offre à notre vue : le bras de mer, traversé par des petits bacs qui relient la ville à l'île qui lui fait face, à gauche le grand pont, qui relie Honshu, l'île principale, à Shikoku, la quatrième île du Japon, en surplombant les îlots qui ferment, à cet endroit précis, la mer intérieure.
Après déjeuner, nous rejoindrons Hiroshima, ville tristement célèbre qui célèbrera le 6 août 2020 le 75° anniversaire de la bombe atomique. Au point d'impact de la bombe, autrefois centre administratif et commercial d'Hiroshima, dont subsiste le squelette du Dôme de la Bombe, un parc a été construit en tant que lieu mémoriel. On y trouve de nombreux monuments, statues et le cénotaphe, où brûle la flamme éternelle à la mémoire des victimes. Le Musée de la Paix, que nous visitons, constitue un moment fort en émotions. Mais la ville, entièrement reconstruite, avec ses larges avenues et ses petits quartiers de restaurants et de commerces, a repris son air de capitale du sud de l'île principale, et il fait bon s'y promener le soir et apprécier sa douceur de vie. Nous goûtons au dîner à la spécialité locale, l'okonomiyaki, une sorte de crêpe épaisse préparée sous vos yeux sur une plaque chauffante, ambiance garantie. Nuit à l'hôtel.

  • Dénivelé positif +140 mètres
  • Dénivelé négatif -140 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 14 :

Île de Miyajima - Osaka

3 heures de marche

Jumelée au Mont Saint Michel, Miyajima est une île sacrée située à une vingtaine de kilomètres au sud d'Hiroshima. On y accède par ferry, qui permet d'admirer le monument le plus représentatif du grand sanctuaire, son Torii (portique) qui semble flotter sur la mer. On peut y accéder à marée basse, et quand la mer est haute, c'est le sanctuaire lui-même, rouge vermillon, qui paraît voguer sur la lagune. Nous visitons ce site incontournable avant de déambuler dans les ruelles du village, où les daims, envoyés des dieux, circulent en liberté. Nous allons maintenant dire adieu à la mer intérieure, rejoindre Hiroshima où un shinkansen nous dépose à Osaka. Capitale du Kansai (Osaka, Kyoto, Kobe, une mégalopole de douze millions d'habitants), Osaka est une ville à part dans l'esprit des japonais. On y parle un dialecte spécifique, et ses habitants ont la réputation d'être moins réservés que ceux des autres régions. Ville portuaire, commerçante et industrielle, on s'y sent vraiment en Asie. Dîner d'adieu dans un restaurant du centre-ville. Nuit à l'hôtel.

Jour 15 :

Vol retour pour Paris.

Nous rejoignons l'aéroport international du Kansaï, d'où nous prenons l'avion pour rentrer à Paris. Sayonara!

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Hébergement

Un hébergement en hôtel de type 3* ou en Ryokan (Auberges traditionnelles japonaises) ou en temple auberge.
Les chambres sont de 2-3 ou 4 personnes dans les Ryokan et les temples auberge(suivant la composition du groupe, ces "dortoirs" peuvent être mixtes).
Les sanitaires sont communs dans certains de ces hébergements.

Déplacement et portage

Le vol international s'effectuera sur une compagnie régulière.
A l'intérieur du pays, nous nous déplacerons surtout en train super-express: le Shinkansen, mais aussi en train et en bus. Le Japon possède l'un des réseaux de transport les plus développés au monde: son réseau ferroviaire couvre à lui seul quasiment toutes les destinations possibles. Les Shinkansen sont reconnus pour leur extrême ponctualité avec 1 train toutes les 1 minute 30 aux heures de pointe.

A Tokyo, Kyoto et Osaka, nous nous déplacerons en métro ou trains de régions.
Les autres déplacements seront effectués en minibus.

Pourboire

En ce qui concerne les pourboires, nous indiquons 3€/jour/personne pour le guide, et en cas de bus privé 1,5 € pour le chauffeur.

Encadrement

A votre arrivée au Japon, vous êtes accueillis par votre guide accompagnateur Atalante francophone ou français, qui sera à vos côtés durant tout votre séjour.

Alimentation

Repas

Attention, nous ne pouvons pas garantir sur nos départs des menus végétariens pour chaque repas.

Au Japon, les baguettes sont d’usage quotidien, nous vous recommandons donc de vous entrainer à manger avec ces ustensiles avant le départ. Les mets sont découpés de telle façon que le couteau n’est jamais nécessaire sur une table. Le riz et la soupe sont le plus souvent servis en fin de repas.
Un repas comporte traditionnellement de nombreux plats servis chacun en petite quantité. Beaucoup de restaurants ont une spécialité, on ne trouve pas de yakitori dans les restaurants de sushi, et les yakitori ne servent que des brochettes de volaille. L’izakaya, brasserie japonaise, propose un peu de tout, de même les ryokan (auberges traditionnelles) servent des repas complets.
Voici un avant-gout des quelques délicieuses spécialités japonaises dont vous aurez l'occasion de vous délecter:
- Le sushi (boulette de riz sur ou laquelle est posé une fine tranche de poisson, plus rarement de viande ou de légume) reste un mets que l’on consomme très rarement et n’a pas grand chose à voir avec ceux que l’on trouve en France (vu qu’ils y sont faits par des Chinois dans 98% des cas). La diversité des poissons, coquillages, crustacés, légumes ou viandes servis en sushi est en effet surprenante. Le wasabi (raifort vert piquant) est systématiquement appliqué entre riz et chair.
- Le sashimi est plus fréquent, ce sont des émincés de poisson cru dégustés avec de la sauce de soja. Au Japon, on le sert en général en entrée d'un repas car la saveur délicate du poisson cru ne doit pas être altérée par le gout d'un aliment cuit. Le poisson doit être d'une extrême fraicheur.

- Anko : Pâte de haricot rouge sucrée qui constitue la base de beaucoup de pâtisseries traditionnelles.

- Miso shiru : soupe miso à base de soja fermenté que les japonais consomment à la fin du repas.

- Soba et Udon: ce sont les deux types de nouilles japonaises. Les soba sont faites à partir de farine de sarrasin et les udon, à partir de farine de blé. Elles sont soit servies dans un bouillon, soit dans une sauce. Il existe plusieurs centaines de variations.

- Okonomyaki: entre la crêpe et la pizza, nous pouvons en choisir les ingrédients: viande, crustacés, fruits de mer, légumes…

- Ramen : bouillon parfumé de nouilles, viande de porc rôti. Plat chinois d’origine, il en existe des dizaines de variantes.

- Shabu-shabu : fondue au bouillon dans laquelle on trempe de fines et tendres tranches de bœuf, assaisonnées ensuite dans une sauce au sésame ou au vinaîgre.

- Sukiyaki : Sorte de pot-au-feu composé de morceaux de viande de boeuf bouilli assaisonnées dans un jaune d'oeuf battu.

- Tempura : beignets légers de poissons, crevettes, champignons ou légumes..

- Tofu : pâte de soja, toujours très frais, un aliment protéiné sain au gout naturel, qui se présente sous d’innombrables facettes.

- Yakitori : brochettes de poulet et de légumes, grillées sur du charbon de bois.

- Tonkatsu: escalope de porc panée et frite.

- Kaiseki Ryori: Cette cuisine est considérée au Japon comme le plus délicat des raffinements culinaire. Les plats sont principalement composés de poisson et de légumes, accompagnés d'algues et de champignons, variant suivant la saison.

L'eau

Nous vous conseillons de gouter le saké japonais: un vin de riz fermenté titrant à 15° d’alcool et qui ne ressemble en rien à ce que les restaurants (chinois) proposent en France sous cette appellation, le sake n’est jamais un digestif, juste un vin. Alcool traditionnel japonais, il peut être dégusté chaud, faisant ainsi effet rapidement et réchauffant tout le corps en hiver mais il est plus souvent apprécié froid.
Il existe différentes qualités de saké, en fonction de la qualité du riz et de l'eau utilisés ainsi que par les différentes procédures de fermentation.
Si vous désirez ramener du saké en France, sachez que même le meilleur saké ne se conserve pas plus d'un an.
Sachez enfin que la boisson qui accompagne les repas des japonais est le thé.

Budget et change

L'unité monétaire est le Yen Japonais(JPY).

Le Japon est un pays d'argent liquide. Dans les restaurants comme dans les magasins, il n'est pas courant de payer par carte de crédit.

Il est vivement recommandé de changer avant le départ, et des sites de changeurs sont très performants et fiables, avec les meilleurs taux. Ne jamais changer dans les aéroports français, taux faibles et commissions exorbitantes. Les banques françaises ont également de mauvais taux.

Il y a beaucoup de banques au Japon mais peu d'entre elles vous permettront de retirer de l'argent au distributeur avec une carte internationale. En revanche, certaines pourront changer vos euros en yens.
Pour les distributeurs, deux solutions : les postes et les superettes Seven Eleven.

On peut déjeuner pour 6 à 7€ et dîner à partir de 10€ hors boissons.

Nous conseillons de partir avec 5000 yens par personne et par jour, en liquide, donc disons entre 120.000 et 150.000 yens.

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :
- Prévoir un sac de voyage souple de 80 L environ et de 15 Kg maximum. Pas de valise. Les bagages sont transportés par véhicule. Attention, lors des transferts en train, vous devrez porter votre sac de voyage.
- Un petit sac à dos (contenance environ 35-40 l) pour vos affaires de la journée : t-shirt de rechange, gourde, pique nique du midi, lunettes, petit matériel...

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour. Dès votre inscription, merci de nous communiquer vos coordonnées de passeport.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

Non

Visa

Non.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

Non

Recommandations

Aucun vaccin n'est exigé pour les voyageurs en provenance d'Europe.

Climat

L'étendue du Japon, qui part des contrées sibériennes pour descendre jusqu'aux tropiques, et sa double exposition vers le Pacifique et la mer du Japon, a pour conséquence des climats variés et parfois paradoxaux.
L'hiver est sec et froid à Tokyo, ce qui constitue un climat assez agréable, alors que l'hiver est très rude et rigoureux dans le Nord du Japon ainsi que sur la côte Ouest.
En été, les vents tropicaux remontent sur les deux versants et se manifestent par d'abondantes chutes de pluie en Juin et en Septembre, tandis que le mois de Juillet accueille parfois des typhons dévastateurs. Le mois d'Août est chaud et humide.
Le printemps et l'automne sont considérés comme les meilleures saisons pour visiter le Japon.
Au printemps, vous pourrez admirer les cerisiers en fleurs (début avril) et en novembre, le Japon est couvert de feuilles rouges et or tandis que les températures sont encore très douces.

Electricité

Le courant est de 100 volts en courant alternatif, avec des fiches plates.
Les fiches plates sont les mêmes que celles en usage aux USA, et qu’on en trouve à un prix très faible (2 € environ) un peu partout au Japon. Pas besoin non plus de transformateur pour les tablettes ou téléphones, juste l’adaptateur, et enfin inutile de prendre des sèche-cheveux, on en trouve dans tous les hébergements, sans exception.

Heure Locale

En été, il y a sept heures de décalage avec la France. En hiver, il y a huit heures de décalage avec la France. Lorsqu'il est midi à Paris, il est donc 19h à Tokyo en été et 20h en hiver.

3 notes
1avis

Un très beau circuit dépaysant à souhait. Des parcs et jardins superbes à cette saison d' automne, un mélange de modernité et de tradition qui rend le pays étonnant et une belle découverte gastronomique.

Sophie
Départ du 22/10/2017

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature