Photo prise devant la Laguna Verde en Bolivie Photo prise dans la vallée de la Lune à San Pedro de Atacama Photo du salar d'Uyuni en Bolivie Photo du Macchu Picchu au Pérou Photo d'une bergère avec son mouton au bord du lac Titicaca

La grande exploration andine

La grande exploration andine

Ce voyage, sans nul doute, nous laissera une marque indélébile tant les paysages et les ambiances sont variées. Nous partons à la découverte des incontournables de cette région ô combien fascinante, tant par son histoire que par ses paysages : le Machu Picchu au Pérou, le Lac Titicaca comme "poste-frontière" pour entrer en Bolivie, les paysages irréels du Sud Lipez et enfin les joyaux du désert d'Atacama !

Au Nord Chili, nous découvrons le désert d'Atacama et ses incontournables : vallée de la Lune, geysers du Tatio, canyon de Guatin... Tout proche, la Bolivie et les volcans et lacs aux couleurs irréelles du Sud Lipez... Cette route nous conduit à traverser les déserts de Dali et de Silosi pour atteindre le fameux salar de Uyuni, le plus grand des déserts de sel au monde. C'est aussi en plein désert que nous découvrons les premières traces des civilisations précolombiennes avec les momies de Colchanies.
Nous atteignons ensuite la magnifique ville coloniale de Potosí et ses mines d'argents exploitées depuis le XVIéme siècle. La Paz, capitale la plus indienne du continent, nous enchante avec ses ruelles en pente et ses marchés colorés.
C'est ensuite sur les rives du lac Titicaca que nous poursuivons notre périple avec la rencontre avec une famille quechua, hôtes d'une nuit. Après une dernière incursion dans la cordillère de Vilcanota, nous atteignons les salines de Maras, la citadelle d'Ollantaytambo et les temples de Pisaq. Enfin, le mythique Machu Picchu s'offre à nous !

Note du voyage

Fiche technique
Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • La diversité des paysages, du Machu Picchu au désert d'Atacama
  • La rencontre avec les communautés andines
  • Le même guide local pour tout le séjour pour votre confort

La carte

Itinéraire du voyage La grande exploration andine


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :17/04/2020
Retour :10/05/2020
Prix :5250€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :15/05/2020
Retour :07/06/2020
Prix :5250€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :19/06/2020
Retour :12/07/2020
Prix :5345€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :24/07/2020
Retour :16/08/2020
Prix :5495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :14/08/2020
Retour :06/09/2020
Prix :5495€
Statut :Confirmé
 
Départ :11/09/2020
Retour :04/10/2020
Prix :5295€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :02/10/2020
Retour :25/10/2020
Prix :5295€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :06/11/2020
Retour :29/11/2020
Prix :5295€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 15 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Notre prix comprend

- Vol régulier au départ de Paris (Départ de province sur demande et en fonction des disponibilités)
- Les taxes aériennes internationales et locales
- Les transports
- Hébergement standard en base double dans les hôtels, et bungalows. Refuge et auberge en chambre multiple
- Tous les repas sauf le(s) dîner(s) à Lima ainsi que le déjeuner du jour 02, 1 dîner à San Pedro, 1 dîner à La Paz et 1 dîner à Cusco.
- Encadrement par un guide péruvien francophone tout le séjour et une équipe locale (sauf pour les journées libres)
- Les vols intérieurs le Jour 3 LIM-TCQ et CUZ-LIM le Jour 23.
- Les entrées dans les sites, parcs et musés prévus au programme : 214 €

Notre prix ne comprend pas

- Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe pour votre convenance
- Si vous avez acheté ce voyage "sans les vols", les vols intérieurs seront à votre charge (J3 LIM-TCQ et J23 CUZ-LIM).
Nous consulter pour les vols intérieurs si vous le désirez.
- Les assurances
- Les frais d’inscription

A régler sur place

- Les dépenses personnelles, les boissons et les pourboires
- Les repas libres: comptez 10 à 20€ par repas.

Options

- Supplément chambre individuelle dans les hôtels et campements : 300 €
- Ascension du Huayna Picchu sous réserve de disponibilité (voir le jour 18) : offerte mais obligation de nous la réserver en avance
- Extension en Amazonie : 290 € (hors vol)

Jour 01 :

PARIS - LIMA

Vol pour Lima, accueil à l'aéroport et transfert à l'hôtel en centre ville. Note : Dans certains cas, en fonction des horaires des compagnies, vol de nuit et arrivée à Lima le jour 2 sans changement de prix.

Repas libres ou en vol.

  • Hébergement Hôtel ou en vol
Jour 02 :

VISITE DE LIMA

Arrivée à l'aéroport de Lima dans la matinée. Accueil par notre guide et transfert à l'hôtel, en plein centre ville. Visite à pied du centre colonial, de la place San Martin et de la grande Plaza de Armas où se situe l'imposant palais du gouvernement et la cathédrale de Lima. Après-midi libre avec possibilité de visiter la cathédrale et le couvent de San Francisco.

Déjeuner et dîner libre.

OPTION
Selon le timing et les horaires de sortie des bateaux, il peut être possible de faire une excursion aux Iles Palomino : 4 heures de sortie en mer pour observer une colonie de plus de 3000 otaries, quantité d'oiseaux et avec un peu de chance des manchots de Humbolt (voir OPTION). Possibilité de nager avec les otaries (l'eau est froide !). Cette excursion s'effectue en service regroupé sans votre guide (capitaine du bateau hispanophone). Cette option à réserver lors de votre inscription peut empiéter sur la visite de Lima.

  • Hébergement hôtel
Jour 03 :

TACNA - ARICA - SAN PEDRO DE ATACAMA

Vol matinal vers Tacna, petite ville située à l'extrême sud du Pérou. Accueil à l'aéroport et transfert pour le Chili et la ville frontière d'Arica. Le matin, nous visitons les échoppes du marché local, les géoglyphes de San Miguel d`Azapa et le musée archéologique de Chinchorro. L'après-midi, visite à pied de la ville et de son port de pêche où nous pouvons observer les pélicans et les bateaux aux couleurs vives.

Bus de nuit confortable à destination de San Pedro de Atacama (environ 10 heures de bus).

  • Temps de transport 2 h d'avion, bus collectif 1 heure et 10 à 11 heures de bus de ligne
  • Hébergement Bus de ligne confortable (sièges inclinables).
Jour 04 :

SAN PEDRO DE ATACAMA - CORDILLÈRE DE SEL - VALLÉE DE LA LUNE

2 à 3 heures de marche

Arrivée à San Pedro de Atacama le matin. Installation à l'hôtel, puis matinée libre dans cette oasis située au cœur du désert. L'après-midi, belle randonnée à travers la surprenante Cordillère de sel. Nous grimpons sur un promontoire rocheux afin de découvrir, à nos pieds, la Vallée de la Lune. Nous assistons au coucher de soleil sur les volcans de la Cordillère.

Retour à San Pedro pour la nuit.

Dîner libre.

  • Temps de transport 2
  • Hébergement Hôtel
Jour 05 :

GEYSERS DU TATIO - SOURCES D'EAU CHAUDE DE PURITAMA - CANYON DE GUATIN

2 à 3 heures de marche

Départ très tôt le matin pour assister au lever du soleil sur les Geyser du Tatio quand le contraste entre le froid de l'Altiplano et les eaux chaudes des geysers les rendent plus impressionnants. A plus de 4000 mètres l'eau jaillit dans des nuages de vapeurs jusqu'à plusieurs mètres au-dessus du sol. Sur le retour pour San Pedro nous improvisons des marches pour admirer les secrets du désert altiplanique (observations des vigognes et des viscaches par exemple). Après un bain dans les sources d'eau chaude de Puritama, nous partons à pied découvrir le canyon de Guatin.

Retour à San Pedro en fin de journée.

  • Temps de transport 4
  • Hébergement Hôtel
Jour 06 :

LAGUNA VERDE - DÉSERT DE DALI - GEYSERS SOL DE LA MAÑANA

1 à 2 heures de marche

Départ pour la Bolivie. Nous rentrons par un poste frontière où nous troquons notre minibus pour un 4x4. Non loin de là, nous partons à pied découvrir les environs de la Laguna Verde (4200m.) dont la couleur vert émeraude contraste avec l'environnement minéral où dominent les ocres, les rouges et les gris... Ce lac majestueux, d'une couleur électrique est surmonté par la silhouette conique du volcan Licancabur et semble tout droit sorti de l'imaginaire. Après une baignade dans des sources d'eau chaude en bordure de la laguna salada, nous poursuivons notre route dans le décor hallucinant du désert de Dali. Nous y découvrons les geysers "Sol de Mañada" : immenses marmites de boues sulfureuses (4850m) et arrivons finalement à la Laguna Colorada (4300m.): lac de couleur rouge (tantôt orange vif et tantôt bordeaux) qui abrite une colonie de plusieurs milliers de flamants roses. La piste monte encore dans un univers martien pour frôler les 5000m. Nous poursuivons notre route jusqu'à Quetena.

Nuit à Quetena.

  • Temps de transport 8
  • Hébergement Refuge (dortoir a plusieurs)
Jour 07 :

QUETENA - LAGUNA COLORADA - ARBRE DE PIERRE - DÉSERT DE SILOLI - SAN JUAN

2 heures de marche

Route à travers le désert de Siloli, un des déserts d'altitude les plus hauts du monde (4200 à 4500 mètres), plateaux avec une palette de couleur rouge et marron, nous croisons l'arbre de pierre et d'autres curiosités géologiques volcaniques. Nous longeons la cordillère pour arriver aux premières lagunes, riches en minéraux, peuplées de flamants roses et autres oiseaux d'altitude. Canapa, Hedionda, Charcota, Honda. Finalement, nous arrivons au village de San Juan.

  • Temps de transport 6
  • Hébergement Refuge de sel (confort sommaire)
Jour 08 :

SAN JUAN - SALAR D'UYUNI - ISLA INCAHUASI - JIRIRA

2 heures de marche

Encore une magnifique journée. Nous quittons le village de San Juan vers le fameux Salar d'Uyuni qui avec ses 10 000 km2 constitue le plus grand désert de la planète. Vaste étendue immensément plate et intensément blanche. Nous partons ensuite plein ouest vers quelques îlots qui jaillissent comme par magie de cette mer infinie. Balade au sommet de l'île d'Incahuasi couverte de cactus géants de 10 à 12 mètres de haut. L'après-midi nous prenons la direction du nord vers le cône du volcan Tunupa. Nous sommes troublés par une agréable sensation de liberté.

  • Temps de transport 2
  • Dénivelé positif +180 mètres
  • Dénivelé négatif -180 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 09 :

VOLCAN TUNUPA - MOMIES COLCHANIES - UYUNI

4 à 6 heures de marche

Cette journée est dédiée à la découverte du Salar et de ses environs. Ceux qui le souhaitent peuvent partir avec le guide pour découvrir l'étendue du Salar depuis un mirador sur les flancs du volcan Tunupa. C'est une marche de 5 à 6 heures environ pour gravir les flancs du volcan. Plus nous montons, plus le Salar apparaît rayonnant. Puis, visite d'un sanctuaire pré-inca où sont exposées des momies. Nous traversons dans son intégralité le Salar d'Uyuni. Sur le chemin du retour, nous marquons l'arrêt aux mines de sel puis découvrons le cimetière de trains où les engins rouillent en plein désert. Nous passons la nuit à Uyuni.

  • Temps de transport 4 à 5
  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Auberge
Jour 10 :

POTOSI, LA CASA DE LA MONEDA OU COUVENT DE SAN FRANCISCO

Nous partons en bus de ligne à travers la cordillère de Frailes pour rejoindre la magnifique vile coloniale de Potosi que nous atteignons en début d'après-midi. Installation à l'hôtel. En fonction des horaires d'ouverture, visite de la Casa de la Moneda où étaient frappées les pièces de l'empire espagnol ou visite du couvent et du temple de San Francisco. Il s'agit du couvent le plus ancien du pays et nous bénéficions d'une magnifique vue sur toute la ville depuis le belvédère.

  • Temps de transport 3
  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

POTOSI ET SES MINES D'ARGENT DU CERRO RICO - BUS POUR LA PAZ

Dès le matin, départ vers les mines d'argent du Cerro Ricco qui jadis ont fait la gloire et la grandeur de la ville. Encore aujourd'hui, elles restent en activité. Un ancien mineur nous fait visiter les galeries et nous observons aussi l'extraction du minerai de façon traditionnelle. Après-midi libre pour profiter de la ville avant de prendre un bus confortable en soirée pour rejoindre La Paz. Quelques suggestions pour occuper l'après-midi : visite des échoppes du marché local, musée de Santa Teresa, le couvent de Santa Teresa.

  • Temps de transport 10 à 11
  • Hébergement Bus de ligne confortable
Jour 12 :

VISITE DE LA PAZ

Arrivée à La Paz, capitale la plus haute du monde (4000m). Cette ville fascinante est dominée par l'Illimani (6400m) et d'autres sommets enneigés de la cordillère Royale qui semblent à portée de main, la plus indienne des capitales de l'Amérique andine. Visite de la ville à pied : la place San Francisco qui constitue le centre historique, la célèbre rue des sorcières. On y trouve des tissus colorés, des plantes magiques, des foetus de lamas et une multitude de produits pour procurer la chance. L'autre facette, plus coloniale cette fois, la place Murillo, la cathédrale, le palais législatif et le palais du gouvernement... Après-midi libre pour profiter de la ville.

Dîner libre.

  • Temps de transport 2
  • Hébergement Hôtel
Jour 13 :

LA PAZ - TIHUANACO - PUNO (LAC TITICACA)

Après notre petit déjeuner, nous prenons la route en direction de Tihuanaco. premier arrêt au site pré-inca de Tihuanaco qui se trouve près du lac Titicaca. Il s'agissait de la capitale et du principal centre de cérémonies d'une des plus grandes civilisations, classé au patrimoine culturel de l'Humanité. Nous reprenons notre route de l'Altiplano en direction de Desaguadero. Passage de la frontière péruvienne d'où nous longeons le lac jusqu'à la ville de Puno. Installation à l'hôtel pour la nuit.

  • Temps de transport 6
  • Hébergement Hôtel
Jour 14 :

PUNO - LAC TITICACA - ÎLE DE TAQUILE - COMMUNAUTÉ DE LLACHON

2 à 3 heures de marche

Le lac Titicaca, véritable mer intérieure est une formidable réserve aquatique. Nous embarquons du port de Puno vers les îles flottantes des Uros. Constituées d'un empilement de roseaux, elles sont ancrées au fond du lac pour éviter qu'elles ne partent à la dérive ! Nous poursuivons ensuite vers l'île de Taquile qui a su conserver un mode de vie très proche de celui des Incas. Randonnée sur l'île qui offre de magnifiques vues sur la Cordillère Royale distante de plus de 100km. Dans l'après-midi, nous reprenons notre barque pour rejoindre la péninsule de Capachica où nous sommes accueillis dans une communauté. Le site est magnifique, à l'écart des routes et nos hôtes nous font partager leur mode de vie l'espace de quelques heures.

  • Temps de transport 4 à 5
  • Dénivelé positif +250 mètres
  • Dénivelé négatif -250 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 15 :

RANDONNÉE SUR LES TERRES DE LA COMMUNAUTÉ LLACHON

Belle randonnée en boucle sur la péninsule : du port de pêche, nous traversons tout d'abord le petit village traditionnel de Llachon par des chemins muletiers bordés d'eucalyptus. Nous partons à travers les terrasses de cultures de Quinoa, de pommes de terre et de mais. Le paysage est très beau, sur fond de cordillère royale se dessinent les criques enclavées au creux des montagnes bordées par les eaux bleues du lac Titicaca. Passage d'un col et du chemin des crêtes pour la vue panoramique à 360º... Instant grandiose.

  • Temps de transport 1
  • Dénivelé positif +350 mètres
  • Dénivelé négatif -350 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 16 :

CHULLPAS DE SILLUSTANI - COL DE LA RAYA - VILLAGE DE POTIERS DE RAQCHI

Nous quittons les eaux claires du lac Titicaca. Après un détour vers les tours funéraires de Sillustani, qui dominent lac de Anapia nous mettons le cap au nord. La route grimpe progressivement sur l'Altiplano, jusqu'au col de la Raya (4330m.). A partir d'ici nous suivons la vallée qui deviendra quelques centaines de km plus bas la vallée sacrée des Incas. Nous marquons l'arrêt au petit village de Raqchi. Ce village de potier, traversé par un important chemin inca, abrite également de nombreux vestiges de l'époque de l'empire du soleil. Nous visitons le village et le temple de Viracocha, ainsi que d'anciens greniers où étaient entreposés les réserves de céréales.

  • Temps de transport 4 à 5
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 17 :

RAQCHI - ANDAHUAYLILLAS - PISAQ - AMARU

Nous quittons nos hôtes et nous partons en direction d'Andahuaylillas pour visiter la chapelle Sixtine des Amériques, après nous continuons le voyage vers la ville de Pisaq pour y visiter son marché et son site archéologique. Puis, nous rejoignons la communauté Amaru où nous sommes reçus par nos hôtes.

Dîner et nuit sur place.

  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 18 :

AMARU - PISAQ - OLLANTAYTAMBO

La matinée est consacrée à une découverte de la médecine par les plantes, art maîtrisé depuis des générations par les habitants de la communauté. En début d'après-midi nous faisons route vers le village d'Ollantaytambo, l'unique en son genre à avoir conservé la structure originelle d'un village Inca. Visite du site archéologique.

  • Hébergement Lodge
Jour 19 :

OLLANTAYTAMBO - AGUAS CALIENTES

4 heures de marche

Nous faisons une petite randonnée sur un chemin inca qui nous conduit au site archéologique de Pumamarka jusqu'au village d'Ollantaytambo où nous prenons le train pour Aguas Calientes en fin d'après-midi. Selon l'heure d'arrivée à Aguas Calientes, possibilité de se délasser dans les sources d'eau chaude situées en amont du village. (4 euros à payer sur place).

  • Hébergement Hôtel
Jour 20 :

AGUAS CALIENTES - MACCHU PICCHU - OLLANTAYTAMBO

3 à 4 heures de marche

Pour être sur place dès l'ouverture du site, avant l'arrivée des touristes venant de Cuzco ou d'Ollantaytambo, nous quittons Aguas Calientes tôt le matin (environ 5 h30). Une navette nous permet de rejoindre la citadelle inca perchée sur un éperon rocheux (environ 15 minutes). Visite guidée du Machu Picchu, de loin le plus impressionnant des sites précolombiens du continent. Ceux qui le souhaitent peuvent faire l'ascension du Huayna Picchu. La montée se fait sans le guide, parfois au détriment de la visite du Machu Picchu. Elle n'est pas difficile mais très raide et il ne faut pas avoir le vertige. Nous redescendons vers Aguas Calientes en début d'après-midi et prenons le train de retour pour Ollantaytambo. Petite balade à pied vers notre campement aménagé.
Dîner libre.

IMPORTANT
Sachez que l'accès au Huayna Picchu est limité à 400 places par jour. Il existe deux horaires pour débuter l'ascension (entre 7 et 8 heures et entre 10 et 11 heures). Comme nous débutons notre visite du Machu Picchu tôt la matin, nous réservons uniquement les places pour la montée qui débute entre 10 et 11 heures. Si le quota de places est dépassé, nous restons sur le site avec notre guide. Atalante ne facture pas cette ascension, mais nous devons néanmoins en faire la demande dés votre inscription pour réserver les places. Concernant la visite du Machu Picchu, pas de bouteille en plastique et un sac a dos d'une contenance maximum de 30 litres.

  • Temps de transport 3
  • Hébergement Lodge
Jour 21 :

OLLANTAYTAMBO - SALINES DE MARAS - MORAY - CHINCHERO - CUZCO

Nous partons vers les terrasses au blanc immaculé des Salines de Maras. La vue depuis la corniche offre un spectacle à couper le souffle. Exploitées depuis des millénaires, elles comptent plus de 4000 bacs alimentés par le débit d'une source d'eau tiède et à forte concentration en sel. Non loin de là, nous visitons le site de Moray où les incas menaient des expériences agricoles. Puis, nous partons pour Chinchero dont la petite église a été bâtie sur les fondations de l'ancien palais inca. Déjeuner chez l'habitant puis retour à Cuzco pour profiter d'un après-midi libre dans cette charmante ville.

Dîner libre .

  • Temps de transport 3
  • Hébergement Hôtel
Jour 22 :

DÉCOUVERTE LIBRE DE CUZCO

Journée libre sans guide à Cuzco pour profiter de cette magnifique ville, véritable joyaux de l'époque Inca et coloniale. Ancienne capitale de l'empire Inca, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Possibilité de visiter le couvent de Santo Domingo, le Qoricancha, la cathédrale avec son mélange d'art espagnol et d'art local.

Déjeuner et dîner libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 23 :

CUZCO - LIMA - PARIS

Transfert à l'aéroport en cours de matinée et vol vers Lima. A notre arrivée à Lima, si nous disposons de plus de 6 heures avant le décollage de notre vol transatlantique, un minibus nous attend et nous conduit dans le quartier de Miraflores. Là, nous disposons de temps libre pour nous promener sur les falaises ou encore pour déguster des spécialités locales... Miraflores fait partie des quartiers modernes de Lima et la plage de galets est souvent fréquentée par des surfeurs et des parapentistes. Notre chauffeur nous conduit à l'aéroport 3 heures avant notre décollage pour l'Europe. Durant notre découverte de Miraflores les bagages peuvent rester dans le minibus, mais nous vous conseillons, dans la mesure du possible d'enregistrer vos bagages vers la France au départ de Cuzco. Repas libres ou en vol.

  • Hébergement Avion
Jour 24 :

PARIS

Arrivée en France

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Il est à noter qu'une importante partie de l'itinéraire se déroule en haute altitude (plus de 4000m.) Nous montons relativement rapidement en altitude car nous dépassons les 4000 m d´altitude le jour 5. Des maux de tête et autres désagréments peuvent survenir. Si vous êtes sensibles à ces effets, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant le départ.
Les conditions climatiques peuvent également être difficiles : des chutes de neiges peuvent survenir à tout moment, nous obligeant à modifier l'itinéraire. Le vent peut quelquefois être très froid et violent, mais il faut aussi surtout se protéger des rayons du soleil accentués par l'altitude. Il est indispensable de prévoir des crèmes protectrices, de bonnes lunettes de soleil et des vêtements grand froid.
Enfin dans le Sud Lipez, nous évoluons dans des régions très isolées, où les communications sont compliquées (pas de couverture pour les téléphones portables, des pistes pas toujours en très bon état...), il faut faire avec ces réalités qui constituent aussi l'aspect aventure de ce magnifique voyage.

Connaître son niveau

Hébergement

- Hôtels simples (en chambre double ou exceptionnellement triple). Même de bonne catégorie, le standard des hôtels sud américains ne correspond pas toujours au standard des hôtels occidentaux.
- Chez l'habitant : vous partagerez avec eux certaines coutumes et apprendrez à mieux les connaître. Deux personnes maximum par maison pour préserver l'esprit de partage et de découverte et faciliter l'intégration et la participation des populations locales.
- Campements : en collaboration avec notre équipe locale, nous faisons en sorte d'aménager des campements dans des sites sélectionnés pour leur beauté. Les tentes sont en fait de petits bungalows avec un lit en dur. matelas, draps et couvertures sont fournis.
Attention entre décembre et avril, le campement peut être remplacées par une auberge.
- Auberge et refuge : Les sanitaires sont communs et vous pouvez être répartis à 4 ou plus par chambres dans des lits à une place. Chambre individuelle impossible.
Notez que les hébergements ne sont généralement pas chauffés.

Déplacement et portage

TRANSPORT INTERNATIONAL
Au Pérou nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris. Vous volerez principalement avec les compagnies Iberia, Air France/KLM. A l’aller ce sont, pour la plupart, des vols de jour arrivant en fin de journée avec une escale. Au retour, les vols sont de nuit avec une arrivée le lendemain en France. Seul Iberia et LAN peuvent nous proposer des vols de nuit à l’aller, avec une arrivée le jour 2 au matin. Quant à Air France, leurs vols sont directs de Paris à Lima, sans escale.
Nos départs se font le samedi de France.

Les horaires de vols indicatifs au départ de Paris et arrivée à Lima :
- Iberia
Aller : départ 8h15 de Paris – arrivée 18h05 à Lima / Retour : départ 19h45 de Lima – arrivée 17h55 à Paris (le lendemain)
- Air France
Aller : départ 10h50 de Paris – arrivée 16h15 à Lima / Retour : départ 18h25 de Lima – arrivée 13h40 à Paris (le lendemain)
- KLM
Aller : départ 08h20 de Paris – arrivée 18h05 à Lima / Retour : départ 19h55 de Lima – arrivée 19h05 à Paris (le lendemain)

Nous pré achetons un stock de vols au départ de Paris (allotements) sur les dates de l’été principalement afin de vous garantir le plus longtemps possible les meilleurs tarifs et la meilleure disponibilité. Les départs de certaines villes de province sont possibles.
IMPORTANT : ces informations sont données à titre indicatif. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, les compagnies aériennes et horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci-dessus.

Type de transports utilisés :
- Vols intérieurs.
- Minibus.
- Bus de ligne.
- Train.
- 4x4.
- Bateau

Type de portage :
- portage par véhicules.

Pourboire

Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.

En règle générale pour un service correct, comptez 1 à 2€ par Jour, par participant et par intervenant, soit entre 40 et 60 € pour la totalité du voyage.

Encadrement

Atalante est membre du groupe Altaï, réseau d’agences locales nature et aventure implanté dans 30 pays.
Installée à Cusco depuis de nombreuses années, notre agence Altaï Pérou vous garantit une expérience de voyage actif réussie, grâce à nos guides et à nos infrastructures logistiques. Pendant votre voyage, vous êtes accompagnés par nos guides d’aventure Altaï, mobilisés à 100% pour vous faire découvrir des endroits insolites en pleine nature.

- A Lima, une assistance francophone est prévue lors des transferts et un guide francophone assurera la visite de la capitale.
- Lors de votre voyage, un guide local francophone vous accueille à votre arrivée à Tacna et vous accompagne jusqu'à votre départ en avion pour Lima en fin de séjour (excepté pour la journée libre à Cuzco qui est non accompagnée).
Nos guides sont choisis pour leurs connaissances spécifiques d'une aire géographique, leur expérience de terrain et leur passion à vous faire découvrir leur pays.

Alimentation

L'eau

Pensez éventuellement à apporter des produits de votre régions que vous pourrez partager le soir ...

Budget et change

Au Chili, la monnaie nationale est le peso chilien. 1 € = env. 750 pesos (au 01/7/2015).
Vous pourrez vous procurer des pesos chiliens en changeant des euros ou dollars dans les bureaux de change ou à la frontière. Sinon, les principaux commerces de San Pedro de Atacama accepteront les Euros et les dollars mais à un taux de change peu avantageux.

Au Pérou, la monnaie nationale est le Sol. 1 € = env. 3.5 soles. (1/7/2015)
Vous pouvez vous procurer des soles sur place à votre arrivée à l'aéroport, auprès des bureau de changes ou dans des distributeurs automatiques (Visa/MasterCard) que vous trouverez dans les principales villes du Pays : Lima, Arequipa, Cusco, Nasca, Puno, Juliaca ... Si le dollar américain reste une monnaie de référence, les euros sont aujourd'hui de plus en plus faciles a changer et il n'est donc plus indispensable de se munir de dollar avant de partir.

En Bolivie, la monnaie nationale est le boliviano.
1 € = env. 7 BOB (1/7/2015)
Vous pourrez vous procurer des bolivianos en changeant des soles des euros ou des dollars à la frontière où dans un bureau de change à La Paz (quand ils sont ouvert). Sinon, les principaux commerces de La Paz, d'Uyuni et de Potosí accepteront les Dollars mais à un taux de change peu avantageux..
Vous pourrez aussi retirer directement avec votre carte bancaire (Visa ou Mastercard) des bolivianos à La Paz ou à Potosí.
Pour vos achats courants (ex : boissons, souvenirs, ...), nous vous recommandons de payer en monnaie locale.


Pour vos achats courants, le mieux est bien sûr de payer en monnaie locale mais les euros sont assez facilement changeables. Attention : les travelers chèques ne sont pas très pratiques car on ne peut pas les changer partout et les établissements qui les changent ne sont pas toujours ouverts et s'il le sont préparez-vous à faire la queue!!!


ENTRÉES DANS LES SITES, PARCS ET MUSÉES :
Pour les entrées dans les sites et parcs nationaux, Atalante vous offre le service de réservation et de paiement avant votre départ. Vous n'aurez donc pas à vous soucier du règlement de ces entrées sur place (d'autant plus que certains sites nécessitent une réservation parfois plusieurs mois à l'avance). Ces entrées vous seront facturées au moment de votre inscription, au départ de France. Vous vous assurerez ainsi un voyage en toute tranquillité.
Ces entrées pourront être réajustées éventuellement avant votre départ, en cas d'augmentation par les autorités péruviennes et boliviennes.

Equipement Sur place

Tout le matériel collectif est fourni pour les repas, et pour votre sécurité (pharmacie, oxygène si nécessaire).

Equipement Indispensable

Les vêtements, des pieds à la tête :

- chaussures :
Chaussures de randonnée résistantes, tenant la cheville et avec une bonne semelle. (Portez les avant votre départ, vous éviterez les ampoules, surtout les premiers jours).
Emportez aussi des chaussures de type basket pour les étapes dans des villes, ou le soir au bivouac.
- chaussettes de laine pour la rando ou en altitude,
- chaussettes classiques pour la ville
- collant chaud
- 1 pantalon en toile résistante ou pantalon de randonnée
- 1 pantalon pour le soir
- 1 maillot de bain
- sous vêtements chauds séchant rapidement
- 3 à 6 t-shirts
- 2 chemises chaudes à manches longues
- 1 sweat shirt
- 1 pull chaud ou bonne fourrure polaire
- 1 anorak, veste de montagne ou bon coupe vent
- gants chauds et sous-gants
- bonnet de laine (peut être acheté sur place)
- chapeau, casquette, foulard : important car avec l'altitude le soleil est parfois brûlant, risque d'insolation

Equipement Utile

- bâtons de marche
- gourde isotherme ( Depuis février 2009, les bouteilles en plastique jetable ne sont plus autorisées au Machu Picchu)
- papier Hygiénique
- sacs en plastique pour l'étanchéité de vos affaires
- pour plus de confort, vous pouvez apporter un drap de sac en polaire qui fera gagner environ 5°C à votre sac de couchage.

Matériel

- lunettes de soleil haute protection, car avec l'altitude la luminosité est très forte
- trousse de toilette et serviette de bain
- crème solaire haute protection
- Crème anti-moustiques (essentiellement pour ceux qui feront le chemin de l'Inca).
- lampe frontale


SAC DE COUCHAGE PAS NECESSAIRE
Pour les nuits en refuge ou chez l´habitant, des couvertures sont disponibles et il n´est donc pas nécessaire de prévoir de duvet (sauf si vous préférez cela aux couvertures). En revanche les nuits peuvent être froides en altitude, surtout entre juin/août et il est important d'être bien équipé.

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans deux sacs :

- Un sac de voyage souple avec fermeture éclair latérale donnant plus facilement accès à son contenu type sac marin 80 litres environ et de 18 Kg maximum.Pas de valise.

- Un petit sac à dos d'une contenance d'environ 30 litres pour vos affaires de la journée : polaire, tee-shirt de rechange, gourde, lunettes, appareil photo, jumelles, petit matériel...

Au cas ou prévoyez en cabine de quoi "survivre" les premiers jours en cas de retard de votre bagage en soute.
(Ex : brosse à dent, anorak, 1 t-shirt, chaussures de marche aux pied...)


Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une pharmacie de première urgence.
Toutefois, il est demandé aux participants d'apporter leurs médicaments personnels : Elastoplast, aspirine, désinfectant, antiseptique intestinal... En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour toute la durée du séjour.

- ALTITUDE :
Le problème de l'altitude est dû au manque d'oxygène qui diminue au fur et à mesure que l'on s'élève en altitude. Pour pallier à ce manque, le corps va créer plus de globules rouges (qui fixent l'oxygène). Cette adaptation demande un certain temps. Il faut donc éviter de monter trop vite...
Sachez aussi que pour une même altitude, les effets du manque d'oxygène seront moins marqués dans les Andes centrales qu'en Himalaya ou à plus fortes raison que dans les Alpes. En effet, sous les tropiques la couche atmosphérique est plus épaisse.
Pour limiter ces effets, outre une condition physique correcte, il faut limiter les efforts les premiers jours. Surtout ne pas forcer, ralentir le pas et éviter l'essoufflement.
Buvez beaucoup : eau, thé, mate de coca. Evitez l'alcool, le café et les excitants durant les premiers jours.
En cas de problèmes (rares) nos équipes locales disposent d'oxygène.
Tous nos itinéraires respectent au mieux les paliers d’acclimatation. Toutefois il est difficile de prévoir un éventuel mal d’altitude. Pour cela nous formons régulièrement notre équipe locale à la sécurité en montagne.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour. Dès votre inscription, merci de nous communiquer vos coordonnées de passeport (Nom - Prénom - Date de naissance - N° de passeport - Date d'émission et date d'expiration.). Nous en avons besoin pour réserver vos vols intérieurs ou faire les demandes pour les entrées dans certains sites.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

Non

Visa

Non.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n?est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Recommandations

Pas de vaccin obligatoire, cependant, assurez vous que vous êtes à jours des vaccinations "classiques" : tétanos, diphtérie, poliomyélite et typhoïde. Les vaccins contre les hépatites A et B sont également recommandés.

PALUDISME (ou malaria)
Dès lors que vous ne vous rendez pas dans la région Amazonienne, vous n'êtes pas concernés.
Nous n'encourageons pas l'usage de traitements préventif contre le paludisme quand il n'est pas nécessaires. En effet, outre les effets indésirables qu'il afflige à notre organisme, il peut provoquer une résistance des parasites et les populations locales sont alors démunies face à la maladie.

FIEVRE JAUNE
Dès lors que vous ne vous rendez pas dans la région Amazonienne, vous n'êtes pas concernés.
Attention : si vous prévoyez de prolonger votre voyage par un séjour dans cette région, le vaccin est obligatoire, ainsi que le carnet international de vaccination.

Nous vous recommandons toutefois de suivre l'avis de votre médecin.

ACTUALISATION MAI 2017: Suite à l’apparition d’un cas récent, les autorités boliviennes recommandent aux voyageurs d’être vaccinés contre la fièvre jaune.
Le vaccin n'est pas obligatoire mais recommandé comme dans beaucoup de pays, et par conséquent nous vous recommandons vivement de le faire pour votre sécurité et en cas de durcissement des contrôles aux frontières.

Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante pour tous nos voyages en altitude ou en milieu isolé. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé (et garantie le recours possible à un hélicoptère en cas d'accident grave). Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont elles spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.

Climat

Comme le Pérou et la Bolivie sont situés dans la zone intertropicale, nous n'observerons pas les saison classiques : été - automne hivers printemps .
On peut visiter la région en toute saison. La meilleure période pour visiter les Andes s'étend de mars à décembre. Toutefois les températures seront plus douces entre septembre et avril.


LA CÔTE :
Il ne pleut presque jamais sur cette bande côtière qui est un grand désert ponctué d'oasis là où les rivières venant des Andes viennent se jeter dans le Pacifique. Les Températures y sont clémentes variant entre 23°C durant notre hivers (climat chaud et ensoleillé) et 15°C durant notre été sous la "garua".
D'avril à septembre, une brume s'installe sur le Pacifique (La Garua). Ce brouillard dû à un courant froid dans l'océan Pacifique ne pénètre que sur quelques km à l'intérieur des terres et n'affecte pas les régions situées au delà. Lima est le plus souvent affectée ce qui lui confère une atmosphère particulière.

LES ANDES PERUVIENNES:
La température diminuant avec l'altitude, il faut s'attendre à des minimales négatives même sous les tropiques. Ainsi à partir de 3500m. le gel est possible. Les mois les plus froids sont juin et juillet, mais ce sont aussi les mois les plus ensoleillés.
Les pluies seront plus abondantes de décembre à mars. Ceci-dit on peut les rencontrer à toute époque de l'année. La saison pour les grands-trek d'altitude, commence mi avril et se termine en octobre. En fin et début de saison on pourra rencontrer de la neige sur les hauts cols d'altitude.
L'écart de température entre le jour et la nuit y est important. Ainsi, si à 4000m, la journée on peut s'attendre à des températures proche de 20°C, les nuis sont froides et le mercure descendra fréquemment sous des 0°C. Il peut même faite jusqu'à -15°C la nuit au dessus de 4500m. (Prévoir un équipement en conséquence).
De décembre à mars, avec un pic en janvier février, les pluies peuvent rendre les sentiers glissants bien que celles-ci ne durent que rarement toute la journée. Les mois les plus humides sont janvier et février avec une moyenne de 9 jours de pluies dans le moi.

- DANS LE SUD LIPEZ :
On reste dans une zone extrêmement aride mais l'altitude élevée : 4000m. en moyenne, accentue le froid. Ainsi, près de la laguna Colorada le mercure peut passer en dessous des -20°C la nuit. La journée on retrouve des moyennes acceptables : outour de 15°C. Sachez que le froid est sec et donc assez supportable. L'après-midi un vent froid peu souffler faisant baisser ces moyennes...
De Décembre à Avril on peut rencontrer une fine pellicule d'eau sur le Salar d'Uyuni. En effet, les eaux de pluies de la région vont s'y accumuler jusqu'à ce qu'elles s'évaporent. Sauf cas exceptionnels la traversée du Salar est
possible même quand celui-ci est couvert d'eau. Il est alors comparable à un grand miroir où se reflètent les volcans environnants, les véhicules, les trekkeurs...

Géographie

CHILI :
- Superficie: 756 102 km2
- Capitale: Santiago

BOLIVIE :
- Superficie: 1 098 581 km2
- Capitale : La Paz

PEROU :
- Superficie: 1 285 216 km2
- Capitale : Lima


SITUATION ENVIRONNEMENTALE DU CHILI :

La forêt primaire perd petit à petit du terrain, remplacée par une sylviculture industrielle à haut rendement (eucalyptus ou pin de Monterey). Aujourd'hui, Santiago du Chili est l'une des villes les plus polluées d'Amérique Latine. Le Chili est également le plus gros exportateur de fruits et légumes frais du continent latino-américain : l'utilisation intensive de pesticides liée à ces productions est une préoccupation pour les autorités et les écologistes. Cet ensemble, diversement menacé (érosion des sols, disparitions d'espèces animales et végétales endémiques), bénéficie du statut de réserve de biosphère de l'Unesco.
Sur l'île de Robinson, les deux tiers des espèces végétales sont endémiques et ce patrimoine unique est menacé de disparition, ravagé par les espèces invasives telles que les rats et lapins, introduites par l'homme.
L'île de Pâques est inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité par l’Unesco. Elle souffre cependant d’une dégradation massive de son environnement, due à la déforestation.
Plusieurs siècles d'exploitation du bois ont fait complètement disparaître l'important couvert forestier originel.
Le Chili est un des premiers pays d'Amérique Latine à avoir investi dans les énergies renouvelables. Ces ressources énergétiques nouvelles sont destinées, en priorité, à l'usage domestique et aux télécommunications.

SITUATION ENVIRONNEMENTALE DE LA BOLIVIE

Les Boliviens sont de part leur nature et leur religion très respectueux de la nature. Le problème est qu'ils sont de plus en plus confrontés au développement très rapide des pratiques de la société occidentale de consommation (utilisation excessive du plastique, surnombre de voitures etc.) et ne sont pas conscients des effets négatifs de leurs activités quotidiennes sur l'environnement, ce qui entraîne des problèmes de gestion des déchets, de pollution des eaux etc.
La Bolivie doit donc relever un double défi d'une part en sensibilisant la population et d'autre part, en ré-organisant au niveau national la gestion des ressources (eau et bois notamment) et des déchets.
Sensibilisation des populations :
Un mouvement éco-éducatif se répand en Amérique Latine pour respecter et appliquer la « Charte pour une éco-pédagogie planétaire coopérative et une éducation du futur ». Cette charte à reconnaissance internationale propose des outils de travail pour sensibiliser et éduquer les populations (notamment par le biais des écoles) à une meilleure gestion environnementale.

Gestion des déchets :
La prolifération des sacs en plastique dans la nature, la pollution de l'air par les voitures, le manque de traitement des déchets sont les principales problématiques du pays. Aussi, afin de minimiser les impacts sur l'environnement, le pays commence à mettre en place quelques mesures telles que : la mise à disposition de poubelles de tri dans certains parcs, l'organisation d'actions ponctuelles de nettoyage de sites, l'enfouissement des déchets organiques et l'incinération des déchets combustibles.

Gestion des ressources naturelles :
L'eau :
Les rivières servent souvent de décharges sauvages et dans certaines villes (notamment La Paz) les eaux usées y sont également rejetées. Les eaux sont donc de plus en plus polluées.
Le bois :
Les principales causes de la déforestation sont liées aux activités agricoles et d’élevage, à la construction de routes et à l’exploitation minière informelle (notamment en Amazonie). Les zones concernées par le tourisme sont souvent peu boisées et également concernées par la déforestation (traditionnelle). Toutefois, il existe de nombreux espaces protégés (parcs nationaux et réserves) : Parc Sajama, Parc Abaroa, Parc Condoriri, Parc National Madidi, Parc Cotapata. etc

SITUATION ENVIRONNEMENTALE DU PEROU

La question de l'environnement est de plus en plus importante aux yeux du gouvernement péruvien. Conscient de la richesse du pays en termes de biodiversité, le Pérou s'est doté depuis 2008 d'un ministère de l'écologie, à la fois chargé de la protection des ressources naturelles et historiques.
Les zones protégées sont à ce jour nombreuses, et représentent environ 15% de la superficie totale du Pays. Possédant de nombreux micro-climats différents et fragiles, le Pérou souhaite participer à la diminution des émissions des gaz à effets de serre, et s’est engagé notamment à lutter contre la déforestation et à développer au maximum l'exploitation des énergies renouvelables. A ce titre, le pays est signataire des principaux accords internationaux qui vont dans ce sens : Protocole de Kyoto, Convention des Nations Unies traitant du changement climatique, de la désertification et de la biodiversité.
En ce qui concerne le traitement des déchets, des efforts sont faits, même si le pays est en retard sur ce point. Le tri sélectif est rarissime, et dépend plus de l'initiative individuelle que d'une vraie volonté globale. La collecte des déchets et leur traitement est assuré par les municipalités dans les grandes villes, alors que dans les campagnes, ils sont essentiellement gérés par les communautés.
Les tour-operators sensibilisent les touristes à ce sujet, les déchets organiques sont séparés des autres et le plus souvent dédiés à l'alimentation des animaux. Le reste est rapporté en ville pour traitement (combustion etc.).
L'autre problème majeur au Pérou concerne la gestion de l'eau. En effet, les ressources d’eau douce et potable sont mal réparties par rapport à la population. Un vaste programme a été lancé dans ce sens par le gouvernement afin de permettre l'accès à l'eau potable pour tous, que ce soit en zone urbaine et rurale. Les actions entreprises concernent l'assainissement des eaux usées et la désalinisation. Les acteurs du tourisme sont conscients de ce problème, les hôtels communiquent à ce sujet (couper l'eau pendant les douches, utilisation avec parcimonie etc.). Pendant les treks et randonnées, les guides sensibilisent les touristes à ce sujet et privilégient l'utilisation des micro-purs, l'eau bouillie, les savons écologiques, etc.

Electricité

AU CHILI : 220 volts, 50Hz. En général, il s'agit de prises rondes classiques, cependant, il reste encore quelques vielles prises la terre au milieu.
EN BOLIVIE : 220/230V, 50Hz. Il s'agit de prises rondes classiques. Sauf à La Paz, on utilisera du 115V, 50Hz. : Prises plates (Américaines)
AU PEROU : 220 volts, 60Hz, En général, il s'agit de prises rondes classiques, cependant, il reste encore quelques vielles prises plates (américaines).

Heure Locale

Au Chili et en Bolivie : Heure GMT -4
Au Pérou : Heure GMT -5

Cela donne :

EN ETE, La Bolivie et le Chili sont en retard de 6 heures et le Pérou un retard de 7 heure par rapport à La France.
Quand il est 12h00 à Paris, il est 6h00 à La Paz et à San Pedro de Atacama, et 5h00 à Lima.

EN HIVER, La Bolivie et le Chili sont en retard de 5 heures et le Pérou un retard de 6 heure par rapport à La France.
Quand il est 12h00 à Paris, il est 7h00 à La Paz et à San Pedro de Atacama, et 6h00 à Lima.

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Notre engagement pour un tourisme responsable justifient que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage. Nos séjours en bateau ("Croisière dans les îles de la Sonde", "Bali, Lombok et Komodo en bateau" et "Extension Lombok et Komodo en bateau") font exception à la règle car il s'avère ici plus responsable sur le plan environnemental d'éviter autant que faire se peut, que le bateau navigue sans être optimisé. Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.

2- Informations spécifiques au voyage
Artisanat à acheter sur place et sensibilisation sur la sauvegarde d’espèces animales et végétales :
Les voyageurs doivent se garder d’abuser de la tentation de populations démunies à vendre des objets traditionnels, ou faisant partie du patrimoine du pays (sauf s’ils sont fabriqué à la seule fin d’être vendus aux touristes).
Les accords pour la protection des espèces (CITES) – qui visent à protéger plus de 2 500 espèces d’animaux et 30 000 espèces de plantes menacées – interdisent le commerce de peaux, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de même que l’importation d’animaux exotiques vivants.

2 notes
2avis

merveilleux , inoubliable voyage....
je n'aurais pas pu imaginer toutes les belles surprises qui m'attendaient dans ce voyage; des paysages à couper le souffle, tout au long de ce beau parcours, il n'y a pas de mots suffisants pour les décrire, les habitants qui nous logeaient extrèmement accueillants, et touchants, sincères dans leurs actions ; des guides vraiment au top , en particulier en bolivie, gaëlle/jahel est une belle personne , et nous a fait vivre des moments fabuleux , imprévus , et inoubliables , dans ces circonstances politiques particulières , (j'espère que vous saurez la remercier...) un merveilleux périple , équilibré , que je ne risque pas d'oublier

PATRICIA
Départ du 01/11/2019

Un tel voyage ne se raconte pas.
Après avoir consulter les sources d'information disponibles, on croit avoir une petite idée de ce qui nous attend.
Grave erreur. Tout n'est que découverte permanente. Des paysage époustouflants dont la beauté m'a fait monter les larmes aux yeux.
Des personnes vrais, accueillantes et sans fausse ouverture.
Des équipes d'encadrement qui maitrisent leurs sujets.
En dehors de l'altitude qui ralentit parfois le pas, il faut tout voir car au bout de l'effort ( raisonnable) l'émerveillement nous attend.
Comment décrire une couleur à un aveugle? Allez-y, vous verrez.

PIERRE
Départ du 01/11/2019

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature