Photo d'un drapeau de prière dans le Dolpo

La grande traversée du Haut Dolpo

La grande traversée du Haut Dolpo

Une traversée exceptionnelle de toute la région du Haut-Dolpo, l'une des régions les plus mythiques et préservées du Népal !

De Juphal à Jomsom, découverte de l'itinérance avec Atalante, dans un paradis pour trekkeurs en quête de terres authentiques et "inaccessibles" ! Paysages époustouflants, immersion dans la culture tibétaine et retour à l'essentiel, ce trek vous mène dans les vallées cachées de l'Himalaya, sur les traces d'antiques routes marchandes. 23 jours d'itinérance, 14 cols, beaucoup de yaks et très peu de touristes. L'expérience vécue lors de cette grande traversée va au-delà d'une simple énumération : la qualité de cette itinérance réside dans les décors montagneux grandioses qu'elle offre, dans les rencontres avec les nomades croisés sur des sentiers peu foulés, ou encore dans l'approche des religions hinduiste, bouddhiste et bön qui s'expriment. Au départ de Juphal, nous rejoignons le mythique lac Phoksumdo, avant de passer le Gand La et d'entrer dans le Haut Dolpo. Nous découvrons le village de Shey et ses alentours, tutoyons le Tibet avec le monastère de Yangser Gompa et arpentons la vallée de Tarap. Le joli village de Chharka est une étape mémorable, tout comme le passage du Haut Dolpo au Mustang alors que se dévoilent de nouveaux sommets. Arrivé à Jomsom, nous rejoignons Katmandou pour découvrir un autre visage du Népal, tout aussi dépaysant...

Votre Expert

Stéphanie LaurainConseiller spécialiste

Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • L'itinérance de 23 jours sur des sentiers préservés
  • Les frais de permis inclus dans le prix
  • Un itinéraire qui respecte les étapes d'acclimatation

La carte

Itinéraire du voyage La grande traversée du Haut Dolpo


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :01/06/2019
Retour :30/06/2019
Prix :6795€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :29/06/2019
Retour :28/07/2019
Prix :6995€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :27/07/2019
Retour :25/08/2019
Prix :6995€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :31/08/2019
Retour :29/09/2019
Prix :6795€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Ce voyage propose un itinéraire de trek dont le caractère exceptionnel est ici renforcé par le fait qu'il est très peu parcouru. Bien que l'itinéraire décrit soit fiable, les étapes jour par jour présentées restent à titre indicatif. Elles seront potentiellement modifiées ou adaptées en fonction des aléas logistiques, météorologiques, et des conditions de marche.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et domestiques
- L'encadrement par un guide local francophone pendant tout le séjour
- Les services d'une équipe locale pendant le trek
- Les transports terrestres prévus dans le programme
- Les excursions détaillées dans le programme, sauf à Katmandou
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- La pension complète, sauf les repas mentionnés comme « libre » dans le fil des jours
- Tous les permis nécessaires (TIMS, Bas-Dolpo, Haut-Dolpo, ACAP, Monastères et autres sites, d'un montant de 770 € par personne)
- Les équipements de sécurité nécessaires pendant le trek : trousse de secours, caisson hyperbare et téléphone satellite
- L'accès à un service médical spécialisé sur l'altitude 24h/24 et 7j/7 (en cas d'urgence uniquement)

Notre prix ne comprend pas

- Les frais de visa (cf rubrique "Formalités")
- L’assurance voyage
- Les frais d’inscription

A régler sur place

- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique "Alimentation/Eau")
- Les repas mentionnés comme «libres» dans le fil des jours
- Les pourboires aux équipes locales (cf rubrique «Pourboires»)
- Les entrées payantes pendant le séjour à Katmandou

Options

- Le supplément départ de province, Genève et Bruxelles, Départ anticipé ou Retour différé (minimum 90 €, nous consulter)
- Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (30 € pour un transfert de 1 à 3 personnes maximum)
- La nuit supplémentaire à Katmandou (110 € en chambre individuelle, 60 € en chambre double, prix par personne, avec petit déjeuner)
- Le supplément chambre individuelle en hôtel et en tente pendant le séjour (280 €)

Jour 1 :

PARIS - KATMANDOU

Vol international à destination de Katmandou, la capitale népalaise.

  • Hébergement Avion
Jour 2 :

KATMANDOU

À notre arrivée à l'aéroport international de Katmandou, nous sommes accueillis et conduis à notre hôtel. Déjeuner et fin de journée libres pour se reposer ou visiter le centre ville. Dîner de bienvenue en compagnie du guide et de l'ensemble des participants. [Déjeuner libre]

  • Hébergement Hôtel
Jour 3 :

KATMANDOU - NEPALGUNJ

Nous prenons aujourd'hui un vol pour Nepalgunj, dans le sud-ouest du Népal, non loin de la frontière indienne. L'aéroport de Nepalgunj est le point de passage obligé pour prendre un avion le lendemain matin pour la région sauvage et isolée du Dolpo, le "pays caché". Fin de journée libre. Nuit à l'hôtel.

  • Hébergement Hôtel
Jour 4 :

NEPALGUNJ - JUPHAL (2440 M) - SULIGAD (2080 M) - HANKE (2500 M)

5 heures de marche

Levé matinal et direction l'aéroport pour prendre un vol domestique en direction des montagnes de l'Himalaya et la région reculée du Dolpo. Arrivé à l'aéroport de Juphal, nous faisons connaissance avec l'équipe locale qui nous accompagnera pendant le trek. C'est parti pour notre itinérance de 23 jours ! Le chemin descend dans un premier temps jusqu'à la rivière Thuli Bheri, pour atteindre son intersection avec la rivière Suligad. Au hameau du même nom, nous passons les formalités administratives requises (vérification des permis de trekking) avant de pouvoir pénétrer dans le plus grand parc national du Népal, celui de Shey Phoksumdo, qui abrite notamment le Kanjiroba (6883 m). Nous progressons le long de la rivière dans une vallée verdoyante et traversons plusieurs hameaux avant d'arriver à Hanke. Première nuit sous tente, sur un agréable matelas herbeux.

N.B. Le vol domestique Nepalganj - Juphal est fortement dépendant des conditions météorologiques. En cas de report du vol, une journée de sécurité est prévue en fin de programme.

  • Temps de transport 0 h 45
  • Dénivelé positif +420 mètres
  • Dénivelé négatif -360 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 5 :

HANKE - CHEPKA - RECHI (2960 M)

5 à 6 heures de marche

Aujourd'hui, nous continuons notre remontée de la rivière Suligad en direction de sa source, le majestueux lac Phoksumdo, qui a été rendu célèbre dans une scène incontournable du film "Himalaya, l'enfance d'un chef". Le chemin alterne ainsi entre montées et descentes tout en traversant forêts primaires et clairières. Après une heure de marche, nous arrivons au hameau de Chepka, avant de poursuivre sur les montagnes russes népalaises. Nous traversons de nombreuses fois la rivière à l'aide de passerelles, jusqu'à atteindre dans l'après-midi notre lieu de campement. Installation puis nous allons visiter le village voisin de Rechi.

  • Dénivelé positif +750 mètres
  • Dénivelé négatif -290 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 6 :

RECHI - RINGMO (3640 M) - LAC PHOKSUMDO (3620 M)

4 à 5 heures de marche

Nous quittons la forêt pour une végétation plus clairsemée, en arrivant au milieu d'alpages. Fin de la montée dans les gorges : le chemin s'élargit, avant de nous mener à une passerelle par laquelle nous arrivons à Palam, au bord de la rivière Suligad. Nous traversons ce village dans lequel les habitants de Ringmo viennent passer l'hiver, pour ensuite entamer une montée ardue jusqu'à un belvédère à plus de 3700 m, avec vue sur la cascade du lac Phoksumdo (ou cascade Suligad), l'une des plus hautes du Népal. Le sentier s'adoucit pour descendre jusqu'à Ringmo, village aux deux gompas et dont l'entrée est marquée par des chörtens (l'équivalent tibétain des stupas hindous). Découverte du village et campement sur les rives du lac Phoksumdo.

  • Dénivelé positif +850 mètres
  • Dénivelé négatif -170 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 7 :

LAC PHOKSUMDO (JOURNÉE D'ACCLIMATATION)

3 à 4 heures de marche

Nous profitons aujourd'hui d'une journée de visites et de marche facile pour s'acclimater à l'altitude avant de gagner les hauteurs. Nous profitons du cadre exceptionnel du lac Phoksumdo, entre forêts, sommets enneigés et eau turquoise du lac... ou d'une toute autre variation de couleur selon l'ensoleillement. En revanche, impossible de s'y baigner, le lac Phoksumdo étant sacré pour les bouddhistes et les bon-po (de la religion tibétaine ancestrale et préexistante au bouddhisme, le bön). Nous découvrons les alentours de Ringmo et visitons la gompa de rite bön située en bord de lac, dans une atmosphère paisible. Surtout, nous apprécions le repos que permet cette belle journée avant la suite du trek.

  • Dénivelé positif +100 mètres
  • Dénivelé négatif -100 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 8 :

LAC PHOKSUMDO - CAMP DES PINS (3680 M)

4 à 5 heures de marche

Ce matin, nous contournons le lac Phoksumdo par un chemin étroit le surplombant, en longeant la falaise. Nous profitons de la vue saisissante avant de quitter le lac et ses légendes... Après plusieurs côtes successives en virages, nous descendons à travers une forêt de pins et rejoignons un torrent dont l'eau provient des glaciers du Kanjiroba. Après quelques traversées de rivière, nous sommes sur la rive opposée du lac et remontons alors doucement en direction de la vallée de la Phoksundo khola. Arrivée au camp des pins, matérialisé par un darchok (drapeaux de prières sous forme de longues bannières de tissus accrochées à des mâts).

N.B. Les sandales "techniques" s'avèrent utiles pour cette étape qui présente plusieurs traversées de rivière.

  • Dénivelé positif +460 mètres
  • Dénivelé négatif -420 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 9 :

CAMP DES PINS - CAMP DE BASE DU GAND LA (4620 M)

5 heures de marche

Aujourd'hui, nous suivons la rivière, avec encore quelques traversées de gués au programme ! Nous profitons du cadre à la fois agréable et majestueux des montagnes environnantes enneigées, comme le Kanjelaruwa, qui s'élève sur notre gauche à 6612 m. À la croisée des vallées, nous suivons celle de droite pour remonter une gorge le long d'un torrent, et atteindre le camp de base du Gand La, à 4620 m. Le décor change avec l'altitude et la roche se fait plus minérale.

N.B. : les sandales "techniques" sont à nouveau vivement recommandées pour cette étape qui présente plusieurs traversées de rivière.

  • Dénivelé positif +940 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 10 :

C.B. DU GAND LA - GAND LA (5300 M) - ENTRÉE AU HAUT DOLPO - SHEY (4330 M)

6 heures de marche

L'accès au Haut Dolpo se mérite... Après un chemin pentu qui surplombe une cascade, nous évoluons à travers de grandes pentes d'éboulis friables jusqu'au sommet du Gand La (col), qui nous élève à 5300 m d'altitude. Nous profitons alors du beau point de vue sur les sommets alentour, avec les drapeaux de prières qui dansent au vent. Commence alors véritablement notre trek au Haut Dolpo ! Nous retrouvons des pentes d'éboulis de l'autre côté du col, à la descente, jusqu'à rejoindre un vallon herbeux et arriver à Shey. En dehors du grand festival qui, tous les 12 ans, attire des milliers de pèlerins, la sérénité est de mise au milieu du monastère, des chörtens et des quelques maisons. Installation au campement pour les deux prochaines nuits.

  • Dénivelé positif +640 mètres
  • Dénivelé négatif -970 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 11 :

SHEY - MONASTÈRE DE TSAKHANG (4500 M) - SHEY

3 heures de marche

Ce matin, nous nous rendons au monastère de Tsakhang, pour une demi-journée de marche facile en aller-retour. Nous empruntons la vallée de Tartang (Tartang khola) dans un décor rocheux surprenant, avant de prendre de la hauteur en suivant les nombreux chörtens et murs de mani. Après la visite du monastère et de sa petite salle de prières, à l'abri d'une grande falaise rouge, nous profitons de la vue sur le cirque de montagnes, parmi lesquelles la fameuse "montagne de cristal" au cœur de la circumambulation (kora) du festival bön et bouddhiste de Shey. Dans l'après-midi, nous visitons la gompa de Shey, avant de profiter du reste de la journée en liberté.

  • Dénivelé positif +160 mètres
  • Dénivelé négatif -160 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 12 :

SHEY - SELA MUNGCHUNG LA (5110 M) - NAMGUNG (4420 M)

5 à 6 heures de marche

Au départ de Shey, nous prenons un sentier qui monte doucement en hauteur de la vallée de Sephu. Un paysage de hauts pâturages s'offre alors à nous : nous traversons des alpages, destinés aux yaks comme aux chèvres, et les camps des nomades qui les conduisent ici. En suivant le lit d'une rivière, de plateaux en lacets, nous arrivons au col de Sela, duquel se laissent admirer les chaînes de montagnes népalaises et tibétaines au nord-est. Nous descendons de l'autre côté du col, avec un superbe panorama du Haut Dolpo en toile de fond. Par un sentier balcon emprunté par des caravanes de mules et de yaks, nous arrivons à Namgung, au milieu de cultures d'orge. Nuit sous tente dans ce petit hameau au fond du cirque rocheux.

  • Dénivelé positif +780 mètres
  • Dénivelé négatif -690 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 13 :

NAMGUNG - SALDANG LA (4400 M) - SALDANG (4050 M)

3 à 4 heures de marche

Ce matin, nous quittons Namgung et son ancien monastère par un sentier qui arpente la falaise, avant un relatif replat appréciable qui constitue un terrain de jeu pour la faune locale, des bharals (ou "moutons bleus") aux vautours. Nouveau point de vue sur le relief tibétain à notre arrivée au col de Saldang, avant la descente jusqu'au village du même nom. Nous avons alors le temps de visiter le village et de nous balader dans la succession de hameaux dont il se compose. Nous pouvons observer la vie locale et échanger avec les habitants.

  • Dénivelé positif +150 mètres
  • Dénivelé négatif -520 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 14 :

SALDANG - SUMDO CAMP (3700 M)

3 à 4 heures de marche

Aujourd'hui, nous redescendons en altitude. En traversant plusieurs hameaux, le sentier nous mène jusqu'au bord d'un torrent que nous longeons agréablement deux heures durant. En chemin, nous passons par le hameau de Tiling, que nous visitons avant de continuer jusqu'à ce que l'eau de la Nankong Chu rejoigne celle de la Keheng Chu. Après le déjeuner, nous nous dirigeons vers l'ouest en longeant la rive de la Keheng Chu pour visiter le village de Luri. La gompa de Shungser peut également être un point d'intérêt, si nous avons encore l'énergie nécessaire aux 3 heures de marche aller-retour qui nous en séparent. Nous campons à la confluence des deux torrents, avec la barrière himalayenne en fond.

  • Dénivelé positif +170 mètres
  • Dénivelé négatif -515 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 15 :

SUMDO CAMP - YANGSER GOMPA (3860 M) - NISAL - SUMDO CAMP

3 heures de marche

Ce jour, nous partons découvrir le monastère de Yangser, en remontant le long de la Keheng Chu jusqu'à emprunter un sentier pentu qui mène aux monastères en suivant les murs de mani et les chörtens alignés. Du nouveau monastère et de son école à l'ancienne gompa aux salles ancestrales, nous visitons ce site remarquable et incontournable du Haut Dolpo. Nous continuons la marche jusqu'à Nisal, village plus à l'est, au cœur de gorges étroites, qui s'anime au rythme des récoltes. Retour au campement pour une fin de journée libre afin de se reposer et de profiter du cadre exceptionnel.

  • Dénivelé positif +240 mètres
  • Dénivelé négatif -240 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 16 :

SUMDO CAMP - SALDANG - CHA (4030 M)

6 heures de marche

Journée de marche plus longue qui débute avec le retour à Saldang pour ensuite remonter la vallée. Nous découvrons du côté opposé les chaînes montagneuses qui dressent le décor grandiose de notre itinérance. Nous passons par de nombreux hameaux, dont Namdo, Sibu - un petit village en partie fortifié - et Pauwa. En raison de la proximité avec la frontière avec le Tibet, il n'est pas rare de croiser des caravanes de yaks qui transportent du sel ou d'autres marchandises. Nous arrivons à Cha pour nous installer dans notre campement en amont du village.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -240 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 17 :

CHA - JENGLA PHEDI (4540 M)

5 heures de marche

Les plus motivés peuvent ce matin monter jusqu'au monastère abandonné de Rap, à 4180 m, pour profiter d'une jolie vue sur les alentours. En remontant la vallée, nous traversons les derniers villages habités du Haut Dolpo, avant d'entrer dans une région tout à fait reculée que seuls les gypaètes viennent survoler. Arrivée à Jengla Phedi, après le passage de nombreux gués, où les nomades mènent paître yaks et chèvres.

N.B. Le sentier d'accès au monastère de Rap peut présenter des difficultés (gué à traverser). Le guide pourra décider d'annuler la visite pour raisons de sécurité.

  • Dénivelé positif +620 mètres
  • Dénivelé négatif -110 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 18 :

YAK KHARKA (JENGLA PHEDI) - JENGLA (5130 M) - TOKKYU (4200 M) - DHO (4100 M) ET LA CRYSTAL MOUNTAIN SCHOOL

Ce matin, c'est reparti pour un nouveau col... Mais la montée pour atteindre le Jeng La n'est pas trop raide, et vite oubliée : en haut se dévoile une vue superbe sur le Dhaulagiri, septième plus haut sommet du monde (8167 m). Une longue descente facile débute ensuite, jusqu'à ce que chörtens et murs de mani nous signalent notre proximité avec des habitations. Après Tokkyu, nous arpentons la vallée de Tarap qui nous mène à Dho, où nous dormons ce soir. En chemin, nous découvrons la Crystal Mountain School, que le double engagement de l'association française Action Dolpo et du gouvernement népalais a développé, permettant à de nombreux écoliers d'accéder à l'éducation, et cela même l'hiver, grâce au bâtiment bio-climatique.

  • Hébergement Campement
Jour 19 :

DHO - SCHIPSHO (4170 M) - CAMP DE BASE DE JYARKOI LA (4800 M)

En partant de Dho, nous visitons la gompa Ribo Bumpa : si depuis le début du voyage, les sites bouddhistes ou bön sont légion, la particularité de cette gompa tient à ses fresques qui mêlent les deux religions. Nous profitons de cette prise de hauteur pour contempler la vallée de Tarap et les montagnes qui l'entourent. Continuation jusqu'à Schipsho et sa gompa bön, avant de traverser rivières, vallée de Tahari, moraine et éboulis. Après la dernière montée d'un massif rocheux, nous rejoignons un replat herbeux qui accueille le campement de ce soir. En face de nous s'élève le col de Jyarkoi dont l'ascension nous attend le lendemain.

  • Hébergement Campement
Jour 20 :

JYARKOI LA BC - JYARKOI LA (5400 M) - LAJAR SUMNA (4770 M)

4 à 5 heures de marche

Aujourd'hui, nous reprenons la remontée de la Tahari Khola qui nous fait passer des paysages verdoyants à un environnement plus minéral. Petite descente pour traverser une rivière avant de monter dans un sentier, à travers les éboulis, dont les lacets se resserrent avec la prise d'altitude. Au Jyarkoi La, nous descendons vers l'est avec des vues sur le nord du Haut Dolpo ainsi que sur la frontière montagneuse tibétaine. Après la traversée d'un camp nomade, nous franchissons la vallée de la Khopra et accédons au camp de Lajar Sumna. Sur ce promontoire de verdure où paissent divers troupeaux, nous sommes au pied du Mola La (ou Chharkha La).

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -725 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 21 :

LAJAR SUMMA - MOLA LA (5027 M) - CHHARKA BHOT (4325 M)

3 à 4 heures de marche

Ce matin, nous partons du camp pour remonter de vastes alpages occupés par les troupeaux de yaks. Après le passage près d'un petit lac et de quelques rivières, nous arrivons au col de Mola (Mola La). Dans la descente nous profitons d'une belle vue sur la frontière de montagnes glaciaires où s'étendent de part et d'autre Dolpo et Mustang. Nous passons deux fonds de vallée et croisons des chörtens avant notre arrivée au village fortifié de Chharka Bhot. Nous découvrons ce village atypique, situé au milieu de champs d'orge, et profitons de l'après-midi pour se promener dans ses petites ruelles.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -850 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 22 :

CHHARKA BHOT - CAMP DE BASE DU NIRWA LA (4760 M)

6 heures de marche

Départ du beau village fortifié de Chharka pour atteindre le camp de base d'un nouveau col, le Nirwa La. Nous empruntons deux ponts qui permettent de traverser successivement les vallées de Barbung - que Chharka Bhot dominait - et de Thajang, pour ensuite suivre le fond de vallée. La montée jusqu'au camp est ponctuée de drapeaux de prières, tout en surplombant la Thajang Chu (la rivière). Nous nous installons dans une prairie qui nous accueille pour la nuit, au milieu des troupeaux de yaks. Nous profitons ainsi des derniers paysages du Haut Dolpo avant notre entrée prochaine dans la région du Mustang, "plaine fertile" en tibétain, et ancien royaume indépendant de l'Himalaya.

  • Dénivelé positif +540 mètres
  • Dénivelé négatif -90 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 23 :

NIRWA LA BC - NIRWA LA (5100 M) - LUNGA LA (5470 M) - LANIO LUNGPA (5250 M)

7 heures de marche

En suivant la vallée, nous atteignons le col de Nirwa, qu'un imposant cairn et des drapeaux de prières matérialisent. Afin d'éviter le sentier qui mène - certes directement mais de façon dangereuse - à Sangda, nous franchissons un nouveau col, le Lungpa La, au terme d'une longue montée. Nous contemplons les paysages qui s'offrent à nous depuis le col, avec notamment les sommets de la chaîne du Dhaulagiri. La descente, raide, nous mène à Lanio Lungpa, où nous installons le campement. À plus de 5000 m, la nuit peut se révéler fraîche...

  • Dénivelé positif +710 mètres
  • Dénivelé négatif -220 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 24 :

LANIO LUNGPA - KOK LA (5180 M) - ENTRÉE AU MUSTANG - SANGDA (3760 M)

6 à 7 heures de marche

Aujourd'hui, le passage du Kok La marque notre entrée au Mustang ! Nous partons sur un chemin à flanc de montagne jusqu'au col de Kok (aussi appelé Jungbenley La), un point de vue remarquable sur les vallées alentour et le Mustang, aux paysages envoûtants. La première partie de la descente est pentue. Nous atteignons un récent pont métallique par lequel nous traversons la Chalung Khola avant de franchir le seuil du district du Mustang. Pour arriver au premier hameau, nous descendons jusqu'à un fond de rivière à traverser, avant de suivre un sentier en balcon et d'atteindre Sangda, petit village entouré de champs en terrasse.

  • Dénivelé positif +430 mètres
  • Dénivelé négatif -1920 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 25 :

SANGDA - SUCCESSION DE COLS - PHALEGAON (3160 M)

6 à 7 heures de marche

Ce matin, nous franchissons d'abord un col à 4020 m en surplomb de Sandga, avant de rejoindre un col à 4370 m indiqué par des pierres blanches. Après une petite descente, nous remontons jusqu'à un nouveau col (4240 m) qui est un belvédère remarquable pour admirer la vallée qui mène à Lo Manthang, la capitale fortifiée du Mustang. Nous descendons alors jusqu'à un talweg pour remonter vers le dernier col de la journée qui culmine à une plus basse altitude (3840 m). Néanmoins, il offre le changement de paysage le plus remarquable : nous apercevons à présent le côté ouest de la chaîne des Annapurnas, avec le col de Thorong et le pic Tilicho, imposant du haut de ses 7134 m. Le village de Phaleagaon se présente aussi à nous, vers lequel nous descendons pour terminer la journée.

  • Dénivelé positif +750 mètres
  • Dénivelé négatif -1350 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 26 :

PHALEGAON - DANGAR LA (3470 M) - JOMSOM (2790 M)

2 à 3 heures de marche

Dernière étape de notre trek ! Nous montons rapidement jusqu'au col de Dangar, qui permet d'observer le village de Kagbeni, ancien point de passage pour les caravaniers des routes du sel et des épices, Muktinath, étape sacrée pour les pèlerins hindous et bouddhistes, et la vallée de Kali Gandaki, jonchée de fossiles, par laquelle nous descendons. Arrivée à Jomsom, qui marque la fin d'une belle itinérance... Fini l'isolement, c'est le retour en zone "urbaine" ! Cette ville de garnison était idéalement située pour contrôler les échanges entre le Népal et le Tibet. Nous nous installons à notre lodge et profitons de l'après-midi libre. Pour ceux qui veulent se "dégourdir" un peu plus les jambes, une marche jusqu'au joli village de Marpha est possible (aller-retour en 3 heures).

  • Dénivelé positif +310 mètres
  • Dénivelé négatif -680 mètres
  • Hébergement Lodge
Jour 27 :

JOMSOM - POKHARA

Tôt le matin, nous embarquons à bord d'un vol domestique pour rejoindre Pokhara. Dès le décollage, nous admirons la vue sur la vallée de la Kali Gandaki : entre l'Annapurna I et le Dhaulagiri I, culminant tous deux à plus de 8000 m, la rivière a creusé ici la vallée la plus profonde au monde ! Arrivé à Pokhara, nous sommes conduits à notre hôtel, dans le quartier touristique de Lakeside. Après-midi libre : chacun peut en profiter pour se promener sur les rives du Lac Phewa, ou faire du shopping dans la grande rue commerçante. [Dîner libre]

  • Hébergement Hôtel
Jour 28 :

POKHARA - KATMANDOU

Vol tôt le matin pour rejoindre la capitale. A l'arrivée, nous partons pour une journée de découverte (facultative) des joyaux de la vallée de Katmandou : nous commençons avec le Durbar Square de Lalitpur, plus connue sous le nom de Patan. Malgré les dégâts infligés par le tremblement de terre de 2015, les bâtiments principaux sont toujours debout, et le musée du palais royal offre une collection admirable de reliques bouddhistes. Nous poursuivons ensuite avec la visite de Pashupatinath, site hindouiste datant également du XIIe siècle, et lieu de crémation dédié à Shiva où les pèlerins viennent se baigner dans la rivière sacrée Bagmati. Enfin, nous terminons la journée dans la ferveur bouddhiste de Boddnath, un stupa impressionnant situé au cœur du quartier tibétain, où se sont construits de nombreux monastères de l'exil. Nous sommes alors conduit à notre hôtel, dans le centre ville de Katmandou. [Dîner libre]
N.B. Cette journée de visite est facultative, sachant que certains participants connaissent déjà la vallée de Katmandou. Chacun est libre de visiter la ville à sa façon.

  • Hébergement Hôtel
Jour 29 :

KATMANDOU - PARIS

Temps libre pour profiter encore un peu de l'ambiance népalaise et faire nos derniers achats. Nous sommes conduits dans l'après-midi à l'aéroport de Katmandou pour prendre votre vol pour la France. Si le vol retour est prévu le lendemain, nuit à l'hôtel et transfert aéroport tôt le lendemain matin. [Repas libres]

  • Hébergement Avion
Jour 30 :

PARIS

Arrivée à Paris.

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

ce circuit comprend un trek en itinérance, en montagne, de 23 jours du J4 au J26. Evolution dans une région particulièrement isolée, milieu parfois rude (froid, vent, altitude).
L'altitude maximum est élevée : on atteint 5300 m le J10 (passage du Gand La). Cependant, les étapes proposées dans le programme offrent une acclimatation très progressive, et ne posent en règle générale pas de souci d'acclimatation.
Le dénivelé positif quotidien maximum est de 940 m le J9.
Passage à plusieurs reprises des rivières, à gué ou sur des passerelles. Les sentiers "balcon" sont fréquents. Evolution dans des pentes d'éboulis dans les passages de cols.
Pour accéder au monastère de Rap le J17, le guide apprécie l'état du gué à traverser et peut renoncer à sa visite pour des raisons de sécurité.

Une première expérience de trekking en itinérance d'au minimum une semaine est fortement recommandée. Il est nécessaire de suivre une préparation physique durant les mois qui précèdent le départ, avec la pratique d'un sport d'endurance (marche, course à pied, ou vélo par exemple) plusieurs fois par semaine.

---

INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ DURANT LE VOYAGE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES

Durant le voyage évolution plusieurs jours à plus de 3500 mètres. Le Mal Aigu des Montagnes est le signe d’une acclimatation incomplète à l’altitude et il apparaît le plus souvent à partir de 3500m. A partir de cette altitude 50% des personnes sont atteintes du MAM bénin. Maux de tête, insomnies, perte d’appétit et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces effets disparaissent souvent après quelques jours passés en altitude. Le MAM est causé par une une diminution de la pression atmosphérique entraînant une raréfaction de l'oxygène. La meilleure et la seule prévention est l’acclimatation : ne pas monter trop vite, éviter les efforts intenses en début de séjour et boire en abondance.
Pour plus d'informations sur le MAM : www.ifremmont.com/documentation

Organisation locale
Nos itinéraires respectent au mieux les paliers d'acclimatation en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont régulièrement formées à la sécurité en altitude. Nos guides savent au mieux organiser cette acclimatation. Un caisson hyperbare est également présent sur ce voyage pour une intervention immédiate en cas de mal aigu des montagnes (MAM).

Assistance médicale 24h/24 et 7j/7
En cas de besoin, et avec l'aide du guide, un médecin de notre plateau d’assistance médicale (Mutuaide) spécialisé dans les pathologies liées au froid et à l’altitude peut être contacté par téléphone pendant le voyage, 24H/24 et 7j/7, pour aider en cas de problème (l'accès à ce service est possible que si une communication GSM où satellite peut être établie).

Connaître son niveau

Hébergement

- A Katmandou et Pokhara, nuits en hôtels confortables de standard 3 étoiles (normes locales) situés à proximité du centre-ville. Chambre twin ou double climatisée, avec salle de bain privée et eau chaude.

- A Nepalgunj, hôtel local simple, en chambre twin ou double avec salle de bain privée et eau chaude.

- Campement pendant le trek (pas de possibilité d'hébergement en dur sur cet itinéraire) : tentes d'expédition trois places pour deux personnes (de type Mountain Hardwear Trango 3), avec matelas mousse (épaisseur 6 cm). Une tente mess (espace collectif pour les repas) avec tables et chaises est installée tous les soirs, ainsi qu'une tente cuisine (lorsque nécessaire) et une tente toilette. De l'eau chaude est mise à disposition régulièrement pour un brin de toilette et pour remplir les gourdes.

---

Voici la liste des hébergements que nous réservons généralement pour ce voyage* :

. A Katmandou
- Hotel Tibet : hôtel de standard international situé dans une petite enclave calme du quartier des ambassades, à proximité de Thamel, le centre ville touristique. L'intérieur est richement décoré de peintures et de sculptures bouddhistes, dans une ambiance tibétaine relaxante. Les chambres sont confortables et propres, avec salle de bain et balcon. Un restaurant propose des plats locaux et internationaux de qualité, avec la possibilité de manger sur une terrasse extérieure fleurie. Un bar sur le toit de l'hôtel est à disposition, ainsi qu'une salle de méditation et un spa / salon de massage réputé. (http://hotel-tibet.com.np)
- Hotel Manaslu : situé à 50 mètres de l'Hotel Tibet, l'hôtel Manaslu offre les mêmes caractéristiques de confort et de service. D'architecture traditionnelle, l'hôtel a été brillamment rénové dans le respect d'un décor traditionnel, témoin du riche patrimoine culturel népalais. Un vaste jardin bordé d'un bar offre un espace convivial et chaleureux. (https://hotelmanaslu.com)

. A Pokhara
Lake View Resort : hôtel de bon standing dans un cadre très agréable, avec notamment un grand jardin et une vue sur le lac Phewa et les sommets du massif des Annapurnas. L'hôtel est situé sur la rue principale du quartier de Lakeside, qui regroupe la plupart des restaurants et boutiques touristiques de la ville. L'étape idéale pour profiter de Pokhara, boire un verre au bord du lac, faire son shopping, ou simplement se relaxer après un trek... (http://www.lakeviewpokhara.com)

*Les hébergements sont donnés à titre indicatif et peuvent changer en fonction de la disponibilité.

Déplacement et portage

1/ Transport international

Sur le Népal, nous utilisons des vols réguliers entre Paris et Katmandou, principalement avec les compagnies Qatar Airways et Oman Air. En fonction des disponibilités au moment de l'inscription, nous pourrons également proposer d’autres compagnies. Il n’existe pas de vol direct pour Katmandou, et toutes les compagnies effectuent une escale (à Doha avec Qatar Airways, à Mascate avec Oman Air). Nous privilégions dans la mesure du possible les vols de nuit : sur un départ le samedi, arrivée à destination le dimanche. Les départs de certaines villes de province sont possibles : il s'agit essentiellement de pré-acheminement depuis la province vers Paris, soit avec des vols nationaux, soit en TGV’air (trajet SNCF faisant partie du billet d’avion).

Voici les horaires de vols indicatifs au départ de Paris et arrivée Katmandou*:
- Qatar Airways : Aller : départ 21h20 - arrivée 18h00 / Retour : départ 19h30 - 06h55
- Oman Air : Aller : départ 21h35 - arrivée 14h20 / Retour : départ 9h30 - 19h30
*en fonction des disponibilités au moment de l'inscription. Les compagnies aériennes et leurs horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci dessus.

2/ Déplacements dans le pays

- Transferts terrestres en véhicules privatifs
- Vols domestiques Katmandou - Nepalgunj, Jomsom - Pokhara et Pokhara - Katmandou

Conformément à notre devoir d’information et de transparence vis-à-vis de nos voyageurs, nous vous informons que la Commission Européenne a inscrit le 5 décembre 2013 toutes les compagnies aériennes du Népal sur la liste des transporteurs aériens interdits de vol au sein de l’Union Européenne.
Cette interdiction d’exploitation est à ce jour théorique car aucune compagnie népalaise ne vole en Europe.
Il est à noter que les aviations civiles du reste du monde, y compris américaine, japonaise, chinoise, n’ont pas émis d’avis négatif.
Atalante a donc décidé de maintenir les vols intérieurs pour desservir les régions de trek, avec des compagnies aériennes que nous jugeons sérieuses, telles que Buddha Air, Yeti Airlines, Tara Air et Summit Air. Leur niveau de sécurité a récemment été jugé satisfaisant par plusieurs auditeurs indépendants.
Une lettre d'information spécifique sur les conditions des vols intérieurs au Népal vous sera envoyée au moment de votre inscription.​

- Transport des affaires personnelles pendant le trek : vous ne portez que vos affaires de la journée, le reste est transporté par des porteurs (cf rubrique "Encadrement").

Pourboire

Au Népal, le pourboire est une pratique courante et très appréciée. Son montant dépend de votre satisfaction par rapport au service rendu, et doit tenir compte de l’économie locale.

Sur nos voyages, nous vous recommandons un montant situé entre 40 € et 50 € par semaine et par participant.

A titre d’information, voici les montants généralement pratiqués pour chaque poste (par participant) :
- Guide francophone : 3 € / jour
- Assistants divers et chauffeurs : 2 € / jour
- Porteurs : 1 € / jour

Pour plus de simplicité, le groupe de voyageurs peut aussi constituer une cagnotte pour l’équipe locale, et laisser le guide se charger de la répartition des montants entre les différents membres de l’équipe (qui seront ici répartis de façon hiérarchique).

Encadrement

Atalante est membre du groupe Altaï, réseau d’agences locales nature et aventure implanté dans 30 pays.
Installée à Katmandou depuis de nombreuses années, l'agence Altaï Népal garantit une expérience de voyage actif réussie, grâce à nos guides et à nos infrastructures logistiques. Pendant le voyage, accompagnement réalisé par nos guides de trek Altaï, mobilisés à 100% pour faire découvrir des endroits insolites en pleine nature.

- Ce voyage est encadré par un guide de trekking népalais francophone.

- Une équipe locale présente pendant tout le trek. Voici sa composition (variable en fonction de la taille du groupe et de la logistique nécessaire) :

. Sirdar : c'est le responsable de la logistique, et celui de l'équipe de porteurs, cuisiniers (sur les voyages en tentes) et sherpas.

. Porteurs : le transport des affaires s'effectue par des porteurs. Le portage est une tradition historique au Népal, contrainte par la topologie des lieux. Sur nos voyages, nous prévoyons au minimum un porteur pour deux participants. Atalante s'engage à ce qu'ils aient plus de 16 ans, qu'ils soient bien assurés, et qu'ils ne portent pas plus de 30 kg. Sur les voyages comprenant l'ascension d'un sommet à plus de 6000 mètres d'altitude ("trekking peak"), nous autorisons exceptionnellement les porteurs à porter jusqu'à 45 kg. Ce cas de figure est exclusivement destiné aux porteurs qui nous en font la demande. Dans ce cas, une rémunération supplémentaire est prévue. Merci de bien vouloir se limiter à 12 kg par personne (affaires portées par le porteur), et 20 kg pour les trekkeurs faisant l'ascension d'un trekking peak.

. Cuisinier et aide-cuisiniers : responsable des repas uniquement sur les treks en tente.

. Assistant-guides : en plus du guide francophone, des assistant-guides non-francophones sont présents. Ils sont chargés d'apporter une aide active aux clients, et notamment d'ouvrir ou de fermer la marche, afin de permettre à tous les participants de marcher à leur propre rythme.

Alimentation

Repas

Au Népal la nourriture est relativement peu variée, surtout dans les montagnes. Ayant la volonté de ne consommer que des produits locaux, la plupart des plats seront à base de riz, de pommes de terre, de légumes et de lentilles. Avec les moyens du bord, notre équipe fera le maximum pour proposer des plats de qualité, les plus variés possibles.

Composition générale des repas :

- Petit déjeuner : thé ou café, avec œufs (omelette, brouillés, fris...), toasts/pain tibétain/pancake et beurre/confiture/miel.

- Déjeuner : un plat principal

- Un goûter en fin de journée (fin d'étape), avec biscuits et thé

- Dîner : une soupe en entrée, un plat principal, un dessert

- Thé et café sont disponibles à tous les repas (dans la limite de deux tasses par personnes)

Au cours du trek, vous aurez également un complément énergétique lors des longues étapes (barres céréalières et/ou fruits secs).

L'eau

Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge.

En ville, l'eau n'est jamais potable, et nous vous déconseillons fortement de la boire, même traitée (pollution aux métaux lourds notamment).

En montagne, deux cas de figure en fonction du voyage :

- Sur les treks en lodges, possibilité de remplir les gourdes d’eau, mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (micropur ou hydrochlonazone) ou de la filtrer. Il est aussi possible d'acheter de l'eau minérale dans les lodges (à éviter autant que possible, le recyclage des plastiques étant impossible sur place).

- Sur les treks en campement, de l'eau bouillie sera mise à disposition chaque jour pour remplir vos gourdes.

Budget et change

Monnaie locale : la roupie népalaise (NRS)
Pour connaitre le taux de change actuel : http://www.xe.com

Pour ceux qui souhaitent effectuer leur demande de visa népalais directement à l'aéroport de Katmandou, veuillez prévoir le montant nécessaire en espèce, en dollar américain ou euro (le change sera rendu en USD).

Il y a de nombreux distributeurs d’argent liquide à Katmandou et c'est très facile de retirer des roupies népalaises avec une carte Visa ou Mastercard. Dans les bureaux de change, les monnaies les plus faciles à négocier sont l'euro et le dollar américain. Les cartes bancaires ne sont acceptées que dans les grands hôtels.

Equipement Sur place

- Matériel collectif de camping : tentes, matelas, tables, chaises, couverts... (tente "mess" et tente "toilette" à partir de 5 participants)
- Caisson hyperbare (en cas de Mal des Montagnes)
- Trousse de premiers secours
- Téléphone satellite (en cas de nécessité d'évacuation par hélicoptère)

Equipement Indispensable

Prévoir un équipement de marche en montagne adapté à des températures variées (30°C en basse altitude, -10°C possible au-dessus de 4500 m !)

- Casquette ou chapeau
- Bonnet chaud
- Tour de cou ou foulard
- T-shirts en matière synthétique
- Sous-vêtements thermiques pour le soir et les jours en altitude
- Veste polaire chaude
- Veste adaptée au trek en haute montagne : coupe-vent, imperméable et respirante
- Doudoune pour le soir
- Gants
- Pantalon de randonnée en matière synthétique
- Short ou pantacourt
- Chaussettes de randonnée
- Chaussures de marche adapté au trekking en montagne
- Chaussures de marche légères
- Sandales pour le soir ou les traversées de rivières

N.B. : N'hésitez pas à faire don de vos anciens équipements de randonnée à votre guide. Notre agence locale se chargera ensuite de distribuer cela à nos porteurs, en complément de l'équipement de travail que nous leur fournissons.

Equipement Utile

- Kit de réparation vêtements : aiguilles, fil à coudre
- Lacets de rechange
- Sur-pantalon imperméable

Matériel

- Bâtons de randonnée télescopiques
- Sac de couchage (T° confort -10°C recommandée)
- Nécessaire de toilette (privilégiez les produits naturels et biodégradables)
- Serviette de bain
- Gourde ou poche à eau de deux litres minimum
- Lunettes de soleil de catégorie 3 minimum
- Lampe frontale et piles de rechange
- Papier toilette + briquet (pour brûler celui-ci après usage)

Bagages

- Sac de voyage grand format (ouverture frontale ou sac à dos).
Important : un sac Atalante de 80 litres de type "duffel bag" vous sera remis à votre arrivée à Katmandou. Celui-ci sera destiné aux porteurs qui se chargeront d'amener vos affaires à chaque étapes du trek.
Idéalement, veuillez ne pas dépasser 12 kg d'affaires par personne, afin de ne pas surcharger les porteurs. Le reste de vos bagages restera à l'hôtel à Katmandou et sera récupéré à votre retour.

- Sac à dos de 25-40 litres pour la journée, destinée à contenir vos affaires de la journée (veste et couches supplémentaires, lampe frontale, pharmacie, nourriture etc.)

Important : les vols de montagnes népalais (Pokhara-Jomsom, Katmandou-Lukla...) ont des exigences strictes en matière de bagages, lesquels sont systématiquement pesés à l'enregistrement. Ainsi, sur nos voyages, le poids autorisé est de 15 kg par personne tout compris (soute + cabine), 20 kg pour les voyages comprenant une ascension de "trekking peak" à plus de 6000 m. Veuillez ne pas dépasser cette limite, sans quoi les kilos supplémentaires vous seront facturés directement sur place.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :
- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Double peau pour les ampoules
- Le Diamox, diurétique puissant peut être adapté au traitement du MAM. Ce médicament doit être prescrit par votre médecin avant de partir en voyage.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour.

Les enfants doivent posséder un passeport individuel. Ils ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents. Toutefois, les passeports délivrés antérieurement au 12 juin 2006, qui font apparaître des enfants mineurs de moins de 15 ans sur le passeport de leurs parents, demeurent valables jusqu'au terme de leur validité normale.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non

Visa

Pour les ressortissants français, un visa individuel est nécessaire pour entrer sur le territoire népalais. Il s'obtient sur place à l'aéroport de Katmandou, sous votre responsabilité (prévoyez parfois un peu d'attente pour cela).
Les tarifs sont les suivants :
- visa 15 jours 25 US$ (ou équivalent euros)
- visa 30 jours 40 US$ (ou équivalent euros)
- visa 90 jours 100 US$ (ou équivalent euros)

Votre compagnie aérienne vous distribuera aussi un papier officiel d'immigration directement dans l'avion : pensez à vous munir d'un stylo et de votre convocation de voyage pour le remplir.

Nos voyages au Népal nécessitent l'obtention de permis (trekking, TIMS...). Atalante s'occupe de toutes les formalités. Pour cela, vous devez nous fournir dès votre inscription une photocopie en couleur de bonne qualité de la double page contenant toutes les informations de votre passeport (les services du gouvernement népalais sont très exigeants sur ce point). Ces informations sont indispensables pour l'élaboration des permis de trekking et d'ascension. Vous pouvez également nous envoyer ces documents par courrier postal.

Aussi, veuillez-vous munir de photos d'identité (3 exemplaires minimum). Elles vous seront demandées pour l'attribution des permis une fois sur place.

Infos Vaccins

Pour les citoyens français, aucun vaccin n'est obligatoire pour entrer sur le territoire népalais - à l'exception de la vaccination contre la fièvre jaune, pour les personnes en provenance de pays où il y a un risque de transmission.
Notez que pour les voyages dans le Teraï (plaine tropicale bordant la frontière Sud du Népal), des mesures de précaution contre les maladies transmises par les moustiques sont nécessaires (paludisme, dengue, etc.).

Pour plus d'information sur les vaccinations et les traitements conseillés pour votre voyage, vous pouvez consulter :
- Le site du Ministère des Affaires Étrangères :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/
- Le site de l'Institut Pasteur :
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage/

Dans tous les cas, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant votre départ. Il vous donnera des indications fiables sur votre état de santé général, et fera un point sur vos vaccinations habituelles et celles recommandées pour votre destination.

Recommandations

Au Népal, sachez que les frais de santé et d'hospitalisation sont très élevés. Il en est de même pour les secours en montagne : l'hélicoptère est souvent la seule solution pour une évacuation rapide, avec des frais généralement très onéreux (plusieurs milliers d'euros). Il est indispensable d'avoir une assurance-assistance prenant en charge toutes ces éventualités, sans quoi le voyageur devra s'acquitter des frais par lui même. De ce fait, nous vous recommandons de bien vérifier les clauses de votre contrat d'assurance voyage personnel avant de partir, ou de choisir une assurance adaptée.

A ce titre, nous vous recommandons notre assurance Atalante, qui est parfaitement adaptée à nos voyages au Népal. Elle prend en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé, et garantie le recours possible à un hélicoptère en cas d'accident grave.

N.B. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures insuffisantes !

---

Pour les voyages en haute altitude (nuits > 3000 m) :

Avant de partir, nous vous conseillons d'effectuer un test d'effort à l'hypoxie, de sorte à connaitre la réaction de votre corps face au manque d'oxygène. Ceci est d'autant plus important si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude, ou si vous avez plus de 50 ans sans expérience préalable de l’altitude.
Il est aussi possible d'effectuer une téléconsultation avec un des médecins spécialistes de l’Ifremmont, l'institut de formation et de recherche médicale en montagne. Ce service est optionnel et les frais de consultations sont à votre charge. Pour plus d'informations consulter leur site internet : http://www.ifremmont.com/consultation.php
Enfin, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous conseiller et vous prescrire un traitement spécifique le cas échéant (acétazolamide/"Diamox" notamment).

Climat

Général:
Le climat népalais est typique des pays soumis à la mousson : la saison sèche (octobre à mai) est suivie d'une saison des pluies importante (juin à septembre). Dans les plaines et en moyenne montagne, il peut faire très chaud pendant la saison des pluies (> 30° C), et frais en hiver (< 10°C).
En haute montagne, le climat est sec et froid toute l'année (0°C en saison chaude, -20°C et bien moins en hiver). La période d'avant-mousson (printemps) offre généralement des températures agréables, mais la météo est parfois instable (nuages l'après-midi). La période automnale est plus froide, mais bien ensoleillée.

Quand partir ?

Printemps (mars-avril) :
+ températures agréables
+ rhododendrons
- météo instable, souvent nuageux l'après-midi

Automne (octobre-novembre) :
+ météo souvent stable et ensoleillée
- fréquentation touristique
- températures froides à l'approche de l'hiver

Sachez cependant que les mois de Mai et de Décembre sont de plus en plus appréciables, et peuvent être une très bonne option (en fonction des régions). N'hésitez pas à nous consulter pour cela.

Mai - Septembre : la saison des pluies est idéale pour les régions situées au nord de la barrière himalayenne (Dolpo, Mustang), qui profitent alors de températures agréables à l'abri des précipitations de moussons.

N.B. La météo est difficilement prévisible au Népal, et que quelque soit la période, le climat peut être être soumis à des variations importantes et imprévisibles. De mauvaises conditions météorologiques peuvent entraîner la fermeture de cols et l'impossibilité de poursuivre l'itinéraire prévu. En tant que responsable de la sécurité de nos voyageurs, le guide peut être amené à modifier le programme s'il le juge nécessaire.

Géographie

Du Nord-Ouest au Sud-Est, le Népal s'étend sur 800 km de longueur et 90 à 230 km de largeur. De dimension modeste, le Népal est un pays montagneux comme il n'en existe nulle part ailleurs. Le Nord compte ainsi 10 des 14 sommets mondiaux dépassant les 8 000 m, dont le mont Everest, point culminant de la planète à 8 848 m. Au Sud, l'étendue plate du Teraï est le prolongement de la longue plaine du Gange. Cette région de rizières est bordée au Nord par les collines des Churia (altitude moyenne 900 m), première des chaînes montagneuses successives qui s'étendent sur toute la largeur du pays. La suivante est la chaîne du Mahabharat, très escarpée mais encore peu élevée : entre 1500 et 2700 m. La région du Pahar étend ensuite ses vallées fertiles (celle de Katmandou en particulier) et abrite près de la moitié de la population népalaise. Au Nord, le Trans-Himalaya est une haute région désertique semblable au plateau tibétain.

Electricité

220 volts à 50 hertz. L'électricité n'est pas distribuée partout.
Nous vous invitons à consulter le site internet ci-dessous afin d’obtenir toutes les informations sur les prises électriques de la destination de votre voyage: www.levoyageur.net/prises.php

Heure Locale

GMT + 5h45, soit 4h45 de décalage avec la France en heure d'hiver, et 3h45 en heure d'été.
Pour connaitre l’heure locale en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site http://24timezones.com/.

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables.
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation à des travaux de recherche des institutions internationales et nationales pour le développement de l'écotourisme.
- Participation à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Notre engagement pour un tourisme responsable justifient que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.


Dans le cadre de la certification Tourisme Responsable, ATALANTE prend les engagements suivants :

1. Age minimum pour commencer à travailler:
Nous nous engageons à ne faire travailler les membres des équipes de terrain titulaire qu'à partir d'un age minimum de 16.

2. Fourniture d’équipements adaptés aux personnels:
Les membres du staff sont équipés de vêtements de protections, chaussures adaptées, pour les parties difficiles des trekkings d'altitude: veste, pantalons, gants, lunettes, bonnets, couvertures en prêt.
Le prêt de chaussures est un cas particulier ou les habitudes locales priment parfois sur nos conceptions.

3. Portage à dos d’homme :
Les consignes de l’IPPG (International porteurs protection Group) doivent être respectées. Le poids maximum autorisé par porteur est de 30 kg. L’âge minimum pour être porteur étant de 16 ans.
La limitation à l'hôtel de départ du poids du sac du client en avec pesée doit être pratiqué. Une consigne ferme est donnée aux guides, aux sirdars responsables des équipes.

2) Amélioration des conditions de travail des porteurs:
En 2001, nous avons mis en place au Népal des actions pour améliorer les conditions de travail des porteurs (équipements fournis, limite de la charge).
Tous les porteurs sont désormais équipés d’un équipement de montagne Atalante (veste et pantalon doublés et imperméables), de chaussettes et tee-shirts offerts, de chaussures, de lunettes, d’un bonnet et de gants.
Aujourd'hui, les conditions des porteurs sont harmonisées et améliorées. Nous limitons les charges des porteurs à 30kg pour les treks classiques (2 sacs de 12,5 kg chacun plus affaires personnelles du porteur), et 20 kg pour les trekkings peaks (un sac de 20Kg plus affaires personnelles). Une pesée est systématiquement pratiquée au départ de chaque trek.

3) Votre choix fait la différence :
- sur tous les voyages au Népal, 10 € sont reversés par voyageur à l’ONG GRANDIR AU NEPAL qui soutient la scolarisation d’enfants défavorisés, de basses castes, orphelins ou pris dans des conflits armés.

GRANDIR AU NEPAL est une association humanitaire Franco-Népalaise, qui agit dans le district de Sallyan, vallée de Pokhara pour l’accès à l’éducation des enfants Népalais les plus pauvres, en leur permettant de suivre une scolarité qui débouchera sur une orientation professionnelle. Ses actions sont multiples, allant du parrainage pédagogique à la rénovation des locaux et matériel pédagogiques des écoles d'état. GRANDIR AU NEPAL distribue également des bourses d'éducation, paye des salaires aux enseignants, fournit des vêtements aux familles les plus pauvres ou affectées par des catastrophes, et propose le suivi médical des enfants parrainés. Enfin, l’ONG informe et sensibilise les familles aux problèmes engendrés par le travail des enfants, l'usage des stupéfiants ou la maltraitance.
Vous pouvez retrouver plus d’informations sur
www.grandir-au-nepal.org

Népal

Extension Chitwan

Népal

  • Le parc de Chitwan, l'un des derniers refuges du tigre du Bengale et du rhinocéros unicorne
  • Des activités variées : safari à dos d'éléphant, marche dans la jungle, balade en pirogue
  • Un hébergement confortable aux abords du parc
  • à partir de : 450€
  • Durée : 3 jours
  • Activité : Découverte
  • Niveau :
  • Note :
  • Code : NEXAI-ATA
Voir le voyage

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature