Couleurs contrastées du volcan Dallol

Le grand tour de l'Ethiopie

Le grand tour de l'Ethiopie

Nous vous proposons une découverte exhaustive d'un fabuleux pays, immense et plein de contrastes. Laissez-vous guider par notre équipe locale, de sites archéologiques en merveilles géologiques, pour 26 jours de dépaysement total au coeur du berceau de l'humanité.

Des hauts plateaux abyssins du Nord à la vallée du rift au Sud, nous parcourons les sentiers, avides de découvrir les traditions et les coutumes qui ont façonné depuis des millénaires les peuples d'Ethiopie. Nous commençons par le Sud et les ethnies aux modes de vie si éloignés des nôtres. Nous poursuivons vers le massif du Balé et ses plateaux à 4000 m avant de nous perdre dans les jolies ruelles de la ville sainte d'Harar. Puis notre périple prend une autre dimension avec la découverte des merveilles architecturales du royaume abyssin au nord et les randonnées dans le parc du Simien et dans le massif du Ghéralta. Notre aventure s'achève dans la région du Danakil avec l'exploration de la dépression du Dallol et l'ascension du volcan Erta Ale.

Votre Expert

Mélanie JammetResponsable de la destination

Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Toutes les merveilles de l'Ethiopie en un seul voyage : une exclusivité
  • Les safaris et les randonnées dans les parcs nationaux (Simien, Bale, Awash ...)
  • La découverte des villes saintes et des merveilles géologiques
  • Les rencontres avec les chrétiens du Nord et les peuples de la vallée de l'Omo au Sud

La carte

Itinéraire du voyage Le grand tour de l'Ethiopie


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :05/10/2022
Retour :30/10/2022
Prix :4495€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Départ :02/11/2022
Retour :27/11/2022
Prix :4695€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Départ :14/12/2022
Retour :08/01/2023
Prix :4695€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Départ :04/01/2023
Retour :29/01/2023
Prix :4695€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Départ :01/02/2023
Retour :26/02/2023
Prix :4695€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Départ :01/03/2023
Retour :26/03/2023
Prix :4595€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Départ :05/04/2023
Retour :30/04/2023
Prix :4595€
Statut :Confirmé à partir de 3 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 3 à 12 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Pour la zone volcanique Afar (Dallol et Erta Ale), le port du masque de protection contre les émanations gazeuses des fumerolles n'est pas utile. Il est tout à fait possible d'éviter d'approcher les zones importantes en fumerolles et nous veillons à cela. Toutefois, pour plus de confort, vous pouvez vous munir d'un masque de protection ( à acheter depuis la France avec un lot de 2 cartouches filtrantes ABEK, coût = 36 €).


Pour le cas particulier des campements dans la région afar, Atalante s’engage financièrement auprès de la communauté Afar pour le nettoyage des lieux. Si nous ne pouvons maîtriser le niveau de propreté à l’échelle du site et du pays, nous mettons un point d’honneur à nous impliquer activement pour vous proposer un service de qualité compte tenu des conditions locales.


Information sur la visibilité du lac de lave en fusion : Depuis 2017, il y a eu plusieurs éruptions du volcan Erta Ale. A cause d’une coulée de lave tout autour du cratère, il était difficile de s’en approcher pendant quelques semaines, puis une nouvelle faille a « vidé » une partie du lac qui est à environ 60 m sous le niveau du cratère. Le lac de lave en fusion n'est donc pas toujours visible. Ces phénomènes sont naturels et donc imprévisibles, ce qui est aujourd’hui peut être différent demain, il est donc possible que le cratère se « découvre » à nouveau. Nous avons tout de même choisi de continuer à proposer l’ascension de ce volcan si particulier sur nos voyages.

Notre prix comprend

Les vols Paris / Addis Abeba / Paris (régulier).
Les taxes aériennes.
- Les vols et transports intérieurs.
-Les taxes d'aéroport pour les vols intérieurs.
- L'hébergement.
- La pension complète.
- Les services d'une équipe locale.
- Les droits d'entrée sur les sites, musées et parcs nationaux mentionnés dans le programme ~ 400€).
- L'encadrement par un guide accompagnateur Huwans éthiopien francophone

Notre prix ne comprend pas

- Les frais de visa (~ 50 EUR)
- La compensation carbone pour votre voyage en Ethiopie : 10 € par personne.

A régler sur place

- Les boissons,
- Les dépenses personnelles,
- Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion), consultez la rubrique spécifique des Renseignements Complémentaires pour de plus amples informations.

Options

- Chambre et tente individuelles pour tout le séjour : 500€
- Chameau de selle Erta Ale: 55€ par personne.
- La nuit supplémentaire à Addis Abeba en hôtel 3*** : 95€ en chambre individuelle et petit déjeuner.
- La nuit supplémentaire à Addis Abeba en hôtel 3*** : 60€ par personne en chambre double et petit déjeuner.

Jour 01 :

VOL POUR L'ETHIOPIE

Vol pour Addis Abeba.

Jour 02 :

VISITE DE LA CAPITALE ADDIS ABEBA

Accueil aéroport à votre arrivée par votre guide accompagnateur. Suivant l'horaire d'arrivée, nous visitons Addis Abeba, "la nouvelle fleur" en Amharique. Première approche de la diversité culturelle du pays par le musée national et ethnologique, déambulation dans le Mercato, considéré comme le plus grand marché ouvert d'Afrique et point de vue sur la ville entourée de montagne sur les collines d'Entoto. Addis Abeba a été fondée en 1886 par Menelik II et est située à 2500 m d'altitude. C'est une ville agréable avec ses grandes avenues bordées de Jacaranda.

L’entrée dans l’aéroport d’Addis-Abeba en zone des arrivées internationales n’est plus autorisée aux personnes venant accueillir les passagers. Après avoir récupéré vos bagages, nous vous invitons à sortir du hall de l'aéroport à l'extérieur et à marcher 50 m en empruntant la rampe à chariots qui descend vers le parking et la station de taxis. Arrêtez-vous devant les taxis, votre guide vous y attend avec une pancarte "Huwans".

  • Hébergement Hôtel
Jour 03 :

Tiya - Pays Guraghe - Arba Minch

Nous entamons notre descente vers le sud. La région est considérée comme "la mosaïque des peuples", habitée par plus de 56 ethnies. En route, arrêt au village de Tiya pour visiter son champ de stèles, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Le site comprend 36 monuments, incluant 32 stèles, de 2 à 5 mètres de hauteur, certaines brisées ou couchées. Elles sont gravées de symboles dont la signification demeure mystérieuse. Ce sont les vestiges d'une ancienne culture éthiopienne qui n'a pas encore été datée avec précision. Continuation vers le sud à travers le pays des Oromo, le plus grand groupe ethnique éthiopien, avec une brève halte pour visiter d'un village de Guraghe. Traversée de Sodo avant de rejoindre les rives du lac Abaya aux eaux rouges en raison du taux élevé de sédiments. Arrivée à Arba Minch, les « quarante sources », en fin d'après-midi. Installation au lodge qui surplombe toute la plaine des lacs Abaya et Chamo, à la frontière du parc national de Nechisar. De par sa grande diversité d'habitats naturels, ce parc accueille une faune et une flore exceptionnelles.

  • Hébergement Lodge
Jour 04 :

Bateau sur le Lac Chamo – Village Dorzé - Marché Chencha

1 à 2 heures de marche

Arbamintch est une ville paisible et très agréable, construite sur le flanc d'une colline. La ville offre un panorama saisissant vers les plaines du Nechisar et les lacs abaya et chamo. Le matin, nous faisons un tour en bateau sur le lac Chamo (environ 2h). Observation des hippopotames et des crocodiles dont certains mesurent plus de six mètres et se rassemblent sur les rives du lac (Crocodile Market). Ils cohabitent tranquillement avec des pélicans et autres aigles blancs. Nous faisons un pique-nique au bord du lac. L'après-midi, nous faisons la connaissance de la tribu Dorzé célèbre pour ses habitations (toukoul), le plus souvent faites en bambou, et dotées de toits caractéristiques, coniques ou pyramidaux. Les Dorzé sont également réputés pour leurs tissages (notamment le châle en coton blanc aux bordures brodées) et pour leurs polyphonies vocales. Nous allons à Chencha où a lieu tous les samedis un marché pour les Dorzés.

  • Hébergement Lodge
Jour 05 :

Les villages Konso - Jinka

Départ pour la basse vallée de l'Omo, aux confins du sud-ouest de l'Éthiopie, où se sont installées de nombreuses tribus. Chacune possède son habitat distinctif et ses modifications corporelles dans un but esthétique, social ou religieux. Nous rejoignons Konso, où nous visitons un village datant de plusieurs siècles. Les villages Konso sont très riches en traditions religieuses et culturelles avec autour de belles cultures en terrasses. Les Konsos sont des agriculteurs sédentaires chevronnés (les ethnies du nord n'hésitant pas à venir les consulter pour leur culture!). Ils font tout pousser : coton, maïs, blé orge, café, oignon, ail... La découverte de leur village est un moment surprenant parce qu'aussi bien organisé que leur champs, avec des remparts de basalte et de terre pour se protéger. Nous reprenons notre route vers le sud, vers la vallée de l'Omo. Arrivée à Jinka dans l'après-midi.

  • Hébergement Hôtel
Jour 06 :

Parc National de Mago - Village Mursi - Marché de Turmi - Pays Hammer

Départ de Jinka en direction du Parc National de Mago. Le cœur du parc est constitué de plaines de savane et de déserts qui s'étendent au-delà des frontières du parc jusqu'au lac Turkana. A travers de beaux paysages, traversée du parc jusqu'à un village Mursi que nous visitons. L'ornementation corporelle des Mursi est la plus spectaculaire. Hormis les nombreuses scarifications corporelles, ce sont les femmes qui étonnent. Crâne rasé, elles parent leur lèvre inférieure d'un plateau d'argile décoré de gravures ou de peintures. Il faut noter que ce peuple a conscience d'être photogénique et que chaque cliché est payant. Néanmoins, cette rencontre constitue un véritable "choc culturel".  Dans l'après-midi, route vers Turmi. Notre route croise des montagnes rondes, le sol est rouge foncé, les récoltes sont abondantes. Visite du marché de Turmi qui a lieu tous les lundis pour les Hammer. La culture Hammer semble imperméable à toutes les influences extérieures et fait d'eux l'une des ethnies les plus fascinantes de la region. Il est possible que vous assistiez à une cérémonie Oukouli (initiation au passage à l'âge adulte pour les adolescents), si vous avez la chance. C'est une cérémonie accompagnée de chants, danses, flagellations et "saut de vaches" (attention option payante, environ 20$ par participants). 

  • Hébergement Lodge
Jour 07 :

Traversée du fleuve Omo - Village Desanetch - Marché Alduba - Konso

Aujourd'hui, nous partons pour la partie la plus méridionale du delta de l'Omo pour rencontrer les Desanetch, éleveurs de bétail qui sont sur les deux berges de la rivière Omo et ce jusqu'au Kenya. Nous en profitons pour traverser le mythique fleuve Omo (environ 5 minutes de bac). Retour vers Turmi puis continuation vers le marché coloré d'Alduba qui a lieu tous les mardis où les Hammer, les Benas, les Tsemais viennent acheter et vendre leurs produits. Route vers le pays verdoyant et vallonné des Konso. 

  • Hébergement Lodge
Jour 08 :

Pays Sidama - Lac Awassa

Le matin, nous quittons Konso et continuons vers Awassa. C'est une belle journée de transfert, la route est magnifique, nous passons la ville de Sodo. En route, nous faisons une belle halte dans un village Sidama, entouré de terres agricoles. Les maisons sont décorées, les couleurs sont vives ! Nous arrivons dans la petite ville d'Awassa avec son petit lac, un véritable havre de paix.

  • Hébergement Hôtel
Jour 09 :

Le Parc National des Montagnes du Balé - Dinsho - Plaine Gaysay - Goba

Le matin, nous faisons une petite balade vers le marché au poisson traditionnel, squatté par les pélicans et les marabouts. Il est très agréable de se promener dans le petit parc et de faire une balade autour du lac. Puis départ pour le parc national de Bale. Le massif du Bale constitue un des lieux sauvages le plus spectaculaire d'Ethiopie, un vrai paradis avec ses escarpements (La seconde montagne d'Ethiopie, le mont Tullu Deemtu, culmine à 4377 m). C'est ici qu'on trouve aussi trois des espèces endémiques à l'Ethiopie, le Loup d'Abyssinie, le Nyala des montagnes et le guib d'Ethiopie qui ont largement contribué à la notoriété du parc. Le Bale est aussi une volière naturelle avec plus de 200 espèces oiseaux répertoriées, dont 15 sont endémiques. Nous arrivons à Dinsho, picnic puis nous faisons une belle randonnée à travers la forêt et jusqu'au plateau de Gaysay. Nous aurons peut être la chance d'observer les nyala et phacochères qui peuplent la région.

  • Hébergement Hôtel
Jour 10 :

Le Parc National des Montagnes du Balé - Plateau Sanetti – Goba

2 à 3 heures de marche

Journée consacrée à la découverte du plateau de Sanetti et du parc national de Bale. La piste qui monte à plus de 4000 m (il s'agit de la plus haute route du continent africain) traverse des paysages surprenants avec une faune et une flore endémiques telles que les lobélies géantes et le loup d'Abyssinie, que nous aurons peut etre la chance d'observer.

  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

Adaba - Nazareth - Le Parc National d'Awash

C'est une belle journée de transfert, via Adaba et Nazareth jusqu'aux immenses plaines du parc national d'Awash. La route perd de l'altitude, avant de traverser des paysages de champs volcaniques recouverts d'une maigre végétation. Awash est la porte d'entrée de la région Afar. Parcours dans la savane du parc qui s'étend sur 756 kilomètres carrés de forêts d'acacias et de savane verdoyantes. Créé en 1966, Il abrite une faune composée de grands mammifères : oryx, koudous, gazelles ou Dik-Dik et également près de 400 espèces d'oiseaux, rendant ce parc (et l'Ethiopie d'une manière générale) une destination très prisée par les amateurs d'ornithologie.

  • Hébergement Hôtel
Jour 12 :

La ville Sainte d'Harar

Nous allons plein Est vers Harar. L'après-midi, découverte de la vieille ville avec ses ruelles étroites et ses maisons colorées, les différentes portes de la ville fortifiée, la « fausse » maison de Rimbaud, entièrement restaurée, les marchés, notamment celui du Magala Guddo, et les mosquées (la ville en compterait 99). Visite possible du palais de Ras Tafari et d'une maison traditionnelle harari. En soirée, nous allons assister à la "cérémonie des hyènes".

  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 13 :

Vol pour Bahir Dar via Addis Abeba

Le matin, route pour Dire Dawa et visite de la ville et de sa fameuse gare. L'après-midi, vol pour Bahir Dar via Addis Abeba. Bahir Dar est la capitale de la région Amhara, à la pointe sud du Lac Tana, très colorée avec ses flamboyants et ses jacarandas. Toutes les visites de ce jour sont soumises aux horaires des vols.

  • Hébergement Lodge
Jour 14 :

Chutes du Nil Bleu - Bateau sur le Lac Tana - Bahir Dar

3 heures de marche

Le matin, découverte des célèbres chutes du Nil Bleu, appelées Tis Isat ("l'eau qui fume") qui plongent dans la végétation tropicale. Les chutes ont perdu de leur superbe car le gouvernement a fait construire en amont un barrage qui réduit considérablement le débit de l'eau. Le site est néanmoins très beau et la balade pour y arriver très agréable. L'après-midi, bateau sur le lac Tana, d'origine volcanique. Il devient le centre politique de l'Éthiopie à la fin du XIIIe siècle, lors du retour au pouvoir de la dynastie Salomonide. Le christianisme déclaré religion d'état permet la construction de nombreux monastères sur les quelques 30 îles que compte le lac. Vous visiterez à cette occasion, les églises d'Uhra Kidane Mehret, un des plus célèbres monastères où se trouve une collection importante d'icônes religieuses du XVIe au XVIIIe siècle, et Azwa Maryam, sur la presqu'île de Zeghè à la végétation luxuriante. Très jolie balade pour accéder à ces deux églises datant du XIVe siècle.

  • Hébergement Hôtel
Jour 15 :

La ville de Gondar et ses châteaux médiévaux

Après le petit déjeuner, départ pour Gondar, capitale du royaume d'Éthiopie entre XVIIe et XIXe siècle, ville aux multiples châteaux construits par les différents empereurs durant plus de 2 siècles. Cette cité médiévale fortifiée est d'une grande richesse archéologique et culturelle, et jusqu'à la fin du XIXe siècle la ville était encore le grand centre du commerce éthiopien et un carrefour de grande ampleur. Visite des palais de Gondar dont le Palais de Fassilidas, le plus impressionnant et le plus vieux de tous les châteaux, les bains royaux et l'église de Debre Berhan Selassie.

  • Hébergement Hôtel
Jour 16 :

Randonnée dans le Parc National du Simien

3 à 4 heures de marche

Nous prenons la route en direction des montagnes avec un arrêt au village des derniers "Felasha", juifs africains. Continuation vers le Parc national, site classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Ce massif de roches basaltiques est creusé de canyons atteignant 1500 m de profondeur. Il est dominé par le Ras Dashen (4620 m). Nous faisons une randonnée pour admirer la faune et la flore du parc, dans un paysage de pics acérés, de canyons, de plateaux tabulaires en espérant observer le babouin gelada. Il y a peu de dénivelé pendant notre randonnée. Nous montons néanmoins à 3400 m d'altitude (une partie est faite en voiture).

  • Hébergement Hôtel
Jour 17 :

Debark - Découverte de la ville d'Axoum

Nous prenons la route en direction d'Axoum. Sur près de 270 km, nous passerons sur le balcon de Wolkait (avec une vue imprenable sur le Simien et le Tsellemti). Nous remontons enfin vers Axoum, la capitale du royaume déchu axoumite, ville où la Reine de Saba aurait résidé ! Les origines de la civilisation éthiopiennes sont liées aux royaumes florissants du début de notre ère, dont la force était leur grande organisation commerciale. C'est au 1er siècle que le royaume d'Axoum émerge, et pendant cinq siècles il connaît son apogée. Nous pourrons en voir de nombreux vestiges : stèles monolithiques en granit décorées avec des gravures symboliques, tombeaux, l'église de Sainte Marie de Sion qui abrite la vraie Arche d'alliance et les couronnes des rois éthiopiens et autres trésors.

  • Hébergement Hôtel
Jour 18 :

Temple de Yeha - Massif du Gheralta - Hausien

Nous quittons Axoum à travers les hauts plateaux du Tigray et les belles montagnes d'Adwa pour rejoindre le massif du Gheralta. Il s'agit de la première région christianisée d'Éthiopie et elle abrite les plus anciennes églises du pays, construites ou taillées dans le roc, souvent perdues au milieu de sites naturels majestueux. En route, nous visitons Yeha, le plus ancien temple en Ethiopie. Il s'agit d'un monument datant de l'époque pré-axoumite (8e siècle avant J-C.). Continuation vers Hausien, via Adigrat, capitale de l'ancienne province d'Agame. Arrivé à notre hébergement chez l'habitant, idéalement situé faisant face au massif du Gheralta.

  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 19 :

Randonnée dans les montagnes du Gheralta - églises rupestres - Wukro

3 à 4 heures de marche

Après le petit déjeuner, nous partons pour une journée dédiée à l'exploration à pied d'une partie du massif de Gheralta. Dans une ambiance de Far West, nous découvrons l'église Maryam & Daniel Korkor. Sculptée dans la roche et nichée sur les hauteurs du massif. Ici, patrimoine religieux et beautée naturelle ne font qu'un. Nous montons à travers une faille dans la montagne pour atteindre la première église, Maryam Korkor, décorée de peintures byzantines. La seconde église, Daniel Korkor, est située sur le versant est de la paroi, sur une vire rocheuse d'où la vue sur la vallée est époustouflante. Pique-nique dans ce cadre somptueux. L'après-midi, visite de l'église facilement accessible, d'Abreha et Atsbeha, sans doute le monument le plus imposant de la région avec des fresques étonnantes. Continuation vers Wukro.

  • Hébergement l
Jour 20 :

Ascension du volcan Erta Ale

1 à 2 heures de marche

Nous prenons d'abord la route qui nous mène dans la région d'Afar. Puis nous poursuivons par une piste de sable pour atteindre un petit village Afar où nous rencontrons des gardes armés, des policiers Afar et un guide afar qui nous suivront pendant toute la durée de notre séjour dans cette région. Nous poursuivons par une piste pour atteindre le nouveau camp de base d'Aba Kebera, au pied de l'Erta Ale. Ascension du volcan Erta Ale en fin d'après-midi, lorsque les températures commencent à baisser (il faut compter 1 à 2 heures de marche sans difficulté particulière). C'est au coucher du soleil, que nous arrivons au bord de la caldeira. Le sommet du volcan est occupé par une grande caldeira ovale de 1,8 km de diamètre, remplie par de nombreuses coulées basaltiques récentes. Suivant les conditions naturelles et le temps, nous pouvons observer la lave du volcan. Pour notre nuit, soit nous nous installons dans les abris en pierre de lave en bordure de caldeira, soit nous redescendons au camp d'Aba Kebera (sous réserve d'autorisation et sous réserve que l'activité le permette).

  • Hébergement Bivouac
Jour 21 :

Erta Ale - Dodome - Désert du Danakil - Amedela

1 à 2 heures de marche

Réveil matinal afin de profiter du lever de soleil sur le volcan. Cette balade est néanmoins conditionnée par la chaleur et la condition physique du groupe. Si nous avons dormi sur la caldeira, il se peut donc que la redescente vers le camp de Dodome soit immédiate, et si nous avons dormi dans le camp d'Aba Kebera, nous pouvons de nouveau faire l'aller retour vers le sommet du volcan : votre guide en décidera sur place. Petit déjeuner puis nous continuons notre périple vers le nord-est en descendant vers Amedela, dernier poste avancé vers le Dallol, village vivant au rythme des caravanes de sel remontant vers Mekele. C'est là que nous passerons la nuit en campement. En soirée, promenade afin de voir les chameliers arrivant du Dallol, leur chameau chargés des plaques de sel, allant en direction de Berahile. 

  • Hébergement Bivouac
Jour 22 :

Depression du dallol - Lac Asale - Lac Karoum - Montagnes de sel - Mekele

3 heures de marche

Après un petit déjeuner matinal, route pour le lac Asale. Sur le site du Dallol, nous profitons des vues spectaculaires sur les collines et les sources chaudes pleines de couleurs. Ces sources chaudes sont composées de différents minéraux combinés avec du sulfure et de la potasse, ce qui donne des couleurs extraordinaires. Nous faisons aussi une promenade sur le site des montagnes de sel aux formes sculptées par l'érosion. L'après-midi, nous remontons vers Mekele.

  • Hébergement Hôtel
Jour 23 :

Mekele - Marché de Mehoni - Lalibela

Dernière étape pour rejoindre un site historique exceptionnel : celui de Lalibela. Le tronçon d'aujourd'hui est spectaculaire, car il longe le bord oriental du haut plateau éthiopien. Les paysages sont accidentés et variés. Nous traversons une grande région montagneuse et ses beaux plateaux, des champs cultivés à perte de vue. En route, visite le marché coloré de Mehoni qui a lieu tous les jeudis. Arrivée à Lalibela en fin d'après midi.

  • Hébergement Hôtel
Jour 24 :

Visite de Lalibela

La journée est consacrée à la visite de la ville sainte pour les populations chrétiennes d'Ethiopie. C'est un lieu de pèlerinage dont les nombreux monuments sont répartis de part et d'autre du canal Yordanos (Jourdain). Ils sont reliés par un complexe de souterrains. Nous découvrons le matin la première partie des églises troglodytes, dans la partie nord, du style architectural unique, construites au 12e siècle, taillées au même granit rose, sont classées au Patrimoine mondial de l'Unesco. L'après-midi, nous visitons le deuxième groupe d'églises situées dans la partie Sud. Au temps des Zagwé, elles avaient des fonctions profanes, si l'on considère leur structure fortifiée percée de tunnels. On pense qu'elles ont abrité à leur origine les appartements du roi et de sa suite. 

  • Hébergement Hôtel
Jours 25 et 26 :

Vol sur Addis et vol retour de nuit

Le matin vol pour Addis Abeba. Suivant notre horaire d'arrivée, nous avons du temps libre pour visiter la capitale avant de prendre notre dernier repas traditionnel dans un restaurant local. En soirée, accompagnement aéroport et vol vers la France. Arrivée le lendemain.

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Hébergement

Attention, l’Éthiopie n'est pas un pays très touristique. Les infrastructures hôtelières sont rares dans certaines régions, vétustes dans d'autres et certainement pas équivalentes à nos standards européens. Nous faisons notre possible pour vous trouver le meilleur rapport qualité prix et notre principal objectif est la propreté.
- Hôtels et lodges dans les villes, standard local 3***
- Bivouac en haut du volcan Erta Ale, au bord de la caldeira (615 m). Dans des abris en pierre de lave (tentes et matelas mousse fournis). Pas de toilette.
- En campement prés du Dallol (tentes et matelas mousse fournis) dans le village d’Amedela. L’emplacement est imposé par les militaires et les conditions sont rudimentaires (Eau fournie pour une toilette succincte). Lits de camp avec matelas pour dormir à la belle étoile (température entre 25 et 35 °C la nuit). Si vous ne désirez pas dormir dehors, une maison afar en palmier tressé est disponible pour le groupe mais attention c'est peu ventilé et il y fait très chaud.
Pour le cas particulier des campements dans la région afar, Atalante s'engage financièrement auprès de la communauté Afar pour le nettoyage des lieux. Si nous ne pouvons maîtriser le niveau de propreté à l'échelle du site et du pays, nous mettons un point d'honneur à nous impliquer activement pour vous proposer un service de qualité compte tenu des conditions locales.

Déplacement et portage

Sur l’Ethiopie nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris (s’opérant toute l’année et à heure fixe). Vous volerez principalement sur la compagnie Ethiopian Airlines. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, nous pourrons également vous proposer d’autres compagnies que celle mentionnée ci-dessus.

Les horaires de vols indicatifs au départ de Paris et arrivée Addis Abeba :

Départ PARIS CHARLES DE GAULLE à 21:45 .../... Arrivée ADDIS ABEBA à 06:45 le lendemain
Départ ADDIS ABEBA à 00:15 .../... Arrivée PARIS CHARLES DE GAULLE à 05:40

Les départs de certaines villes de province sont possibles mais il s’agira essentiellement de pré acheminement depuis la province vers Paris.

IMPORTANT : ces informations sont données à titre indicatif. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, la compagnie aérienne et horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci-dessus.

Le transport se fait en Minibus 12 de places ou de 23 places à partir de 8 personnes et en 4x4 (la partie de l'Erta Ale & Dallol).

Les voyages en pays Afar (Erta Ale / Dalol) sont soumis à des règles de déplacement et de sécurité.
Elles sont relayées par le Ministère des Affaires étrangères sur son site, et nous les respectons :
- Présence d'au moins deux véhicules 4x4.
- Pièces mécaniques et pneus de rechange.
- Ressources suffisantes en nourriture, eau et carburant.

Pourboire

Il est en général de tradition de constituer une cagnotte pour les boissons, mais ce n'est en aucun cas obligatoire, libre à vous d'y participer ou non !

Pour cet itinéraire il est conseillé de prévoir environ 100€ par participant pour l'ensemble de l’équipe locale:
- Equipe dans le Danakil (chauffeurs, cuisinier et guide Affar)
- Chauffeur pendant le voyage
- Guide Atalante

Une cagnotte de 15€ sera donnée pour les micro-pourboires (à donner à votre guide à l'arrivée)

Encadrement

A votre arrivée à Addis Abeba, accueil par votre guide accompagnateur Atalante éthiopien francophone. Il est assisté par une équipe locale composée :
- Un guide local dans les parcs et lors de certaines visites.
- Un cuisiner et son assistant pour la région d’Afar
- Un guide Afar pour l’Erta Ale
- Deux policiers armés pour l’Erta Ale
- Un guide Afar pour Dallol
- Quatre militaires armés pour Dallol
- Un (des) chauffeur(s) pour des transferts

L'accueil de votre guide à l'aéroport :
A votre arrivée à l'aéroport le guide vous accueillera. Cependant, il peut parfois se voir refuser le droit de rentrer dans l'aéroport. Dans ce cas il vous faudra aller à sa rencontre à la sortie de l’aéroport.

Alimentation

Repas

Pique-nique et repas dans les petits restaurants locaux à midi. Plats chauds et cuisinés le soir au bivouac dans le Danakil, restaurants dans les villes.
Attention, les produits auxquels nous sommes habitués ne sont pas encore diffusés sur le territoire éthiopien. N'hésitez pas à apporter avec vous des spécialités de votre région, elles sont toujours appréciées !

L'eau

Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge. Dans bien des endroits comme au Dallol notamment, il n'est malheureusement pas possible de remplir vos gourdes d’eau dans les villages, les sources, les hôtels, ou dans les jerrycans disposés à cet effet, afin de les traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone).
En conséquence, vous pouvez acheter l'eau en bouteille (bouteilles de 2L au tarif de 0,5€ par bouteille). Si vous en avez la possibilité sur place, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de plus grande contenance (5 litres par ex, portés par nos soins) et remplir vos gourdes au fur et à mesure.

Budget et change

La monnaie officielle est le birr éthiopien (ETB).
Pour connaitre le taux de change en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.xe.com

L’euro est bien accepté comme monnaie de change. Vous pouvez aussi vous munir de dollars (non déchirés, coupures de 20 ou 50 USD) avant de partir si vous ne voulez pas tout changer dès le début du voyage.

En revanche, les cartes bancaires sont très peu utilisées et uniquement à Addis Abeba.

Equipement Sur place

Le matériel de bivouac et de cuisine collectif et individuel est fourni par nos soins.

Equipement Indispensable

Les vêtements, des pieds à la tête :

- des chaussures de marche, elles doivent être solides, bien tenir le pied et la cheville.
- chaussures légères (tennis) ou sandales et chaussettes pour visiter les monastères et les lieux de culte.
- chaussettes de laine.
- pantalon léger et/ou bermudas, éviter les shorts courts.
- tee-shirt, chemise ou sweat-shirt, évitez les vêtements décolletés.
- pull chaud ou veste polaire.
- veste en duvet.
- coupe-vent ou anorak léger.
- foulard.
- chapeau.

Equipement Utile

- Serviettes humidifiées type "Calinette" pour la toilette.
- Boules Quiés ou Hears, au choix
- Sacs plastiques pour l'étanchéité de vos affaires, appareils photos et vêtements notamment.
- Bloc-notes

Matériel

- 1 sac de couchage léger (15°c) pour le confort des nuits au Erta Ale ou un sac-drap en coton
- 1 lampe frontale avec piles de rechange
- 1 couteau suisse ou équivalent (en soute!)
- 1 gourde d'un litre et demi au minimum
- 1 serviette et nécessaire de toilette
- Crème solaire
- Du papier hygiénique et un petit sac pour le stocker après usage
- 1 paire de bâtons de randonnée (facultatif)
- Prenez de quoi rassembler vos déchets toxiques (piles, aérosols, batteries, tubes de pommade) afin de les rapporter en France où le tri est bien fait et efficace.

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :

- Prévoir un sac de voyage souple et solide de 20kg maximum avec de préférence une fermeture éclaire latérale (accès plus facile qu'un sac marin). Pendant le voyage, il contiendra les affaires que vous n'utilisez pas dans la journée. Qu'il soit transporté à dos de mule ou de chameau ou sur le toit d'un 4x4 ou d'un minibus, votre sac sera dans tous les cas sanglé, calé, soulevé et bâché un grand nombre de fois : évitez par conséquent les sacs rigides et les valises, très difficiles à manipuler et préférez la solidité à l'esthétique. Limitez le poids au maximum.

- Un petit sac à dos d'environ 40 l pour vos affaires de la journée : pull, t-shirt de rechange, gourde, lunettes, petit matériel, appareil photo...

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une pharmacie de première urgence. Toutefois il est demandé d'apporter vos médicaments personnels (en nombre suffisant) : aspirine, élastoplast, double peau, alcool iodé, antiseptique intestinal, petits ciseaux, tricostéril, crème de protection solaire visage et lèvres, crèmes ou lotions antimoustiques, micropur ou hydroclonazone pour purifier l'eau, collyre pour les yeux...

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour, avec trois pages vierges dont au moins 2 face à face.

Nous vous conseillons également de voyager avec des photocopies de vos papiers d'identité en permanence sur vous (en cas de perte ou de vol des originaux).
A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

Non

Visa

Oui. Il s'agit d'un visa individuel. Son obtention est sous votre responsabilité. Le délai est au minimum de 3 jours. Son prix est d'environ 36 EUR. Pour son obtention vous devez fournir : votre passeport, 1 formulaire de demande de visa, 1 photo et 1 copie de votre confirmation d'inscription Atalante.
Il est possible également de le faire sur place à l'aéroport d'Addis Abeba au prix de 45 ou 50 euros (en liquide seulement).
Depuis 2017, une solution de visa électronique existe. Le visa coûte 52 USD pour un séjour de 30 jours. Le délai de la procédure de demande de e-visa est de 3 jours. En cas de problème avec le e-visa, vous avez toujours la possibilité d'obtenir le visa à l'arrivée dans l'aéroport d'Addis Abeba.
Le lien pour l'obtention du e-visa est : www.evisa.gov.et
Une fois que la demande en ligne est approuvée, les candidats recevront un courrier électronique les autorisant à voyager en Ethiopie et le visa sera dûment tamponné sur leur passeport à l'arrivée à Addis-Abeba.
Si besoin, vous pouvez noter dans votre demande de visa l'Hôtel MOMONA - Airport Rd, Addis Ababa, Éthiopie - Téléphone : +251 11 667 2201 et le contact sur place : Daniel : +251 91 216 3704

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

Depuis la pandémie, la plupart des pays n'accueillent que des personnes vaccinées contre la COVID, pensez à vous informer régulièrement sur les conditions sanitaires, et gardez en tête qu'elles sont évolutives.

La vaccination contre la fièvre jaune est recommandée. Elle peut toutefois théoriquement vous être exigée si vous avez effectué auparavant un séjour ou transit de plus de 12 heures dans un pays situé en zone d’endémie.

Nous recommandons fortement d’être à jour des vaccinations classiques : diphtérie-tétanos-poliomyélite (DT polio) / coqueluche, tuberculose, fièvre
typhoïde, hépatites A et B.
Le paludisme en Ethiopie peut être contracté à moins de 2000 mètres d'altitude (Institut Pasteur). A Addis Abeba et sur tout la zone des Hauts Plateaux, le traitement est inutile. En revanche il est indispensable pour les voyages dans le sud dans la Vallée de l'Omo notamment. (Voyages QETNI, QETOUR et QETCAR) En tous les cas, consulter votre médecin

Recommandations

Pour la zone volcanique Afar (Dallol et Erta Ale), le port du masque de protection contre les émanations gazeuses des fumerolles n'est pas utile. Il est en effet possible d'éviter d'approcher de trop près les zones importantes en fumerolles et nous veillons à cela. Toutefois, pour plus de confort, vous pouvez vous munir d'un masque de protection ( à acheter depuis la France avec un lot de 2 cartouches filtrantes ABEK, coût = 36 €)

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée. Autres vaccinations conseillées: fièvre typhoïde, hépatites virales A et B. Il est préférable d'être vacciné contre la méningite bactérienne A+C+W135. Chez l'enfant, la vaccination anti-tuberculeuse est souhaitable, de même la vaccination Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR). La vaccination contre la rage peut également être proposée dans certains cas. Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Climat

Le jour : Pas plus de 30° sauf au Dallol et à l'Erta Ale qui peuvent atteindre 40°.
La nuit : Environ 10 à 15° en moyenne montagne (Addis, Lalibela, Gondar et Axum : 2500 m) et environ 25 à 35° au Dallol.

La géographie du pays explique l'existence de 4 zones climatiques bien distinctes. Il existe une grande différence climatique selon l'altitude et l’influence de la mousson. En général, les journées sont ensoleillées et tempérées par l'altitude (2.200 mètres en moyenne). Les températures diurnes ne dépassent pas 30°C tandis que la nuit, elles peuvent avoisiner 10°C.
Il faut noter cependant qu'en début de saison (mois de septembre, octobre voire novembre correspondant au « printemps » éthiopien), les températures peuvent descendre jusqu'à 0°C au petit matin, notamment dans les régions du Tigré et du Simien.
Températures :
- En montagne (Simien et Bale), grâce à l’altitude, elle ne dépasse que rarement les 25°C et ne descend guère en dessous de 5°C, dans la journée. La nuit, le thermomètre chute en-dessous de 0°C.
- Dans la région de l’Omo, donc à des altitudes bien plus faibles, la température peut monter à 35 / 40°C dans la journée.

Pluviométrie :la saison des pluies en Ethiopie commence mi-juin et se termine mi-septembre. Les pluies peuvent créer, par leur abondance, des inondations et endommagent les routes. Dans le massif du Bale, cette saison des pluies s’étend de fin mars à fin octobre.

Géographie

Situation environnementale

L'Ethiopie héberge plus de 200 mammifères, 800 espèces ornithologiques et une flore extraordinaire qui se sont développés grâce à la topologie du pays et son importante diversité climatique. Des parcs nationaux et sanctuaires lui apportent une certaine protection mais malheureusement, la déforestation et le braconnage nuisent à la conservation de cette biodiversité.

La déforestation et la menace de disparition de certaines espèces animales constituent donc les principaux problèmes environnementaux auxquels l'Ethiopie doit faire face.
La déforestation est aujourd'hui un des enjeux écologiques majeurs du pays. En effet, le pays a perdu 98% de ses forêts en l'espace de 50 ans. Chaque année, 1 410 km² de forêts naturelles sont dévastés. Aussi, le loup d'Abyssine, le singe gélada et le lion d'Abyssine font parti des principales espèces sauvages qui sont aujourd'hui menacées du fait de cette déforestation.

Electricité

Le courant est de 220V 50HZ. Les prises sont le plus souvent standards mais pour plus de précaution, pensez à emmener un adaptateur pour recharger batteries d'appareil photo et de téléphone portable (fonctionne dans toutes les grandes villes).

Heure Locale

Quand il est midi à Paris, il est 14h00 à Addis en hiver, et 13h00 en été.

Tourisme responsable

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.
Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement
des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.
Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger
sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au
mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie.
Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour.
C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d’ arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO² absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature