Photo du Mont Viso dans les Alpes

Le grand tour du Mont Viso en Liberté

Le grand tour du Mont Viso en Liberté

Rocheux et imposant, ce sommet, le plus élevé des Alpes méridionales italiennes à 3841 m, reste assez méconnu en France mais tient une place particulière dans le cœur des italiens et des habitants du Queyras !

Notre randonnée transfrontalière, telle que nous vous la proposons, vous surprendra par sa variété. Vous irez à la découverte de très beaux refuges, admirablement situés, de nombreux lacs d’altitude, de panoramas époustouflant, vous serez parfois confrontés au phénomène de « nebbia » si particulière au pays du Mont Viso… La faune présente sur ce secteur est très riche avec des espèces endémiques tels que la Salamandre du Lanza par exemple...

Votre Expert

Stéphanie LaurainConseiller spécialiste

Demandez un devis

Les points forts

  • Une superbe boucle itinérante autour du géant italien
  • Une ambiance très sauvage dans un paysage minéral
  • Une sélection de petits refuges admirablement situés

La carte

Itinéraire du voyage Le grand tour du Mont Viso en Liberté


Dates & Prix

Du 16/06/2018 au 16/09/2018

- Prix base 2 personnes : 495 € par personne

Demandez un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Notre prix comprend

- L’hébergement pour 7 nuits en gîte et refuge de montagne
- Les petits-déjeuners du jour 02 au jour 08
- Les dîners du jour 01 au jour 07
- La fourniture du dossier de voyage (carnet de route, carte au 1/25000, vouchers…)

Notre prix ne comprend pas

- L'acheminement jusqu'au point de rendez-vous le jour 1
- Les assurances

A régler sur place

- Les repas de midi (sur commande auprès des hébergeurs)
- Les boissons et dépenses personnelles.
- Les éventuels jetons de douches dans certains refuges de montagne

Options

- Nuits supplémentaires: nous consulter

Jour 01 :

GUILLESTRE

Rendez-vous chez notre partenaire dans le village de Guillestre ou à l'hébergement si vous arrivez en train. Nous vous fournissons votre dossier de randonnée et les dernières informations avant votre départ.

Nuit en gîte d'étape au départ du circuit.

Jour 02 :

DU QUEYRAS AU VAL PELLICE

6 à 7 heures de marche

Vous quittez le gîte à pied et vous gagnez un petit col frontalier d'où vous aurez les premières vues vers le Mont Viso. Un ancien sentier militaire vous conduit au cœur du fabuleux Val Pellice. Ici, la vie en alpage perdure et l'on fabrique encore le fromage en altitude. Le sentier remonte le long d'une moraine glaciaire et vous découvrez le refuge Granero, situé près d'un lac surplombant la vallée.

  • Dénivelé positif +1280 mètres
  • Dénivelé négatif -600 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 03 :

DU VAL PELLICE AU VAL PO

6 à 7 heures de marche

Pour rejoindre le Val Pô il faut d'abord « remarcher » quelques pas en France, dans la haute vallée du Guil, pour retrouver l'ancienne Route du sel du Moyen Age entre la Provence et le Piémont. Après avoir franchi un premier col, vous reprenez un peu d'altitude vers la frontière et si les conditions le permettent vous pouvez traverser le « Perthuis du Viso », un petit tunnel de 75 m creusé en 1480 à plus de 2900 m (n'oubliez pas votre frontale ! ). Ce petit tunnel a été emprunté par Hannibal et ses éléphants il y a 2200 ans... Sinon le deuxième col du jour vous permet de descendre à nouveau vers l'Italie avant de remonter une dernière fois par un sentier raide, au cœur d'un charmant petit vallon pour atteindre le refuge.

  • Dénivelé positif +1075 mètres
  • Dénivelé négatif -725 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 04 :

LE VAL PO

6 à 7 heures de marche

Aujourd'hui vous effectuez la grande traversée Est du massif du Viso. Une journée plus facile et roulante pour reposer les muscles mais néanmoins grandiose avec 2 cols et 7 lacs (avec en option l'ascension d'un 3000 / compter D+/D- 370m supplémentaire). Joli petite descente vers les lacs et vous remontez la moraine du glacier noir du Viso, enserrée entre les 1200 m de paroi du Viso et le versant Ouest du Viso Mozzo, ce passage est digne des plus belles traversées des grands cols himalayens. A l'approche du col du Viso, vous pouvez en option effectuer un superbe aller-retour au Viso Mozzo à plus de 3000 avant de rejoindre l'un des refuges situés à proximité.

  • Dénivelé positif +530 mètres
  • Dénivelé négatif -1020 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 05 :

DU VAL PO AU VAL VALLANTA

6 à 7 heures de marche

Après avoir traversé les étages pierreux de la haute altitude au col de San Chiafredo (2762 m) un large chemin vous conduit dans la longue descente vers les immenses forêts de pins cembro du Val Varaita. Vous pouvez admirer la face Sud du Viso et au loin, l'immensité de la plaine du Pô. Une fois dans le bas du vallon, vous remontez le long d'un superbe torrent, les beaux alpages au son des cloches des vaches de race blanche. Vous êtes au pied de l'immense face Ouest du Viso où vous découvrez un refuge à l'architecture étonnante situé sur les bords d'un lac à plus de 2500 m !

  • Dénivelé positif +1020 mètres
  • Dénivelé négatif -820 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 06 :

DU VAL VALLANTA AU VAL D'ARRAITA

6 à 7 heures de marche

Journée plus tranquille afin de profiter du village de Chianale à l'arrivée de l'étape, qu'il est indispensable de visiter (habitat traditionnel, musée du village, chapelles…). Une courte montée (attention les bouquetins et chamois fréquentent souvent les lieux !) vers un col panoramique d'où il est possible d'effectuer un aller-retour à la Punta Losetta à 3042 m (ajouter D+/D-170m). Le panorama sur le Mont Viso est de toute beauté ! De retour au col, il reste à descendre le long vallon di Soustra pour atteindre l'un des plus beaux villages du Piémont (classé)

  • Dénivelé positif +530 mètres
  • Dénivelé négatif -1490 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 07 :

DU VAL VARRAITA AU QUEYRAS

5 à 7 heures de marche

Magnifique ascension dans les alpages Dell Antolina. Vous découvrez encore des lacs, des ruines de chalets d'alpages et le son des clarines italiennes vous accompagnent ! Selon la forme du jour, depuis le Laghi Blue (2560 m) vous pourrez gagner en direct la frontière puis le refuge (2500 m) en franchissant la large crête Ouest de Rocca Bianca (2895 m) ou si vous souhaitez allonger un peu l'étape, nous vous conseillons d'effectuer le tour de la Tête des Toillies (3175 m). Vous marcherez alors dans la même journée, de l'Italie aux Alpes de Haute Provence puis vers le Queyras !

  • Dénivelé positif +1110 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Refuge
Jour 08 :

DE LA HAUTE VALLÉE DE SAINT-VERAN A LA VALLÉE DU GUIL

6 à 7 heures de marche

Une belle traversée pour ce dernier jour et terminer en beauté ce périple ! Du refuge, une courte montée vous conduit au col de Saint-Véran (2844 m) puis le col de Chamoussière (2884 m). En option depuis le col de Saint-Véran, si « vous avez les jambes » vous pouvez gagner le pic de Caramantran à plus de 3000 m (compter D+/D-175m) pour un beau panorama sur quelques 4000 de la chaîne alpine : Mont-Rose, Cervin, Grand Paradis, Mont Blanc…avant de traverser sur le col de Chamoussière.De ce col, la descente vers le col Agnel est rapide et vous traversez sous le sommet du Pain de Sucre (3210 m) pour franchir le col Vieux (2806 m). Il vous reste à dévaler le célèbre « vallon des lacs » ! Ce site est d'une extrême beauté avec la présence de lacs alpins de haute altitude avant de gagner le mélézin de la Médille et la vallée.Du hameau l'Echalp au bas du vallon, vous pouvez utiliser la navette locale pour rejoindre Ristolas votre point de départ (3 km)

  • Dénivelé positif +485 mètres
  • Dénivelé négatif -1330 mètres

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Ce tour est une randonnée « sportive » réservée à de bons randonneurs possédant une expérience de la marche en montagne et un bon équipement. Les étapes sont en général de 6 à 7 heures de marche. Quelques brefs passages vous demanderont de l’attention. Les terrains abordés sont des terrains d’altitude où les sentiers ne sont pas toujours bien marqués (traversée de pierriers, alpages…) et l’altitude élevée de certains cols et refuges nécessitent une bonne forme physique. Une bonne connaissance de l’orientation ainsi que la lecture de carte est nécessaire étant donné les risques de « nebbia » (sorte de brouillard).
Les temps de marche sont basés sur les usages de la randonnée soit :
* 350 mètres par heure en montée
* 400 à 500 mètres par heure en descente selon les terrains ou la pente
* 2 à 3 Km / heure sur relief modéré
Sur cet itinéraire, vous marchez sous votre propre responsabilité. La base de la sécurité pour randonner en montagne est de savoir lire une carte IGN au 1/25 000 en association avec l’emploi d’un altimètre, d’une boussole voir d’un GPS.
Il vous appartient de vous renseigner auprès des hébergements de l’évolution météorologique (bulletins affichés dans les gîtes et refuges).

Connaître son niveau

Hébergement

Vous êtes logés en refuges.
Les refuges italiens sont réputés pour être confortables avec des douches chaudes.
Attention l’emploi du drap sac pour la nuit est OBLIGATOIRE (nouvelle réglementation des refuges)

Déplacement et portage

Sur ce circuit, nous n’avons évidemment pas d’accès routier permettant le transport des bagages aux refuges. Vous devrez porter vos affaires personnelles nécessaires pour les nuits mais en suivant nos conseils il est possible de limiter énormément le poids du sac. Afin de réduire au maximum la charge des sacs, vous pouvez commander chaque jour un pique-nique au refuge.

Pourboire

Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.

Encadrement

séjour sans accompagnateur avec roadbook (remis sur place).

- Un carnet de route contenant le descriptif détaillé jour par jour du circuit. Vous trouverez également les informations pratiques telles que les commerces ou services à disposition dans les villages.
- Les cartes au 1/25 000e IGN TOP 25 GPS qui couvrent votre itinéraire
- La trace GPS au format *.GPX
- Les « vouchers » ou bons d’échange que vous devrez remettre aux différents prestataires (hébergeurs, taxi…)

NOTA : Ces documents vous seront remis par nos soins lors de l’accueil du jour 1 à nos bureaux ou à votre hébergement si vous arrivez après 17h30 ou si vous arrivez en train.

Accueilli par un professionnel de la montagne du pays, ce temps de rencontre sera l’occasion de vous transmettre les dernières informations concernant votre itinéraire (état des sentiers, présence éventuelle de neige sur certains cols en début de saison, prévision météo…) et d’échanger avec vous quelques conseils sur votre équipement et matériel nécessaires au bon déroulement de votre séjour.

Alimentation

Repas

La restauration servie dans les hébergements est équilibrée et variée. La cuisine est copieuse, traditionnelle et adaptée au programme des randonneurs. Les repas froids de midi sont à votre charge. Vous pouvez réserver auprès des hébergeurs vos repas froids du lendemain. Il suffit de les commander chaque soir à votre arrivée.

L'eau

Les boissons restent à votre charge.

Equipement Sur place

Attention ! Le drap sac pour dormir est obligatoire pour la nuit en refuge (les lits sont équipés de couettes ou couvertures)

Equipement Indispensable

Le poids du sac est l’ennemi n° 1 ! N'emmenez rien de superflu.
Nous vous conseillons de confectionner votre sac à dos en respectant la liste ci-dessous, et n’oubliez pas que l’on peut faire un peu de lessive au refuge !
-Sac à dos de taille moyenne (45 à 50 L équipé d’un couvre sac pour la pluie)
- 2 paires de chaussettes de randonnée
- 1 tee-shirt pour randonner
- 1 pantalon de marche et 1 short (pour le soir au refuge on peut prévoir un caleçon)
- 1 veste polaire
- 1 veste de montagne contre le vent ou la pluie, type gore tex ou équivalent (nous vous déconseillons la cape de pluie peu adaptée aux sentiers d’altitude)
- 1 gourde de 1L, couteau,
- 1 petite paire de gants (laine ou polaire) et 1 bonnet pour le froid en altitude
- 1 casquette ou foulard pour le soleil
- 1 paire de lunettes de soleil de très bonne qualité
- 1 petite lampe de poche ou lampe frontale (plus pratique)
- 1 petite pharmacie personnelle (élastoplast, pansements, médicaments personnels…)

POUR LA TOILETTE
- 1 petite trousse de toilette (choisir des échantillons)
- 1 petite serviette de toilette en microfibres

POUR LE SOIR AU REFUGE
- 1 paire de chaussures très légères pour le repos des pieds le soir (mais les refuges ont à votre disposition des sabots caoutchouc ou des chaussons
- 1 tee shirt
- 1 DRAP SAC POUR DORMIR (OBLIGATOIRE AVEC LA NOUVELLE REGLEMENTATION DES REFUGES)

Equipement Utile

- Une petite lampe de poche(avec piles de rechange)
- Bâtons de marche télescopiques (conseillés)
- Une gourde d'un litre d'eau minimum
- Un couteau, une cuillère, et une fourchette
- Un tupperware individuel en plastique, pour les salades de midi.
- - Crème de protection solaire (peau et lèvres),
- Papier toilette + briquet (pour le brûler ).
- Facultatif : appareil photo, jumelles ...
Attention : la montagne est capricieuse et soudaine. Nous avons essayé de penser à toutes les différentes situations climatiques que celle ci peut nous offrir. Cette liste d'équipement, vous permettra de vous adapter, agréablement aux débordements d'humeur de dame montagne !

Matériel

- 2 bâtons télescopiques
- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, à semelle type Vibram Penser à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps (chaussures basses déconseillées à partir des séjours de niveau 3 chaussures)
- 1 grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
- 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité.
- 1 thermos pour une boisson chaude ou froide
- 1 gourde (prévoir minimum 1,5l/pers) ou poche à eau type « Camel back » avec pipette.
- 1 petite boite plastique hermétique, gobelet, couteau et fourchette pour les pique-niques,
- des vivres de courses de votre préférence (nous vous en donnons également en complément)
- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre votre argent, carte d’identité, carte bancaire, carte vitale, contrat d’assistance (le reste de vos papiers et clé de voiture peuvent être confié à l’hôtel durant le séjour)
- 1 couverture de survie
- papier toilette avec un petit briquet pour le brûler
- crème solaire indice 4
- appareil-photo et/ou jumelles (facultatif).

Bagages

-Sac à dos de taille moyenne (45 à 50 L équipé d’un couvre sac pour la pluie)
En plus du couvre-sac (parfois intégré au sac à dos), un sac poubelle et deux sacs congélation sont indispensables pour protéger efficacement vos affaires de la pluie.

Pharmacie

Il est recommandé de constituer votre propre trousse à pharmacie : crème solaire hydratante corps et lèvres, élastoplast et ciseaux, vitamines C, collyre, doliprane et/ou aspirine, antidiarrhéique et antiseptique intestinal (immodium, intetrix), pommade cicatrisante et antiseptique local, antibiotique courant (facultatif).
Pensez également à votre traitement en cours.

Pensez à votre carte vitale.

Passeport

Non

Carte identité

Oui

Visa

Non

Infos Vaccins

Non

Recommandations

Avant votre séjour, préparez votre corps aux futurs efforts physiques. Si vous pratiquez un sport pendant la semaine, ne changez rien! Si vous êtes plutôt voiture, ascenseur, bureau: essayez de prendre les escaliers, de marcher une à deux heures par semaine afin de solliciter, préparer vos muscles, articulations, votre cœur aux différentes activités physiques à venir (même en niveau facile).

Nous tenons à vous mettre en garde sur l’efficacité du téléphone portable en milieu montagnard et principalement sur le massif des Merveilles. En effet, si les villages du bas de la vallée sont bien couverts par les réseaux de téléphonie mobile, sachez que de très nombreuses zones d’ombres subsistent en altitude. Toutefois si un réseau est présent, en cas d’urgence nous vous conseillons de composer le 112 qui est le numéro d’appel d’urgence prioritaire.

En début d’été la présence des névés peut être dangereuse sur de nombreuses parties de l’itinéraire. Certains passages enneigés et pentus peuvent imposer l’emploi d’une corde, d’un piolet, voire de crampons. Si votre sécurité est engagée, il est parfois plus prudent de faire demi tour ou de renoncer à la journée. Les orages du Mercantour sont réputés pour leur violence et doivent également être pris en compte sérieusement dans le déroulement de votre randonnée. Vous devrez impérativement partir tôt des refuges et ne pas arriver tardivement à l’étape. Si ces contraintes peuvent vous poser des problèmes nous vous conseillons de faire appel à l’un de nos professionnels.

Nous ne pouvons être tenu pour responsable d’un problème quel qu’il soit, survenu pendant le parcours de votre randonnée (état du sentier, niveau physique pas adapté au circuit, mauvaise appréciation d’un horaire, erreur de lecture de la carte…).

Climat

En massif montagneux, le climat est évidemment fonction de l'altitude, mais aussi du versant. Au nord et à l'ouest, les Alpes sont assez humides et bien enneigées l'hiver au dessus de 1500 m. Au sud, les précipitations venant majoritairement de l'océan Atlantique, donc de l'ouest ont plus de difficultés à venir arroser les pentes à cause de l'effet de foehn. Le climat est donc plus sec et ensoleillé à mesure que l'on s'approche de la Méditerranée.

Attention, les orages du Mercantour sont réputés pour leur violence et doivent être pris en compte sérieusement dans le déroulement de vos randonnées.

Géographie

Adossé à la frontière du Piémont italien, le massif du Mercantour est le dernier promontoire de l’arc alpin au sud, avant sa brutale plongée dans la mer Méditerranée. A la cime du Gélas, plus haut sommet du Mercantour (3143 m) vous êtes seulement à 50 km de la mer à vol d’oiseau !
Le climat du Mercantour est caractérisé par des hivers doux et des étés chauds, les températures hivernales sont en moyenne de 5°C plus élevées que sur des stations d’altitude identique dans les Alpes du nord. L’été y est plus précoce et plus chaud. Maximales en automne et minimales en été, les précipitations sont abondantes (plus de 1000 mm/an) et particulièrement violentes, causant parfois des dégâts importants (glissement de terrain).?Les conditions météorologiques hivernales sont caractérisées par le passage de grandes perturbations. Durant l’été, le Mercantour est en revanche soumis aux remontées d’air chaud d’origine tropicale, favorables au déclenchement des orages.
Le massif du Mercantour présente des singularités propres à sa position méridionale sur la chaîne des Alpes. Des précipitations et des vents forts (mais brefs) y alternent avec de longues périodes de beau temps, calme et limpide.
En raison de sa localisation à l’extrême sud des Alpes, le Mercantour présente un climat soumis à de multiples influences : influence alpine au nord, fort ensoleillement et incidence de la Méditerranée au sud. Leur confluence génère de multiples situations météorologiques.
Une situation particulière entre mer et montagne qui lui confère un caractère unique et original.

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.

Notre engagement pour un tourisme responsable justifie que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature