Lacs cristallins des Monts Fan @ M.Libeer Place du Registan à Samarcande @ M.Libeer Les marchés colorés ouzbeks @ M.Libeer Sculptures en albâtre à Boukhara @ M.libeer Monts Fan et ses glaciers @ M.Libeer Au passage du col Allaudin @ M.Libeer Genévrier torsadé et glacier des Monts Fan @M.Libeer Détente après le trek dans les Monts Fan @ M.Libeer Trek au lac Chukurak @ M.Libeer Lacs et glaciers des Monts Fan @ M.Libeer Troupeaux dans les vallées des Monts Fan @ M.Libeer Trekkeur dans les Monts Fan au Tadjikistan Cités d'Ouzbékistan Scène de vie en Ouzbékistan Trekkeur dans les Monts Fan au Tadjikistan Troupeaux dans les vallées des Monts Fan @ M.Libeer Dans les marchés d'Asie centrale @ M.Libeer

TREK TADJIK DANS LES MONTS FANSKYE ET CITÉS CARAVANIÈRES OUZBÈKES

TREK TADJIK DANS LES MONTS FANSKYE ET CITÉS CARAVANIÈRES OUZBÈKES

Une immersion au cœur des légendes et mystères d'Asie centrale et des cités caravanières. Un trek dans les montagnes et lacs émeraudes des monts Fan tadjiks, au plus proche des bergers et des glaciers. Une double approche de la Route de la soie !

A la jonction des anciennes routes caravanières, ce voyage nous emmène dans deux pays limitrophes, très différents... Le Tadjikistan nous entraîne dans ses prairies alpines, ses lacs bleu turquoise et ses sommets enneigés. Plus qu'un trek, c'est une aventure qui nous attend au cœur des monts Fan, à la rencontre des bergers nomades, connus pour leur hospitalité chaleureuse... L'Ouzbékistan nous plonge ensuite au cœur des légendes et des mystères de l'Asie Centrale avec ses joyaux architecturaux que sont les célèbres cités caravanières de Samarcande et Boukhara notamment . Un voyage haut en couleur pour découvrir une région qui n'a pas fini de nous fasciner !

Votre Expert

Claire PoloConseiller spécialiste

Note du voyage

Fiche technique
Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Les visites des cités caravanières sur la Route de la soie
  • Un trek itinérant de 5 jours dans les monts Fan au Tadjikistan
  • La visite du Lac Iskanderkul, plus beau et grand lac tadjik
  • Une approche complémentaire de l'Asie centrale et deux pays

La carte

Itinéraire du voyage TREK TADJIK  DANS LES MONTS FANSKYE ET  CITÉS CARAVANIÈRES OUZBÈKES


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :30/05/2021
Retour :15/06/2021
Prix :2495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :13/06/2021
Retour :29/06/2021
Prix :2595€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :04/07/2021
Retour :20/07/2021
Prix :2595€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :18/07/2021
Retour :03/08/2021
Prix :2595€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :01/08/2021
Retour :17/08/2021
Prix :2595€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :15/08/2021
Retour :31/08/2021
Prix :2595€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :05/09/2021
Retour :21/09/2021
Prix :2495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :19/09/2021
Retour :05/10/2021
Prix :2495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Ce voyage a été construit en collaboration avec notre partenaire Huwans, afin de vous proposer un plus grand nombre de départs garantis, tout en alliant nos savoir-faire et nos expériences du voyage. Par conséquent vous pourriez retrouver des voyageurs Huwans dans votre groupe. Cela ne modifie pas le nombre maximum de participants sur le séjour.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux, les taxes aériennes et les vols intérieurs
- L'encadrement par un guide-accompagnateur Atalante
- Les transports terrestres
- Les excursions détaillées dans le programme
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- La pension complète sauf les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours

Notre prix ne comprend pas

- L’assurance voyage
- Les frais d’inscription
- La compensation carbone : 10€ par personne 
- Les transferts aéroport en cas de vols différents de celui du groupe

A régler sur place

- Les frais de visa au Tadjikistan. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique ‘Formalités’
- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »).
- Les repas mentionnés comme ‘libres’ dans le fil des jours. Comptez 4 à 10 € environ par repas.
- Les pourboires aux équipes locales. Pour ce voyage, nous vous conseillons un montant entre 40 et 60 € par personne (exigence ATR).

Options

- Le supplément départ de province (à partir de 120 €), de Genève ou Bruxelles (nous consulter), départ anticipé ou retour différé (à partir de 100 €)
- Le transfert aéroport - hôtel à Bishkek si arrivée ou départ différé du groupe (10 € par personne)
- Supplément chambre et tente individuelle durant tout le séjour sauf les nuits en yourte : 310 €.
- La nuit supplémentaire à Bishkek (70 € en chambre individuelle, 50 € par personne en chambre double avec petit déjeuner)

Jour 1 :

Vol pour Douchanbé

Envol pour la capitale tadjike et arrivée dans la nuit ou très tôt le matin.

  • Hébergement Avion
Jour 2 :

Arrivée et visite de Douchanbé

Arrivée tôt le matin ou dans la nuit en général. Après du repos et un petit-déjeuner à l'hôtel nous partons avec notre guide pour la visite de la ville. Nous visitons les jardins présidentiels et apprécions les statues des poètes Rudaki et d'Ismaïl Samani, père de la dynastie samanide, époque à laquelle les cultures perses des Tadjikistan, Ouzbékistan, Iran, Afghanistan et Pakistan étaient unifiées. La ville n'est pas sans rappeler Saint Petersbourg par certains côtés du fait du pastel des édifices néoclassiques. Nous passons par le grand marché central et déjeunons. Découverte de la plus belle et agréable capitale d'Asie centrale qui se situe à 850m d'altitude, dîner libre le soir et retour à l'hôtel.

  • Hébergement Hôtel
Jour 3 :

Douchanbé - Monts Fan et les gorges de Sangui Safed

Départ matinal pour les gorges de Sangui Safed. En route pour les montagnes Fan (Fanskie en russe). Nous montons progressivement sur un terrain minéral fait de roches sédimentaires, séries de grès, conglomérats et calcaires. Saules et peupliers jonchent les vallées arrosées. Passage d'un col à 2700 mètre à proximité d'un tunnel. Au village de Sarvoda, nous quittons l'asphalte pour la piste et l'aventure commence. La vallée devient plus verdoyante, nous traversons des villages garnis d'arbres fruitiers (dont de nombreux abricotiers) et sauvages en bord de rivière (argousiers notamment). Nous arrivons sur les gorges de Sangui Safed, point de départ de notre trek. Nous découvrons notre premier lieu de bivouac, aux abords d'une rivière, et rencontrons notre équipe de cuisiniers, muletiers et assistants guides avant une éventuelle petite mise en jambe.

  • Temps de transport 5 h
  • Hébergement Bivouac
Jour 4 :

Trek des Monts Fan : gorges de Sangui Safed (2350 m) et Imat (2850 m)

5 à 6 heures de marche

Sanguisafed signifie "pierre blanche" du fait des roches calcaires et schistes que l'on trouve ici. De notre campement nous admirons de belles cheminées de fée. Pour cette première journée, Nous prévoyons une randonnée en aller retour le long des gorges et jusqu'à un glacier. Le long de la rivière Imat, nous croisons bergeries, bergers et troupeaux. Nous pouvons en chemin observer les sommets glaciaires de Bolchoya Ganza (5306 m), Chapdara (5049 m) ainsi que d'impressionnants cônes de déjections. Avec un peu de chance nous surprenons des lièvres, perdrix et gypaètes. Nous évoluons ensuite sur un chemin de corniche jonché de saules, boulots et genévriers. Montée jusqu'à un verrou après lequel nous pique-niquons. De là, la vue sur le glacier est sublime. Il est d'ailleurs possible de poursuivre jusqu'au pied du glacier Imat. Du même nom que la rivière, à 2900m (facultatif). Retour par le même chemin et nuit au même campement que la veille.

  • Dénivelé positif +650 mètres
  • Dénivelé négatif -650 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 5 :

Trek des Monts Fan - Col de Tchapdara (3450 m)- lac Allaoudin (2750 m)

5 à 6 heures de marche

De Sangui Safed, nous reprenons notre chemin en direction du col de Chapdara flanqué à 3450m . Nous croisons les bergers accompagnés de moutons et chèvres qui servent respectivement pour la viande et la confection du cachemire . Après quelques instants sur une piste nous remontons le cours de la rivière Bodrona et approchons un glacier au niveau d'une tourbière où coulent de menus ruisseaux. Nous obliquons vers la droite pour entamer la véritable montée au col. Nous atteignons le col et jouissons d'une vue magnifique avec notamment le Chimtarga (la montagne des glaciers) point culminant du massif et le splendide lac Allaudin où nous campons ce soir en contrebas.

  • Dénivelé positif +1100 mètres
  • Dénivelé négatif -700 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 6 :

Trek des Monts Fan : Col Allaudin (3800 m) et lac Bibijanat (2900 m)

7 heures de marche

Départ vers les lacs turquoises de Kulikalon. Nous serpentons sur un sentier qui se faufile dans les éboulis calcaires. Direction le col Allaudin et ses 3800 m, point culminant de notre aventure tadjike ! Nous sommes en surplomb de lacs qui doivent leurs magnifiques couleurs bleue, verte, et turquoise à une algue. Nous poursuivons jusqu'au col et de l'autre côté les glaciers des pics Marya et Mirali qui font partie du chimtarga nous font face. Sous nos yeux, le lac kulikalon, (le grand lac) est d'un bleu encore différent aux autres. Nous évoluons, lors de la descente, sur des terrains plus souples où poussent d'étranges et splendides genévriers torsadés par les éléments naturels. Bivouac dans un cadre de rêve au lac Bibijanat à 2900 m.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -900 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 7 :

Trek des Monts Fan : Lac Kulikalon - Col (3200 m) et lac de Chukurak (2450 m)

5 à 6 heures de marche

Nous traversons une mystique forêt de genévriers après Bibijanat et atteignons le lac Kulikalon. Il y a parfois quelques petits gués à traverser. Nous rencontrons les bergers en chemin avec leurs grands troupeaux. Montée au col de Chukurak à 3200 mètres que nous atteignons après 400 mètres de montée . Descente dans la vallée de Govkhona pour arriver au lac Chukurak (lac profond) encaissé et bloqué par son verrou glaciaire. Le lac est au pied du pic Rudaki, du nom d'un célèbre poète perse. Arrivée et pic-nique au bord du lac. Pour ceux qui le souhaitent, il est possible de poursuivre jusqu'au lac Zirat, 100 mètres plus haut. Sinon détente l'après midi sur le lieu de bivouac. Avec un peu de chance, en début et en fin de journée le reflet sur le lac est parfait et le spectacle photogénique ! Dernier dîner et bivouac en compagnie de notre équipe tadjike !

  • Dénivelé positif +350 mètres
  • Dénivelé négatif -800 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 8 :

Trek des Monts Fan : Col de Guitan (2700 m) et village de Guitan (1850 m)

5 heures de marche

Dernière journée de randonnée et derniers cols. Nous admirons le lac Chukurak en aplomb et nos tentes encore installées là ne sont plus que de petits points colorés. Sur un lieu de reposoir, en la présence du berger) nous avons peut être la chance de prendre le thé en sa compagnie. Passage d un second col à 2650 m. Un superbe panorama s'offre encore à nous avec d'un côté les glaciers et de l'autre les villages d Artouch et de Guitan sous nos yeux. Nous descendons un chemin à flanc à travers les cultures et croisons les premiers villageois. Sculpté en terrasses dans la montagne, nous apercevons le joli village de Guitan à 1850m. Fin du trek ! A l'arrivée, accueil chez l'habitant avec thé, café, fruits secs ... Une petite douche (rustique) est aussi envisageable ! Nous apprécions l'accueil villageois et les enfants nous accompagnent dans leur hameau pour ceux qui le souhaitent. Dîner le soir chez l'habitant.

  • Dénivelé positif +350 mètres
  • Dénivelé négatif -950 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 09 :

Visite du lac Iskanderkul - retour à Douchanbé - Vol pour Tachkent dans la nuit

1 à 2 heures de marche

Fin de ce trek et en route vers le lac Iskanderkul, le plus beau, grand et célèbre lac des monts Fanskye. Son nom signifie "lac d'Alexandre le Grand". Nous nous promenons au bord du lac et aux abords de la Fan Niagara, une cascade de 38 mètres de hauteur. Après le déjeuner au bord du lac, nous prenons la route du retour vers Douchanbé où nous dînons. Après cela nous sommes conduits à l’aéroport et nous envolons pour Tachkent. Arrivée à Tachkent dans la nuit et installation à l’hôtel.

  • Temps de transport 6 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 10 :

Visite de Tachkent - Vol pour la cité caravanière de Khiva

Arrivée à Tachkent très tôt et direction notre hôtel pour un peu de repos. Après le petit-déjeuner, nous partons pour la visite du centre historique de Tachkent . Nous commençons par la medersa Koukeldash (école coranique), une des rares écoles encore en activité dans le pays. Elle est située au sud du bazar Chorsu et de la place de l'amitié des peuples". Construite au début du 19ème siècle, cette medersa était l'une des universités coraniques les plus réputées de Tachkent. Les élèves y étudiaient le Coran, mais aussi les mathématiques, l'astronomie, la littérature perse et arabe. Nous visitons également le mausolée de Kaffal Chachi et la medersa Abdul Kasim où travaillent artisans, peintres et graveurs sur bois. Après le déjeuner, nous découvrons le marché du Tchrosu. Temps libre pour visiter ce grand marché couvert, où s'entremêlent les senteurs des épices et les parfums des fleurs et des fruits. En milieu d'après-midi, transfert à l'aéroport pour notre vol vers Ourguentch. Arrivés à destination, court transfert pour la magnifique ville fortifiée de Khiva.

  • Temps de transport 1 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

Visite de l'oasis et ville forteresse de Khiva

Visite de la ville, située au milieu d'une oasis. Elle possède l'un des plus grands marchés d'Asie centrale. Nous découvrons respectivement la mosquée Djouma, la vieille forteresse de Kounya Ark, construite au 17ème siècle, la plus grande médersa de Khiva, celle de Mukhammad Rakhimkhon Feruz, et le mausolée de Sayid Alaouddine. Après le déjeuner dans la cour agréable d'une médersa, nous poursuivons la visite de sites qui nous font découvrir les chefs-d'œuvres de l'art ouzbek. Enfin, nous déambulons dans le bazar couvert de la ville. Nous dînons au Toza Bog, palais d'été du dernier Khan de Khiva, jusqu'en 1919.

  • Hébergement Hôtel
Jour 12 :

Khiva - Boukhara

Départ matinal pour une belle journée de route vers Boukhara. Nous traversons le fleuve Amou-Daria et le désert rouge de Kizil-Qum. Si l'occasion se présente, nous allons à la rencontre des bergers du Kizil-Qum. Nous nous arrêtons sur la route dans un tchaykana (restaurant local) pour le déjeuner. Arrivée à Boukhara, installation à l'hôtel, puis départ pour une balade autour de la place Liabi-Khauz... Le soir, nous nous rendons dans une maison ouzbèke pour goûter au plov, le plat national.

  • Temps de transport 7 à 8 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 13 :

Visite de la cité caravanière de Boukhara

Visite à pied de Boukhara. C'est l'une des plus anciennes cités d'Asie Centrale. De son histoire arabe, perse et turque, elle a gardé beaucoup de charme. Presque entièrement conservée, Boukhara est l'exemple le plus complet d'une ville médiévale d'Asie centrale. Découverte de quelques-uns de ses 140 monuments protégés par l'Unesco : la mosquée à deux étages de Maghoki Attari, le complexe Khalian qui est sans doute la plus belle place de la ville. Nous visitons également la prouesse architecturale qu'est le pourtant humble mausolée d'Ismaïl Samani, père de la dynastie iranienne des Samanides (9ème siècle). Boukhara est également un haut lieu de l'artisanat avec entre autres points forts la coutellerie et les tissus.

  • Hébergement Hôtel
Jour 14 :

Boukhara - Visite de Samarcande.

Par la route Royale, nous rejoignons Samarcande. Après déjeuner, nous partons pour une première découverte de la capitale et de ses richesses timurides datant principalement de l'époque de Tamerlan, au 15ème siècle. Un des temps forts est la place Régistan (littéralement la place du sable). Cet ensemble était en quelque sorte le forum de la cité après l'invasion mongole au 13ème siècle ; puis sous Tamerlan, au 14ème siècle, le Régistan servait de place du marché, d'où rayonnaient les six artères principales de la ville. Il se compose de trois majestueuses médersas, celle d'Ouloug Begh (grand astronome et petit fils de Tamerlan), celle de Tillya Kari (couverte d'or, XVII s) et la Cher Dor. Les icônes en forme de lions sur la medersa de la Cher d'Or attestent de l'influence zoroastrienne qui autorise l'iconographie. Nous continuons avec le Mausolée Gour Emir du XVe s. abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants. Après la visite de la mosquée Bibi Khanoum, construite pour la femme préférée de Tamerlan, nous partons nous balader dans le bazar coloré de la ville : "Siyab", idéal pour quelques emplettes. Dîner dans un restaurant ouzbek.

  • Temps de transport 4 à 5 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 15 :

Visite de Samarcande, carrefour des cultures et de la soie...

Journée consacrée à la découverte de la ville "semblable au Paradis". Nous partons à la découverte de la capitale et de ses richesses timurides datant principalement de l'époque de Tamerlan, au 15ème siècle. Un des temps forts est la place Régistan (littéralement la place du sable). Cet ensemble était en quelque sorte le forum de la cité après l'invasion mongole au 13ème siècle ; puis sous Tamerlan, au 14ème siècle, le Régistan servait de place du marché, d'où rayonnaient les six artères principales de la ville. Il se compose de trois majestueuses médersas, celle d'Ouloug Begh (grand astronome et petit fils de Tamerlan), celle de Tillya Kari (couverte d'or, XVIIème siècle) et la Cher Dor. Les icônes en forme de lions sur la medersa de la Cher d'Or attestent de l'influence zoroastrienne qui autorise l'iconographie. Nous continuons avec le Mausolée Gour Emir du XVème siècle abritant les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants. Après la visite de la mosquée Bibi Khanoum, construite pour la femme préférée de Tamerlan, nous partons nous balader dans le bazar coloré de la ville : "Siyab", idéal pour quelques emplettes. Dîner dans un restaurant ouzbek.

  • Hébergement Hôtel
Jour 16 :

Temps libre pour flâner à Samarcande et train pour Tachkent

Chemin retour vers la capitale. Nous prenons le temps de nous arrêter cette fois sur le tronçon entre Samarcande et Tachkent afin de mieux connaître le pays et sa campagne. Déjeuner en cours de route. Après notre arrivée à Tachkent, nous nous installons à l'hôtel et profitons de nos derniers moments en Ouzbekistan... Dîner "d'au revoir" avec l'ensemble du groupe.

  • Temps de transport 3 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 17 :

Vol matinal retour vers la France

Transfert à l'aéroport et vol international retour pour la France. Arrivée en France dans la journée.

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Trek soutenu (dénivelé maximum : 900m par jour), s’adressant à des randonneurs avertis sur la deuxième semaine au Tadjikistan. Le reste du programme ne présente pas de difficulté particulière, hormis le J20 au lac Tchatyr Koul, du niveau du trek tadjik.
Une bonne condition physique est nécessaire.
Efforcez-vous de pratiquer régulièrement une activité physique au plus tard un mois avant votre départ et améliorez votre endurance par un renforcement progressif de votre activité ou une heure de footing deux fois par semaines.

Connaître son niveau

Hébergement

AU TADJIKISTAN :
En hôtel :
> A Douchanbé, nous dormons à l'hôtel Shumon ou équivalent : http://www.shumonhotel.com/
pour le trekking :
> Campement en Tentes aral 3 / tentes de 3 places pour 2 personnes, matelas de 5 cm épaisseur fournis. Prévoir un matelas de type thermarest pour plus de confort (ainsi que votre serviette de toilette et votre sac de couchage). Tentes mess, cuisine, chaises et table pliante sont prévues pour le dîner et le petit déjeuner. Tente toilette. Sur sacs pour protéger vos sacs lors du portage par les mules .
> À Gouitan, vous logez dans une maison traditionnelle, 2 ou 3 grandes pièces par groupe. Matelas et couvertures sont installés pour vous. Toilettes et douche "artisanale " pour faire un brin de toilette.

OUZBEKISTAN :
en Hôtel 3 ou 4*:
A Boukhara : nous dormons dans l'ancien caravansérail de l'hôtel Porso : https://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g303936-d3515174-Reviews-Hotel_Porso-Bukhara_Bukhara_Province.html
A Samarcande : dans l'hôtel idéal ou similaire : https://www.booking.com/hotel/uz/ideal.ru.html
A Tachkent, nous dormons au Gran Plaza : http://www.legrandeplaza.com/

Déplacement et portage

TRANSPORT INTERNATIONAL :
Pour cette trilogie d'Asie centrale nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris (s’opérant toute l’année et à heure fixe). Vous volerez principalement avec la compagnie Turkish Airlines . En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, nous pourrons également vous proposer d’autres compagnies que celles mentionnées ci dessus. Ce sont des vols de nuit à l'aller et de jour au retour (en raison du décalage horaire).

VOLS EN ASIE CENTRALE :
Les vols intérieurs sont assurés le plus souvent par la compagnie Uzbekistan Airways
Les horaires indicatifs sont les suivants :
- Douchanbé 02h20 - Tachkent 03h10
- Tashkent 19h30 - Ourgentch (Khiva) 21h10

DÉPLACEMENTS SUR PLACE :
- Transferts en bus ou minibus privatifs dans les 3 pays et en véhicule tout-terrain de Dushanbe à Dushanbe au Tadjikistan.
(Attention sur ce séjour il faut bien garder en tête que les routes, pistes ne sont pas en très bon état. La patience parfois est de mise, lorsqu'une route est coupée ou en cas de contrôle de police)
- Train rapide entre Samarcande et Tashkent
- Pendant le trekking au Tadjikistan, le transport des bagages est effectué par des mules conduites par leurs muletiers (env 1 mule par personne)

Pourboire

Le pourboire n’est en rien une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Son montant dépend de l’appréciation du service rendu et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier.
Pour ce voyage, nous vous conseillons un montant entre 30 et 40 € par personne, soit environ 2€ par personne et par jour à répartir entre les guides et les chauffeurs.

Encadrement

- En Ouzbékistan : Accompagnement par un guide culturel Ouzbek francophone spécialiste de la région et de l'Histoire.
- Au Tadjikistan : Guide de montagne tadjik francophone pendant le trekking. Cuisiniers, muletiers et assistant guide anglophone Equipe de cuisiniers, muletiers et leurs mules. Famille d'accueil chez l'habitant à Guitan.
- Chauffeurs anglophones

Alimentation

Repas

Dans les villes en Ouzbékistan, vous alternez entre des repas chez l'habitant, dans des restaurants classiques ou locaux.

Au Tadjikistan, pendant le trekking, un cuisinier (et son assistant selon la taille du groupe) vous prépare tous les repas.

L'eau

Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les villages, les sources, les hôtels, ou dans les jerrycans disposés à cet effet, mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance (5 litres par ex) et remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter des bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte à cet effet.

Budget et change

En Ouzbékistan, la monnaie est le Sum (UZS) et au Tadjikistan, la monnaie est le Somoni (TJS).
Pour connaitre les taux de change en cours, consultez le site www.xe.com.

Distributeurs de billets et bureaux de change présents dans les grandes villes.
Par précaution, emportez avec vous des euros (ou des dollars US) en espèces, idéalement en petites coupures. Prévoyez un budget suffisant pour vos dépenses personnelles et boissons, les pourboires et les droits photos sur les sites (voir le prix ne comprend pas).

Equipement Sur place

- Tentes
- Matelas
- Pharmacie collective

Equipement Indispensable

Cette liste est indicative et exhaustive pour des climats ouzbek et tadjik.
Attention: le choix de votre tenue vestimentaire doit s’adapter aux contextes culturels, religieux et traditionnels. N'oubliez pas que vous êtes, en Ouzbekistan, dans un pays musulman.

- 1 casquette ou chapeau pour le soleil
- 1 bandana, foulard ou chech pour protéger le cou
- 1 paire de lunettes de soleil niveau 3 ou 4 (glacier)
- 1 bonnet
- des sous-vêtements thermiques (tee shirts manches courtes ou longues).
- Tee shirts en coton (manches courtes et longues) OU équivalent (chemisettes, tee-shirt en matières techniques à séchage rapide...)
- 1 polaire légère ou équivalent
- Plusieurs polaires chaudes ou équivalent
- 1 veste coupe vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex ou MTD +
- 1 cape de pluie
- 1/2 shorts longs
- 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes amovibles)
- 1 pantalon de rechange (randonnée ou jean ou équivalent)
- 1 pantalon imperméable type gore-tex
- 1 collant ou équivalent pour les nuits
- 1 paire de guêtres pour les départs de septembre car les cols peuvent être pris par la neige.
- 1 maillot de bain peut-être utile
- 1 paire de chaussure de “trekking” imperméable, confortable, avec tige montante, antidérapante.
- 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour les étapes faciles et le soir
- 1 paire de sandales "techniques" (à scratch)
- Paires de chaussettes épaisses pour la marche
- 1 paire de gants légers

Pour la randonnée, la chaussure à tige montante devient recommandée afin de protéger la cheville et la malléole et éviter ainsi tout vrillage du pied ou entorse. La semelle doit être crantée et légèrement rigide. L’avant du pied bénéficie d’une protection contre les chocs et les cailloux.

Matériel

- 1 sac de couchage (T° confort 0°c)
- 1 matelas thermarest pour plus de confort
- Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l'eau, micropur...)
- 1 serviette de toilette à séchage rapide
- 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides)
- 1 lampe frontale, piles et ampoules de rechange pour la nuit chez l'habitant
- 1 couteau suisse ou équivalent (en soute!!)
- Crème solaire haute protection

- Prenez de quoi rassembler vos déchets toxiques (piles, aérosols, batteries, tubes de pommade...) afin de les rapporter en France où le tri est bien fait et efficace.

Bagages

- Un sac de voyage souple et solide 80-100 litres (ouverture frontale ou sac à dos).
- un sac à dos de 30-35 litres pour la journée.

La réglementation aérienne limite le poids du bagage en soute à 23 kg par passager, et 10 kg pour le bagage en cabine. Prenez garde à ne pas dépasser ce poids, car vous pourriez avoir à régler à l'enregistrement les kilos excédentaires. Nous vous recommandons néanmoins de ne pas excéder 15 kg de bagages.

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :
- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Passeport

Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, est obligatoire :
Votre passeport valide 6 mois après la date de fin de séjour, avec au moins deux pages vierges face à face. Il est de votre seule responsabilité d'obtenir votre passeport et de vous conformer à la réglementation d'entrée dans ce pays avant la date de votre départ.

Vous voyagez avec des enfants :
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures. Ils doivent être titulaires d'un passeport valide 6 mois après la date de sortie d'Ouzbékistan et d'un visa.
A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

Non

Visa

ATTENTION : nous vous invitons à bien vérifier les formalités auprès de l'ambassade du Tadjikistan avant de faire les démarches car celles-ci peuvent changer rapidement.

TADJIKISTAN :

Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, il est obligatoire d'obtenir un visa de tourisme individuel simple entrée.

Depuis juin 2016 ce visa peut être obtenu sur Internet en vous rendant sur le site de Visa électronique du Tadjikistan: https://www.evisa.tj
C'est la solution la plus simple et la moins onéreuse que nous vous conseillons. Il vous suffit de suivre pas à pas les questions, muni de votre passeport, et de régler les 50 USD requis. Le délai d'obtention du visa est de quelques jours.

Il faut répondre "non" à la question du GBAO permit. Vous n'en n'avez en effet pas besoin pour les voyages AOTAD et ATAOUKIR.

Une adresse sur place vous est demandée : la voici:
ATALANTE TADJIKISTAN / ORIENT ADVENTURES 148 - 9, Rudaki ave. 734017, Dushanbe, Tajikistan

Imprimez ensuite votre visa et présentez le à votre arrivée à l'aéroport de Dushanbe accompagné des éléments suivants :
> 2 photos au format officiel 3,5x4,5
> passeport et copie de la double page du passeport où se trouve la photo

Pour plus d'informations sur les formalités, consulter le site du Ministère des Affaires Etrangères du Tadjikistan (en anglais) : http://mfa.tj/en/

Il est également possible d'obtenir votre visa auprès de l'une des Ambassades du Tadjikistan en Europe (à Bruxelles, Berlin ou Londres). Comptez environ 2 à 3 semaines de délai..

Pour plus d'informations sur les formalités, consulter le site du Ministère des Affaires Etrangères du Tadjikistan (en anglais) : http://mfa.tj/en/


OUZBEKISTAN

Depuis octobre 2018, pour les ressortissants français, aucun visa n?est exigé pour un séjour d?une durée ne dépassant pas 30 jours, dès lors que le passeport est encore valable pendant trois mois après la date de retour prévue. Merci de vérifier les dernières informations auprès du consulat au moment de vos démarches. Toutes les informations sont à votre disposition sur le site de l'Ambassade (section consulaire) : https://ouzbekistan.fr/ Foire aux questions : https://ouzbekistan.fr/foire-aux-questions-faq/

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Recommandations

Vous trouverez des conseils à suivre concernant les vaccins sur le site de l'Institut Pasteur : www.pasteur.fr/fr/map

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

---
IMPORTANT : rappel concernant l'assurance rapatriement

Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.

----
CAS SPÉCIFIQUE DES VOYAGES EN HAUTE ALTITUDE :

Les voyages comprenant des nuits au-dessus de 3000 mètres d'altitude s’adressent à des personnes en très bonne santé, avec une condition physique appropriée.

La haute montagne est un milieu particulier, souvent rude pour les organismes (froid, sécheresse, soleil, hypoxie…). Parmi les différentes pathologies d’altitude, les symptômes liés au Mal Aigu des Montagnes doivent être connus et ne jamais être sous-estimés. Ce sont les signaux d’une montée en altitude trop rapide : votre corps n’a pas eu le temps de s’adapter au manque d’oxygène (hypoxie). Maux de tête, insomnies, perte d’appétit, œdèmes et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces symptômes sont courants et relativement bénins lorsqu’ils restent modérés. Ils disparaissent avec le temps, à condition de ralentir ou de stopper l’ascension. Dans le cas contraire, le MAM peut conduire à des pathologies graves, tels que l’œdème cérébral et l’œdème pulmonaire.

Avant de partir : optez pour une préparation physique adaptée à votre voyage et munissez-vous de l’équipement adéquat. Nous vous conseillons aussi de faire un test d'effort à l'hypoxie : cela vous permettra de connaître la réaction de votre corps face au manque d'oxygène. Ceci est d'autant plus important si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude, ou si vous avez plus de 50 ans, sans expérience récente de la haute altitude. Enfin, prévoyez une pharmacie personnelle complète et adaptée (antalgiques et Diamox peuvent notamment être prescrits par votre médecin).

Pendant le voyage : sachez que nos programmes sont étudiés pour proposer une acclimatation la plus progressive possible, en fonction des contraintes géographiques et de la durée du voyage. Il convient malgré tout d’éviter les efforts intenses, de boire beaucoup d’eau (évitez l’alcool), et de rester bien couvert. Nimaos équipes locales sont régulièrement formées à la sécurité en altitude : n’hésitez donc jamais à faire part de vos soucis de santé à votre guide, même en cas de troubles légers. Il connait parfaitement le sujet et saura vous apporter des solutions. En cas de problème, il dispose des équipements de sécurité nécessaires, notamment téléphone satellite, oxymètre, caisson hyperbare et/ou bouteilles d’oxygène. Il pourra aussi vous mettre en relation avec un médecin spécialiste via notre plateau d’assistance médicale téléphonique (disponible 24H/24 et 7j/7 pour tous nos voyageurs, lorsqu’une communication GSM où satellite peut être établie).

Climat

La partie culturelle du voyage (en Ouzbékistan) peut s'effectuer toute l'année sachant que la meilleure période est de avril à mi juin puis de mi août à fin octobre. La partie trekking du voyage (au Tadjikistan) peut s'effectuer l'été de Juin à Septembre car il fait plus frais en montagne.

Le climat se caractérise par des variations de température considérables. L'amplitude thermique peut atteindre 20°C dans la journée. Il existe également d'importantes différences entre les zones désertiques et montagneuses. La pluviométrie est faible sauf sur les reliefs, où la pluie tombe essentiellement en mars-avril et en octobre-novembre, transformant tout en boue. En plaine, le climat est agréable de mai à début juin et de septembre à début octobre. En été, les températures sont très élevées : il fait plus de 35°C à Tachkent, et 40°C dans le Sud du pays. En revanche les nuits peuvent être froides en montagne. En hiver (janvier-février), les températures diurnes oscillent entre 5 et 10°C.

Géographie

GENERAL OUZBEKISTAN
Le pays, d'une superficie comparable à celle de la Suède, se caractérise par la monotonie de son relief. Les deux tiers du pays, principalement à l'ouest, sont constitués de steppe et de désert, interrompus seulement par le delta de l'Amou-Daria, qui se déverse dans ce qui reste de la mer d'Aral. Le relief est un peu plus prononcé à l'est, vers les montagnes situées dans les pays limitrophes, où se trouvent les sources des fleuves qui irriguent le pays. Le plus important cours d'eau d'Asie centrale, l'Amou-Daria, fait en grande partie office de frontière avec le Turkménistan et l'Afghanistan. Les programmes d'exploitation intensive des ressources naturelles lancés pendant la période soviétique - et pour certains, toujours en activité - ont ravagé l'environnement de manière irréversible : l'augmentation de la production de coton, par exemple, s'est accompagnée d'une perte de 75% du volume de la mer d'Aral, dont l'eau était utilisée pour l'irrigation des cultures, sinistrant du même coup sa faune et sa flore marine, ainsi que l'industrie locale de la pêche. Pire, le climat s'en trouve maintenant irrémédiablement détérioré (4 à 5 fois moins de jours de pluie que dans les années 1950). Les résidus chimiques liés à l'industrie cotonnière ont par ailleurs causé de sérieux dommages tant sur l'environnement que sur les populations humaines. Par ailleurs, d'énormes projets de barrages hydroélectriques au Tadjikistan et au Kirghizstan inquiètent fortement l’Ouzbékistan et le Turkménistan, situés en aval, qui ont un besoin vital d’approvisionnement en eau pour la culture du coton à la base de leurs économies nationales.

FLORE ET FAUNE
Bien que désolée, la partie semi-désertique du territoire n’est exempte de vie animale : on y rencontre gazelles, rapaces, varans, scorpions et serpents. Les zones montagneuses, isolées, rocheuses et boisées, abritent ours, lynx, outardes, chamois et même de rares léopards des neiges. Le désastre qui a ravagé la mer d'Aral a sinistré du même coup sa faune et sa flore marine. Les programmes d'irrigation dans les steppes ont dégradé les sols, pollué l'eau et causé des phénomènes d'érosion à large échelle, entraînant l'aridité et la saturation en sel de ces zones désormais inhospitalières à la vie végétale ou animale.

Electricité

220V, 50 Hz. Vous n'avez pas besoin d'adaptateur.

Pour plus d'infos:
http://www.levoyageur.net/prises.php?paysfr=Russie

Heure Locale

Il existe un décalage horaire de + 5 heures avec la France.
Indicatif téléphonique : +996

Tourisme responsable

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.
Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement
des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.
Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger
sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au
mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie.
Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour.
C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d’arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO² absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

12 notes
4avis

Epoustouflant!
Un voyage époustouflant tant par la richesse des paysages que par les liens que nous avons noués avec notre guide, notre traducteur ainsi que les gens que nous avons rencontrés.
Très belle expérience, je vous recommande chaudement ce voyage.

ISABEL
Départ du 07/08/2019

Une belle découverte
Un magnifique trek au Tadjikistan avec une équipe chaleureuse et d'inoubliables rencontres. Attention, la dynamique de la deuxième semaine en Ouzbékistan est plus orientée "circuit touristique".

Léa
Départ du 05/06/2019

Chère Léa, Nous vous remercions pour votre avis et sommes ravis de lire que vous avez beaucoup aimé votre voyage. Effectivement et comme notre fiche technique l'indique, la deuxième semaine a une orientation plus culturelle, ce qui fait de ce circuit un magnifique combiné qui permet de découvrir les différentes facettes de ces merveilleux pays. Au plaisir de vous croiser pour une nouvelle et belle découverte.

La réponse d'Atalante

OUZBEKISTAN - Les Montagnes de Samarcande
La formule trek au Tadjikistan puis visite culturelle en Ouzbékistan est très intéressante et permet de découvrir deux pays voisins mais très différents. C'est une vraie plongée dans l'histoire mouvementée de l'Asie centrale, un ravissement face à la beauté des monuments Ouzbeks, une sensibilisation à la géo-politique de la région. Des vacances d'un dépaysement total et d'en enrichissement personnel important.

Francois
Départ du 05/08/2012

OUZBEKISTAN - Les Montagnes de Samarcande
Beau voyage alliant trekking modéré dans de superbes contrées et découverte d'un riche patrimoine avec dans chaque pays des guides compétants Belle approche de ces deux pays dans un temps restreint

Régis
Départ du 05/08/2012

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature