Treks chez les nomades kirghiz

Treks chez les nomades kirghiz

Blottie au milieu de géants (le Kazakhstan, la Chine, l'Ouzbékistan), la petite république kirghize est le pays le plus montagneux d'Asie centrale. Les montagnes Célestes, les Tien Shan, comptent des sommets parmi les plus hauts du monde.

Ce voyage nous permet de découvrir une nature encore intacte et de côtoyer le peuple nomade kirghize. Pendant la belle saison, les nomades montent leurs troupeaux de chevaux, moutons et yaks dans les "Djailoo". Nous les rencontrons autour du lac Song Koul, nous allons ensuite vers le sud et Tash Rabat puis nous continuons notre périple au lac Issy Koul et les vallées perdues de la région.

Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Nature et grands espaces sauvages
  • Le caravansérail de Tash Rabat
  • Une grande découverte, riche et variée, de la Kirghizie agrémentée de superbes randonnées.

La carte

Itinéraire du voyage Treks chez les nomades kirghiz


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :12/07/2020
Retour :31/07/2020
Prix :2615€
Statut :Confirmé
 
Départ :02/08/2020
Retour :21/08/2020
Prix :2695€
Statut :Confirmé à partir de 5 personnes
 
Départ :06/09/2020
Retour :25/09/2020
Prix :2495€
Statut :Confirmé
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 5 à 12 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

La Kirghizie s'est ouverte récemment au tourisme et encore plus récemment au Tourisme d'Aventure. Nous déployons beaucoup d'efforts pour préparer nos équipes locales à cette forme de tourisme qui nécessite un savoir-faire très particulier.
A l'avance nous vous demandons de la bienveillance à leur égard et de leur pardonner les quelques imperfections que vous pourriez rencontrer au cours de votre voyage.
La Kirghizie et ses habitants vous le rendront au centuple par l'authenticité tout à fait exceptionnelle de l'accueil qu'ils sauront vous prodiguer. L'un est souvent la contrepartie de l'autre ... De plus, la qualité des hébergements sous yourte, en guest house... (hors bivouac sous tente) est parfois très sommaire.

Notre prix comprend

- Vol Paris / Bishkek / Paris.
- Les taxes aériennes.
- Les transferts sur place.
- L'hébergement.
- La pension sauf les repas à Bishkek.
- Le matériel de bivouac et intendance.
- L'encadrement par des accompagnateurs francophone.
- Les permis "écologiques".

Notre prix ne comprend pas

- les frais de dossiers
- La compensation carbone : 8€ par personne 

A régler sur place

- Les boissons.
- Les extras personnels.
- Les repas à Bishkek (~10 €/ repas).
- Les pourboires.

Options

- Supplément tente et chambre individuelles (sauf chez l'habitant) : 200 €.

Jours 1 et 2 :

Vol pour Bishkek - visite de la villet et marché Och Bazar.

Vol pour Bichkek. Arrivée tôt le matin à Bihkek et transfert à notre Datcha. Repos en matinée puis visite de la capitale de la Kirghizie. Les sommets des Tien Shan, à plus de 5000 mètres d'altitude, sont visibles de la ville. En flânant dans les larges rues ombragées de Bichkek nous faisons connaissance avec sa population pour partie kirghize et pour partie russe. Balade dans Och bazar , le grand marché central, où les senteurs de l'Asie centrale se font encore plus présentes.

  • Hébergement Datcha (pension) ou hôtel.
Jour 3 :

Vallée Chuy - Kekemeren.

Nous prenons la route plein Est au coeur de la vallée Chuy, nom de la rivière qui fait frontière entre la Kirghizie et le Kazakstan. Au bout de 1 heure de route nous partons vers le sud et le col de Tyou Achou (3260m) qui nous permet de franchir la chaine kirghize "Ala Too". Au col, à la sortie du tunnel, un magnifique panorama s'offre à nous. Nous continuons vers le petit village de Kojomkoul. Nous laissons le véhicule pour une courte marche le long de la rivière Kekemeren.

  • Temps de transport 4
  • Dénivelé négatif -100 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente au bord de la rivière.
Jour 4 :

Kekemeren - vallée de Joumgal

2 à 3 heures de marche

Le matin, nous marchons quelques heures en amont de la rivière Kekemeren. Puis nous reprenons notre véhicule en direction de Chaek, petit village planté au milieu d'une vallée aride. Après une halte pour faire le plein de vivres et d'essence, nous continuons au pied du massif de Song Koul, il nous faut encore 2 heures de route pour atteindre notre lieu de notre campement.

  • Dénivelé positif +250 mètres
  • Dénivelé négatif -250 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jour 5 :

Lac Song Koul - randonnée.

4 à 5 heures de marche

Randonnée, nous passons le col de Tuz à 3320 m pour basculer sur le lac Song Koul. Depuis des générations, les nomades montent au lac à la belle saison avec leurs troupeaux de moutons et chevaux vers les pâturages. Ce sont aux dires des nomades les meilleurs pâturages du pays.

  • Dénivelé positif +750 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jours 6 et 7 :

Lac Song Koul : randonnées et rencontre avec les nomades.

Nous randonnons de yourtes en yourtes et partageons les premiers moments avec les nomades. Les camps de yourtes en feutre blanc parsèment cette immensité de vert. Les kirghizes ont abandonné momentanément leurs villages des plaines pour cet éden. C'est le moment de renouer avec les traditions et les valeurs de la vie nomade. Nous rendons aussi visite aux pêcheurs de Song Koul, ils passent toute l'année ici (et l'hiver il fait -30 degrés ! ).

Jour 8 :

Vallée de Naryn.

3 à 4 heures de marche

Nous quittons le lac Song Koul, passons le col Moldo et descendons sur le versant sud des contreforts du lac. Au loin la vallée de Naryn aride où coule la rivière du même nom, la plus grosse rivière du pays alimentée par les glaciers des Tien Shan. Nous passons un premier col MELS (Marx, Engels, Lenine, Staline !!) à 3400 mètres.

  • Temps de transport 3
  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -700 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jour 9 :

Chaîne At Bashy - caravansérail de Tash Rabat.

2 à 3 heures de marche

Quelques heures de transfert sur une piste très peu fréquentée nous amène au pied de la chaîne At Bashy. Chaîne de montagne faisant frontière avec la Chine. Nous sommes qu'à 50 km de la passe Torugart, le poste frontière. Quelques yourtes et troupeaux de chevaux nous entourent. Randonnée dans la chiane des At Bashy l'après midi depuis le camp de yourte et visite du caravansérail de Tash Rabat, haut lieu sur la route de la soie.

  • Temps de transport 3
  • Dénivelé positif +300 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Camp de yourtes
Jour 10 :

Randonnée au col Karakol (3910 m).

7 à 8 heures de marche

La randonnée à la journée nous mène au col de Karakol (3910 m) et nous permet de voir le lac Chatyr koul. La Chine est là et on imagine facilement les caravanes qui franchissaient ses régions de montagnes. Sur notre chemin troupeaux de yacks, chevaux... et de nombreux rapaces. Cette randonnée est en aller retour, possibilité de marcher moins longtemps pour ceux qui le souhaitent.

  • Dénivelé positif +800 mètres
  • Dénivelé négatif -800 mètres
  • Hébergement Camp de yourtes
Jour 11 :

Naryn - Sarybulac - Kotchkorka.

Nous prenons la piste longeant le massif de At Bashy pour la ville de Naryn, où kirghizes et ouighours partagent le commerce local. Nous nous ravitaillons au bazar et reprenons la route pour Kotchkorka, charmante petite bourgade. Nous y rencontrons les artisans qui produisent les sherdaks (les tapis de feutre qui décorent les yourtes et autres produits).

  • Temps de transport 5
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 12 :

Lac Issyk Koul.

Le lac Issyk Koul est aujourd'hui notre destination. Véritable mer intérieure au milieu de sommets à plus de 4000 mètres, ses eaux turquoise attirent Kazaks, Ouzbeks et Russes sur sa côte Nord pour la période des vacances. Nous installons notre camp sur la rive sud du lac, rive la plus sauvage.

  • Temps de transport 3
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jour 13 :

Lac Issy Koul : randonnée, repos et baignade.

2 heures de marche

Issyk Koul est le second plus grand lac d'altitude au monde après le lac Titicaca. Ce lac a 1606 m et plus de 180 km de long pour 700 m de profondeur. Journée au bord du lac, baignade dans une eau à plus de 20° C et randonnée dans les canyons environnants.

  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -200 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jour 14 :

Kysill Suu - vallée ocre.

2 à 3 heures de marche

Nous longeons le lac sur près de 100 km avant de nous arrêter à Kysill Suu petit village au bord du lac pour nous restaurer. Quelques kilomètres encore et nous voilà dans la vallée. Au fond de la vallée une petite rivière, et de magnifiques falaises aux rochers couleur ocre. Randonnée dans la vallée de Kysill Suu dans l'après midi.

  • Temps de transport 3
  • Dénivelé positif +250 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente au bord de la rivière.
Jour 15 :

Vallée de Jety Oguz - falaise ocre.

5 à 6 heures de marche

Randonnée à la journée à flan de montagne pour rejoindre la vallée parallèle de Jety Oguz. Paysages verdoyants sur fond de sommets enneigés au sud et massifs aux couleurs ocres au nord.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jour 16 :

Randonnée vers le Pic Oguz Bachy.

6 à 7 heures de marche

Randonnée à la journée vers le pic Ogouz Bachy, sommet culminant à 5100 m. La vallée suspendue, verdoyante et très boisée se termine par un large plateau fleuri d'Edelweiss et autres fleurs de montagne. Cette randonnée est en aller retour, possibilité de marcher moins longtemps pour ceux qui le souhaitent.

  • Dénivelé positif +400 mètres
  • Dénivelé négatif -400 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente.
Jour 17 :

Cholpon Ata - visites.

Nous levons le camp pour la ville animée de Cholpon Ata. Sur la route nous faisons une halte près d'une splendide falaise ocre nommée "le coeur brisé", puis nous nous arrêtons à Karakol, ancienne ville russe au pied des Tien Shan. A Karakol, nous visitons la mosquée Dungan, l'église orthodoxe et le musée Prejvalsky, explorateur russe ayant été le premier à explorer les Tien Shan jusqu'au Tibet.

  • Temps de transport 5
  • Hébergement Guest house
Jour 18 :

Boom canyon - vallée de Chuy.

3 à 4 heures de marche

Nous quittons la région d'Issyk Koul pour la vallée de la rivière Chuy. Nous nous baladons au coeur de Boom canyon. Splendide canyon terminant sur des cheminées de terre ocre, le "Bryce canyon" kirghize. Puis transfert à la Tour Burana et ses vestiges datant du XIème siècle.

  • Temps de transport 4
  • Dénivelé positif +300 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Bivouac sous tente ou chez l'habitant (sommaire).
Jour 19 :

Bishkek.

Route pour Bishkek. Temps libre.

  • Hébergement Nuit en Datcha ou hôtel.
Jour 20 :

Vol retour.

Temps libre à Bishkek. Transfert aéroport et envol pour Paris.

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Hébergement

Voici les différents types d'hébergements que nous avons sélectionnés pour ce voyage* :

- En datcha (pension), les J2 et 19 en chambre double ou twin avec literie confortable et salle de bain privative. Voici les établissements que nous réservons généralement pour ce voyage* : Guest House Ultimate Adventure ou Guest House Kaossar.

- En bivouac sous tente du J3 au J8 et du J12 au J16 : Nous dormons à deux dans des tentes trois places équipées de tapis de sol. Nous devons néanmoins emporter notre duvet. Les sanitaires sont communs et sous tentes. Tente mess, tables, chaises et tout l'équipement pour les repas est fourni.

- En camp de yourtes les J9 et 10 : Nous sommes 4 à 5 personnes par yourte. Elles sont équipées de matelas. Les sanitaires sont communs et à l'extérieur.

- Chez l’habitant les jours 11 : Logements très basiques, nous dormons généralement à 2 ou 3 par chambre dans des lits simples. Les toilettes et la salle de bain sont communes. Outre le confort plus sommaire, nous partageons d'inoubliables moments avec nos hôtes.

- En guesthouse le J17 : Nous dormons à 2 ou 3 par chambre dans des lits simples. Les toilettes et la salle de bain sont communes.

*Les noms des hébergements sont donnés à titre indicatif. En cas d'indisponibilité, nous logerons dans des logements de niveau équivalent.

Déplacement et portage

TRANSPORT INTERNATIONAL :
En Kirghizie nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris (s’opérant toute l’année et à heure fixe). Vous volez principalement sur les compagnies Air Astana, Aeroflot et Turkish Airlines. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, nous pourrons également vous proposer d’autres compagnies que celles mentionnées ci dessus. Ce sont des vols de nuit à l'aller et jour au retour la plupart du temps en raison du décalage horaire.

Les horaires de vols de indicatifs au départ de Paris vers Bichkek A/R
- Air Astana: Aller : départ 19h40 - arrivée 09h45 / Retour : départ 10h45 - arrivée 18h05 avec escales à Astana
- Aeroflot : Aller : départ 14h00 - arrivée 05h00 / Retour : départ 06h20 - arrivée 13h05 avec escales à Moscou
- Turkish Airlines : Aller : départ 21h20 - arrivée 10h15 / Retour : départ 22h30 - arrivée 06h25 avec escales à Istanbul


Nous vous proposerons donc dans la majorité des cas l’un de ces plans de vols.
C'est avec Aeroflot que vous volerez le plus souvent car nous nous engageons auprès d'eux en achetant des vols à l'avance. Ceci afin de vous garantir le plus longtemps possible les meilleurs tarifs et la meilleure disponibilité. Les départs de certaines villes de province sont possibles mais il s’agira la plupart du temps de pré acheminement depuis la province vers Paris soit avec des vols nationaux soit en TGV’air si cela est possible (trajet SNCF faisant partie du billet d’avion) .

IMPORTANT : ces informations sont données à titre indicatif. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, les compagnies aériennes et horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci dessus.


DÉPLACEMENT DANS LE PAYS :
- Minibus privatifs, transport limité à 6 heures de route pour les plus longs trajets.
- Attention sur ce séjour il faut bien garder en tête que les routes, pistes ne sont pas en très bon état. La patience parfois est de mise, lorsqu'une route est coupée ou en cas de contrôles de police
- Acheminement des bagages par véhicules durant les treks / randonnées. Pas de portage !


Pourboire

Il s'agit d'une pratique usuelle, qui se fait dans le cadre d'un échange en remerciement d'un travail donné. En fonction de votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale.
Prévoir un budget de 25 à 30 € par participant pour un voyage de deux semaines et un budget de 40 € pour un voyage de trois semaines pour l'ensemble de l'équipe d'encadrement (guide Atalante francophone, chauffeurs, guides locaux, cuisinier...).
En aucun cas ces indications ne sont obligatoires, le pourboire n'est pas un dû et n'est jamais un salaire.
En accord avec votre guide, il pourra se charger de répartir cette somme à l'ensemble de l'équipe de manière équitable.

Encadrement

Guide accompagnateur kirghiz francophone pour toute la durée du voyage.
Il est secondé par une équipe locale : assistant, cuisinier, chauffeur.

Alimentation

Repas

Parce que l'alimentation est aussi le plaisir du marcheur, nous portons une attention particulière au contenu des repas et à leur préparation. Élaborés en fonction des besoins énergétiques et diététiques, les repas sont variés.

Pendant le voyage :
Repas chauds et cuisinés le soir, préparés par le cuisinier et l'équipe locale.
Pique nique à midi.

L'eau

Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les villages, les sources, les hôtels, ou dans les jerrycans disposés à cet effet, mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (micropur ou hydrochlonazone). Évitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance (5 litres par ex) et remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter des bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte à cet effet.

Budget et change

L'unité monétaire est le som
Vous pouvez emporter des euros en billets (ou dollars, coupures supérieures à 1996).

L'euro est aujourd'hui échangé dans toutes les banques et bureaux de change de Bishkek. Vous pouvez également retirer de l'argent avec votre carte Visa à Bishkek.

Equipement Sur place

-Trousse de pharmacie collective
- Matériel de cuisine

Equipement Indispensable

Les vêtements, des pieds à la tête.
Attention: le choix de votre tenue vestimentaire doit s’adapter aux contextes culturels, religieux et traditionnels.

- 1 casquette ou chapeau pour le soleil
- 1 bandana, foulard ou chech pour protéger le cou
- 1 paire de lunettes de soleil niveau 3 ou 4 (glacier)
- 1 bonnet
- Des sous-vêtements thermiques (tee shirts manches courtes ou longues)
- Tee shirts en coton (manches courtes et longues) OU équivalent (chemisettes, tee-shirt en matières techniques à séchage rapide...)
- 1 polaire légère ou équivalent
- 1 polaire chaude ou équivalent
- 1 veste coupe vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex ou MTD +
- Cape de pluie
- 1 ou 2 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes amovibles)
- 1 pantalon de rechange (randonnée ou jean ou équivalent)
- 1 pantalon imperméable type gore-tex
- 1 collant ou équivalent pour les nuits
- 1 paire de guêtre (en cas de neige pour les départs de septembre)
- 1 paire de chaussures de trekking, solide, imperméable, avec tige montante, et antidérapantes
- 1 paire de chaussures légères (tennis) pour les étapes faciles, dans les villes, et le soir
- 1 paire de sandales «techniques»
- Chaussettes de marche
- 1 paire de gants légers

Equipement Utile

- bâton(s) de marche
- serviettes humidifiées type «Calinette»
- sacs en plastique pour l'étanchéité de vos affaires
- bloc-notes

Matériel

- 1 sac de couchage
Chaud, confortable, adapté à votre taille, de forme sarcophage (plus près du corps et doté d'une capuche fermante), avec fermeture latérale à glissière pour une ouverture à votre convenance. Pour dormir en toutes saisons, il faut que votre sac soit performant jusqu'à des températures de -5°C à -15°C (en fonction des circuits et des dates). Pour ce circuit, il est nécessaire de posséder un duvet performant jusqu'à 0°C. N'hésitez pas à prendre un duvet confortable, en effet, «Qui peut le plus, peut le moins !»
- 1 trousse de toilette et serviette de bain
- Crème de protection solaire (visage et lèvres)
- 1 lampe frontale, avec piles et ampoules de rechange
- 1 gourde de 1,5 litre minimum, légère et isotherme
- couteau de poche, multi-usages de préférence
- papier hygiénique

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :

- prévoir un sac de voyage souple avec fermeture éclair latérale donnant plus facilement accès à son contenu type sac marin 80 L environ et de 15 Kg maximum. Pas de valise. Les bagages sont transportés par véhicule et par chevaux pour le trek.

- Un petit sac à dos (contenance environ 40 l) pour vos affaires de la journée : pull, t-shirt de rechange, gourde, pique nique du midi, lunettes, petit matériel...

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Vos guides disposent d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :

- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Pensez également à rendre visite à votre dentiste, si vous avez quelques caries non traitées, elles ont la fâcheuse habitude de se réveiller avec l'altitude. Attention vous vous retrouverez à des altitudes comprises entre 2000 et 3900 mètres.

Passeport

Pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens, est obligatoire :
Votre passeport valide 6 mois après la date de fin de voyage, avec au moins deux pages vierges face à face.
Il est de votre seule responsabilité d'obtenir votre passeport et de vous conformer à la réglementation d'entrée dans ce pays avant la date de votre départ.

Vous voyagez avec des enfants :
Les mineurs français sont soumis aux mêmes obligations que les personnes majeures. Ils doivent être titulaires d'un passeport valide 6 mois après la date de fin de séjour.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

Non

Visa

Aucun visa n'est nécessaire pour les ressortissants français, belges, suisses et canadiens.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Recommandations

Vous trouverez des conseils à suivre concernant les vaccins et le traitement contre le paludisme sur le site de l'Institut Pasteur : www.pasteur.fr/fr/map

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

Climat

Climat continental tempéré par l'altitude avec prédominance du beau temps (sec et chaud) l'été. Attention, grande variation de températures et de météo (au cours du séjour, voire même dans une journée). Ce séjour se déroulant en moyenne montagne, il faut s'attendre à des journées chaudes (de 25 à 30 degrés) mais des nuits assez fraîches en montagne (peut descendre à 0°). Orages et pluies possibles.

Géographie

GÉNÉRAL :
À peine plus grand que l'Autriche et la Hongrie réunies, le Kirghizistan est un pays très cloisonné, bordé par le Kazakhstan au nord, la Chine à l'est, le Tadjikistan au sud et l'Ouzbékistan à l'ouest. Près de 95% du territoire est montagneux, dont quasiment la moitié au-dessus de 3000 mètres et les trois quarts continuellement couverts de neige ou de glaciers. Dans le Sud-Est, la crête du système montagneux du Tian Shan est formée par le spectaculaire massif du Kakchal-Tau, extraordinaire frontière naturelle entre le Kirghizistan et la Chine, culminant au pic Pobedy (7439 m), le plus haut point du pays. La frontière sud avec le Tadjikistan longe la chaîne du Pamir. Profond de presque 700 mètres, le lac Yssyk-Köl se trouve dans une grande dépression au bord du Tian Shan, à l'est du Kirghizistan.

FAUNE ET FLORE :
Bien que l'Asie centrale ne soit pas exempte de problèmes écologiques, les voyageurs ont de bonnes chances d'y voir une faune et une flore des plus originales. Dans les montagnes du Kirghizistan s'étendent de vastes prairies dans lesquelles les voyageurs peuvent parfois voir courir des antilopes par la fenêtre de leur bus ou de leur train. Les marmottes et les pikas servent de proies aux aigles et aux gypaètes barbus tandis que les quelques léopards des neiges chassent le bouquetin sur les pentes rocheuses. Les épicéas, les mélèzes et les genévriers des forêts du Tian Shan abritent des lynx, des loups, des sangliers et des ours bruns. En été, les fleurs sauvages offrent un véritable festival de couleurs.

Electricité

Kirghizie :
Prise : Type C / F
Voltage : 220 V

Pas besoin d'adaptateur, pour plus d'information visitez le site : https://www.priseselectriques.info/

Heure Locale

Quand il est midi à Paris, il est 16h à Bishkek et 15 h au Tadjikistan.

Tourisme responsable

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.
Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.
Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie.
Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour.
C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d’arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO² absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Voyages qui pourraient vous intéresser

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature