Vue sur la vallée de choquequirao trek-EspirituPampa-Hemis trek_Choquequirao_Hemis

Espiritu Pampa : le dernier refuge Inca

Espiritu Pampa : le dernier refuge Inca

Partez à la rencontre des derniers refuges incas à la limite de la forêt amazonienne lors d'un trek exceptionnel !

Voici un voyage conçu pour les trekkeurs à la recherche de sentiers vierges ! C'est à Arequipa, la ville blanche, que commence l'aventure. De là vous gagnez le canyon de Colca et ses sentiers escarpés autour de San Juan de Chuccho. Vous vous lancez ensuite à l'assaut du lac Titicaca depuis la péninsule de Capachica. La communauté de Llachon vous accueille et vous accompagne sur les sentiers dominant le lac avec en toile de fond la Cordillère Royale. Une fois l'Altiplano traversé, c'est à Cusco que vous arrivez, le «nombril du monde». L'empire Inca vous ouvre ses portes avec le Machu Picchu la citadelle mystérieuse. De là vous partez pour Espíritu Pampa le dernier refuge des Incas. Vous trekkez ainsi pendant dix jours sur les sentiers secrets des contreforts de l'Amazonie à la cité perdue du Choquequirao. Un trek d'exception, véritable voyage dans le temps !

Votre Expert

Stéphanie LaurainConseiller spécialiste

Fiche technique Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Un trek d'exception Atalante de 10 jours hors sentiers battus
  • Un voyage complet d'Arequipa à Cusco
  • Un groupe de taille moyenne pour une meilleure immersion

La carte

Itinéraire du voyage Espiritu Pampa : le dernier refuge Inca


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :02/06/2018
Retour :25/06/2018
Prix :4185€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le prix du voyage présenté ci-dessus est au départ de Paris. Les départs de province ou d'autres villes sont possibles. Veuillez nous consulter pour en faire la demande. Les prix indiqués sont valables pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes desservant cette destination. Ils sont donc évolutifs en fonction de la disponibilité au moment de la réservation.
Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et nationaux y compris les taxes aériennes
- L'encadrement par un accompagnateur Atalante francophone d'Arequipa à Cusco
- Un chauffeur hispanophone pour les transferts privés
- Un cuisinier et des porteurs pendant le trek
- Les transports terrestres
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- La pension complète sauf les repas mentionnés comme «libre» dans le fil des jours
- L'équipement collectif pendant le trek
- Le forfait des entrées sur les sites prévus au programme (cf rubrique « Budget/change »)

Notre prix ne comprend pas

- L'assurance voyage
- Les frais d’inscription
- Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »)

A régler sur place

- Les repas mentionnés comme «libres» dans le fil des jours. Comptez 10 à 15 USD environ par repas, par personne.
- Les pourboires aux équipes locales. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique «Pourboires».
- L'entrée dans les bains thermaux de Cocalmayo, compter environ 15 Soles.

Options

- Le supplément départ de province (à partir de 120 €), de Genève ou Bruxelles (nous consulter), départ anticipé ou retour différé (à partir de 100 €)
- Le supplément chambre et tente individuelles (245 €)
- La nuit supplémentaire B&B à Lima (50 € en chambre double, 95 € en chambre individuelle par personne)
- Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (à partir de 20 € par personne)

Jour 1 :

PARIS - LIMA

Envol de Paris à destination de Lima. Accueil à l'aéroport par notre correspondant local qui vous emmène à votre hôtel.

Dîner libre.

  • Hébergement Hôtel
Jour 2 :

LIMA - AREQUIPA

Ce matin, vous quittez la capitale en direction d'Arequipa (2400 m), la ville blanche. A votre arrivée, vous êtes conduit vers le centre pour vous installer à l'hôtel. Vous retrouvez votre guide qui sera avec vous pendant tout le séjour. Au programme, la visite du centre ville, de la place d'Armes, du centre colonial sans oublier, bien sur, le célèbre couvent Santa Catalina. Ce dernier est une véritable ville dans la ville avec ses rues, ses jardins et ses cloîtres. Vous passez la journée entourés des volcans Misti et Chachani qui veillent sur la ville depuis plusieurs milliers d'années.

Diner libre.

  • Temps de transport 1 H
  • Hébergement Hôtel
Jour 3 :

AREQUIPA - CABANACONDE

2 heures de marche

Départ pour le canyon de Colca, en passant par la réserve de Salinas y Aguadas Blancas avec ses vigognes sauvages et ses troupeaux domestiques d’alpagas et de lamas. Vous passez ensuite par le col du «mirador de los volcanes» à 4910 m, le point le plus haut de votre voyage qui vous offre une remarquable vue sur les volcans Sabancaya, Huallca Huallca et l'Ampato. Après un déjeuner à Chivay vous partez pour une balade de 2 heures à Coporaque. Ensuite vous allez jusqu'à Cabanaconde pour y passer la nuit.

  • Temps de transport 4 H
  • Hébergement Hôtel
Jour 4 :

CABANACONDE - CRUZ DEL CONDOR - SAN JUAN DE CHUCCHO - OASIS (2230 M)

5 à 6 heures de marche

Vous quittez Cabanaconde et partez en véhicule jusqu'à Cruz del Condor, poste d’observation idéal du majestueux Condor Andin. Ensuite vous descendez à pied vers le fond du canyon de Colca, le plus profond au monde. Vous continuez vers la rivière Colca avec, face à vous, les montagnes aux pics enneigés. Vous remontez ensuite vers le village de San Juan de Chuccho (2349 m). Puis, vous poursuivez votre chemin jusqu'à Oasis de Sangalle (2230 m) où vous passez la nuit.

  • Temps de transport 1 H
  • Dénivelé positif +150 mètres
  • Dénivelé négatif -1400 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 5 :

OASIS - CABANACONDE - LLACHON (3820 M)

4 heures de marche

Vous partez au lever du jour pour Cruz del Condor. Vous remontez les flans du canyon jusqu'à atteindre Cabanaconde. Vous retournez vers le poste d’observation du Condor Andin, avant de partir pour le lac Titicaca et la péninsule de Capachica. Vous prenez le bus direction LLachon, votre déjeuner est sous forme de panier repas. Arrivée à Llachon au bord du lac et installation chez vos hôtes.

  • Temps de transport 8 à 10 H
  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 6 :

LLACHON - KOTSH - LLACHON

6 à 7 heures de marche

De Llachon vous prenez place à bord d'un bateau et naviguez en direction de la péninsule de Ccotos (Kotsh). Du petit port de pêche, vous partez à pied à travers les terrasses de quinoa. Vous franchissez un col au sommet de la crête d'où vous découvrez un panorama magnifique de 360° sur tout le lac et la baie de Puno. Vous profitez aussi d'une vue sur les îles de Taquile et Amantani ainsi que sur la Cordillère Royale de Bolivie. En fin de journée, vous retournez vers le village de Llachon pour une deuxième nuit chez vos hôtes.

  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 7 :

LLACHON - TAQUILE - UROS - PUNO (3830 M)

1 heures de marche

Après le petit déjeuner, vous partez en bateau pour la communauté d'Huayllano située sur l'île de Taquile. Vous y découvrez les activités locales. Après le déjeuner, direction la place du village et visite du centre communautaire artisanal. Vous prenez ensuite le bateau pour vous rendre sur les îles des Uros. Celles-ci regroupent une quarantaine d'îles flottantes et tout comme leurs habitations, sont essentiellement constituées de roseaux du lac et de totora. La communauté locale y vit en autarcie, principalement de la pêche. Vous continuez vers Puno en fin de journée.

Note : malgré leur fréquentation, nous avons choisi de vous faire découvrir les îles des Uros. En effet, celles-ci présentent un réel intérêt de part leur conception et leur histoire.

  • Temps de transport 3 à 4 H
  • Hébergement Hôtel
Jour 8 :

PUNO - LA RAYA - RAQCHI - CUSCO (3350 M)

Après le petit-déjeuner, vous partez pour la célèbre ville de Cusco. Durant le trajet, vous profitez des superbes paysages de l'Altiplano. Visite du musée de Pukara, un musée lithique retraçant les prémices de la culture inca. Vous franchissez ensuite le col de la Raya qui culmine à 4320 m d'altitude. Déjeuner dans un restaurant de Sicuani, puis découverte du site archéologique de Raqchi, site inca à l'architecture unique. Ce complexe religieux et administratif comporte principalement le temple du dieu fondateur Wiracocha, des habitations destinées aux prêtres, des entrepôts alimentaires «qolqas» et un ensemble de fontaines surnommé «le bain de l'inca». Sur la route de Cusco, arrêt immanquable à la « chapelle sixtine » des Andes à Andahuaylillas, datant du XVIIème siècle, cette chapelle, à l'apparence plutôt sobre, renferme de nombreux trésors... A votre arrivée à Cusco, vous vous installez à hôtel.

Dîner libre.

Note : le temps de transport mentionné comprend les visites.

  • Temps de transport 7 à 8 H
  • Hébergement Hôtel
Jour 9 :

CUSCO

2 heures de marche

Votre matinée est consacrée à la découverte des sites incas de la région de Cusco. Vous commencez par Tambomachay, site religieux qui illustre l'importance donnée à l'eau par la civilisation inca. Vous passez par Puka Pucara, une forteresse militaire utilisée comme point de contrôle de la Vallée Sacrée sous l'empire inca. Vous parcourez Q'enqo, un important sanctuaire qui rappelle les mythes et légendes de cette culture. Enfin vous découvrez Sacsayhuaman, un temple construit avec d'immenses blocs de pierre, aux origines encore mystérieuses. Vous vous dirigez vers le centre historique de Cusco, le «nombril du monde» qui vous offre un patrimoine culturel très riche. Vous parcourez la place des Armes ; sa cathédrale construite par les conquistadors, mais aussi le Qoricancha, fameux temple du soleil inca accolé au couvent Santo Domingo.

Repas libres.

  • Hébergement Hôtel
Jour 10 :

CUSCO - PISAQ - OLLANTAYTAMBO (2850 M) - AGUAS CALIENTES (2050 M)

1 à 2 heures de marche

La vallée sacrée vous ouvre ses portes et vous dévoile ses villages et sites historiques. La journée commence par la visite du site de Pisaq, forteresse servant à protéger l'accès sud de la vallée sacrée. Vous découvrez ainsi une véritable citadelle avec des quartiers urbains, militaires et toute une zone agricole avec de nombreuses terrasses suspendues. C'est un des sites les mieux conservés après le Machu Picchu. Vous descendez à pied au village de Pisaq avant de continuer le long du fleuve Urubamba. Vous faites un crochet dans l'après midi vers les salines de Maras. Cette source d'eau saline exploitée depuis l'époque pré inca permet aux habitants de la communauté d'en extraire le sel puis de le revendre à la coopérative locale. Vous redescendez en direction du fleuve et finissez la journée à Ollantaytambo. Vous découvrez son imposante forteresse destinée à surveiller l'accès au Machu Picchu. En fin de journée, vous rejoignez en train Aguas Calientes par le canyon de l'Urubamba où serpente la rivière du même nom. Arrivée et installation à l'hôtel.

Note : la compagnie des trains limite à 5 kg le poids des bagages lors des trajets à Aguas Calientes. Vous avez la possibilité de laisser certaines de vos affaires à Ollantaytambo que vous récupérez à Santa Teresa le lendemain.

  • Temps de transport 2 H
  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

AGUAS CALIENTES - MACHU PICCHU (2450 M) - SANTA TERESA (1850 M)

4 heures de marche

Tôt le matin, vous partez en navette pour la citadelle du Machu Picchu (2450 m), l'une des sept merveilles du monde révélée en 1911 par l'anthropologue américain Hiram Bingham. Votre guide vous fait découvrir l'histoire passionnante de ce site, oeuvre maîtresse de l'architecture inca. Vous prenez le temps d'explorer la forteresse et de profiter de ses points de vue spectaculaires sur les ruines et les montagnes alentours, recouvertes de forêts. Vous retournez à Aguas Calientes pour le déjeuner. Ensuite vous partez en randonnée le long du chemin de fer jusqu'à la plante hydroélectrique de Machu Picchu d'où vous prenez la route vers Santa Teresa pour y passer la nuit. En cours de route, vous avez la possibilité de vous baigner dans les eaux thermales de Cocalmayo.

  • Hébergement Auberge
Jour 12 :

SANTA TERESA - KITENI - CHIWANKIRI (1052 M)

Aujourd’hui, vous prenez la route en véhicule privé, jusqu'à Quilla Bamba, « l’été éternel ». Après une brève visite, vous continuez en direction de Kiteni, petit village qui se trouve au milieu de la forêt. Au cours de cette étape, vous changez de paysage et entrez, petit à petit, dans une forêt verdoyante et luxuriante. Vous traversez une zone de culture de fruits, ananas, oranges, bananes plantain... Vous êtes à présent, à la porte d'un réseau de routes incas beaucoup moins connu et peu fréquenté par le tourisme. Votre chemin continue en montant vers Chiwanquire où vous installez votre premier campement pour passer la nuit.

  • Temps de transport 8 H
  • Hébergement Bivouac
Jour 13 :

CHIWANQUIRI - CHONTABAMBA (1450 M) - ESPIRITU PAMPA (1511 M) - CONCEVIDAYOQ

2 heures de marche

Après votre petit déjeuner, vous reprenez votre véhicule jusqu'au petit village de Chontabamba. Vous êtes à présent dans la vallée d'Espíritu Pampa. C'est grâce à son isolement géographique, qu'Espiritu Pampa a été choisie, par la dernière dynastie Inca, comme l'ultime refuge aux confins de la cordillère de Vilcabamba. L'architecture restante est sommaire et l'ambiance vous fait réaliser que les conditions de vie des derniers Inca étaient particulièrement difficiles. Vous visitez le site accompagné de votre guide et vous découvrez les dernières vestiges d'une grande civilisation. Après cette fantastique découverte, vous entamez votre trek pour arriver au village de Concevidayoc, où vous installez votre campement pour la nuit.

  • Temps de transport 6 H
  • Dénivelé positif +450 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 14 :

CONCEVIDAYOC - VISTA ALEGRE (2013 M)

9 heures de marche

Au petit matin, vous partez pour votre première grosse journée de trek. Vous rentrez peu à peu dans le coeur de la vallée de Vilcabamba. Vos pas vous mènent par des sentiers rarement fréquentés, où la flore a pris place. Vous évoluez dans un environnement naturel très dense, entre la jungle amazonienne et les Andes. Dans cette partie du trek il n'y a pas d'habitant, vous avez la sensation d'être seul au monde. Vous passez par le lieu-dit Q'asa Cruz, un bon endroit pour une pause déjeuner. Ce sont des ponts improvisés qui vous permettent de traverser la rivière à plusieurs reprises, avant d'arriver à Vista Alegre, votre lieu de campement pour la nuit.

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Dénivelé négatif -200 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 15 :

VISTA ALEGRE - UTUTO (3200 M)

8 heures de marche

Ce matin, vous entamez une montée jusqu'à Ututo. La vallée s'ouvre peu à peu et vous avez un panorama sur les vallées et montagnes aux alentours. Vous avancez à travers la forêt humide, aussi appelée «el bosque nuboso» (la forêt de nuages). Votre pause déjeuner a lieu au bord de la rivière Pampacona. Après un bon moment de repos, vous continuez votre montée sur la rive droite et vous arrivez à Ututo.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 16 :

UTUTO - QOLLPAQ'ASA (4200 M) - HUANCANCALLE (3400 m)

6 heures de marche

Après le petit déjeuner, vous continuez votre ascension en passant par le col de Qollpaq'asa. Votre récompense est un panorama superbe sur toute la vallée et ses alentours. De là, votre chemin se poursuit en descente vers le village de Vilcabamba. Vous visitez son église coloniale avant de continuer jusqu'à Huancancalle. Vous faites l'aller-retour jusqu'au site archéologique de Rosapata. C'est ici qu'a eu lieu une des dernières batailles, des derniers résistants Incas à côté de leur dirigeant «El Manco Inca», le demi-frère et successeur d'Atahualpa. Il a dirigé une résistance dans la vallée de Vilcabamba, qui a duré jusqu'à l'execution de Tupac Amaru.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -800 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 17 :

HUANCANCALLE - CHOQUETACARPU (4600 M) - CHICHICARA (3400 M)

8 heures de marche

Au petit matin, depuis Huancancalle, vous commencez votre descente dans la vallée, par un escalier sans équivalent dans toute la cordillère. Un magnifique cadre s'ouvre à vos yeux dans ce tronçon de chemin Inca. Sur votre chemin, vous trouvez des constructions appelées «Huaywas» ou «Tambo». Ce type de construction est sensée être un endroit de repos pour le voyageur et vous en trouverez à plusieurs endroits stratégiques le long du Chemin de l'Inca. Vous remontez ensuite vers le col de Choquetacarpo (4600 m) pour basculer dans le versan oposé. Vous avez une vue magnifique sur les pics enneigés de Corihuarachina et Sacsarayoc. C'est en passant le long des murs de contention, des vestiges de pavements à flanc de parois, que vous arrivez à votre campement pour la nuit.

  • Dénivelé positif +1200 mètres
  • Dénivelé négatif -1200 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 18 :

CHICHICARA - YUTUPATA - YANAMA (3560 M)

7 heures de marche

Cette étape se déroule principalement en descente. Vous quittez Chichicara, et vous parcourez un dernier tronçon de Chemin Inca. Vous arrivez au niveau de la rivière et suivez son cours, à travers une forêt primaire. Vous traversez une ancienne zone d'élevage de bovins et vous rencontrez quelques communautés de paysans. Vous arrivez ensuite au village de Yanama, une halte idéale pour se reposer.

  • Dénivelé positif +200 mètres
  • Dénivelé négatif -300 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 19 :

YANAMA - COL SAN JUAN (4170 M) - MAIZAL (3030 M) - RIO BLANCO (1900 M)

8 heures de marche

Yanama est un village carrefour où plusieurs chemins de l'Inca se rejoignent, des liaisons entre Machu Picchu et les villages de Vilcabamba, Viticos, Rosapata, Ñustahispania, Espíritu Pampa... Depuis Yanama vous parcourez la vallée et montez jusqu'à arriver au col San Juan (4170 m), qui vous offre une vue spectaculaire sur les pics enneigés de Corihuayrachina, Sacsarayoc, Choquetacarpo. Vous descendez ensuite dans la vallée de la rivière blanche (río blanco). Puis une petite montée peu technique vous attend avant d'arriver au hameau El Maizal (3030 m). Une bref pause avant d'entamer la descente jusqu'aux berges de la rivières, où vous vous installez pour la nuit.

  • Dénivelé positif +820 mètres
  • Dénivelé négatif -2200 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 20 :

RIO BLANCO - PINCHAUNUYOC (3270 M) - COL DE CHOQUEQUIRAO (3340 M) - CHOQUEQUIRAO (3060 M)

6 à 7 heures de marche

Cette étape est une ascension progressive jusqu'à Choquequirao. Depuis la vallée del Rio Blanco, vous commencez votre montée jusqu'au site archéologique de Pinchaunuyoc. La visite du site est l'occasion de reprendre des forces avant de continuer vers le col de Choquequirao (3340 m). Vous évoluez dans un autre climat, car cette deuxième partie de l'ascension se déroule en hauteur. Choquequirao se trouve au milieu d'une forêt, que l'on pourrait dire enchantée. Le site de Choquequirao compte un complexe archéologique reconnu comme une résidence royale Inca. La superficie totale du site est supposée trois fois plus grand que Machu Picchu, mais une grande partie est encore noyée par la jungle. Construite sur un éperon rocheux, la cité profite d'une position stratégique et vous offre un cadre assez magique.

  • Dénivelé positif +1440 mètres
  • Dénivelé négatif -280 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 21 :

CHOQUEQUIRAO - MARAMPATA (2850 M) - PLAYA ROSALINA (1550 M)

6 heures de marche

Un lever du soleil un peu mystique marque le début de votre avant-dernier jour de trek. Le paysage et les effets de lumière, vous laissent comprendre que la position géographique du site n'est pas dû au hazard. Ici, les Incas ont pu comprendre et pronostiquer les changements météorologiques des forêts humides. Vous quittez le campement de Choquequirao et vous continuez sur les crêtes avant d'arriver à Marampata. Votre chemin se poursuit en descente. Vous traversez la rivière et vous continuez jusqu'à la Plage Rosalina au bord du Ria Apurimac.

  • Dénivelé négatif -1510 mètres
  • Hébergement Campement
Jour 22 :

PLAYA ROSALINA (1550 M) - COL DE CAPULIYOC (2800 M) - CACHORA (2850 M) - CUSCO

7 heures de marche

Votre dernier jour de trek et l'occasion de profiter d'un ultime réveil au lever du soleil ! C'est une ascension qui débute devant vous jusqu'au col. Vous suivez le cours de la rivière et peu à peu vous la laissez derrière vous pour atteindre le col 5 heures plus tard. Votre recompense est une vue superbe sur les hauts sommets de la zone, comme le Apu Padreyoc (5771 m). La deuxième partie de la journée est plus facile. vous retrouvez une piste qui vous conduit en 2 heures de marche jusqu'à Cachora. C'est ici que votre véhicule vous attend pour vous reconduire vers Cusco. Vous arrivez en début de soirée et vous vous installez dans votre hôtel.

Soirée et dîner libres.

  • Temps de transport 5 H
  • Dénivelé positif +1250 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 23 :

CUSCO - LIMA - PARIS

Aujourd'hui votre aventure prend fin, mais cette expérience restera dans votre mémoire.
En fonction de vos horaires de vol, vous partez pour l'aéroport de Cusco pour un vol pour Lima. Connexion avec votre vol international.

Repas libres

  • Hébergement Avion
Jour 24 :

ARRIVÉE A PARIS

Fin du séjour.

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

13 jours de marche dont 10 de trek itinérant.
Vous marchez entre 6 et 7 heures en moyenne par jour. Le dénivelé journalier varie entre 500 et 1000 m, positif et négatif.
Le J14 vous marchez 9h mais avec un dénivelé faible.
Vous avez trois jours du trek quand le dénivelé positif et/ou négatif dépasse les 1000 m : J17, +/-1200 m ; J20, +1440 m ; J21, -1510 m.

Ce long trek requiert une capacité d'adaptation à l'altitude et au confort rustique, ainsi qu'un esprit d'équipe. L'isolement et le terrain en font un trek engagé. Ce trek est soutenu, s’adressant à des randonneurs avertis.
Ce circuit est réalisable par toute personne habituée au trek en montagne avec une pratique régulière. Une bonne condition physique et une expérience de randonnée sur plusieurs jours sont nécessaires.
Ce trek demande une très bonne forme physique et s’adresse à des trekkeurs entraînés.

INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ DURANT VOTRE VOYAGE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES

Informations sur le Mal Aigu des Montagnes (MAM)

Durant votre voyage vous allez être amenés à évoluer plusieurs jours à plus de 3500 mètres. Le Mal Aigu des Montagnes est le signe d’une acclimatation incomplète à l’altitude et il apparaît le plus souvent à partir de 3500m. A partir de cette altitude 50% des personnes sont atteintes du MAM bénin. Maux de tête, insomnies, perte d’appétit et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces effets disparaissent souvent après quelques jours passés en altitude. Le MAM est causé par une une diminution de la pression atmosphérique entraînant une raréfaction de l'oxygène. La meilleure et la seule prévention est l’acclimatation : ne pas monter trop vite, éviter les efforts intenses en début de séjour et boire en abondance.

Pour plus d'informations sur le MAM : www.ifremmont.com/documentation

Organisation locale

Nos itinéraires respectent au mieux les paliers d'acclimatation en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont également régulièrement formées à la sécurité en altitude. Nos guides savent au mieux organiser cette acclimatation. Un caisson hyperbare est également présent sur ce voyage pour une intervention immédiate en cas de mal aigu des montagnes (MAM).

Assistance médicale 24h/24 et 7j/7

En cas de besoin, et avec l'aide de votre guide, un médecin de notre plateau d’assistance médicale (Mutuaide) spécialisé dans les pathologies liées au froid et à l’altitude peut être contacté par téléphone pendant votre voyage, 24H/24 et 7j/7, pour vous aider en cas de problème (l'accès à ce service est possible que si une communication GSM où satellite peut être établie).

Prévention

Avant le voyage, nous vous conseillons d'effectuer une téléconsultation par un des médecins spécialistes de l’Ifremmont, l'institut de formation et de recherche médicale en montagne, particulièrement si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude et si vous avez plus de 50 ans sans expérience préalable de l’altitude. Ce service est optionnel et les frais de consultations sont à votre charge (50€). Pour plus d'informations consulter : http://www.ifremmont.com/consultation.php

N’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous conseiller, et le cas échéant, vous prescrire un traitement spécifique (Diamox notamment).

IMPORTANT : rappel concernant l'assurance rapatriement

Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.

Connaître son niveau

Hébergement

- En hôtel confortable à Lima, dans le quartier moderne et animé de Miraflores.
- En hôtel local standard dans les autres villes, en chambre double ou exceptionnellement triple. Même de bonne catégorie, le standard des hôtels péruviens ne correspond pas toujours au standard des hôtels occidentaux.
- Chez l'habitant, le confort y est souvent sommaire mais l'accueil chaleureux. Vous partagez avec eux certaines coutumes et apprenez à mieux les connaître. Plusieurs personnes par maison pour préserver l'esprit de partage, de découverte et faciliter l'intégration, ainsi que la participation des populations locales. Sanitaires à partager, sans eau chaude et souvent sans douche.
- Bivouac lors du trek. Tentes igloo 3 places pour 2 personnes, tente mess pour prendre les repas, tente sanitaire. Vous avez une bassine d'eau chaude pour la toilette.

Notez que certains hébergements ne sont pas toujours chauffés.

Déplacement et portage

- Minibus privé (sauf le trajet Puno-Cusco en bus touristique pour les groupes de moins de 6 personnes).
- Vols intérieurs Lima-Arequipa et Cusco-Lima.
- Train aller pour Aguas Calientes en 2e classe.
- Navette aller/retour pour se rendre au site du Machu Picchu.
- Bateau sur le lac Titicaca.

Vous portez uniquement vos affaires de la journée. Véhicule d'assistance pour le transport des bagages lors que c'est possible et mules durant le trek. Vos bagages condensés sont portées par des mules et vous les retrouvez le soir à votre campement.
Se référer à la rubrique bagages.

Pourboire

Le pourboire n’est pas une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Néanmoins, au Pérou il est de coutume d'en laisser un quand vous êtes satisfait du service rendu. Son montant dépend de l’appréciation de celui-ci et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier.

Pour calculer les montants généralement pratiqués, il s'agit de multiplier le montant journalier donné à chaque poste, ci-dessous, par le nombre de jours de voyage passé avec eux et diviser ce montant par le nombre de voyageurs.

Montant journalier par poste :
- 25 $ / guide de montagne durant les ascensions
- 20 $ / accompagnateur francophone
- 15 $ / assistant guide
- 10 $ / chauffeur
- 7 $ / cuisinier - muletier - chef muletier

Exemple pour un accompagnateur (20$*13 jours=260$ à diviser par le nombre de participants).

Des petits cadeaux comme vêtements, chaussures (en bon état) et autres sont appréciés. Si vous avez chez vous des vêtements et chaussures dont vous ne vous servez plus et en bon état, emmenez-les pour les donner à votre équipe. Parlez-en toujours au préalable avec votre guide qui vous indiquera la façon la plus judicieuse de faire.

Encadrement

- Guide-accompagnateur Atalante local francophone du J3 au J22.
Important : pour les groupes de 4 à 5 participants, vous avez un accompagnateur local francophone par région.
- Guides locaux hispanophones : la réglementation locale nous impose en plus de votre accompagnateur, de faire appel à des guides locaux dans certaines des régions traversées. Ainsi, au cours de votre voyage, votre accompagnateur est souvent secondé par un guide local.
- Assistant guide pour le trek de Vilcabamba et Espíitu Pampa (à partir de 6 participants)
- Accompagnateur hispano/anglophone pour la route Puno-Cusco (si le groupe compte moins de 6 personnes)
- Pendant le trek : 1 cuisinier et 1 assistant cuisinier à partir de 8 personnes.
- Mules et muletiers pour le portage de l'équipement collectif.
- Chauffeurs hispanophones.

Dans tous les cas, nos guides ont été choisis pour leur expérience du terrain, leur connaissance spécifique d'une aire géographique et de la culture s'y rattachant et pour leur passion à faire découvrir le pays.

Alimentation

Repas

Durant le trek les déjeuners sont pris sous forme de pique-nique composés de produits locaux. Les repas du soir sont préparés par un cuisinier, souvent composé d'une soupe et un plat chaud. Dans le reste du voyage vous mangez dans des restaurants des villes et villages.

Le petit-déjeuner est en général léger. Le repas le plus copieux est le déjeuner, idéal pour apprécier les délicieuses variétés régionales. Sur la côte, vous apprécierez les marinades de poissons, crevettes, ou fruits de mer, appelées ceviche, elles sont à base de citron vert, de piments et d'oignons. Les viandes rôties, surtout le cochon d'Inde (cuy ), souvent épicées, servies avec des patates douces, ont la faveur des montagnards, tandis que le lomo saltado, viande tranchée, frite avec des oignons, des tomates et des pommes de terre (papas), accompagné de riz ou de maïs, fait l'unanimité dans tout le pays. Pour un repas simple et délicieux, le palta rellena est là : c'est un avocat farci de poulet émietté, pommes de terre et mayonnaise.

L'eau

Pendant le trekking, de l'eau bouillie est à disposition chaque jour pour remplir vos gourdes. Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les hébergements. Il est préférable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler.
Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de 5 litres pour remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter ces bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte au supermarché.

Budget et change

La devise péruvienne est le Nuevo Sol (PEN).

Pour connaitre le taux de change en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.xe.com

Pour vos achats courants (ex : boissons, souvenirs, ...), nous vous recommandons de payer en Soles. Vous pourrez vous en procurer sur place à votre arrivée à l'aéroport, auprès des bureaux de change ou dans des distributeurs automatiques (Visa/MasterCard) que vous trouverez dans les principales villes du pays. Renseignez-vous auprès de votre banque concernant les commissions.
Si le dollar américain reste une monnaie de référence, les euros sont aujourd'hui faciles à changer (à condition de ne pas avoir de petites déchirures sur les billets), il n'est donc plus indispensable de se munir de dollars avant de partir.
Pour faire du change, préférez toujours les "casas de cambio" aux changeurs, pas toujours honnêtes mais toutefois utiles en dehors des horaires d'ouvertures.

ENTREES SUR LES SITES VISITES :

Pour les entrées dans les sites et parcs nationaux, nous vous offrons le service de réservation et de paiement avant votre départ. Vous n'aurez donc pas à vous soucier du règlement de ces entrées sur place (d'autant plus que certains sites nécessitent une réservation parfois plusieurs mois à l'avance). Vous vous assurerez ainsi un voyage en toute tranquillité.

Le montant comprend les entrées des sites suivants :
Le couvent Santa Catalina, le canyon de Colca, les îles Taquile et Uros, le musée de Pucara, le site archéologique de Raqchi, la « chapelle sixtine » des Andes à Andahuaylillas, le Boleto Turistica General (billet d'entrées qui permet d'accéder à la plupart des sites archéologiques autour de Cusco tels que Sacsayhuaman, Qenqo, Pucapucara, Tambomachay, Pisaq, Ollantaytambo, Chinchero...), la cathédrale de Cusco, le temple du soleil Koricancha, le site Huchuy Qosqo, le Machu Picchu, le Huayna Picchu et les salines de Maras.

Ces entrées pourront être réajustées éventuellement avant votre départ, en cas d'augmentation par les autorités péruviennes.

Equipement Indispensable

- Casquette ou chapeau pour le soleil.
- Un foulard pour protéger le cou.
- 1 ou 2 sous-vêtements thermiques (T-shirts manches courtes ou longues).
- T-shirts (manches courtes et longues), de préférence en matière technique à séchage rapide.
- 1 polaire légère ou équivalent.
- 1 polaire chaude ou équivalent.
- 1 veste coupe-vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex.
- 1 veste en duvet type doudoune pour le soir (facultatif).
- 1 cape de pluie.
- 1 ou 2 shorts longs.
- 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes détachables).
- 1 pantalon de rechange.
- 1 collant ou équivalent pour les nuits.
- 1 paire de chaussures de "trekking" imperméables, confortables, avec une tige montante et semelle adhérente (type Vibram).
- 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour le soir.
- 1 paire de sandales (facultatif).
- Paires de chaussettes de marche.
- Bonnet et gants.

Matériel

- Drap de sac pour les nuits chez l'habitant pour plus de confort.
- Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l’eau..). Autant que possible, privilégiez les produits biodégradables (savon de Marseille et shampoing, important pour les nuits chez l’habitant notamment).
- Maillot de bain.
- Serviette à séchage rapide.
- Affaires de rechange pour le soir.
- 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides).
- Thermos (facultatif)
- Une paire de lunettes de soleil, indice de protection élevé.
- Lampe frontale, piles et ampoules de rechange.
- Un couteau suisse ou équivalent (en soute !!).
- Une paire de bâtons de randonnée télescopiques (recommandé).
- Papier toilette + briquet pour brûler celui-ci après usage.

Bagages

Le sac en soute ne doit pas dépasser le poids maximum de 18 Kg !

- Sac de voyage 80/100 litres (ouverture frontale ou sac à dos)
- Sac à dos de 30/40 litres pour la journée.

Règlement du transport des bagages dans les trains allant au Machu Picchu :
Attention : pour la visite du Machu Picchu, seul un sac de maximum 30 litres est autorisé (max 5 kg).
D'autre part dans le train qui relie Ollantaytambo au Machu Picchu, vous n'avez droit qu'à un bagage de 8 kg maximum en plus du petit sac à dos de 30 litres. Vous devrez donc laisser des affaires à Cusco . Nous mettrons des grands sacs à votre disponibilité mais prévoyez des sacs poubelle ou type supermarché pour rassembler vos affaires.
Nous vous demandons de laisser des affaires à l’hôtel de Cusco (du J8 au J13) pour le trek en vallée sacrée et au Machu Picchu. Vous récupérez le tout à votre retour à Cusco.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :

- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour. Dès votre inscription, merci de nous communiquer vos coordonnées de passeport (Nom - Prénom - Date de naissance - N° de passeport - Date d'émission et date d'expiration).
Attention, ces informations sont nécessaires à la réservation des vols intérieurs et à l'achat des entrées sur les sites. Si vous tardez à nous les communiquer, il se peut que nous rencontrions des problèmes de disponibilité notamment pour l'accès à la montagne du Huayna Picchu sur le site du Machu Picchu.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non

Visa

Non

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Climat

Du fait de sa géographie contrastée, le climat du Pérou est multiple. On distingue deux saisons plus ou moins marquées selon les années : l'une humide, l'autre sèche. De décembre à mars, l'été éclaircit le ciel de la côte mais l'atmosphère reste moite. Au coeur des Andes, alternent saison des pluies de décembre à mars, et saison sèche à partir d'avril (période idéale pour la randonnée). Plus à l'est et dans les régions tropicales, les saisons sont les mêmes, mais l'humidité s'accentue, surtout de janvier à avril avec un répit pendant les mois d'été. La période idéale se situe entre avril et octobre où le climat se fait moins humide et moins chaud.

Il fait en moyenne 15/20°C toute l'année, certaines périodes de l'année ont plus d'amplitudes thermiques que d'autres.
Par exemple en juin il peut faire entre 15/20°C la journée (sans le facteur vent) et les nuits dans les Andes peuvent avoisiner avec les 0°C. Le reste du temps les soirées sont fraiches mais restent aux alentours des 10°C.
De manière générale, en altitude, les nuits peuvent être très froides, il est donc important d'être bien équipé.

Nous avons fait le choix de vous proposer des départs en fin de saison des pluies pour que vous puissiez apprécier le pays et ses sites avec moins de monde et une palette de couleurs verdoyantes. Il est possible que vous rencontriez quelques averses mais rien de gênant si vous êtes équipés.

Géographie

GENERAL :
En partant du nord-ouest, le Pérou est entouré, dans le sens des aiguilles d'une montre : de l'équateur, de la Colombie, du Brésil, de la Bolivie et du Chili. On distingue trois types de paysages bien différents : à l'ouest, une côte désertique longeant l'océan Pacifique, émaillée de dunes et de villes, dont la capitale, Lima. Au centre, les versants occidentaux et orientaux de la cordillère des Andes, où se dresse le plus haut sommet, celui de l'Huascarán, à 6 768 m. Au pied des montagnes, se succèdent les villages d'Amérindiens. Enfin, à l'est, sur plus de la moitié du territoire, s'étendent les immenses forêts tropicales de la région amazonienne, arrosées par les fleuves Marañón et Ucayali.

FAUNE ET FLORE :
Vous aurez peut-être la chance en vous promenant le long de la côte Pacifique de voir ou d'apercevoir pingouin, flamant rose, pélican, sterne et toutes sortes d'oiseaux palmipèdes endémiques auxquels s'ajoutent des colonies entières de lions de mer. Dans les hauteurs se rencontrent des espèces communes, telles que le condor, ou l'aigle, des Andes, l'ibis et maintes variétés d'oiseaux-mouches. L'altitude est également le domaine des camélidés : alpaga, lama, vigogne  le versant oriental des Andes est le lieu de prédilection du jaguar, de l'ours et du tapir. Les espèces végétales s'adaptent aux climats extrêmes : en haute et moyenne altitude poussent des plantes herbacées compactes et résistantes - près du sol pour éviter le vent - des arbrisseaux aux feuilles grasses et incurvées, des cactus, du coton mousseux, dont l'aspect angélique fait oublier les redoutables épines. La région amazonienne est le domaine des arbres qui retiennent les nuages pour maintenir la moiteur d'une végétation tropicale dense. Les racines prennent d'étranges formes entrelacées et, sous leurs branchages moussus, se nichent fougères et orchidées.

ENVIRONNEMENT
Les autorités péruviennes prennent conscience depuis peu de l'importance de la protection de l'environnement pour un développement durable.
À Lima, environ 4 700 tonnes de déchets solides sont produits chaque jour et seuls 70% des déchets sont collectés, le reste est jeté dans des décharges clandestines, près des rivières ou du littoral, avec des risques élevés de pollution. De plus, sur une population de 26,5 millions d'habitants, 8 millions n'ont pas accès à l'eau potable.

Electricité

Le Pérou utilise du 220 V. Les fiches sont de type américain. Les prises femelles à deux douilles acceptent généralement les fiches plates des prises mâles d’Amérique du Nord et les fiches rondes des branchements européens. Mais par mesure de précaution, nous vous recommandons fortement d'emporter avec vous un adaptateur universel.

Heure Locale

Le Pérou à 5 h de retard sur l’heure GMT, soit 6 h par rapport à la France en hiver et 7 h en été.
Pour connaitre l’heure locale en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site http://24timezones.com/

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.
- Notre engagement pour un tourisme responsable justifient que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80