Trek-cordillere-blanche-Perou Trek-cordillere-blanche-Perou Trek au Pérou Trek dans le Salkantay Trek dans le Salkantay Trek dans la Cordillère Blanche

Trek du Salkantay et Cordillère Blanche

Trek du Salkantay et Cordillère Blanche

Un voyage qui vous permet de randonner au pied du Salkantay mais aussi sur le Qapaq Nan en Cordillère Blanche sans oublier de découvrir le Machu Picchu !

Nous vous offrons la possibilité de découvrir autrement le Pérou. La première partie du voyage se déroule dans la région de Cusco avec une première randonnée sur les hauteurs d'Ollantaytambo. C'est ensuite au pied du Salkantay que vous vous rendez pour accéder au Machu Picchu d'une autre façon. Une fois acclimatés et après avoir visité les joyaux incas, vous vous rendez dans le Nord, en Cordillère Blanche, pour arpentez une partie du Qapaq Nan, chemin inca principal reliant la partie Nord de l'empire Inca au Sud. Ce chemin empierré sillone ainsi les vallées et passe notamment par Cusco, ancienne capitale inca. Vous portez ainsi un autre regard sur cette région montagneuse et y découvrir des trésors méconnus de son riche passé. Un voyage pour les amoureux de trek et de culture inca.

Votre Expert

Gwenaël CavellecResponsable de la destination

Fiche technique Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Un trek inédit sur le Qapaq Nan, chemin inca reliant la Colombie au Chili
  • Des randonnées insolites en vallée sacrée au pied du Salkantay
  • La découverte de plusieurs régions et sites incas majeurs

La carte

Itinéraire du voyage Trek du Salkantay et Cordillère Blanche


Dates & Prix
Départ
Retour
Prix
Statut
Départ :12/05/2018
Retour :04/06/2018
Prix :4495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :02/06/2018
Retour :25/06/2018
Prix :4545€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :07/07/2018
Retour :30/07/2018
Prix :4865€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :04/08/2018
Retour :27/08/2018
Prix :4865€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Départ :08/09/2018
Retour :01/10/2018
Prix :4495€
Statut :Confirmé à partir de 4 personnes
 
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 4 à 12 personnes maximum.

Le prix du voyage présenté ci-dessus est au départ de Paris. Les départs de province ou d'autres villes sont possibles. Veuillez nous consulter pour en faire la demande. Les prix indiqués sont valables pour certaines classes de réservation sur les compagnies aériennes desservant cette destination. Ils sont donc évolutifs en fonction de la disponibilité au moment de la réservation.
Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux et vols intérieurs
- L'encadrement par un accompagnateur unique Atalante francophone à Cusco et en Cordillère Blanche
- Un chauffeur hispanophone pour les transferts privés
- Des mules et muletiers pendant le trek pour le portage de l'équipement collectif et de vos bagages
- Un cuisinier pendant le trek
- Les transports terrestres
- Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
- La pension complète sauf les repas mentionnés comme "libre" dans le fil des jours
- Les entrées sur les sites prévus au programme (cf rubrique « Budget/change »)

Notre prix ne comprend pas

- L'assurance voyage
- Les frais d’inscription
- Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
- Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »).

A régler sur place

- Les repas mentionnés comme "libres" dans le fil des jours. Comptez 10 à 15 USD environ par repas, par personne.
- Les pourboires aux équipes locales. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique "Pourboires".

Options

- Le supplément départ de province (à partir de 120 €), de Genève ou Bruxelles (nous consulter), départ anticipé ou retour différé (à partir de 100 €)
- Le supplément chambre ou tente individuelle à l'exception des nuits chez l'habitant (220 €)
- La nuit supplémentaire à Lima (50 € en chambre double, 95 € en chambre individuelle par personne)
- Le transfert aéroport si arrivée ou départ différé du groupe (à partir de 20 € par personne)

Jour 1 :

PARIS - LIMA

Vous décollez de Paris en direction de Lima. A votre arrivée vous êtes accueillis puis conduits à l'hôtel.

Diner libre

  • Hébergement Hôtel
Jour 2 :

LIMA - CUSCO

Vous retournez à l'aéroport pour prendre votre vol vers Cusco, la capitale inca. Votre guide vous accueille et vous emmène à votre hôtel. L'après midi est consacrée à la visite de la ville, sa cathédrale trônant sur la place d'Armes et au temple du Soleil se trouvant sur l'avenue du Soleil. Cette première découverte vous ouvre les portes du riche passé du Pérou.

Repas libres

  • Hébergement Hôtel
Jour 3 :

CUSCO - 4 RUINES - PISAQ - URUBAMBA

1 à 2 heures de marche

Après la découverte de la ville, vous partez sur les hauteurs découvrir les vestiges de sites incas : Sacsahuayman la forteresse, Qenqo le temple dédié aux sacrifices, Puka Pucara porte d'entrée de la ville et enfin Tambomachay bain de l'empereur. Vous continuez la route qui vous mène à Pisaq qui marque l'entrée de la vallée sacrée menant au Machu Picchu. Vous visitez son site majeur, véritable citadelle suspendue. En fin de journée, vous vous rendez à Urubamba pour y passer la nuit.

  • Temps de transport 2 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 4 :

URUBAMBA - SOCMA - RAYAN (3650 M)

7 heures de marche

Vous partez pour la communauté de Socma d'où commence votre randonnée. Vous partez ainsi en direction de la cascade Perolniyoc. Le sentier passe ensuite par d'anciens vestiges incas où des pierres taillées témoignent d'anciennes constructions. Vous finissez par vous rendre aux chutes de Rayaniyoc.

  • Hébergement Bivouac
Jour 5 :

RAYAN - CACHICCATA (2790 M)

7 heures de marche

Ce matin vous grimpez jusqu'à un premier col à 4400m. C'est l'occasion de croiser des locaux, habitants ou agriculteurs et de pouvoir échanger avec eux. Tout au long de la journée vous profitez pour observer la flore et la faune endémiques de la zone notamment la muña, espèce de menthe sauvage. Vous continuez avec la vue sur la vallée d'Ollantaytambo avant de monter à nouveau vers le deuxième col se situant à 4515m. Vous descendez enfin vers votre campement du jour se situant dans les alentours de Cachiccata.

  • Dénivelé positif +850 mètres
  • Dénivelé négatif -850 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 6 :

CACHICCATA - OLLANTAYTAMBO - MARAS - MORAY - CUSCO (3400 M)

3 heures de marche

Vous profitez du lieu pour découvrir notamment la carrière de pierres datant de l'époque inca. Des blocs énormes gisent encore là à moitié taillés. Vous traversez la rivière Urubamba par un ancien pont inca pour rejoindre le village d'Ollantaytambo. Visite d'un des derniers villages aussi bien conservés avec ses ruelles étroites et empierrées. Vous prenez la route pour Cusco et en chemin, visite des salines de Maras exploitation de sel datant de l'époque pré inca. Vous faites un crochet par le site de Moray véritable laboratoire agricole inca et en fin de journée retour à Cusco.

Diner libre

  • Temps de transport 2 h
  • Dénivelé négatif -590 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 7 :

CUSCO - SORAYPAMPA - ARAYANNIYOQ (3700 M)

6 heures de marche

Ce matin, vous partez tôt pour Soraypampa. Vous prenez ainsi le véhicule jusqu'à Mollepata avant de continuer par la piste pour Soraypampa. C'est là que vous retrouvez votre équipe de muletiers et cuisinier avec qui vous partez pour l'étape du jour. Le sentier monte progressivement jusqu'au col Salkantay Pampa qui culmine à 4600m. La vue sur les alentours est imprenable. Vous descendez ensuite vers le village d'Arayanniyoq où vous passez la nuit.

  • Temps de transport 4 h
  • Dénivelé positif +750 mètres
  • Dénivelé négatif -900 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 8 :

ARAYANNIYOC - PLAYA (2260 M)

7 heures de marche

Vous descendez vers le village de Playa. La végétation change et devient plus dense, vous observez ainsi les arbres fruitiers, orchidées ainsi que les cultures aux alentours du sentier. Les cascades et villages se succèdent jusqu'à Lluskamayu. De là vous remontez vers le village de Playa où vous passez la nuit.

  • Dénivelé positif +140 mètres
  • Dénivelé négatif -1440 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 9 :

PLAYA - LLAQTAPATA - HIDROELECTRICA - AGUAS CALIENTES (2050 M)

7 heures de marche

Votre dernier jour de trek vous mène au pied du Machu Picchu. Vous évoluez ainsi dans une ambiance semi tropicale pour monter au site inca de Llactapata vous offrant une vue sur la citadelle. Vous redescendez ensuite au village d'Hidroelectrica d'où vous longez la voie ferrée jusqu'à Aguas Calientes, au bord de la rivière Urubamba. Installation à l'hôtel.

  • Dénivelé positif +480 mètres
  • Dénivelé négatif -690 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 10 :

AGUAS CALIENTES - MACHU PICCHU - CUSCO

2 à 3 heures de marche

Vous prenez la navette pour vous rendre à l'entrée de la célèbre citadelle. Révélé au monde en 1911 par l'américain Hiram Bingham, l'histoire du site reste encore sur certains points mystérieuse. Vous déambulez ainsi dans les ruelles et sur les terrasses pour tenter de comprendre qui y habitait et dans quel but. Cette merveille perchée sur son promontoire vous révèle ainsi ses secrets. Vous prenez le train dans l'après midi pour retourner à Ollantaytambo d'où votre véhicule vous attend pour rentrer à Cusco.

Diner libre

Note : l'accès au Huayna Picchu est inclus dans votre entrée au Machu Picchu (1h de montée et 45 min de descente, 250 m de dénivelé dans chaque sens).
Néanmoins, les places sont limitées à 400 par jour, il est donc possible que malgré l'anticipation nous ne puissions pas avoir de places pour tous les voyageurs du groupe. Dans ce cas, vous pourrez vous rendre à la porte du Soleil ou à la montagne Machu Picchu.

  • Temps de transport 3 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 11 :

CUSCO - LIMA

Vous volez vers la capitale. Une fois arrivés vous êtes accueillis et conduit à votre hôtel. Fin de journée libre.

Repas libres

  • Hébergement Hôtel
Jour 12 :

LIMA - HUARAZ (3100 M)

Vous partez le matin pour un trajet vers Huaraz en bus de ligne. La route longe la côte Pacifique et traverse de grandes zones désertiques. Il est fréquent de traverser d'épaisses nappes de brouillard. Vous montez vers le col Conococha qui culmine à plus de 4000 m. De là haut, vous découvrez la cordillère de Huayhuash. Arrivée à Huaraz et installation à l'hôtel.

Repas libres

  • Temps de transport 8 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 13 :

HUARAZ - LAC CHURUP - HUARAZ (3100 M)

5 à 6 heures de marche

Vous partez de bonne heure pour faire un trek d'acclimatation dans le parc national du Huascaran. L'objectif est d'atteindre le lac Churup situé à 4550 m. C'est un superbe lac glaciaire entouré de montagnes. Les couleurs sont magnifiques : le bleu translucide des eaux tranche avec le gris des rochers. Vous prenez un pique-nique en cours de trek. Vous redescendez dans l'après-midi.

Dîner libre.

  • Dénivelé positif +650 mètres
  • Dénivelé négatif -650 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 14 :

HUARAZ - CANREY CHICO - TSACRACANCHA (4100 M)

4 heures de marche

Après une dernière mise au point à votre hôtel, vous partez jusqu’à Canrey Chico. Vous débutez ainsi le trek en longeant la « rivière noire » (rio negro) et traversant des plaines dominées par le sommet enneigé du nevado Saqsha culminant à 5703m. Après avoir traversé le canyon Uquian, vous arrivez au village de Tsacracancha où vous installez votre campement.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 15 :

TSACRACANCHA - SHONCOPAMPA (3850 M)

6 à 7 heures de marche

Vous partez aujourd'hui par un chemin en forme de fer à cheval et traversez ainsi une immense plaine entourée de grosses roches. A Yanashayash (4700m), vous êtes sur le point le plus haut du trek, l'occasion de profiter du panorama sur les montagnes et lagunes alentours. Vous redescendez en épingle jusqu’au campement situé dans le canyon de Shongopampa.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Dénivelé négatif -850 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 16 :

SHONCOPAMPA - CHAVIN DE HUANTAR - HUARI (3100 M)

5 heures de marche

Vous partez très tôt en direction de Chavin en passant par quelques hameaux et une courte montée avant d’atteindre le village de Chinchucancha. Descente jusqu’à Chavin, grand complexe archéologique andin du nord du Pérou. Cet ancien centre politique et culturel datant de la culture Chavín (1200 ans avant Jésus Christ) a été déclaré au Patrimoine Culturel Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Après la visite du site, départ en transport vers Huari où vous passez la nuit.

  • Hébergement Bivouac
Jour 17 :

HUARI - POMACHACA - CASTILLO (3300 M)

4 heures de marche

Vous prenez votre véhicule vers le village de Pomachaca où commence l'étape du jour. Le Qapaq Nan, chemin inca parcourant l'empire de Colombie au Chili s'ouvre devant vous. Vous prenez de la hauteur en empruntant une longue série des escaliers qui vous mène à l’Ushnu Cruz, un complexe cérémonial Inca. Dans l’après-midi, vous arrivez au petit village de Castillo, où vous installez votre campement.

  • Dénivelé positif +700 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 18 :

CASTILLO - SAN CRISTOBAL DE TAMBO (4050 M)

6 heures de marche

Après le petit déjeuner, vous continuez sur la route Inca en direction des ruines de Soledad de Tambo, un ancien relais caravanier situé au milieu des cultures. Vous poursuivez vers le col de Waga Punta à 4380 m. Cette partie du Qapaq Nan est particulièrement bien conservée et vous découvrez ainsi de magnifiques tronçons de routes pavées et escaliers en pierre, témoignages du travail d’ingénierie exceptionnelle. Vous redescendez la Quebrada de Taulli pour passer ensuite un col à 4150 m avant d'arriver au Tambo de Quinjuahirca, et enfin au village de San Cristobal de Tambo où vous passez la nuit.

  • Dénivelé positif +1250 mètres
  • Dénivelé négatif -850 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 19 :

SAN CRISTOBAL DE TAMBO - TAPARAKU (3980 M)

4 heures de marche

Une magnifique journée de randonnée vous attend. Le chemin Inca, toujours aussi visible, descend jusqu'au village minier d’Ayash, avant de remonter jusqu'aux abords de Huamanin, hameau isolé au milieu de la puna. Après avoir passé le col à 4440 m, vous passez la ligne de partage des eaux entre l’Amazonie et le Pacifique, frontière entre l’Ancash et Huanuco. Vous vous engagez finalement dans une haute vallée silencieuse, constellée de fermes aux maisons de pierres nichées au milieu de ruines : Tambos, murs de soutènements et routes pavées ponctuent votre randonnée jusque Taparaku.

  • Dénivelé positif +750 mètres
  • Dénivelé négatif -750 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 20 :

TAPARAKU - COLPA (3305 M)

6 à 7 heures de marche

Vous longez la rivière Taparako jusqu'à San Lorenzo de Isco, en alternant les vallons étroits. Le chemin est parcouru uniquement par des cavaliers se rendant des leurs villages, ainsi que par des éleveurs. Peu à peu vous observez la vallée s’ouvrir sur le haut plateau de Huanucopampa, porte d’entrée de la région aboutissant à la cordillère de Huayhuash et de Raura. La journée s’achève par une descente à flanc de falaise sur un beau tronçon du chemin Inca, fortement érodé. Vous bivouaquez à côté de la rivière Vizcarra et du pont de Colpa.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -750 mètres
  • Hébergement Bivouac
Jour 21 :

COLPA - HUANUCOPAMPA - HUARAZ (3100 M)

3 à 4 heures de marche

Huanucopampa fut un carrefour important situé sur un plateau de 200 ha de superficie à 3700 mètres d'altitude, situé sur la vallée de Vizcarra. Il a été établi à cet endroit car il marquait le point médian de la route entre Cuzco et Tomebamba, aujourd'hui dans le sud de l'Equateur. Depuis lors, la citadelle a été reconnue comme "la Capitale du Chinchaysuyo", l'une des quatre régions qui constituaient l'empire Inca. Visite de ces vestiges exceptionnels, principal foyer urbain, administratif et politique de l’époque inca avec notamment son palais et les bains royaux. VOus repartez ensuite pour Huaraz en passant par différentes villes comme La Union, Huallanca ou encore Conococha. Arrivée et installation à l'hôtel.

Diner libre

  • Temps de transport 6 h
  • Dénivelé positif +340 mètres
  • Hébergement Hôtel
Jour 22 :

HUARAZ - LIMA

Vous quittez la cordillère Blanche pour redescendre à Lima. Installation à l'hôtel pour profiter de votre dernière journée.

Repas libres

  • Temps de transport 8 h
  • Hébergement Hôtel
Jour 23 :

LIMA - PARIS

Vous êtes conduits à l'aéroport de Lima pour prendre votre vol international retour.

Repas libres

  • Hébergement Avion
Jour 24 :

ARRIVEE A PARIS

Fin de séjour

Remarque itinéraire

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Vous avez 9 jours consécutifs de trek du J13 au J21. Pour la partie Cusco, vous randonnez 2 puis 3 jours consécutifs pour travailler l'acclimatation.
Le trek en cordillère Blanche se déroule à une altitude moyenne de 3200 m. Le dénivelé positif maximum est de 1250 mètres.
Randonnée itinérante en altitude avec des dénivelés parfois importants et quelques descentes abruptes.
Une expérience de trek en itinérance est souhaitable, sinon une pratique sportive régulière.
Nous vous recommandons de pratiquer une activité d’endurance (marche ou vélo) 2 à 3 fois par semaine 2 mois avant le départ.

INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ DURANT VOTRE VOYAGE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES

Informations sur le Mal Aigu des Montagnes (MAM)

Durant votre voyage vous allez être amenés à évoluer plusieurs jours à plus de 3500 mètres. Le Mal Aigu des Montagnes est le signe d’une acclimatation incomplète à l’altitude et il apparaît le plus souvent à partir de 3500m. A partir de cette altitude 50% des personnes sont atteintes du MAM bénin. Maux de tête, insomnies, perte d’appétit et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces effets disparaissent souvent après quelques jours passés en altitude. Le MAM est causé par une une diminution de la pression atmosphérique entraînant une raréfaction de l'oxygène. La meilleure et la seule prévention est l’acclimatation : ne pas monter trop vite, éviter les efforts intenses en début de séjour et boire en abondance.

Pour plus d'informations sur le MAM : www.ifremmont.com/documentation

Organisation locale

Nos itinéraires respectent au mieux les paliers d'acclimatation en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont également régulièrement formées à la sécurité en altitude. Nos guides savent au mieux organiser cette acclimatation. Un caisson hyperbare est également présent sur ce voyage pour une intervention immédiate en cas de mal aigu des montagnes (MAM).

Assistance médicale 24h/24 et 7j/7

En cas de besoin, et avec l'aide de votre guide, un médecin de notre plateau d’assistance médicale (Mutuaide) spécialisé dans les pathologies liées au froid et à l’altitude peut être contacté par téléphone pendant votre voyage, 24H/24 et 7j/7, pour vous aider en cas de problème (l'accès à ce service est possible que si une communication GSM où satellite peut être établie).

Prévention

Avant le voyage, nous vous conseillons d'effectuer une téléconsultation par un des médecins spécialistes de l’Ifremmont, l'institut de formation et de recherche médicale en montagne, particulièrement si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude et si vous avez plus de 50 ans sans expérience préalable de l’altitude. Ce service est optionnel et les frais de consultations sont à votre charge (50€). Pour plus d'informations consulter : http://www.ifremmont.com/consultation.php

N’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous conseiller, et le cas échéant, vous prescrire un traitement spécifique (Diamox notamment).

IMPORTANT : rappel concernant l'assurance rapatriement

Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.

Connaître son niveau

Hébergement

- En hôtels standards et confortables, en chambre double ou exceptionnellement triple.
Même de bonne catégorie, le standard des hôtels péruviens ne correspond pas toujours au standard des hôtels occidentaux. Cependant vous avez tout le confort nécessaire (salle de bain privée).

- Chez l'habitant, le confort y est souvent sommaire mais l'accueil chaleureux. Vous partagez avec eux certaines coutumes et apprenez à mieux les connaître. Plusieurs personnes par maison pour préserver l'esprit de partage, de découverte et faciliter l'intégration, ainsi que la participation des populations locales. Sanitaires à partager, sans eau chaude et souvent sans douche.

- En auberge à Mancos : appelés plus communément "hostal" au Pérou, il s'agit de petits hôtels simples avec chambres et sanitaires privatifs.

Notez que certains hébergements ne sont pas toujours chauffés.

Déplacement et portage

- Vols internationaux sur compagnies régulières comme Iberia, Lan ou encore Air France KLM
- Vols intérieurs Lima-Cusco aller/retour sur Lan Peru, TACA ou Star Peru.
- Minibus privé équipé d'une bouteille d'oxygène.
- Train depuis Aguas Calientes en 2e classe.
- Navette aller/retour pour se rendre au site du Machu Picchu.
- Bus de ligne aller/retour pour vous rendre à Huaraz.

Les trajets entre la Cordillère Blanche et Lima sont non accompagnés.

PORTAGE
Vous portez uniquement vos affaires de la journée. Vous condensez vos affaires pour se rendre au Machu Picchu.
Durant les treks, vos bagages condensés sont transportés par des mules, vous les retrouvez le soir chez l'habitant.
Se référer à la rubrique "Bagages".

Pourboire

Le pourboire n’est en rien une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Son montant dépend de l’appréciation du service rendu et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier.

Pour calculer les montants généralement pratiqués, il s'agit de multiplier le montant journalier donné à chaque poste (cf. ci-dessous) par le nombre de jours de travail et diviser ce montant total par le nombre de voyageurs.
* Montant journalier par poste :
- 25 $ / guide de montagne durant les ascensions
- 20 $ / accompagnateur francophone
- 15 $ / assistant guide
- 10 $ / chauffeur
- 7 $ / cuisinier - muletier - chef muletier
* Exemple pour un accompagnateur (20$*13 jours=260$ à diviser par le nombre de participants).

Des petits cadeaux comme vêtements, chaussures (en bon état) et autres sont appréciés. Si vous avez chez vous des vêtements et chaussures dont vous ne vous servez plus et en bon état, emmenez-les pour les donner à votre équipe. Parlez-en toujours au préalable avec votre guide qui vous indiquera la façon la plus judicieuse de faire.

Encadrement

Atalante a fait le choix de maintenir le même guide d'Arequipa à Cusco (excepté à Lima où vous êtes accueillis par une autre personne francophone). Vous avez ensuite un autre guide pour la semaine en Cordillère Blanche.
C´est un avantage certain car cela garantit l´homogénéité de votre voyage, permet une meilleure cohésion et ambiance dans le groupe avec l´équipe locale. De plus, votre guide principal sera secondé dans certaines régions par des guides locaux qui apporteront leurs connaissances en tant que spécialistes de la région.

- Guide-accompagnateur Atalante local francophone dans la région de Cusco.
- Guide-accompagnateur Atalante local francophone en Cordillère Blanche.
- Guides locaux hispanophones
- Assistant guide pour les treks (à partir de 8 participants).
- Equipe logistique pendant le trek : 1 cuisinier et 1 assistant cuisinier (à partir de 8 participants). Mules et muletiers pour le portage de l'équipement collectif et de vos bagages.
- Chauffeurs hispanophones.

Alimentation

Repas

Les repas sont principalement pris dans des restaurants. Nous essayons de limiter les restaurants trop touristiques pour ne privilégier que les petites structures locales, plus intimistes et proposant souvent des plats un peu plus variés.
Durant les randonnées dans la vallée sacrée et en Cordillère Blanche, les déjeuners sont pris sous forme de pique-nique composés de produits locaux. Le soir chez l'habitant vous mangez tous ensemble dans un bâtiment aménagé appelé "comedor". Les plats sont directement inspirés des récoltes et produits de la communauté.

Le petit-déjeuner est en général léger, sauf à l'hôtel et le dîner servi tard. Le repas le plus copieux est le déjeuner, idéal pour apprécier les délicieuses variétés régionales. Sur la côte, vous apprécierez les marinades de poissons, crevettes, ou fruits de mer, appelées ceviche, elles sont à base de citron vert, de piments et d'oignons. Les viandes rôties, surtout le cochon d'Inde (cuy ), souvent épicées, servies avec des patates douces, ont la faveur des montagnards, tandis que le lomo saltado, viande tranchée, frite avec des oignons, des tomates et des pommes de terre (papas ), accompagné de riz ou de maïs, fait l'unanimité dans tout le pays. Pour un repas simple et délicieux, le palta rellena est là : c'est un avocat farci de poulet émietté, pommes de terre et mayonnaise.

L'eau

Pendant le trekking, de l'eau bouillie est à disposition chaque jour pour remplir vos gourdes.
Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les hébergements. Il est préférable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler.
Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de 5 litres pour remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter ces bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte au supermarché.

Budget et change

La devise péruvienne est le Nuevo Sol (PEN).

Pour connaitre le taux de change en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.xe.com

Pour vos achats courants (ex : boissons, souvenirs, ...), nous vous recommandons de payer en Soles. Vous pourrez vous en procurer sur place à votre arrivée à l'aéroport, auprès des bureaux de change ou dans des distributeurs automatiques (Visa/MasterCard) que vous trouverez dans les principales villes du pays. Renseignez-vous auprès de votre banque concernant les commissions.
Si le dollar américain reste une monnaie de référence, les euros sont aujourd'hui faciles à changer (à condition de ne pas avoir de petites déchirures sur les billets), il n'est donc plus indispensable de se munir de dollars avant de partir.
Pour faire du change, préférez toujours les "casas de cambio" aux changeurs, pas toujours honnêtes mais toutefois utiles en dehors des horaires d'ouvertures.

ENTREES SUR LES SITES VISITES :

Pour les entrées dans les sites et parcs nationaux, nous vous offrons le service de réservation et de paiement avant votre départ. Vous n'aurez donc pas à vous soucier du règlement de ces entrées sur place (d'autant plus que certains sites nécessitent une réservation parfois plusieurs mois à l'avance). Vous vous assurerez ainsi un voyage en toute tranquillité.

Le montant comprend les entrées des sites suivants :
Le couvent Santa Catalina, le canyon de Colca, les îles Taquile et Uros, le musée de Pucara, le site archéologique de Raqchi, la « chapelle sixtine » des Andes à Andahuaylillas, le Boleto Turistica General (billet d'entrées qui permet d'accéder à la plupart des sites archéologiques autour de Cusco tels que Sacsayhuaman, Qenqo, Pucapucara, Tambomachay, Pisaq, Ollantaytambo, Chinchero...), la cathédrale de Cusco, le temple du soleil Koricancha, le site Huchuy Qosqo, le Machu Picchu, le Huayna Picchu, les salines de Maras et le parc du Huascaran.

Ces entrées pourront être réajustées éventuellement avant votre départ, en cas d'augmentation par les autorités péruviennes.

Equipement Sur place

- Tentes 3 places pour 2 personnes
- Matelas mousse.
- 1 grande tente mess.
- 1 grande tente cuisine.
- 1 tente WC.
- Bouteille d'oxygène, caisson hyperbare et cheval d'urgence pendant le trek.

Equipement Indispensable

- Casquette ou chapeau pour le soleil.
- Un foulard pour protéger le cou.
- 1 ou 2 sous-vêtements thermiques (T-shirts manches courtes ou longues).
- T-shirts (manches courtes et longues), de préférence en matière technique à séchage rapide.
- 1 veste polaire.
- 1 veste coupe-vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex.
- 1 veste en duvet type doudoune pour le soir.
- 1 cape de pluie (facultatif).
- 1 ou 2 shorts longs.
- 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes détachables).
- 1 pantalon de rechange.
- 1 collant ou équivalent pour les nuits.
- 1 paire de chaussures de "trekking" imperméables, confortables, avec une tige montante et semelle adhérente (type Vibram).
- 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour le soir.
- 1 paire de sandales (facultatif).
- Paires de chaussettes de marche.
- Bonnet et gants.

Equipement Utile

- Drap de sac pour les nuits chez l'habitant pour plus de confort. Si vous craignez d'avoir froid, vous pouvez prendre un sac de couchage chaud
Il est possible d'en louer à Cusco pour 5€/jour.

Matériel

- Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l’eau..). Autant que possible, privilégiez les produits biodégradables (savon de Marseille et shampoing, important pour les nuits chez l’habitant notamment).
- Maillot de bain.
- Serviette à séchage rapide.
- 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides).
- Thermos (facultatif)
- Une paire de lunettes de soleil
- Lampe frontale, piles de rechange.
- Un couteau suisse ou équivalent (en soute !!).
- Une paire de bâtons de randonnée télescopiques (recommandé).
- Papier toilette

Bagages

Le sac en soute ne doit pas dépasser le poids maximum de 20 Kg !

- Sac de voyage 80/100 litres (ouverture frontale ou sac à dos)
- Sac à dos de 30/40 litres pour la journée.

Règlement du transport des bagages dans les trains allant au Machu Picchu :
Attention : pour la visite du Machu Picchu, seul un sac de maximum 30 litres est autorisé (max 5 kg).
D'autre part dans le train qui relie Ollantaytambo au Machu Picchu, vous n'avez droit qu'à un bagage de 8 kg maximum en plus du petit sac à dos de 30 litres. Vous devrez donc laisser des affaires à Cusco . Nous mettrons des grands sacs à votre disponibilité mais prévoyez des sacs poubelle ou type supermarché pour rassembler vos affaires.
Nous vous demandons de laisser des affaires à l’hôtel de Cusco (du J8 au J13) pour le trek en vallée sacrée et au Machu Picchu. Vous récupérez le tout à votre retour à Cusco.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :

- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour. Dès votre inscription, merci de nous communiquer vos coordonnées de passeport (Nom - Prénom - Date de naissance - N° de passeport - Date d'émission et date d'expiration).
Attention, ces informations sont nécessaires à la réservation des vols intérieurs et à l'achat des entrées sur les sites. Si vous tardez à nous les communiquer, il se peut que nous rencontrions des problèmes de disponibilité notamment pour l'accès à la montagne du Huayna Picchu sur le site du Machu Picchu.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Carte identité

Non

Visa

Non

Infos Vaccins

Même si aucun vaccin n'est obligatoire, vous vous assurerez cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Climat

Saison sèche d'avril à octobre. Plus humide de novembre à mars mais les pluies sont généralement de courte durée et rendent les paysages très verts et fleuris. Micro-climat sur le lac Titicaca et la région d'Arequipa assurant le beau temps. Sur les hauts plateaux, le climat est celui de nos montagnes en été. Le climat sur la Vallée sacrée est plus sec et plus froid d’avril à octobre, et beaucoup plus instable de novembre à mars (saison des pluies).

Nous avons fait le choix de vous proposer des départs en fin de saison des pluies pour que vous puissiez apprécier le pays et ses sites avec moins de monde et une palette de couleurs verdoyantes. Il est possible que vous rencontriez quelques averses mais rien de gênant si vous êtes équipés.

Général:
Du fait de sa géographie contrastée, le climat du Pérou est compliqué. En fait, on distingue deux saisons : l'une humide, l'autre sèche. De décembre à mars, l'été éclaircit le ciel de la côte mais l'atmosphère reste moite. C'est plutôt le moment privilégié pour découvrir le littoral (le reste de l'année, il fait frais et brumeux). Au coeur des Andes, alternent saison humide d'octobre à avril, et saison sèche à partir de mai (période idéale pour la randonnée). Plus à l'est et dans les régions tropicales, les saisons sont les mêmes, mais l'humidité s'accentue, surtout de janvier à avril avec un répit pendant les mois d'été.
La période idéale se situe entre juin et septembre où le climat se fait moins humide et moins chaud.
A Cuzco (3350 m), les températures les plus froides peuvent atteindre 5° en juillet/août et les températures les plus chaudes 22/23° en novembre. Les précipitations vont de quelques millimètres en juillet-août à 150 mm en janvier.
A Arequipa (2400 m), les températures les plus froides peuvent atteindre 6/7° en juillet-août et les plus chaudes 22/23° en novembre. Très peu de pluies toute l’année.

Géographie

GENERAL :
En partant du nord-ouest, le Pérou est entouré, dans le sens des aiguilles d'une montre : de l'équateur, de la Colombie, du Brésil, de la Bolivie et du Chili. On distingue trois types de paysages bien différents : à l'ouest, une côte désertique longeant l'océan Pacifique, émaillée de dunes et de villes, dont la capitale, Lima. Au centre, les versants occidentaux et orientaux de la cordillère des Andes, où se dresse le plus haut sommet, celui de l'Huascarán, à 6 768 m. Au pied des montagnes, se succèdent les villages d'Amérindiens. Enfin, à l'est, sur plus de la moitié du territoire, s'étendent les immenses forêts tropicales de la région amazonienne, arrosées par les fleuves Marañón et Ucayali.

FAUNE ET FLORE :
Vous aurez peut-être la chance en vous promenant le long de la côte Pacifique de voir ou d'apercevoir pingouin, flamant rose, pélican, sterne et toutes sortes d'oiseaux palmipèdes endémiques auxquels s'ajoutent des colonies entières de lions de mer. Dans les hauteurs se rencontrent des espèces communes, telles que le condor, ou l'aigle, des Andes, l'ibis et maintes variétés d'oiseaux-mouches. L'altitude est également le domaine des camélidés : alpaga, lama, vigogne  le versant oriental des Andes est le lieu de prédilection du jaguar, de l'ours et du tapir. Les espèces végétales s'adaptent aux climats extrêmes : en haute et moyenne altitude poussent des plantes herbacées compactes et résistantes - près du sol pour éviter le vent - des arbrisseaux aux feuilles grasses et incurvées, des cactus, du coton mousseux, dont l'aspect angélique fait oublier les redoutables épines. La région amazonienne est le domaine des arbres qui retiennent les nuages pour maintenir la moiteur d'une végétation tropicale dense. Les racines prennent d'étranges formes entrelacées et, sous leurs branchages moussus, se nichent fougères et orchidées.

ENVIRONNEMENT
Les autorités péruviennes prennent conscience depuis peu de l'importance de la protection de l'environnement pour un développement durable.
À Lima, environ 4 700 tonnes de déchets solides sont produits chaque jour et seuls 70% des déchets sont collectés, le reste est jeté dans des décharges clandestines, près des rivières ou du littoral, avec des risques élevés de pollution. De plus, sur une population de 26,5 millions d'habitants, 8 millions n'ont pas accès à l'eau potable.

Electricité

Le Pérou utilise du 220 V. Les fiches sont de type américain. Les prises femelles à deux douilles acceptent généralement les fiches plates des prises mâles d’Amérique du Nord et les fiches rondes des branchements européens. Mais par mesure de précaution, nous vous recommandons fortement d'emporter avec vous un adaptateur universel.

Heure Locale

Le Pérou à 5 h de retard sur l’heure GMT, soit 6 h par rapport à la France en hiver et 7 h en été.
Pour connaitre l’heure locale en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site http://24timezones.com/

Tourisme responsable

Atalante s'inscrit dans une démarche d'organisation de voyages respectant des principes équitables
- Développement d'un tourisme de qualité tant pour les prestations fournies aux voyageurs que dans l'optimisation des retombées économiques locales.
- Rémunération des services à des prix justes
- Amélioration des conditions de travail des équipes locales.
- Transmission de savoir-faire auprès des équipes locales.
- Information et sensibilisation des voyageurs.
- Participation sur certains de nos voyages à des actions concrètes de protection de l'environnement et de développement durable.
- Notre engagement pour un tourisme responsable justifient que nos groupes soient généralement limités à 15 participants, dans le but de réduire l'empreinte écologique et sociale de notre passage.

Pour des raisons écologiques évidentes, Atalante a décidé de ne plus proposer d'eau en bouteille plastique sur ces circuits. Atalante invite ses voyageurs à traiter l'eau avec des pastilles purifiantes et à éviter, autant que possible, l'achat de bouteilles plastiques dans les pays où elles ne sont pas recyclées.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80