Éruption Stromboli

Guide de voyage de la Sicile Biodiversité

La Biodiversité florissante de la Sicile: Un trésor méditerranéen

Faune et flore riches et variées dans un écrin insulaire

La Sicile, île située au cœur de la Méditerranée, abrite une biodiversité florissante qui fait d'elle un véritable trésor naturel. Sa position géographique privilégiée, entre l'Afrique et l'Europe, ainsi que son climat méditerranéen, contribuent à la préservation d'une faune et d'une flore diversifiées. Des montagnes verdoyantes aux côtes rocheuses, la Sicile offre un écosystème unique où la nature s'épanouit.
La faune en Sicile est remarquablement variée. Bien que les grands prédateurs aient disparu, l'île abrite encore des espèces emblématiques telles que des renards, des chats sauvages, des aigles de Bonelli et des petits mammifères. Les oiseaux migrateurs font de la Sicile une étape cruciale sur leur trajet, offrant aux observateurs la chance d'apercevoir des aigles majestueux et d'autres espèces. Les fonds marins autour de l'île regorgent de vie marine, des thons et des espadons aux coquillages et poissons colorés.
La flore en Sicile est tout aussi impressionnante. Des forêts anciennes de chênes et de hêtres dans les montagnes aux vastes prairies et lacs d'altitude, en passant par les plaines fertiles où poussent des agrumes réputés, la Sicile offre une végétation diversifiée et souvent endémique. Des espèces rares telles que le sapin de Sicile et le Zelkova sicula sont emblématiques de l'île, tandis que les figuiers de Barbarie (fichidindias) aux fruits étranges et délicieux parsèment le paysage.

Géographie

La Sicile, plus grande île d'Italie et de la Méditerranée, occupe également la place de plus grande région italienne et se classe quatrième en termes de population.

Dotée d'une forme triangulaire, la Sicile présente des côtes variées. Au nord, ses côtes sont hautes, rocheuses et ponctuées de plages aux eaux turquoise qui s'ouvrent sur la mer Tyrrhénienne. À l'est, la côte ionienne offre une diversité de paysages, allant de plages étroites de galets jusqu'à Taormine, à des contours dentelés au sud, entre criques, baies et falaises basaltiques. La côte sud, face à l'Afrique, est bordée par la mer Méditerranée et se caractérise par des étendues de sable plus uniformes.

En plus de son territoire principal, la région sicilienne comprend plusieurs autres petites îles, telles que l'archipel des îles Éoliennes, les îles Egades, Pélages, ainsi que les îles d'Ustica et Pantelleria.


La Sicile présente un relief diversifié, avec environ 60% du territoire composé de collines, 25% de montagnes et les 15% restants de plaines, la plus grande étant la plaine de Catane. On trouve plusieurs chaînes de montagnes et massifs isolés dispersés sur l'île. Après l'Etna, le célèbre volcan qui atteint une altitude de 3 350 m près de la ville de Catane, le deuxième sommet le plus élevé de l'île se trouve dans l'arrière-pays de la côte nord, dans le parc des Madonies : le Pizzo Carbonara, culminant à 1 979 m.

La région sicilienne, ainsi que les îles environnantes, sont fortement influencées par une activité volcanique intense. Les volcans les plus importants incluent l'Etna, dont la renommée n'est plus à faire, ainsi que le Stromboli et le Vulcano, situés au large de la côte nord-est, sur les îles éoliennes du même nom.