Caldeira de Yellowstone

Nos voyages aux USA Trek et randonnée

Partir en trek aux États-Unis, c'est s'immerger dans une diversité de paysages et d'aventures incomparables. Des plateaux arides aux canyons profonds, en passant par des parcs nationaux emblématiques, chaque pas révèle une nouvelle facette de ce pays magnifique.
Type
Destination
Terrain de jeu
Activité
Budget
Durée
9 voyages disponibles
Vue sur le parc National Yosemite
Usa

De Yellowstone à San Francisco

(3 notes)
Prochain départ
17/08/2024
Niveau
2/5
20 jours à partir de
4 995 € / pers.
Transport à partir de 1 250 €
Parc national de Zion, Ouest américain
Usa

Western et Pacifique

Prochain départ
07/09/2024
Niveau
2/5
20 jours à partir de
4 995 € / pers.
Transport à partir de 1 150 €
Les États-Unis, terres sauvages à l’état pur, fascinent par leur immensité et leur diversité. Les paysages contrastés des parcs nationaux de l’Ouest Américain en font un paradis pour le trek et la randonnée. 
Yosemite, Death Valley, Grand Canyon, Arches, Zion, Bryce Canyon… chaque parc est unique et éblouissant de grandeur, de couleurs et de formations géologiques. 
De l’Utah à l’Arizona, en passant par le Montana, le Colorado, le Nevada et la Californie, nous vous proposons des voyages pour découvrir cet univers grandiose, dans ces contrées lointaines où l’homme n’a pas totalement réussi à s'installer, mais où grizzlis, ours noirs, orignaux et loups s’épanouissent librement.
Si l’Ouest américain est connu pour ses espaces naturels remarquables, ses villes mythiques de Las Vegas et San Francisco sont bien entendu des incontournables d’un voyage aux USA.

Que faire aux USA ?

Explorer les parcs nationaux incontournables des États-Unis, des lieux aux noms mythiques

Emblématiques des États-Unis, leurs parcs nationaux sont les joyaux de la nature américaine. Chaque parc offre ainsi des caractéristiques uniques et des sentiers de randonnée pour des voyageurs de tout niveau de marche. Accompagnés d’un guide francophone, nous vous proposons de découvrir, en petit groupe, un maximum de ces parcs mythiques aux noms fascinants !
  • Yellowstone : Le Parc National de Yellowstone, avec ses geysers et sa faune sauvage, est un incontournable pour les amoureux de la nature. Célèbre pour ses formations géothermiques, ce parc abrite, à lui seul, 2/3 des geysers de la planète, considérés comme les plus grands et les plus beaux du monde, comme Tuban Geyser, Grand Geyser ou encore Old Faithful, qui peuvent atteindre 35 mètres de haut et une température de 103°C. Son canyon de 38 kilomètres de long et ses chutes d’eau mesurant jusqu’à 94 mètres de haut impressionnent, tout comme les vasques de calcaire de Mammoth Hot Spring, les nombreuses sources d’eau chaude et les couleurs virant du jaune à l’orange des parois de ses formations géologiques.
  • Grand Teton : Ce parc national est une chaîne de montagnes qui se compose de 12 pics, appelés “Tetons”. Ces pics surplombent de plus de 4 000 mètres une vallée où coule le fleuve Snake River. Ces massifs comprennent aussi de nombreux lacs, dont certains sont des lacs glaciaires, et sont le refuge de nombreuses espèces de faune et de flore.
  • Arches : Le Parc Arches est connu pour ses splendides arches en grès rouge. Près de Moab, le parc offre de magnifiques points de vue comme “Delicate Arche” ou “Jardin du Diable”.Capitol Reef : La particularité de ce parc réside dans la multitude de couleurs et de paysages que l’on peut découvrir, des formations de grès aux sommets volcaniques, en passant par les vergers implantés au pied des canyons.
  • Bryce Canyon : les paysages de cheminées de fées, appelées “Hoodoos”, sont emblématiques de Bryce Canyon. Ces tours de calcaire multicolores peuvent atteindre une hauteur de plus de 20 mètres, et les légendes indiennes racontent que ce sont des hommes pétrifiés par le Dieu Coyote. Sentier Navajo, ou Peekaboo nous mènent au cœur de cette ville de calcaire, au milieu des roches multicolores qui rendent le paysage tout simplement féérique.
  • Zion : Situé sur le grand plateau du Colorado, le parc national de Zion offre de nombreuses possibilités de trek et de randonnées, qui permettent au guide de s’adapter aux envies et au niveau de marche du groupe. La randonnée Angel Landing, la célèbre piste des Anges, permet d’atteindre de beaux points de vue sur le canyon de Zion depuis le col, avant d’arriver sur la crête d’Angel Landing, magnifique belvédère sur l’ensemble du parc. La descente se fait par le canyon de Narrows, en marchant dans la rivière Virgin.
  • Grand Canyon : Il y a 1,7 milliard d’années, c’est le fleuve Colorado qui a façonné ce gigantesque canyon. Il offre aux randonneurs des sentiers de randonnée pout tout niveau de marche, que ce soit le long d’un sentier balcon ou en descendant dans le canyon par la “South Kaibab trail” jusqu’à Skeleton point ou par la “Bright Angel” jusqu’à Plateau Point. Cela permet de découvrir au fil du trek les différentes strates de la roche qui compose ce canyon fascinant, mais aussi de contempler le fleuve Colorado qui serpente sur des kilomètres au fond de Grand Canyon. Pour compléter cette découverte du parc national, il est même possible de faire un tour en hélicoptère, pour admirer, vue d’en haut, cette merveille naturelle.
  • Lac Powell : Que ce soit à Page, au fameux barrage de Glen Canyon ou à Horseshoe Bend, un méandre du fleuve Colorado en forme de fer à cheval, admirer le lac Powell, cette immense réserve d’eau douce qui se déverse dans le Colorado, est un incontournable sur la route entre Grand Canyon et Las Vegas. 
  • Antelope Canyon : Les parois sculptées de ce canyon étroit attirent de nombreux photographes et voyageurs, qui veulent découvrir les couleurs et les formes fascinantes d’Antelope Canyon, que les rayons du soleil mettent en valeur.
  • Death Valley : Entre la cathédrale rouge de Golden Canyon, les formations de sel et de boue séchée à Badwater, les montagnes noires et ocres d’Artist’s Palette et le point de vue à couper le souffle sur la vallée de Dantes View, l’aridité et la diversité des paysages du parc national de Death Valley est impressionnante.
  • Yosemite : En Californie, le parc national de Yosemite offre d’immenses falaises de granit et d’anciennes forêts de séquoias géants. De nombreux points de vue et randonnées dans les prairies alpines s’offrent aux voyageurs, le long de la Tioda Road, cette route de montagne qui traverse le parc d’est en ouest. Sa vallée est un bel exemple de vallée glaciaire, et ses 9 chutes d’eau, qui dépassent aisément les 300 mètres de haut, tombent en cascade dans la vallée. La plus célèbre et la plus impressionnante est bien sûr la chute Yosemite, avec ses 740 mètres de haut.
  • Monument Valley : L’arrivée à Monument Valley promet un spectacle saisissant, qui évoque tous les plus grands westerns ! Ce parc, qui se situe en territoire Navajos, est géré par les Indiens du même nom. Nous avons la chance d’être accompagnés par un guide Navajo pour visiter ce parc fabuleux. Il nous mène à de magnifiques points de vue sur ces montagnes mythiques, sculptées par le sable et le vent.
Bien sûr, d’autres parcs, plus secrets, méritent d’être visités lors d’un voyage hors des sentiers battus. C’est le cas du parc de Mesa Verde, qui présente d’importantes réserves archéologiques, comme des villes creusées dans la pierre, où habitaient les Anazazi entre 500 et 1300 après J.-C. Le parc provincial de Dinosaur, quant à lui, est célèbre pour ses fossiles, tandis que les parcs de Canyonsland et Grand Staircase-Escalante dévoilent de nombreux canyons et formations rocheuses spectaculaires, sculptés par l’érosion.

Observer la faune sauvage des USA

Si les parcs nationaux de l’Ouest américain sont de véritables merveilles naturelles et géologiques, ce sont aussi les lieux de vie d’une faune sauvage remarquable. Le parc national du Grand Teton abrite ainsi ours, cerfs et orignaux, que l’on peut observer lors de randonnées ou de balade en bateau sur le lac Jenny.
À Zion Park, les biches évoluent dans la vallée tandis que sur les crêtes, ce sont les mouflons que l’on rêve d’observer.
Mais les parcs nationaux le plus propices à l’observation de la faune sont le parc de Yosemite et le parc de Mesa Verde. Dans le premier, on peut croiser de nombreuses espèces animales, comme l’ours noir, le cerf, le renard, le coyote, le cougar et de petits rongeurs. Dans le second, marmottes, lièvres, porcs-épics et wapitis cohabitent avec les ours noirs et les cerfs.

De Las Vegas à San Francisco, découvrir les villes frénétiques de l’Ouest Américain

Que ce soit en arrivant dans le pays, ou après des jours de randonnées dans les espaces naturels de l’Ouest Américain, les villes mythiques de Las Vegas et de San Francisco offrent une immersion culturelle en contraste total avec le reste du séjour, très nature. 
Las Vegas, que l’on atteint par avion ou bien en longeant la mythique route 66 depuis Grand Canyon, est une ville démesurée où tout tourne autour des casinos, spectacles, jeux et lumières. 
San Francisco, pour sa part, est une ville attachante, où l’on peut explorer le fameux Golden Gate Bridge, qui offre une vue imprenable sur la baie et sur Alcatraz. Les maisons victoriennes en bois coloré d’Alamo Square, le quartier chinois, Union Square ou encore les otaries de Fisherman’s Warf, sont aussi des incontournables à découvrir lors d’une escapade citadine à San Francisco.

> Que voir aux USA ? Les incontournables de la destination

Quand partir aux USA ?

La meilleure période pour faire du trek aux USA se situe en été, entre juin et septembre. Les accès aux sentiers sont faciles, le temps est agréable, même si certains parcs comme Grand Canyon ou Zion se situent dans une région qui peut être très chaude en été. De plus, c’est une période qui attire de nombreux touristes. Nous pouvons donc vous conseiller de partir au printemps ou à l’automne, moins courues, mais qui offre cependant de belles journées, sans la chaleur étouffante, ainsi que de beaux paysages colorés. Les mois de mai et d’octobre sont donc vraiment conseillés pour organiser un voyage dans l’Ouest Américain.Les villes de Las Vegas et San Francisco peuvent, quant à elles, se visiter tout au long de l’année, avec une préférence pour le printemps et l’automne, avec des températures et un temps agréables.

> Températures et climat : quand partir aux USA ?

Trek aux USA : randonner dans des espaces naturels grandioses

Les USA fascinent les randonneurs du monde entier, et pour cause : ils offrent une variété incroyable de treks, pour tous les niveaux de marche. Nous vous avons donc préparé des circuits variés, vous permettant de découvrir l’Ouest Américain en petit groupe accompagné d’un guide francophone expert de la région, selon vos envies.
Parmi nos circuits Atalante aux États-Unis, nous vous proposons un itinéraire de 2 semaines entre plateaux et canyons de l’Ouest Américain. D’un niveau 2/5, ce voyage accessible à tout marcheur en bonne condition physique, vous permettra d’explorer l’essentiel de la région, avec la découverte des lieux mythiques de Far West et des parcs nationaux emblématiques comme Zion, Grand Canyon, Arches, Canyonsland, Bryce, sans oublier la visite guidée de Monument Valley par un Indien de la communauté Navajo et une escapade dans la frénétique et démesurée Las Vegas.
Vous rêvez d’un voyage encore plus complet ? Pas de problème, notre circuit de 3 semaines de Yelloswtone à San Francisco saura vous convaincre ! C’est une itinérance variée et intense qui vous attend. Avec un départ dans la Montana, près du parc national de Yellowstone, et une fin de voyage à San Francisco, vous vivrez une aventure complète et inoubliable, au cœur des paysages variés qu’offre chaque parc, mais aussi lors de virées dans les villes emblématiques de Las Vegas et San Francisco.

Questions fréquentes

  • Comment préparer son voyage aux USA ?

    Pour organiser votre voyage aux États-Unis, n’hésitez pas à contacter nos conseillers voyages Atalante par téléphone au 04 81 68 55 60 ou en utilisant le formulaire de contact. Ils seront ravis de vous aider à choisir et réserver le voyage le plus adapté à vos disponibilités quant à la date de départ, mais aussi celui qui vous permettra de découvrir le maximum de lieux que vous voulez visiter, tout en veillant à respecter votre niveau et vos habitudes de marche. Les fiches techniques disponibles pour chaque voyage, pourront aussi vous aider à préparer votre départ.
  • Combien coûte un voyage aux USA ?

    Comptez un budget minimum de 3 000€ pour un itinéraire de 2 semaines dans l’Ouest Américain. Ce budget peut monter jusqu’à 7 000€ par personne pour un voyage combiné de 24 jours entre Canada et USA. Dans ce prix, sont inclus : les repas (petit-déjeuner, déjeuner et dîner comme indiqué dans le programme), l’encadrement d’un guide francophone ainsi que d’un assistant guide dès que le groupe se compose de plus de 9 personnes, le transport terrestre, les hébergements comme indiqué dans le jour par jour (hôtel, motel, camping, cabine…), ainsi que les entrées dans les parcs nationaux. Les vols internationaux au départ de France et vers les USA ne sont pas inclus dans ce prix, mais nos conseillers voyages peuvent se charger de les réserver pour vous, ainsi que d’organiser vos transferts arrivée et départ.
  • Faut-il un visa pour partir aux USA ?

    Parmi les formalités administratives pour voyager aux États-Unis, vous devez obtenir un ESTA, système électronique d’autorisation de voyage, si vous êtes ressortissant d’un pays bénéficiant du programme d’exemption de visa. Sinon, un visa est nécessaire. N’hésitez pas à demander conseil à votre conseiller voyage, selon vos précédents voyages effectués, il vous faudra aussi demander un visa. Assurez-vous aussi que votre passeport soit valide pour la durée du séjour et vérifiez les exigences sanitaires actuelles avant votre départ. Il est recommandé de souscrire à une assurance voyage pour aller aux USA, nos conseillers pourront vous en proposer une adéquate.
  • Quel trek faire aux USA ?

    Les USA, et notamment l’Ouest Américain, sont un paradis pour les amateurs de trek. De nombreux itinéraires de trek sont réputés, comme la “Angel Landing Trail”, qui offre une vue spectaculaire sur le parc national de Zion, ou bien la “South Kaibab trail” ou la “Bright Angel”, qui permettent de descendre dans le Grand Canyon jusqu’à Skeleton Point ou Plateau Point.