Vue sur le temple bouddhiste Haedong Yonggunsa situé en bord de mer

Guide de voyage de la Corée du Sud Toutes les informations essentielles sur la Corée du Sud

36° 38′ 18″ N, 127° 41′ 46″ E

La Corée du Sud en quelques mots

Façonnée par plus de 5 000 ans d’histoire, la Corée du Sud est un pays dynamique et moderne qui a su préserver son héritage culturel tout en embrassant les avancées technologiques et économiques.

Entre montagnes majestueuses, plaines fertiles et magnifiques côtes, la Corée du Sud abrite des paysages enchanteurs, notamment au cœur de ses parcs nationaux. Le parc de Seoraksan, dans les monts Taebaek, déploie des sentiers en dédale et des points de vue spectaculaires sur ses formations rocheuses. Le parc de Bukhansan réunit forêts foisonnantes et temples sacrés qui se révèlent au fil des randonnées au sein de ses montagnes escarpées. 

La capitale, Séoul, est une mégalopole où traditions et modernité se mêlent harmonieusement. Les gratte-ciel côtoient palais royaux et temples bouddhistes séculaires. La ville invite également à découvrir sa vie nocturne trépidante, une scène culinaire réputée et des quartiers high-tech surprenants.

Mais d’autres lieux emblématiques marquent des temps forts d’un voyage en Corée du Sud : le village traditionnel préservé de Hahoe notamment, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, crée un décor enchanteur ; Gyeongju, la « ville musée », abrite de nombreux trésors historiques ; quant à la ville portuaire de Busan, bâtie dans un superbe cadre naturel, elle offre un contraste fascinant avec Séoul.

Point culminant

1 950 m

Terrain de jeu

montagnes

Superficie

99 600 km²

Capitale

Séoul

Langues

La langue officielle de la Corée du Sud est le coréen, largement utilisé dans tous les aspects de la vie quotidienne. En raison de l'influence mondiale du pays, de nombreux Coréens parlent également l'anglais, surtout dans les zones urbaines et touristiques.

Quelques mots et expressions utiles :
Gamsahaeyo : merci
Ye : oui
Aniyo : non
Joh-eun achim-ieyo : bonjour
Eotteohge jinaeseyo : comment allez-vous ?
Annyeonghi gaseyo : au revoir

Contacts & Numéros utiles

Ambassade de Corée du Sud
41 Rue Saint-Dominique
75007 Paris
Tél. : 01 47 53 01 01

Électricité

La Corée du Sud utilise une tension électrique de 220 V, 60 Hz. Les prises électriques sont de type F et C. Il est recommandé d'avoir des adaptateurs universels.

Monnaie & change

La monnaie officielle de la Corée du Sud est le won sud-coréen (KRW). Les distributeurs automatiques sont largement disponibles dans tout le pays, acceptant les cartes de crédit internationales. Il est conseillé d'avoir également des espèces, surtout pour vos visites des marchés locaux.

Convertisseur de monnaie

EUR
KRW

Heure locale

18:54 UTC +9

Vaccins

Bien que la Corée du Sud ne demande pas de vaccins obligatoires, il est recommandé de s'assurer que les vaccins couramment administrés dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont à jour. Les vaccins contre l'hépatite A et B peuvent également être recommandés, en particulier pour les voyages hors des zones urbaines.

Protection de la biodiversité

Vue panoramique sur les montagnes au lever du soleil en Corée du sud
La Corée du Sud se distingue par une biodiversité remarquable, notamment dans la zone démilitarisée entre Corée du Sud et Corée du Nord. La faune sud-coréenne comprend plus de 200 espèces de mammifères. Les forêts luxuriantes accueillent des animaux emblématiques tels que le tigre de Sibérie, appelé également « tigre de l’Amour » et réintroduit en 1986, le cerf sika et le macaque crabier. Les zones marines autour de la péninsule coréenne sont le foyer de dauphins, baleines et phoques.

La flore est également riche et compte plus de 4 500 types de plantes, dont 400 endémiques. Les plaines, montagnes et zones côtières présentent une grande variété d'écosystèmes, avec des espèces comme le magnolia coréen, l'azalée, le ginseng sauvage et le pin noir. Les rizières en terrasses contribuent à la préservation de la biodiversité agricole. Certaines de ces rizières sont des habitats privilégiés pour de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs, tels que les grues à couronne rouge et les canards mandarins. Le splendide ibis japonais quant à lui, a été réintroduit en 2019.

Les efforts de préservation en Corée du Sud s'articulent essentiellement autour de ses parcs nationaux et réserves naturelles. Le parc national de Jirisan, avec ses montagnes verdoyantes, rassemble de nombreuses espèces végétales, dont certaines sont endémiques. Les programmes de conservation du parc visent à protéger des espèces menacées telles que le cerf sika. Le parc national de Seoraksan, célèbre pour ses crêtes rocailleuses, abrite des espèces telles que le goral de Corée et le tigre de Sibérie. La réserve naturelle de Sobaeksan enfin, offre une flore variée, des orchidées aux pins coréens.