Caming sauvage dans la nature en Finlande

Guide de voyage de la Finlande Biodiversité

La richesse naturelle de la Finlande

Faune et flore sur une terre polaire unique

La Finlande jouit d'un climat continental froid qui confère une riche diversité à sa faune et à sa flore. Dans la région d'Oulu, par exemple, de nombreux opérateurs locaux proposent aux amoureux de la nature, aux photographes animaliers et aux naturalistes l'opportunité d'observer et de photographier la faune finlandaise. Des cabanes d'affût stratégiquement situées au cœur de la forêt permettent d'observer ses habitants, grands et petits. Une nuit inoubliable d'observation des ours bruns et gourmands est également possible. En ce qui concerne la flore, Åland réserve de belles surprises. L'archipel dispose de sa propre législation sur la protection de la nature, complétée par des mesures spécifiques pour préserver la flore et la faune sauvage. Environ quarante réserves naturelles y sont établies dans le but de protéger les sites naturels. Parmi elles, les réserves de Ramsholmen et Nåtö, situées près de Mariehamn, méritent une mention.

La faune finlandaise est marquée par les vastes forêts et les contrées boréales. Les prédateurs tels que le lynx, les aigles et les gloutons (considérés comme dangereux) vivent au cœur des immenses forêts orientales du pays, près de la frontière russe. L'ours brun, jadis redouté à un point tel que son nom (karhu) était tabou, demeure le plus impressionnant. Actuellement, la population d'ours, l'animal totem du pays, compte environ 2 000 individus pour 2019.

Géographie

La superficie de la Finlande en fait le septième plus grand pays d'Europe, s'étend sur 1 160 km du Nord au Sud et 540 km d'Est en Ouest. L'histoire de ses 188 000 lacs est profondément enracinée dans les esprits, et la nature est tellement omniprésente dans le pays qu'elle est encapsulée dans un seul mot : « jokamiesneoikeus », le droit d'accès pour tous.

Le paysage actuel porte principalement les empreintes des glaciations. Il y a environ 10 000 ans, les glaciers couvraient entièrement la Finlande. Au fur et à mesure de leur retrait, ils ont façonné d'immenses lacs, des rivières, des crêtes s'étirant sur des centaines de kilomètres, des tourbières et des moraines. Ces formations ont été érodées à leur tour par les eaux de fonte. Parmi ces caractéristiques, se distingue en particulier une vaste Taïga, qui suscite notre plus grand enthousiasme.