Montenegro

Les parcs du Biogradska Gora et du Durmitor

(1 note)
  • Une traversée en train entre Podgarica et le massif du Biogradska Gora.
  • Les plus belles randonnées du Monténégro en autonomie.
  • L'ascension du sommet Bobotov Kiouk (2523 m).
  1. Accueil
  2. Europe
  3. Montenegro
  4. Les parcs du Biogradska Gora et du Durmitor
Bordé par les 300 km d'eau turquoise de la mer Adriatique au Sud et par les magnifiques massifs des Balkans au Nord, le Monténégro est un écrin de nature préservée. Vous vous dirigez plein Nord, dans les régions des parcs du Biogradska Gora et du Durmitor où vous admirez d’immenses forêts primaires et de splendides lacs cristallins de montagne. Les sentiers vous mènent jusqu'au mont Vasiljevi kom en passant par le sommet du Monténégro Bobotov Kiouk et ses 2523m ou encore les gorges taillées de Tara... Les nuits chez l'habitant viennent parfaire votre expérience monténégrine.
  • À partir de
    775 €
  • Durée
    8 jours
  • Type
    Voyage en liberté
  • Niveau
  • Thématique
    Trek
  • Jours de marche
    6
  • Taille du groupe
    2 à 4 pers.

Budget

Période réalisable :

  • juin à octobre

A PARTIR DE

DU 01 JUIN AU 31 OCTOBRE

Base 2 personnes (en chambre double)   :
995 €  par personne
Base 3 personnes (en chambre triple)   : 845 €  par personne
Base 4 personnes (en chambre double)   : 775 €  par personne

Le prix comprend

  • 7 nuits chez l'habitant dans des fermes monténégrines.
  • 7 petits déjeuners du J2 au J8
  • 7 dîners du J1 au J7
  • Le train entre Podgorica et Kolasin J1
  • Les transferts privés avec chauffeurs nécessaires à vos randonnées.
  • L'acheminement des bagages à chaque changement d'hébergement.
  • Le carnet de voyage personnalisé.
  • L'assistance francophone 24h/24.

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • Les vols
  • Les taxes aériennes
  • Eco participation à la compensation carbone de votre voyage 5 euros par personne si vous réservez les vols avec nous.

À payer sur place :

  • Les déjeuners (environ 5 euros pour un pique nique ou 15 euros pour un restaurant).
  • Les entrées dans les parcs nationaux (4 euros par personne et par jour)
  • La pause au Monastère de Moraca (Supplément de 5 euros pour le détour et l’attente).
  • Une carte SIM (vivement conseillée 5 euros la carte)

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement :
    2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque :
    4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) :
    5 % du voyage par personne
  • L'assurance COVID (complémentaire à l'assurance multirisque ou premium) :
    1 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Départs de province

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris (si le vol est inclus), sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche.

Des départs d'autres villes sont possibles. Pour plus d'informations, nous consulter par mail ou par téléphone au 04 81 68 55 60.

Itinéraire

  • Jour 1

    Podgorica - Kolasin

    • Transport : Véhicule privatisé, Train
    • Hébergement : Chez l'habitant
    • Déjeuner : libre

    Vous arrivez à l'aéroport de Podgorica, capitale du Monténégro. Accueil à l'aéroport par notre équipe francophone puis transfert en taxi pour la gare avant de prendre le train pour Kolasin. Le train partant au plus tard à 16h30, si votre arrivée est prévue après 14h, nous vous organisons alors un transfert en véhicule privé en passant par le col de Sljestrevnjik entre Bjelasica et Kornja. Vous rejoignez Kolasin où vous passez la nuit chez l'habitant après votre premier dîner monténégrin dans un bon restaurant à proximité.

  • Jour 2

    Tresnjevik - Vasiljevi kom - Kolasin

    • Transport : Véhicule privatisé (1h40)
    • Marche : 6h
    • Dénivelé positif : 700 m
    • Dénivelé négatif : 700 m
    • Hébergement : Chez l'habitant
    • Déjeuner : libre

    Taxi pour rejoindre Tresnjevik, point de départ de la randonnée. L'objectif du jour est d'atteindre le sommet de Vasiljevi kom situé à 2 461 m. Vous êtes à proximité de l'Albanie et, depuis le sommet, la  vue est superbe sur les Prokletiyes albanaises et la montagne du Sar au Kosovo. Cette randonnée se fait en aller-retour. Vous retournez à Kolašin où vos hôtes vous attendent. L'ambiance est très chaleureuse! Dîner au restaurant.

  • Jour 3

    Kolasin - Parc national du Biograd - Fôret primaire et lac de Biogradska Gora - Zabljak

    • Transport : Véhicule privatisé (1h30)
    • Marche : 5h30
    • Dénivelé positif : 550 m
    • Dénivelé négatif : 750 m
    • Hébergement : Chez l'habitant
    • Déjeuner : libre

    Vous partez à pied depuis Kolasin et rejoignez les alpages où se déroule la majorité de votre journée de marche. Les vues sur Prokletiye Sinjajevina sont nombreuses et admirables. Vous descendez ensuite vers une des dernières forêts primaires européennes, dans le parc du Biograd. La randonnée se termine sur le lac de Biogradska Gora où vous attend votre taxi pour rallier le parc national du Durmitor. La route longe le canyon de Tara jusqu'à atteindre le village de Zabljak où vous restez les deux prochaines nuits. Tsana et Payo vous accueillent à la ferme où vous dégusterez des plats locaux issus de la ferme: lait, crèmes, fromage, légumes, voire des fermes autour pour la viande d'agneau.

  • Voir la suite du programme
Fanny, conseillère voyage, en Eductour dans les canaries

Contactez-nous

Fanny Drieux

Conseillère voyages

À noter

Ce voyage s'effectuant sur les hauteurs du Monténégro, il ne peut se faire qu'à partir de début juin et jusqu'à fin octobre maximum. Si les contraintes météo ne sont pas bonnes, notre équipe locale pourra vous proposer un programme de substitution.

Fiche technique

Niveau

Ce circuit ne se propose qu'à partir du 01 JUIN car les routes et les sentiers du Durmitor sont généralement enneigées avant.

Encadrement

séjour sans accompagnateur avec roadbook (remis avant départ).


Le road book est composé de:

  • descriptif du séjour
  • descriptif des randonnées
  • topoguide
  • vouchers hébergement et transfert


A votre arrivée à Podgorica, vous êtes accueillis et transférés à la gare pour prendre le train.

Alimentation

Les petits déjeuners et les dîners sont préparés à base de produits de la ferme et sont succulents!


Les déjeuners sont libres.

Les boissons ne sont pas incluses.

Hébergement

Vous dormez chez l'habitant pendant toute la durée du trek.

  • 2 nuits à Kolasin chez Ljubisa et Lydia.
  • 2 nuits à Zabljak chez Cana et Payo.
  • 1 nuit à Nebidajno chez Ranko.
  • 1 nuit à Ploje, chez Dragan dans une ferme isolée sans électricité, ni eau courante mais ambiance rurale garantie!
  • 1 nuit à Podgorica chez Stijepović.


Chez l'habitant: Connaissances de longue date de notre équipe locale, vous serez accueillis très chaleureusement par des familles monténégrines pour certaines, parlant français!

Vous êtes logés en chambre double ou triple confortables et partagez généralement les sanitaires avec les habitants.

Heure et lieu de rendez-vous

A l'aéroport de Podgorica J01.

Dispersion

A l'aéroport de Podgorica J08.

Déplacement

Nous vous réservons les transferts suivants en taxi:

* aéroport-gare J1

* Kolasin-Tresnjevik aller-retour J2

* Lac du Durmito-Zabljak J3

* Zabljak-Lac de Jablan J5

* Sutzhitsa-Nebidajno J5

* Polye-Podgorica J7

* Podgorica-Aéroport J8


L'acheminement des bagages à chaque changement d'hébergement est prévu.

Budget & change

L'unité monétaire est l'Euro au Monténégro. Vous pouvez emporter des euros en espèces pour vos quelques dépenses personnelles et les repas non-compris. Prenez de préférence des petites coupures car vous aurez parfois du mal à faire de la monnaie. L'usage des cartes de crédit est répandu et vous pourrez retirer des euros au distributeur avec votre carte bleue Visa ou Mastercard. Attention cependant car on ne trouve des distributeurs que dans les grandes villes.

Pourboires

Le pourboire n'est en rien une obligation et doit être laissé à l'appréciation de chacun. Son montant dépend de l'appréciation du service rendu et doit tenir compte de l'économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l'est dans le monde entier.

Vêtements à prévoir

chaussures de randonnée montantes, resistante à l'eau (avec membrane de type Gore tex).

  • sandales de marche, idéales pour les balades faciles ou la détente le soir.
  • chaussettes synthétiques.
  • pantalon de trek synthétique pour un séchage rapide.
  • 1 ou 2 shorts
  • sous-vêtements respirants synthétiques manches longues et courtes. Ces derniers évitent de se sentir mouillé durant l'effort et sèchent rapidement.
  • 1 polaire : cette dernière a l'avantage d'être résistante, chaude, légère et de sécher rapidement.
  • 1 veste de montagne coupe vent. Ces vestes dotées d'une membrane respirante-imperméable(Gore tex ou omny dry par exemple) permettent de rester au sec etprotégé du vent quelles que soient les conditions.

-tee-shirts techniques, qui sèchent rapidement

-chapeau ou casquette contre le soleil et/ou Buff

-lunettes de soleil (indice de protection 3)

-gants polaires et bonnet

Equipement à prévoir

  • lampe frontale + piles de rechange (toujours utile).
  • crème de protection solaire (visage et lèvres).
  • gourde de 1,5 litre.
  • couteau suisse (ne pas oublier de le mettre en bagage en soute dans l'avion).
  • batons de marche (utiles)
  • trousse de toilette et serviette de toilette

-(maillot de bain + serviette)

  • 1 drap de sac pour votre confort (eventuellement pour la nuit au refuge le J02)

Bagages

L'ensemble de vos bagages doit être réparti dans 2 sacs :


  • Un petit sac à dos d'environ 40 l pour vos affaires de la journée : pull, t-shirt de rechange, gourde, lunettes, petit matériel, appareil photo...
  • Prévoir un sac de voyage souple et solide de 15 kg maximum avec de préférence une fermeture éclair latérale (accès plus facile qu'un sac marin). Pendant le voyage, il contiendra les affaires que vous n'utilisez pas dans la journée.




Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Par précaution, indiquez vos allergies aux médicaments dans votre pharmacie.

• Médicaments personnels

• Aspirine ou doliprane

• Antidiarrhéiques

• Vitamine C

• Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau

• Collyre

• Crème hydratante

• Un rouleau de sparadrap

• Une bande élastique adhésive de 10 cm de large

• Une boîte de pansements adhésifs

• Pochettes de désinfectants prêtes à l'emploi

• Pastilles de Micropur ou Hydroclonazone pour désindecter l’eau

• Une crème anti-moustique

• Des Compeed pour les ampoules.


Carte européenne d'assurance maladie (remplace le formulaire E111). Disponible sur demande auprès de votre bureau CPAM.

Passeport

Oui, valide 6 mois après la date de retour

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Visa

Non.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte d'identité

Pour les Français et les ressortissants de l'Union Européenne, la carte nationale d'identité en cours de validité est également admise.
À compter du 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d'identité (CNI) délivrées aux personnes majeures passera de 10 à 15 ans. Attention, cette prolongation ne concernera pas les CNI délivrées aux mineurs qui resteront toujours valables 10 ans. Un décret vient en effet d'être publié en ce sens au Journal officiel du vendredi 20 décembre 2013. Cet allongement de 5 ans concernera à la fois : les nouvelles CNI délivrées à partir du 1er janvier 2014, les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013. Pour les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, cette prolongation de 5 ans n'impliquera aucune démarche particulière de la part des usagers, la date de validité inscrite sur le titre n'étant pas modifiée. Pour chaque pays acceptant la carte nationale d'identité comme document de voyage, le ministère de l'intérieur propose une fiche d'information traduite.
http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Duree-de-validite-de-la-CNI

Vaccins

Depuis la pandémie, la plupart des pays n'accueillent que des personnes vaccinées contre la COVID, pensez à vous informer régulièrement sur les conditions sanitaires, et gardez en tête qu'elles sont évolutives.

Recommandations sanitaires

non

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.

Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.

Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie. Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour. C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d'arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.