La côte sauvage de l'île de Groix, Cornouaille, Bretagne

Guide de voyage de la Bretagne Toutes les informations essentielles sur la Bretagne

48° 11′ 02″ N, 03° 27′ 10″ O

La Bretagne en quelques mots

Les côtes de la Bretagne, travaillées et balayées par l’océan Atlantique, offrent des paysages perpétuellement changeants, au gré des marées et des ciels mouvementés. Partez à la découverte de son patrimoine culturel et naturel, de l’imprenable cité corsaire de Saint-Malo jusqu’à ses vastes espaces très préservés.

La Bretagne abrite des côtes uniques, dont les caractéristiques ont forgé le nom : la côte d’Émeraude évoque les eaux turquoise qui baignent ses plages et la côte de Granit Rose fait surgir immédiatement les rochers rosés sculptés savamment par les éléments.

La Bretagne égrène également de nombreuses îles au large de ses côtes : Belle-Île-en-Mer, la plus vaste et l’une des plus réputées, a conservé son caractère sauvage, tout comme Ouessant qui se distingue par ses phares et la présence de milliers d’oiseaux. L’île de Bréhat quant à elle, préservée par un microclimat, distille une atmosphère plus douce et voit s’épanouir d’innombrables variétés de fleurs colorées.

D’autres lieux encore, aux noms évocateurs, parlent aux marins et s’offrent aux randonneurs : le golfe du Morbihan et la presqu’île de Crozon sont de ceux-là. Partout, la Bretagne dévoile de superbes horizons et affirme à travers ses paysages sauvages son caractère… bien trempé !

Point culminant

384 m

Terrain de jeu

Îles et bord de mer

Superficie

27 200 km²

Capitale

Rennes

Heure locale

08:43 UTC +2

Protection de la biodiversité

Pierres superposées
La Bretagne est reconnue pour sa biodiversité exceptionnelle, façonnée par ses côtes accidentées, ses landes sauvages et ses riches écosystèmes marins.

La faune bretonne est variée, avec plus de 400 espèces d’oiseaux recensées dans la région. Des espèces emblématiques comme le fou de Bassan et le macareux moine peuplent les falaises de certaines îles, notamment la réserve ornithologique des Sept-Îles. Les eaux côtières abritent une vie marine diversifiée, des phoques aux dauphins en passant par une multitude de poissons et crustacés. L’intérieur des terres offre également un habitat précieux pour de nombreux mammifères. Les landes et les forêts abritent le renard roux, le putois et le hérisson européen. Les marais côtiers sont des refuges importants pour les amphibiens comme la grenouille agile et le triton palmé.

La flore bretonne est tout aussi remarquable, avec des espèces adaptées aux conditions maritimes et continentales. Les landes de bruyères sont ornées de bruyères cendrées, de digitales pourpres et de genêts. Les dunes littorales abritent des espèces rares comme l’oyat, qui stabilise les sols sableux.

De nombreuses initiatives de préservation de la biodiversité sont menées en Bretagne. Des réserves naturelles, telles que la réserve naturelle des marais de Séné, dans le golfe du Morbihan, protègent des écosystèmes uniques. La réserve naturelle ornithologique des Sept-Îles quant à elle a été redimensionnée en juillet 2023, passant de 280 hectares à 19 700 désormais ! Le parc naturel régional d’Armorique contribue lui aussi à préserver les milieux naturels.