le Laguna Chaxa avec des flamants devant le Volcan Licancabur, salar d'Atacama, Chili

Guide de voyage du Chili Toutes les informations essentielles sur le Chili

31° 45′ 41″ S, 71° 19′ 08″ O

Le Chili en quelques mots

Longue bande de terre étirée du sud du Pérou et de la Bolivie à la pointe de l’Amérique du Sud, le Chili est résolument tourné vers l’océan Pacifique. Niché entre d’imposantes chaînes de montagnes, comme la cordillère des Andes, et les côtes du Pacifique, il offre des étendues désertiques au nord et partage, au sud, la mythique région de la Patagonie avec l’Argentine.

Depuis les sommets enneigés de la cordillère des Andes jusqu’aux vallées fertiles de la région centrale, le pays offre des décors à couper le souffle. Le désert d'Atacama est l'un des plus arides au monde. Ses paysages lunaires et ses lagunes salées, dont la Laguna Chaxa, peuplée de flamants roses, sont des paysages enchanteurs. À cet endroit, le ciel est réputé pour être l’un des plus purs et des plus propices pour l’observation de la voûte céleste. Dans la région centrale, nichée au pied des montagnes, Santiago du Chili se dévoile en arpentant ses collines à pied ou en téléphérique.

À l’extrême sud enfin, la nature sauvage règne en maître en  Patagonie. Randonner dans le parc national Torres del Paine, entre glaciers impressionnants, lacs turquoise et pics acérés est une expérience hors du commun. Quant aux villes portuaires, telles que Valparaiso ou Punta Arenas, elles appellent, elles aussi, à vivre une incroyable aventure.

Point culminant

6 893 m

Terrain de jeu

Montagne

Superficie

756 000 km²

Capitale

Santiago du Chili

Langues

L'espagnol est la langue officielle du Chili, parlé par près de 99 % de la population. Des variations régionales dans les accents et les expressions locales existent.

Quelques mots et expressions utiles :
Gracias : merci
Sí : oui
No : non
Cómo estás ? : comment ça va ?
Hola : bonjour
Buenas noches : bonsoir

Contacts & Numéros utiles

Ambassade du Chili
123 rue du Diplomate
75016 Paris
Tél. : 01 45 68 04 89

Électricité

Le Chili utilise une tension électrique de 220 V, 50 Hz. Les prises électriques sont de type C/L. Il est recommandé d'avoir un adaptateur pour les appareils électriques.

Monnaie & change

La monnaie officielle est le peso chilien (CLP). Les distributeurs automatiques sont largement présents dans les zones urbaines et touristiques. Des bureaux de change sont également disponibles dans les grandes villes.

Convertisseur de monnaie

EUR
CLP

Heure locale

18:24 UTC -4

Vaccins

Le Chili ne requiert pas de vaccins obligatoires, cependant, il est conseillé de vérifier que les vaccins couramment administrés dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont à jour. Les vaccins contre l'hépatite A et B sont également recommandés, surtout pour les voyages hors des zones urbaines.

Protection de la biodiversité

Manchots sur l'Isla Magdalena Chili
Le Chili abrite une biodiversité remarquable et souvent méconnue. Avec ses paysages variés, le pays abrite environ 5 000 espèces de plantes, plus de 450 espèces de mammifères et près de 500 espèces d'oiseaux, dont beaucoup sont endémiques.

Les forêts tempérées du sud du Chili, notamment en Patagonie, jouent un rôle crucial dans la préservation de la biodiversité. Elles hébergent une grande diversité d'espèces, des pumas aux huemuls, en passant par des oiseaux emblématiques comme le condor des Andes.

Les côtes chiliennes, bordées par l'océan Pacifique, sont également des zones clés pour la biodiversité marine. Des espèces telles que les baleines à bosse, les dauphins, et diverses espèces de pingouins et de phoques trouvent refuge dans ces eaux riches en nutriments.

Les efforts de préservation comprennent la création de réserves naturelles, telles que la réserve nationale Lago Peñuelas, qui abrite de nombreux oiseaux et espèces végétales. Le parc national Torres del Paine, emblématique, sert de sanctuaire pour une grande variété d'animaux, notamment les guanacos et les condors. Les projets de conservation s'élargissent également à des zones spécifiques, telles que le parc national Lauca, abritant des espèces uniques adaptées à l'altitude des hauts plateaux andins.