Le Lac d'Estany, Andorre, Pyrénées

Guide de voyage des Pyrénées Toutes les informations essentielles sur les Pyrénées

42° 56′ 25″ N, 01° 17′ 07″ E

Les Pyrénées en quelques mots

Deuxième plus haute chaîne de montagnes de France et frontière naturelle avec l’Espagne, les Pyrénées sont une destination de rêve pour les amoureux de la randonnée. D’innombrables sentiers permettent de découvrir ses paysages singuliers et ses multiples visages, alliant haute montagne et horizons marins, entre la côte Vermeille et le Pays basque.

Le sentier côtier qui mène de Collioure à Cadaqués dévoile des panoramas enchanteurs, que l’on découvre le plus souvent en marchant à flanc de colline, au milieu d’une végétation typiquement méditerranéenne. En contrebas, se dévoilent des flots azur, des criques et des villages catalans où règne une certaine douceur de vivre. Côté Atlantique, ce sont les environs d’Hendaye qui offrent l’occasion de découvrir les charmes du Pays basque et ses paysages très verdoyants.

Entre ces deux extrémités, plus de 400 km de montagnes abritent des sites authentiques. Si le cirque et les balcons de Gavarnie font partie des plus spectaculaires, la réserve naturelle de Néouvielle recèle bien des surprises autour de ses innombrables lacs. Quant à la petite principauté d’Andorre, elle est un petit joyau de biodiversité grâce à son très haut degré de protection.

Deux itinéraires mythiques permettent de parcourir cette chaîne montagneuse dans son ensemble : le GR10, qui traverse les Pyrénées françaises d’ouest en est et le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui suit la frontière espagnole. Tous deux invitent à une immersion et une découverte approfondie des Pyrénées…

Point culminant

3 404 m

Terrain de jeu

montagnes

Superficie

18 000 km²

Capitale

Perpignan

Heure locale

09:55 UTC +2

Protection de la biodiversité

Troupeau dans la vallée d'Aspe, Pyrénées
Les Pyrénées abritent une biodiversité exceptionnelle, adaptée à leurs reliefs variés et à leurs écosystèmes uniques. Leur répartition varie selon l’altitude, l’exposition sur les versants sud ou nord mais aussi les influences climatiques, méditerranéenne ou océanique entre autres.

La faune pyrénéenne est particulièrement diversifiée, avec des espèces emblématiques telles que l’isard, le bouquetin, le cerf évoluant dans les forêts denses et les vallées boisées. Les marmottes ne sont pas rares en altitude et on compte également quelques ours bruns. Des aigles royaux, des vautours et des circaètes Jean-le-Blanc survolent les sommets escarpés.

La flore des Pyrénées est tout aussi remarquable et compte environ 4 500 espèces. Les vastes étendues boisées sont dominées par des espèces comme le hêtre, le chêne et le pin à crochets. L’altitude explique que l’on y trouve le chardon bleu et le silène acaule, mais aussi des espèces endémiques telles que le vélar des Pyrénées ou l’androsace ciliée. Les tourbières et les lacs d’altitude sont des zones fragiles où prospèrent des espèces végétales rares.

De nombreuses initiatives de préservation de la biodiversité sont menées dans les Pyrénées. Trois parcs nationaux, parmi lesquels on compte le parc national d’Ordesa et du Mont-Perdu, ainsi que des parcs naturels régionaux, s'engagent à protéger les espèces menacées. De très nombreuses réserves, telles que la réserve naturelle du Néouvielle, augmentent encore le degré de protection des écosystèmes fragiles et des espèces endémiques.