Pyrenees

Le GR10 de Vernet les Bains à Banyuls - partie 8

  • De la montagne à la mer, des paysages contrastés sous le soleil.
  • Les senteurs de la Méditerranée : la garrigue, les vignobles et l’air marin.
  • Le pic du Canigou et la célèbre Abbaye de Saint Martin.
  1. Accueil
  2. France
  3. Pyrenees
  4. Le GR10 de Vernet les Bains à Banyuls - partie 8
Le dernier tronçon du GR10 mais un des plus beaux!
Un beau périple en montagne avec la découverte de la cité médiévale de Villefranche de Conflent et la célèbre Abbaye de Saint Martin du Canigou.
Du massif du Canigou, montagne symbolique du pays Catalan, vous franchissez les montagnes du Vallespir puis vous laissez porter par les crêtes des Albères jusqu’à la Grande Bleue. Entre terre et mer, vous suivez les tours à signaux du 14ème siècle et cheminez le long de la frontière franco-espagnole jusqu’aux plages de Banyuls.
  • À partir de
    625 €
  • Durée
    7 jours
  • Type
    Voyage en liberté
  • Niveau
  • Thématique
    Trek
  • Jours de marche
    6
  • Taille du groupe
    2 à 10 pers.

Budget

Période réalisable :

  • juin à septembre

PRIX A PARTIR DE:

 
De MI JUIN à MI OCTOBRE
 
Avec assistance bagage : 
Prix base 2 à 4 personnes : 730 euros par personne

Sans assistance bagage :

Prix base 2 à 4 personnes : 625 euros par personne

Le prix comprend

  • 6 nuits en gîte, refuge ou chalet
  • 6 petits déjeuners
  • 6 dîners
  • Le transport des bagages
  • Le carnet de voyage

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • L'acheminement jusqu'au point de départ
  • Le retour jusqu'à Villefranche

À payer sur place :

  • Les déjeuners Les boissons
  • Les éventuelles visites proposées au programme

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement :
    2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque :
    4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) :
    5 % du voyage par personne
  • L'assurance COVID (complémentaire à l'assurance multirisque ou premium) :
    1 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Options

Supplément pour le transfert retour de Banyuls à Villefranche de Conflent pour 1 à 4 personnes : 325 € par véhicule.

Itinéraire

  • Jour 1

    Villefranche de Conflent - refuge de Mariailles - refuge des Cortalets

    • Transport : Taxi (1h)
    • Marche : 6h
    • Dénivelé positif : 900 m
    • Dénivelé négatif : 450 m
    • Hébergement : Refuge
    • Petit-déjeuner : libre
    • Déjeuner : libre

    Vous êtes accueillis à la gare de Villefranche de Conflent avant de rejoindre le refuge de Mariailles en taxi. De là, vous entamez votre randonnée pour rejoindre le refuge des Cortalets point de départ de l'ascension du pic du Canigou, formidable belvédère sur la partie orientale.
    Ce soir, vous ne récupérez pas vos bagages, votre refuge étant isolé des routes.

  • Jour 2

    Refuge des Cortalets - balcon du Canigou - Batère

    • Marche : 6h
    • Dénivelé positif : 950 m
    • Dénivelé négatif : 440 m
    • Hébergement : Gîte
    • Déjeuner : libre

    Depuis le balcon du Canigou, profitez d’un panorama saisissant du Roussillon à la Méditerranée en passant par les Corbières et la Montagne Noire. Découvrez les anciennes mines de fer de Batère et de Pinosa, une histoire d’hommes et de fer...

  • Jour 3

    Batère - Arles sur Tech - Moli de Paletta

    • Marche : 6h
    • Dénivelé positif : 780 m
    • Dénivelé négatif : 1420 m
    • Hébergement : Eco gîte
    • Déjeuner : libre

    Vous entamez votre descente pour rejoindre Arles sur Tech, charmante cité romaine très bien conservée. Le sentier vous mène des alpages à un paysage plus méditerranéen, en passant par de belles forêts. Vous arrivez à l'éco-gîte de Moli de Paletta où vous passez la nuit.

  • Voir la suite du programme
Fanny, conseillère voyage, en Eductour dans les canaries

Contactez-nous

Fanny Drieux

Conseillère voyages

Fiche technique

Encadrement

séjour sans accompagnateur avec roadbook (remis sur place).

Un dossier est fourni par groupe de 2 à 5 personnes.


Ce dossier comprend :
  • Les cartes IGN prêtées avec l’itinéraire surligné,
  • un carnet de randonnée rédigé par nos soins,
  • la feuille de route avec la liste des hébergements
  • les informations complémentaires nécessaires au bon déroulement du voyage
  • les vouchers.

Alimentation

Les petit-déjeuners sont inclus du J2 au J7.
Les dîners sont inclus du J1 au J6.

Les repas du midi ne sont pas compris. Lors du trek, vous pouvez les réserver au gîte ou au refuge tous les soirs pour le déjeuner du lendemain.

Hébergement

En gîte et en refuge, vous dormez en dortoir de 4 à 8 personnes avec sanitaire sur le palier.
Les nuits prévues en refuge, il n'y a généralement pas de salle de bain mais un point d'eau est à disposition.

Heure et lieu de rendez-vous

J01 vers 09h, à Villefranche de Conflent.

Dispersion

J07, en fin de matinée à Banyuls

Parking pendant le circuit

Il existe des parkings non gardés à la gare SNCF de Villefranche de Conflent.

Déplacement

Vous avez le choix entre une formule avec ou sans assistance portage.
Si vous prenez l'assistance bagage, alors, vous retrouvez tous les soirs sauf le soir du J1, votre sac de voyage à l’étape suivante.

Vêtements à prévoir

La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)

  • chapeau de soleil ou casquette.
  • foulard.
  • T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
  • sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.
  • veste en fourrure polaire.
  • veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
  • cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
  • pantalon de trekking ample.
  • short ou bermuda.
  • chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
  • paire de chaussures de randonnée montantes tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
  • sous-vêtements.
  • maillot de bain (facultatif).
  • pantalon confortable pour le soir.
  • paire de chaussures de détente légères pour le soir.

En début et en fin de saison (juin et septembre), il peut être utile d’avoir en plus guêtres, gants et bonnet.

Equipement à prévoir

Pas de duvet nécessaire, juste un drap ou « sac à viande », il y a assez de couvertures dans les dortoirs des gîtes et du refuge.

  • protection contre le soleil (crème solaire, stick pour lèvres)
  • couteau, gobelet et couvert personnels pour les repas du midi, en option
  • une gourde (au minimum 1,5 litre)
  • une paire de lacets de rechange
  • lampe frontale
  • bouchons d'oreilles
  • boussole
  • jumelles
  • trousse de toilettes

Bagages

Si vous choisissez la formule avec assistance portage:
  • Un sac de voyage contenant vos affaires personnelles de la semaine.
  • Un petit sac à dos (35 à 40L idéalement) qui contiendra les affaires de la journée: gourde, appareil photo, cape de pluie, vêtements chauds et pique-niques de midi.

Si vous choisissez la formule sans assistance bagage
  • Un grand sac à dos de 80 litres.

Pharmacie

  • vos médicaments habituels
  • médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
  • médicaments contre les troubles digestifs
  • pastilles contre le mal de gorge
  • bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 5 ou 8 cm de large x 2,5 m.
  • pansements type Steri-Strip
  • jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
  • double peau (type Compeed ou SOS ampoules)
  • pince à épiler
  • petits ciseaux
  • vitamine C
  • pince à échardes
  • gel désinfectant utile pour se laver/désinfecter les mains (type "Stérilium gel")

Passeport

Oui

Visa

Non

Carte d'identité

Oui

Vaccins

Non

Recommandations sanitaires

Non

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.

Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.

Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie. Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour. C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d'arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.