Randonneur dans les montagnes Ciuscas, Roumanie

Guide de voyage de la Roumanie Toutes les informations essentielles sur la Roumanie

45° 44′ 01″ N, 25° 07′ 33″ E

La Roumanie en quelques mots

Fortement marquée par la grande chaîne des Carpates, qui occupe un tiers de son territoire, la Roumanie offre des paysages sauvages, à travers lesquels est disséminé un patrimoine remarquable. Les fameuses églises en bois des Maramures ou encore les nombreux monastères peints de la Bucovine vous attendent au bout des sentiers…

La Bucovine, région réputée pour ses monastères peints classés au patrimoine mondial de l’Unesco, offre des sentiers qui serpentent à travers des collines verdoyantes et des paysages bucoliques. La région préservée des Maramures, outre ses villages pittoresques et ses traditions ancestrales, recèle des forêts de hêtres et des prairies vallonnées. L’hiver offre également l’occasion d’arpenter les deux régions qui se prêtent idéalement à la randonnée en raquettes.

Un voyage en Roumanie ne saurait se dispenser d’une visite de Bucarest ! La capitale cosmopolite est caractérisée par un étonnant éclectisme architectural, tantôt néoclassique, tantôt contemporain, sans oublier les héritages orthodoxe et communiste. Profitez aussi de l’ambiance effervescente qui règne au cœur de la vieille ville ! D’autres villes et villages vous attendent, comme Sighet, nichée au dans les Carpates. La visiter est une occasion idéale de découvrir des pans de l’histoire du pays et les modes de vie traditionnels des Roumains, partout très accueillants

Point culminant

2 544 m

Terrain de jeu

montagnes

Superficie

237 500 km²

Capitale

Bucarest

Langues

La langue officielle de la Roumanie est le roumain. Le hongrois est parlé par environ 5 % de la population, ainsi que d’autres langues, telles que le romani, l’allemand, etc.

Quelques mots et expressions utiles :
Mulțumesc : merci
Da : oui
Nu : non
Cum ești ? : comment vas-tu ?
Bună ziua : bonjour
Bună seara : bonsoir

Contacts & Numéros utiles

Ambassade de Roumanie
12-14 rue de l’Exposition
75007 Paris
Tél. : 01 47 05 13 45

Électricité

La Roumanie utilise une tension électrique de 230 V, 50 Hz. Les prises électriques sont généralement de type européen, avec deux broches rondes. Cependant, il peut être utile d’avoir des adaptateurs universels dans les régions les plus reculées.

Monnaie & change

La monnaie officielle de la Roumanie est le leu roumain (RON). Les distributeurs automatiques sont largement disponibles dans les zones urbaines, mais il est toujours conseillé de disposer de liquidités dans les petits villages.

Convertisseur de monnaie

EUR
RON

Heure locale

19:10 UTC +3

Vaccins

Bien que la Roumanie ne demande pas de vaccins obligatoires pour les voyageurs en provenance de pays occidentaux, il est recommandé de s’assurer que vos vaccins habituels, comme ceux contre le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite, sont à jour. Les vaccins contre l’hépatite A et B sont également recommandés, surtout pour voyager dans les zones rurales.

Protection de la biodiversité

faucon pèlerin
Les vastes forêts des Carpates, les plaines fertiles du delta du Danube et les montagnes escarpées des Apuseni offrent des habitats uniques pour de nombreuses espèces, dont certaines sont endémiques.

La faune roumaine comprend une grande diversité d’espèces, avec plus de 110 espèces de mammifères et 400 espèces d’oiseaux, dont des cigognes blanches emblématiques, des faucons pèlerins et des hiboux royaux. Les forêts abritent une population importante d’ours bruns, de loups, de lynx et de cerfs, qui constituent la richesse écologique du pays.

La flore est, elle aussi, variée, avec des espèces adaptées à une large palette d’habitats, des prairies alpines aux marais du delta du Danube. Ce dernier forme le plus vaste et le mieux préservé des deltas européens et il est inscrit à ce titre au patrimoine mondial de l’Unesco. Ses lacs et marais abritent de très nombreuses espèces, comme des oiseaux et 45 espèces de poissons d’eau douce, ainsi que des plantes endémiques, telles que le lys des marais du delta du Danube et l’edelweiss des Carpates.

Des réserves naturelles telles que le parc national des monts Rodnei et le parc national des Portes de fer jouent un rôle crucial dans la préservation de la biodiversité roumaine. Des programmes de réintroduction visent également à protéger des espèces menacées comme l’ours brun et le lynx des Carpates.