Randonnée en forêt au Costa Rica

Guide de voyage du Costa Rica Toutes les informations essentielles sur le Costa Rica

09° 44′ 56″ N, 83° 45′ 12″ O

Le Costa Rica en quelques mots

Le Costa Rica, un petit pays de la taille de la Suisse, est une véritable mine d'or pour les amoureux de la nature. Surnommé "le pays de l'or vert", il séduit par sa biodiversité incroyable qui représente à elle seule 5% de la biodiversité mondiale. C'est un véritable paradis naturel !

Situé au carrefour entre l'Amérique du Sud et du Nord, ainsi que les côtes Caraïbe et Pacifique, le Costa Rica regorge de vie animale et végétale. Dans cette végétation luxuriante, vous croiserez de nombreux animaux, qu'ils soient à plumes, à poils ou à écailles, de toutes les tailles et de toutes les couleurs !



Des montagnes verdoyantes aux plaines tropicales, des volcans actifs aux plages sauvages, en passant par les jungles, les savanes et les mangroves, le Costa Rica abrite une diversité d'écosystèmes à explorer dans l'un de ses nombreux parcs nationaux, tels que Tortuguero, Monteverde, Corcovado, Cahuita ou encore Arenal.


Le Costa Rica est également le pays de la "Pura Vida", une expression qui symbolise le bonheur et la connexion avec la nature. Elle est incontournable pour saluer quelqu'un ou exprimer sa gratitude dans ce pays où la nature est reine !

Point culminant

3 820 m

Terrain de jeu

Jungle et volcans

Superficie

51 100 km²

Capitale

San José

Langues

Au Costa Rica, la langue officielle est l'espagnol, qui est parlé par l'ensemble de la population. Cependant, il convient de noter que le pays abrite également cinq langues indigènes encore utilisées au sein des communautés amérindiennes : le Bribri, le Maleku, le Bocota, le Guaymi et le Cabecar. De plus, sur la côte caraïbe, on peut également trouver un créole dérivé de l'anglais. Ainsi, la diversité linguistique du Costa Rica reflète la richesse culturelle et ethnique présente dans le pays.


Contacts & Numéros utiles

Ambassade du Costa-Rica
4, Square Rapp
75007 Paris
Tél Ambassade : 01.45.78.96.96
Tél Consulat : 01.45.78.50.93

Electricité : 110v

Le courant électrique généralement utilisé au Costa Rica est de 110 volts à une fréquence de 60 hertz. Les prises électriques sont de type américain, avec deux fiches parallèles plates. Par conséquent, il est recommandé d'avoir un adaptateur pour pouvoir brancher vos appareils électriques.

Monnaie & change

La monnaie utilisée au Costa Rica est le Colón. Il est recommandé aux voyageurs d'utiliser des Colones pour leurs achats courants. Vous pouvez vous procurer des Colones à votre arrivée à l'aéroport, dans les bureaux de change ou via des distributeurs automatiques acceptant les cartes Visa ou MasterCard, que vous trouverez dans les principales villes du pays.

Convertisseur de monnaie

EUR
CRC

Heure locale

17:40 UTC -6

Vaccins

Bien qu'aucun vaccin ne soit obligatoire, il est recommandé de vérifier si vos vaccins courants tels que le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite et la typhoïde sont à jour avant de voyager au Costa Rica. Il est également conseillé de se faire vacciner contre l'hépatite A et l'hépatite B. Ces précautions contribueront à assurer votre santé et votre bien-être pendant votre séjour dans le pays. Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé ou une clinique spécialisée dans les voyages pour obtenir des conseils médicaux personnalisés en fonction de votre situation et de votre historique de vaccinations.

Protection de la biodiversité

Toucan à bec carene

Le Costa Rica, un petit pays d'Amérique centrale, est devenu un véritable exemple en matière de protection de l'environnement et de préservation de sa biodiversité exceptionnelle. Avec seulement 51 100 km² et une population de 4,8 millions d'habitants, il abrite 6 % de la biodiversité mondiale. Sa position géographique privilégiée, entre le Nicaragua et le Panama, l'Atlantique et le Pacifique, en fait un corridor biologique extraordinaire.

Explorer une nature intacte et s'immerger dans des écosystèmes préservés constitue l'attrait principal du Costa Rica. Le pays est un véritable trésor, avec 850 espèces d'oiseaux, 180 amphibiens, 220 reptiles, 34 000 insectes, 230 mammifères et plus de 12 000 espèces de plantes recensées par l'Institut national de la biodiversité. Chaque année, de nouvelles espèces sont découvertes, comme la surprenante grenouille "Hyalinobatrachium dianae", trouvée en 2015 dans la cordillère de Talamanca.

Dans les années 1980, le Costa Rica faisait face à une déforestation massive pour l'agriculture, notamment la culture du café et des bananes. Cependant, lorsque ces exploitations sont devenues moins rentables au début des années 1990, le gouvernement a encouragé le reboisement et a fait du patrimoine naturel du pays la base d'un tourisme durable. Aujourd'hui, le Costa Rica est fier d'accueillir 2,5 millions de visiteurs par an, générant 2,6 milliards de dollars de revenus et faisant du tourisme la principale source de revenus du pays.

Le Costa Rica a pris des mesures importantes pour protéger son environnement. En 1997, il a été l'un des premiers pays à créer un label de tourisme durable, et en 1998, il a voté une loi sur la biodiversité conférant à l'État une souveraineté complète en la matière. Actuellement, 26 % du territoire est classé en zone protégée, l'un des taux les plus élevés au monde, et la forêt couvre la moitié du pays, contre seulement 19 % en 1984.

Le Costa Rica aspire également à devenir un modèle international dans la lutte contre le changement climatique. Le pays s'est engagé à atteindre zéro émission carbone d'ici à 2021 et est fier de produire 98,7 % de son électricité à partir de sources renouvelables.

Dans le parc national de Tortuguero, les visiteurs peuvent vivre une expérience unique en pleine nature. Ils peuvent admirer la diversité des paysages, des canaux sablonneux aux berges ondulantes et luxuriantes, abritant une faune variée. Les moments les plus mémorables sont souvent les rencontres avec les tortues marines qui viennent pondre sur les plages de Tortuguero.

En somme, le Costa Rica offre une véritable vitrine de la nature préservée et de la biodiversité exceptionnelle, devenant ainsi un modèle de protection de l'environnement et du développement durable.