Trekkeurs sur une dune dans le désert en Mauritanie

Guide de voyage de la Mauritanie Infos pratiques

Langues officielles

Les langues officielles sont l'arabe et le français. L'hassaniya est la langue parlée dans tout le pays. Il existe aussi de nombreux dialectes (pular, soninké, wolof...).

Contacts & Numéros utiles

Ambassade de Mauritanie
5 Rue de Montevideo
75116 Paris
Té : 01.45.04.88.54

Electricité : 220V

Le réseau mauritanien est entièrement en 220 V. Les prises de courant sont comme en France, mais vous n'y aurez pas vraiment accès pendant nos voyages dans le désert.

Monnaie & change

L'unité monétaire est l'Ouguiya mauritanien. Il n'est ni importable ni exportable. Les cartes de crédit ne sont pas ou difficilement acceptées en Mauritanie.

Convertisseur de monnaie

EUR
MRO

Heure locale

22:56 UTC +0

Vaccins & Santé

Aucun vaccin obligatoire.

Pour toutes les destinations, immunisation à jour conseillée contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite
- coqueluche et rougeole
- hépatite B (maladie sexuellement transmissible) ;
- hépatite A (maladie transmise par l'alimentation) ;
- rage, en cas de séjours prolongés et très rustiques.

Situation environnementale

La gestion des déchets constitue un véritable problème en Mauritanie. Bien que nos équipes les ramènent en ville, les déchets ne sont généralement pas traités et sont abandonnés en périphérie par les services municipaux. Il est donc essentiel que les voyageurs emportent dans leurs bagages les déchets les plus problématiques, tels que les piles usagées, afin de les éliminer correctement.


En ce qui concerne la gestion des ressources naturelles, l'eau est une ressource rare en Mauritanie, même si la nappe phréatique s'est agrandie ces dernières années en raison de fortes précipitations. Notre équipe utilise occasionnellement du bois mort pour des usages tels que l'agrément et la fabrication de la galette traditionnelle et du thé. Cependant, la cuisine est principalement réalisée au gaz pour préserver les ressources en bois.

Us & Coutumes

  • Lorsque vous prenez des photos, soyez respectueux envers les habitants et leur intimité. Demandez leur permission et faites preuve de retenue.
  • Préservez ce que vous êtes venu admirer. Respectez les lieux sacrés, les cimetières, les marabouts ainsi que les cultures et les ouvrages d'irrigation.
  • Offrir des bonbons, des stylos ou de l'argent aux enfants ne fait qu'encourager la mendicité. Privilégiez toujours un échange, même si cela est à votre désavantage. Cela peut être un moyen beaucoup plus constructif que de simplement donner. Un don pour la réalisation d'un projet, à une association, ou simplement nouer de véritables liens d'amitié avec les habitants est beaucoup plus bénéfique.
  • Respectez l'étiquette, les us et coutumes. Évitez les tenues qui pourraient causer de la gêne ou offenser la pudeur des habitants, sans pour autant vous couvrir excessivement. Les décolletés prononcés, les mini-jupes, les shorts ou les vêtements trop ajustés sont à éviter. Également, se tenir par la main ou s'embrasser en public peut heurter la pudeur locale. Les visiteurs qui respectent les traditions locales et la dignité de leurs hôtes contribuent à établir un véritable échange entre les cultures. Vous pouvez ainsi aider vos hôtes à acquérir une vision plus réaliste et positive de la vie dans votre pays.