Pérou

Treks au Nord Pérou : cordillères Blanche et Huayhuash avec Jose Luis

  • Un trek exceptionnel et exclusif au pied des géants enneigés guidé par Jose Luis
  • Les sentiers peu fréquentés de la cordillère sauvage de Huayhuash
  • Les cordillères Blanche et Huyahuash, les plus hautes du Pérou avec leurs glaciers et lacs d'altitude
  • 11 jours et 4 demi-journées de marche et 11 nuits en bivouac au cœur des Andes
  1. Accueil
  2. Amériques
  3. Pérou
  4. Treks au Nord Pérou : cordillères Blanche et Huayhuash avec Jose Luis
La Cordillère Blanche, qui doit son nom à la neige et la couleur de sa roche, fait partie des chaines de montagnes tropicales des plus hautes du monde. À l'ombre de ces montagnes se trouvent des hameaux de bergers isolés dont le mode de vie donne un aperçu des traditions andines ancestrales. Nos randonnées se font au cœur du parc Huascaran, offrant un panorama sur des sommets à plus de 6000 m, d'imposants glaciers et de lacs étincelants.
Huayhuash, une cordillère encore méconnue et pourtant grandiose qui ne demande qu'à être explorée ! A elle seule, elle réunit six sommets du Pérou à plus de 6000 mètres aux formes spectaculaires et une vingtaine de lagunes glacières aux couleurs saisissantes. Après une acclimatation en Cordillère Blanche, vous pénétrez au cœur du massif et découvrez les secrets et merveilles du Sanctuaire Huayhuash. Un voyage à couper le souffle pour les amoureux de trekking, des grands espaces et de haute montagne !
  • À partir de
    3 350 €
  • Durée
    21 jours
  • Type
    Voyage en petit groupe
  • Niveau
  • Thématique
    Trek
  • Jours de marche
    15
  • Taille du groupe
    5 à 12 pers.

Dates & prix

Du Au Prix Etat Réservez votre aventure
sam. 03/06/2023 ven. 23/06/2023 3 350 €
Confirmé
Réserver

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous contacter.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux aller/retour y compris les taxes aériennes
  • L'encadrement par un guide francophone durant le trek
  • Le cuisinier et les muletiers péruviens durant le trek, en fonction du nombre de participants
  • Les transports terrestres
  • Les excursions détaillées dans le programme
  • Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
  • La pension complète sauf les repas mentionnés comme "libre" dans le fil des jours
  • L'équipement collectif de trek et montagne (tentes double avec matelas mousse,  tentes mess, cuisine et "wc", matériel de campement et sécurité, mules pour le portage)
  • Les entrées des parcs nationaux de Huascaran et Huayhuash

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • Les frais de dossier.
  • L'assurance voyage
  • Les frais d’inscription
  • Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe
  • La compensation carbone pour votre voyage au Pérou: 10€ par personne.

À payer sur place :

  • Les boissons et l'eau minérale pendant le séjour y compris durant les repas (cf rubrique « Alimentation/Eau »).
  • Les repas mentionnés comme "libres" dans le fil des jours. Comptez 10 à 15 USD environ par repas, par personne.
  • Les pourboires aux équipes locales. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique "Pourboires".

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement :
    2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque :
    4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) :
    5 % du voyage par personne
  • L'assurance COVID (complémentaire à l'assurance multirisque ou premium) :
    1 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Départs de province

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris (si le vol est inclus), sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche.

Des départs d'autres villes sont possibles. Pour plus d'informations, nous consulter par mail ou par téléphone au 04 81 68 55 60.

Itinéraire

  • Jour 1

    Vol pour Lima

    • Hébergement : Hôtel
    • Petit-déjeuner : libre
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Vol pour Lima. Bienvenue au Pérou ! Accueil à l'aéroport de Lima puis transfert pour notre hôtel situé dans le quartier de Miraflores.

  • Jour 2

    Lima - Huaraz

    • Transport : Bus de ligne (8h)
    • Hébergement : Hôtel
    • Petit-déjeuner : libre
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Nous partons le matin pour un trajet jusqu'à la ville de Huaraz en bus de Ligne (il n'y a plus de vol Lima-Huaraz depuis 2018). La route longe la côte Pacifique et traverse de grandes zones désertiques. Il est fréquent de traverser d'épaisses nappes de brouillard. Puis vous montez vers le col Conococha qui culmine à plus de 4000 m. De là haut, vous découvrez la cordillère de Huayhuash. Arrivée à Huaraz et installation à
    l'hôtel.

  • Jour 3

    Laguna Langanuco (3900 m) - Laguna 69 (4500 m)

    • Transport : Minibus
    • Marche : 6h-7h
    • Dénivelé positif : 600 m
    • Dénivelé négatif : 600 m
    • Altitude max : 4500 m
    • Hébergement : Hôtel
    • Dîner : libre

    Nous commençons notre acclimatation par une des plus belles randonnées en cordillère Blanche. Montée en minibus jusqu’aux lacs Langanuco (3900 m). De là, trek jusqu’au magnifique lac 69 qui se trouve au pied du Chacraraju (6112 m). Retour à Huaraz pour la nuit.

  • Voir la suite du programme
Rémy au lac de  Å dans les Lofoten

Contactez-nous

Rémy Biton

Responsable commercial

Fiche technique

Niveau

Les étapes se déroulent à une altitude moyenne entre 4000 et 5000 m. Le dénivelé positif maximum est de 965 mètres par jour.

Ce long trek requiert une capacité d'adaptation à l'altitude et au confort rustique, ainsi qu'un esprit d'équipe. L'isolement en fait un trek engagé.

Ce circuit est réalisable par toute personne habituée à la randonnée en montagne avec une pratique régulière.

Ce trek demande une très bonne forme physique.



INFORMATION SUR LA SÉCURITÉ DURANT VOTRE VOYAGE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES



Informations sur le Mal Aigu des Montagnes (MAM)

Durant votre voyage vous allez être amenés à évoluer plusieurs jours à plus de 3500 mètres. Le Mal Aigu des Montagnes est le signe d’une acclimatation incomplète à l’altitude et il apparaît le plus souvent à partir de 3500m. A partir de cette altitude 50% des personnes sont atteintes du MAM bénin. Maux de tête, insomnies, perte d’appétit et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces effets disparaissent souvent après quelques jours passés en altitude. Le MAM est causé par une une diminution de la pression atmosphérique entraînant une raréfaction de l'oxygène. La meilleure et la seule prévention est l’acclimatation : ne pas monter trop vite, éviter les efforts intenses en début de séjour et boire en abondance. 


Organisation locale

Nos itinéraires respectent au mieux les paliers d'acclimatation en fonction des contraintes géographiques et/ou de la durée du voyage. Nos équipes sont également régulièrement formées à la sécurité en altitude. Nos guides savent au mieux organiser cette acclimatation. Un caisson hyperbare est également présent sur ce voyage pour une intervention immédiate en cas de mal aigu des montagnes (MAM).


Assistance médicale 24h/24 et 7j/7

En cas de besoin, et avec l'aide de votre guide, un médecin de notre plateau d’assistance médicale (Mutuaide) spécialisé dans les pathologies liées au froid et à l’altitude peut être contacté par téléphone pendant votre voyage, 24H/24 et 7j/7, pour vous aider en cas de problème (l'accès à ce service est possible que si une communication GSM où satellite peut être établie).


Prévention

N’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous conseiller, et le cas échéant, vous prescrire un traitement spécifique (Diamox notamment). 


IMPORTANT : rappel concernant l'assurance rapatriement


Nous vous recommandons vivement une assurance rapatriement ou multirisques Atalante. Cette assurance prend notamment en charge financièrement les frais de recherche et de secours en milieu isolé. Les assurances liées à l'usage des cartes bancaires offrent des plafonds et des couvertures moindres que nos assurances qui sont spécialement étudiées pour nos voyages et les activités qui y sont pratiquées.

Encadrement

Ce trek est guidé par José Luis, originaire de la région.

Il sera secondés par une équipes de l'équipe locale comme indiquée ci-dessous.


  • Guide local francophone
  • Equipe logistique pendant le trek: cuisinier et  assistant cuisinier (assistant à partir de 8 personnes).
  • Mules et muletiers pour le portage de l'équipement (un cheval "d'urgence" est prévu)
  • Chauffeurs hispanophones.

Alimentation

Durant les randonnées à la journée, les déjeuners sont pris sous forme de pique-nique composés de produits locaux. Les repas sont préparés par un cuisinier durant les trekkings. Nous mangeons dans des restaurants des villes et villages lors des journées de visites.


Le petit-déjeuner est en général léger. Le repas le plus copieux est le déjeuner, idéal pour apprécier les délicieuses variétés régionales. Sur la côte, vous apprécierez les marinades de poissons, crevettes, ou fruits de mer, appelées ceviche, elles sont à base de citron vert, de piments et d'oignons. Les viandes rôties, surtout le cochon d'Inde (cuy ), souvent épicées, servies avec des patates douces, ont la faveur des montagnards, tandis que le lomo saltado, viande tranchée, frite avec des oignons, des tomates et des pommes de terre (papas), accompagné de riz ou de maïs, fait l'unanimité dans tout le pays. Pour un repas simple et délicieux, le palta rellena est là : c'est un avocat farci de poulet émietté, pommes de terre et mayonnaise.


Pendant le trekking, de l'eau bouillie est à disposition chaque jour pour remplir vos gourdes. Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau dans les hébergements. Il est préférable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Evitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler.

Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de 5 litres pour remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter ces bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte au supermarché.

Hébergement

  • Hôtels de standard  en chambre double avec sanitaires privés.

Nous veillons à ce que les hôtels dans les villes soient bien situés pour vous permettre de vous promener facilement pendant vos temps libres.


  • Bivouac sous tente pendant le trek : vous dormez en tentes igloo 3 places pour 2 personnes. Il y a une tente sanitaires et une tente mess pour prendre les repas. Les cuisiniers préparent les repas dans la tente cuisine prévue à cet effet. Vous disposez d’une bassine d’eau chaude pour faire votre toilette.

Déplacement

TRANSPORT INTERNATIONAL

Au Pérou nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris. Vous volerez principalement avec les compagnies Iberia, Air France/KLM. A l’aller ce sont, pour la plupart, des vols de jour arrivant en fin de journée avec une escale. Au retour, les vols sont de nuit avec une arrivée le lendemain en France. Seul Iberia et LAN peuvent nous proposer des vols de nuit à l’aller, avec une arrivée le jour 2 au matin. Quant à Air France, leurs vols sont directs de Paris à Lima, sans escale.

IMPORTANT : ces informations sont données à titre indicatif. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, les compagnies aériennes et horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci-dessus.


DÉPLACEMENTS DANS LE PAYS

  • Minibus privé
  • Bus de ligne pour l'aller Lima-Huaraz et Chiquian-Lima 



PORTAGE

Lors du trek, vous ne portez que vos affaires à la journée. Le reste de vos affaires sont portées par des mules et vous les retrouvez le soir à votre campement. Vous pouvez également laisser des affaires à l'hôtel et les récupérer à la fin de votre trek.

Se référer à la rubrique "bagages"

Budget & change

La devise péruvienne est le Nuevo Sol (PEN).


Pour connaitre le taux de change en temps réel, nous vous conseillons de vous rendre sur le site www.xe.com


Pour vos achats courants (ex : boissons, souvenirs, ...), nous vous recommandons de payer en Soles. Vous pourrez vous en procurer sur place à votre arrivée à l'aéroport, auprès des bureaux de change ou dans des distributeurs automatiques (Visa/MasterCard) que vous trouverez dans les principales villes du pays. Renseignez-vous auprès de votre banque concernant les commissions.

Si le dollar américain reste une monnaie de référence, les euros sont aujourd'hui faciles à changer (à condition de ne pas avoir de petites déchirures sur les billets), il n'est donc plus indispensable de se munir de dollars avant de partir.

Pour faire du change, préférez toujours les "casas de cambio" aux changeurs, pas toujours honnêtes mais toutefois utiles en dehors des horaires d'ouvertures.

Pourboires

Le pourboire n’est pas une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Néanmoins, au Pérou il est de coutume d'en laisser un quand vous êtes satisfait du service rendu. Son montant dépend de l’appréciation de celui-ci et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier.


Pour calculer les montants généralement pratiqués, il s'agit de multiplier le montant journalier donné à chaque poste, ci-dessous, par le nombre de jours de voyage passé avec eux et diviser ce montant par le nombre de voyageurs.


Montant journalier par poste :

  • 25 $ / guide de montagne durant les ascensions
  • 20 $ / accompagnateur francophone
  • 15 $ / assistant guide
  • 10 $ / chauffeur
  • 7 $ / cuisinier - muletier - chef muletier


Exemple pour un accompagnateur (20$*13 jours=260$ à diviser par le nombre de participants).


Des petits cadeaux comme vêtements, chaussures (en bon état) et autres sont appréciés. Si vous avez chez vous des vêtements et chaussures dont vous ne vous servez plus et en bon état, emmenez-les pour les donner à votre équipe. Parlez-en toujours au préalable avec votre guide qui vous indiquera la façon la plus judicieuse de faire.

Matériel fourni sur place

Matériel de bivouac fourni

  • Tentes 3 places pour 2 personnes.
  • Matelas mousse.
  • 1 grande tente mess.
  • 1 grande tente cuisine.
  • 1 tente WC
  • Un caisson hyperbare et bouteille d'oxygène pour tout problème de mal d'altitude lors du trek

Vêtements à prévoir

  • Casquette ou chapeau pour le soleil.
  • Un foulard pour protéger le cou.
  • 1 ou 2 sous-vêtements thermiques (T-shirts manches courtes ou longues).
  • T-shirts (manches courtes et longues), de préférence en matière technique à séchage rapide.
  • 1 veste polaire
  • 1 veste coupe-vent imperméable respirante à capuche de type Gore-Tex.
  • 1 veste en duvet type doudoune pour le soir.
  • 1 cape de pluie (facultatif)
  • 1 ou 2 shorts longs.
  • 1 pantalon de marche confortable (idéalement avec jambes détachables).
  • 1 pantalon de rechange.
  • 1 collant ou équivalent pour les nuits.
  • 1 paire de chaussures de "trekking" imperméables, confortables, avec une tige montante et semelle adhérente (type Vibram).



Pour le trek, la tige est impérativement haute et renforcée, et l’imperméabilité toujours associée à la respirabilité. La semelle est résistante à l’abrasion et suffisamment crantée pour négocier les passages difficiles.

  • 1 paire de baskets ou chaussures légères équivalentes pour le soir.
  • 1 paire de sandales (facultatif).
  • Paires de chaussettes de marche.
  • Bonnet et gants.



Les nuits peuvent être très froides de juin à août et il est important d'être bien équipé.

Equipement à prévoir

  • Un sac de couchage chaud (température de confort -10°C)
  • Drap de sac (en polaire) pour plus de confort.
  • Nécessaire de toilette (lingettes pour remplacer l’eau..). Autant que possible, privilégiez les produits biodégradables (savon de Marseille et shampoing, important pour les nuits chez l’habitant notamment).
  • Maillot de bain.
  • Serviette à séchage rapide.
  • Affaires de rechange pour le soir.
  • 1 gourde de 1,5 litres ou 2 équivalentes (camel bag ou gourdes rigides).
  • Thermos (facultatif)
  • Une paire de lunettes de soleil, indice de protection élevé.
  • Lampe frontale, piles de rechange.
  • Un couteau suisse ou équivalent (en soute !!).
  • Une paire de bâtons de randonnée télescopiques (recommandé).
  • Papier toilette







Bagages

Le sac en soute ne doit pas dépasser le poids maximum de 20 Kg !

  • Sac de voyage 80/100 litres (ouverture frontale ou sac à dos). Pas de valide rigide.
  • Sac à dos de 30/40 litres pour la journée.


Durant le trekking, votre bagage principal sera transporté par des mules ou des lamas (13 kg / personne maxi).


Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :


  • Médicaments personnels
  • Anti douleur type Paracétamol
  • Anti diarrhéiques
  • Traitement antibiotique à large spectre
  • Pansement intestinal
  • Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
  • Collyre pour les yeux
  • Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
  • Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
  • Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
  • Double peau pour les ampoules


Recommandations sanitaires :

Avant votre départ, nous vous conseillons de consulter votre médecin, qui seul pourra vous fournir des indications fiables sur votre état de santé général, et qui fera un point sur vos vaccinations habituelles ainsi que sur les vaccinations recommandées pour votre destination.

Vous trouverez des conseils à suivre avant votre départ sur le site de l'Institut Pasteur: www.pasteur.fr/fr/map

La majorité des hôpitaux ont un service pour les maladies infectieuses et tropicales. Pour plus d'informations, veuillez consulter celui le plus proche de chez vous.

La responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.


ALTITUDE :

Le Mal aigu des montagnes (MAM) est le principal souci de santé auquel pourra être confronté le randonneur. Il est dû au manque d'oxygène qui diminue au fur et à mesure que l'on s'élève en altitude. Cette adaptation demande un certain temps et maux de tête peuvent survenir. Il est conseillé de boire beaucoup (eau, thé, mate de coca), manger léger, de ne pas boire d'alcool et de marcher lentement, une seule prise de paracétamol suffit en général à calmer la migraine.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour. Dès votre inscription, merci de nous communiquer vos coordonnées de passeport (Nom - Prénom - Date de naissance - N° de passeport - Date d'émission et date d'expiration).
Attention, ces informations sont nécessaires à la réservation des vols intérieurs et à l'achat des entrées sur les sites. Si vous tardez à nous les communiquer, il se peut que nous rencontrions des problèmes de disponibilité notamment pour l'accès à la montagne du Huayna Picchu sur le site du Machu Picchu.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Visa

Non.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte d'identité

Non

Vaccins

Depuis la pandémie, la plupart des pays n'accueillent que des personnes vaccinées contre la COVID, pensez à vous informer régulièrement sur les conditions sanitaires, et gardez en tête qu'elles sont évolutives. Assurez-vous cependant que les vaccins pratiqués couramment dans les pays occidentaux (tétanos, diphtérie, poliomyélite, typhoïde) sont encore valables. Vaccins hépatite A et B également recommandés.

Recommandations sanitaires

Non

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.

Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.

Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie. Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour. C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d'arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.