1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde Himalayenne
  4. La Grande Traversée du Zanskar
Une grande traversée du Zanskar par un itinéraire exclusif et inédit, à travers les vallées les plus reculées de l'Himalaya indien ! Dépaysement garanti, loin des sentiers touristiques...

De Yulchung à Serchu, ce nouvel itinéraire offre deux semaines de trekking en itinérance pendant lesquelles nous arpentons les sentiers des bergers à travers des vallées isolées, plateaux d'altitude et hauts cols. En chemin, nous ne manquons pas de visiter les villages reculés et les splendides monastères qui font la renommée de la région, tels que Karsha et Phugtal. Pour finir en beauté, nous passons une soirée au bord du lac Tso Kar, joyaux incontournable des hauts plateaux tibétains... Une expérience unique, celle d'un trek en itinérance dans une nature sauvage, au pays des bergers zanskaris et des nomades changpas !
  • À partir de
    3 395 €
  • Durée
    23 jours
  • Type
    Voyage en petit groupe
  • Niveau
  • Thématique
    Trek
  • Jours de marche
    16
  • Taille du groupe
    5 à 12 pers.

Dates & prix

Du Au Prix Etat Réservez votre aventure
sam. 10/06/2023 dim. 02/07/2023 3 395 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 08/07/2023 dim. 30/07/2023 3 595 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 05/08/2023 dim. 27/08/2023 3 795 €
Départ initié
Réserver
sam. 19/08/2023 dim. 10/09/2023 3 650 €
Départ initié
Réserver

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous contacter.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Le prix comprend

  • Les vols internationaux et domestiques
  • L'encadrement par un guide francophone, spécialiste de la région
  • Les services d'une équipe locale pendant le trek
  • Les transferts routiers prévus dans le programme
  • Les hébergements comme indiqués dans le fil des jours
  • La pension complète, à l'exception des repas mentionnés comme « libres » dans le jour par jour
  • Les permis de trekking
  • Les frais d'entrée dans les monastères
  • Un caisson hyperbare tout au long du trek
  • L'accès à un service médical spécialisé sur l'altitude 24h/24 et 7j/7 (en cas d'urgence uniquement et lorsque le réseau téléphonique est disponible)

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • Les frais de visa (cf. rubrique ‘Formalités’)
  • L'éco participation à la compensation carbone de votre voyage : 10 € par personne

À payer sur place :

  • Les boissons
  • Les repas mentionnés comme « libres » dans le fil des jours (comptez 5 à 15 € environ par repas)
  • Les pourboires aux équipes locales (cf. rubrique « Pourboires »)

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement :
    2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque :
    4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) :
    5 % du voyage par personne
  • L'assurance COVID (complémentaire à l'assurance multirisque ou premium) :
    1 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Départs de province

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris (si le vol est inclus), sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche.

Des départs d'autres villes sont possibles. Pour plus d'informations, nous consulter par mail ou par téléphone au 04 81 68 55 60.

Options

  • Le transfert aéroport hôtel à Delhi si arrivée ou départ différé du groupe : 20 € par transfert de 1 à 2 personnes
  • Supplément chambre et tente individuelle pendant tout le voyage : 140 €
  • La nuit supplémentaire à Delhi : 120 € en chambre individuelle, 60 € en chambre double, par personne, avec petit déjeuner
  • L'option "Agra/Taj Mahal" en fin de voyage (110 € par personne, à partir de 2 participants, à réserver au moment de l'inscription. 450 € si vous êtes seul. Cette option comprend une nuit d'hôtel, les transferts et un guide francophone pour les visites / ne comprend pas les repas et les entrées de sites).

Itinéraire

  • Jour 1

    PARIS - DELHI

    • Transport : Avion
    • Hébergement : Avion
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Départ de Paris, vol à destination de la capitale indienne, New Delhi.

  • Jour 2

    ARRIVÉE A DELHI - VOL POUR LEH (3500 m)

    • Hébergement : Hôtel
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Arrivée à l'aéroport de Delhi en milieu de nuit ou tôt le matin. Après avoir passé les formalités de douanes et récupéré nos bagages, un assistant nous attend à la sortie de l'aéroport pour nous conduire jusqu'au guichet du vol domestique suivant, à destination de l'aéroport de Leh. Vol en début de matinée, le meilleur moment de la journée pour survoler l'Himalaya. Notre guide nous attend à la sortie de l'aéroport, et nous conduit à l'hôtel. Le reste de la journée est dédiée au repos nécessaire pour s'acclimater doucement à l'altitude. En fin de journée, possibilité d'aller se promener librement dans le centre-ville.[Déjeuner et dîner libres, à l'hôtel ou en ville] N.B. Pour éviter les symptômes du Mal des Montagnes (MAM), fréquents à l'arrivée à Leh (3500 m d'altitude), nous vous recommandons fortement de ne faire aucun effort physique pendant cette journée (pas de situation d'essoufflement). Veillez à vous reposer, boire un maximum d'eau, et bien vous couvrir.

  • Jour 3

    MONASTÈRES DE LA VALLÉE DE L'INDUS : SHEY - THIKSEY - HEMIS (3500 m)

    • Hébergement : Hôtel
    • Dîner : libre

    Journée d'acclimatation et de découverte de la vallée de l'Indus, qui contient certains des plus beaux monastères bouddhistes de la région. Nous commençons avec la visite du palais de Shey, qui fut la résidence estivale des rois du Ladakh au XVIIème siècle. Une imposante statue du Bouddha Shakyamuni (12 mètres de haut !) se trouve dans le palais. Nous nous rendons ensuite au monastère de Thiksey, l'un des plus beaux de la région. Ce palais de l'ordre Gelugpa, les bonnets jaunes, est renommé pour sa ressemblance avec le palais du Potala. Du haut de son promontoire, la vue sur les montagnes alentours est superbe ! Nous terminons ensuite la journée avec le monastère de Hemis, l'un des plus grands (et des plus importants) monastères de l'ordre Drukpa, les bonnets rouges. Il est construit au bout d'une jolie vallée bordant le massif du Stok Kangri. Retour à Leh en fin de journée.[Dîner libre]

  • Voir la suite du programme
Fanny, conseillère voyage, en Eductour dans les canaries

Contactez-nous

Fanny Drieux

Conseillère voyages

À noter

Ce voyage propose un itinéraire de trek dont le caractère exceptionnel est ici renforcé par le fait qu'il est très peu parcouru. Les étapes jour par jour présentées ici sont à titre indicatif. Elles seront potentiellement modifiées ou adaptées en fonction des aléas logistiques, météorologiques, et des conditions de marche.

Atalante est membre du groupe Altaï, réseau d’agences locales nature et aventure implanté dans 30 pays. Afin de vous offrir un plus grand nombre de départs garantis, ce voyage est proposé par une autre entreprise du groupe Altaï : Huwans, les aventures humaines.

Fiche technique

Niveau

Sur les 16 jours de trekking en itinérance, nous marchons en moyenne 6h par jour, avec un dénivelé variant entre 400 et 1200 m positif.

Notez que le caractère sportif de ce trek, les nuits en tente à répétition, l'altitude importante et l'isolement de la région en font un voyage d'aventure destiné aux amateurs de trekking en montagne en bonne forme physique.


Nous vous recommandons une préparation adéquate dans les mois précédant votre départ, avec notamment des activités d'endurance régulières et des randonnées en montagne. Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à nous contacter.


-----------------


INFORMATIONS SUR LA HAUTE ALTITUDE ET LE MAL AIGU DES MONTAGNES :


Les voyages comprenant des nuits au-dessus de 3000 mètres d'altitude s’adressent à des personnes en très bonne santé, avec une condition physique appropriée.


La haute montagne est un milieu particulier, souvent rude pour les organismes (froid, sécheresse, soleil, hypoxie…). Parmi les différentes pathologies d’altitude, les symptômes liés au Mal Aigu des Montagnes doivent être connus et ne jamais être sous-estimés. Ce sont les signaux d’une montée en altitude trop rapide : votre corps n’a pas eu le temps de s’adapter au manque d’oxygène (hypoxie). Maux de tête, insomnies, perte d’appétit, œdèmes et nausées sont les troubles les plus fréquents. Ces symptômes sont courants et relativement bénins lorsqu’ils restent modérés. Ils disparaissent avec le temps, à condition de ralentir ou de stopper l’ascension. Dans le cas contraire, le MAM peut conduire à des pathologies graves, tels que l’œdème cérébral et l’œdème pulmonaire.


Avant de partir : optez pour une préparation physique adaptée à votre voyage et munissez-vous de l’équipement adéquat. Nous vous conseillons aussi de faire un test d'effort à l'hypoxie : cela vous permettra de connaître la réaction de votre corps face au manque d'oxygène. Ceci est d'autant plus important si vous êtes sédentaire, si vous n'avez pas d'expérience de la haute altitude, ou si vous avez plus de 50 ans, sans expérience récente de la haute altitude. Enfin, prévoyez une pharmacie personnelle complète et adaptée (antalgiques et Diamox peuvent notamment être prescrits par votre médecin).


Pendant le voyage : sachez que nos programmes sont étudiés pour proposer une acclimatation la plus progressive possible, en fonction des contraintes géographiques et de la durée du voyage. Il convient malgré tout d’éviter les efforts intenses, de boire beaucoup d’eau (évitez l’alcool), et de rester bien couvert. Nos équipes locales sont régulièrement formées à la sécurité en altitude : n’hésitez donc jamais à faire part de vos soucis de santé à votre guide, même en cas de troubles légers. Il connait parfaitement le sujet et saura vous apporter des solutions.

Encadrement

  • Un guide local francophone formé par nos soins, connaisseur de la région et spécialiste des séjours trekking
  • Une équipe locale pour la logistique pendant le trek (cuisinier, assistants...)
  • Chauffeur local pour les transferts routiers

Alimentation

La gastronomie ladakhi étant relativement peu diversifiée, vous retrouverez fréquemment des repas indiens au cours de votre voyage, notamment dans les villes et pendant le trek. Celle-ci est parfumée, riche en saveurs et d'une diversité incroyable, et pas nécessairement pimentée !


Dans les villes, les repas sont majoritairement pris dans les restaurants locaux, parfois dans les hôtels.

Pendant le trek, les repas sont élaborés avec soin par l'un de nos cuisiniers, si possible avec des produits frais. Des en-cas sont fournis pendant les jours de marche.


L'eau du robinet n'est pas potable. Prenez soin de traiter ou de filtrer l'eau avant de la boire. Évitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique : il n'y a pas de recyclage là-bas. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance. Vous pouvez pour cela avertir votre guide en avance afin de prévoir une halte à cet effet.

Hébergement

Ce voyage comprend un trek en itinérance, en bivouac, sur plus de deux semaines : voyage destiné aux amateurs de camping !


  • A Delhi et Leh : hôtel 3 étoiles normes locales, en chambre twin ou double avec salle de bain privative. Eau chaude et connexion internet wifi disponibles.
    N.B. Au Ladakh, les coupures de connexion internet sont fréquentes. Ainsi, il n'est pas rare que la région entière soit privée d'internet pendant plusieurs jours d'affilé.
  • A Lamayuru : hôtel ou guest-house simple mais confortable, en chambre twin ou double avec salle de bain privative. Eau chaude et internet disponibles.

  • Pendant le trek : nuits sous tente. C'est l'occasion de dormir dans des endroits remarquables et de s'immerger pleinement dans une nature sauvage. La logistique est prise en charge par notre équipe locale, et les équipements sont transportés à dos de mule. Nous utilisons un matériel de camping de bonne qualité, et proposons des repas bons et variés, en quantité suffisante. Des tentes 'trois places' sont montées / démontées par nos équipes et mises à disposition pour deux personnes. Vous dormez sur un matelas de camping en mousse de 5 cm d'épaisseur environ (prévoir un sac de couchage adapté pour des températures froides). Une tente mess (espace collectif / salle à manger) comprenant table et chaises est installée chaque soir, ainsi qu'une tente toilette. Eau froide et chaude (seau d'eau chauffée en cuisine) disponible pour un brin de toilette.

Déplacement

1/ Transport international


Nous utilisons des vols réguliers entre Paris et Delhi, la plupart du temps avec les compagnies Air France, Gulf Air et Air India. Sur certaines dates, nous achetons à ces compagnies un stock de place (allotements) au départ de Paris, afin de vous garantir le plus longtemps possible les meilleurs tarifs et les meilleurs plans de vol. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, nous pourrons également vous proposer d’autres compagnies.

Nous privilégions dans la mesure du possible les vols de nuit : sur un départ le samedi, vous arrivez à destination le dimanche. Sur les voyages à destination du Ladakh, vous arrivez à Delhi tôt le matin (généralement entre 0h et 4h), de sorte à pouvoir prendre un vol domestique pour Leh le matin même.

Les départs de France depuis certaines villes de province sont possibles : dans ce cas, il s'agit essentiellement de pré-acheminement depuis la province vers Paris, soit avec des vols nationaux, soit en TGV’air (trajet SNCF faisant partie du billet d’avion).


2/ Déplacements dans le pays


  • Au Ladakh, les transferts routiers sont réalisés en véhicules privatisés.
  • A Delhi, les transferts routiers peuvent être réalisés en véhicules privatisés, ou en transports en commun (métro ou tuk tuk, souvent plus rapide du fait des embouteillages).
  • Vols intérieurs : Delhi - Leh aller-retour. Ces vols ne décollent que le matin, en raison des conditions météorologiques souvent défavorables l'après-midi (survol de la barrière himalayenne). A ce titre, sachez qu'ils peuvent aussi être retardés ou annulés si les conditions météorologiques ne sont pas bonnes. Par mesure de sécurité, nous prévoyons donc une journée entière à Delhi en fin de voyage.


A noter : le plus souvent, le délai entre l'arrivée du vol international à Delhi (milieu de nuit) et le décollage du vol pour Leh (tôt le matin) ne laisse pas le temps d'aller se reposer dans une chambre d'hôtel (formalités, bagages, enregistrement etc.). Dans le cas contraire, nous vous proposerons une chambre d'hôtel à nos frais.


3/ Transport des affaires personnelles


  • En véhicule pendant les journées de visite.
  • A dos de mule pendant le trek.


Vous ne portez sur vous que vos affaires personnelles utiles pendant la journée.

Budget & change

Monnaie indienne : La Roupie (INR). Reportez vous sur ce site afin de connaitre l'évolution du taux de change au jour le jour.


L’importation et l’exportation de roupies indiennes est interdite.

Les euros sont acceptés quasiment partout. Les cartes de crédit sont largement acceptées dans les grands hôtels et ceux de catégorie moyenne et dans de nombreuses boutiques. Les chèques de voyages s'échangent à un taux plus avantageux que le liquide et sont acceptés par la plupart des banques. Possibilité d'obtenir du liquide en roupies avec une carte Visa, MasterCard dans les grandes banques comme la State Bank of India. Les banques ouvrent de 10 h à 14 h du lundi au vendredi et de 10 h à 12 h le samedi une semaine sur deux.

Pensez à toujours conserver sur vous des roupies en petites coupures pour les dépenses courantes, comme l'utilisation du "rickshaw" (pousse-pousse).

Pour les repas à Delhi ou Agra, prévoyez 5 à 8 €/repas


Possibilité d'obtenir du liquide en roupies avec une carte Visa, MasterCard ou Japanese Credit Bureau dans les grandes banques comme la State Bank of India. Les banques ouvrent de 10 h à 14 h du lundi au vendredi et de 10 h à 12 h le samedi une semaine sur deux. Les euros s'échangent facilement. Peu de paiements par carte de crédit hors grandes villes.

Pensez à toujours conserver sur vous des roupies en petites coupures pour les dépenses courantes, comme l'utilisation du "rickshaw" (pousse-pousse).


Artisanat à acheter sur place et sensibilisation sur la sauvegarde d’espèces animales et végétales :

En règle générale, les voyageurs doivent se garder d’abuser de la tentation de populations démunies à vendre des objets traditionnels, ou faisant partie du patrimoine du pays (sauf s’ils ont fabriqué à la seule fin d’être vendus aux touristes) .

Les accords pour la protection des espèces (CITES) – qui visent à protéger plus de 2 500 espèces d’animaux et 30 000 espèces de plantes menacées – interdisent le commerce de peaux, d’ivoire, d’écailles, de coraux, de coquillages, de même que l’importation d’animaux exotiques vivants.


Pourboires

En Inde, le pourboire est une pratique courante et très appréciée. Son montant dépend de votre satisfaction par rapport au service rendu, et doit tenir compte de l’économie locale.


Afin de vous donner un ordre d'idée, sur nos voyages, nous vous recommandons un montant situé entre 40 € et 50 € par semaine et par participant.


A titre d’information, voici les montants généralement pratiqués pour chaque poste (par participant) :

  • Guide francophone : 3 € / jour
  • Assistants divers et chauffeurs : 2 € / jour
  • Porteurs : 1 € / jour


Pour plus de simplicité, le groupe de voyageurs peut aussi constituer une cagnotte pour l’équipe locale, et laisser le guide se charger de la répartition des montants entre les différents membres de l’équipe (qui seront ici répartis de façon hiérarchique).

Matériel fourni sur place

  • Matériel de camping collectif (tentes, matelas, matériel de cuisine, chaises et tables)
  • Équipement de sécurité : trousse de premiers secours et caisson hyperbare.


A noter : nous ne pouvons pas emporter avec nous de téléphone satellite : ils sont interdits dans la région (zone militarisée).

Vêtements à prévoir

Veuillez prévoir une tenue vestimentaire légère et confortable pour le voyage, ainsi qu'un équipement adapté pour le trekking en montagne (fort écart de températures entre la chaleur en journée et le froid la nuit) :


  • Bonnet
  • Gants
  • Casquette ou chapeau
  • Foulard ou tour-de-cou (buff)
  • Veste coupe-vent imperméable et respirante
  • Doudoune chaude pour le soir
  • Veste polaire
  • Sous-vêtements thermiques (pour les soirées en altitude)
  • T-shirt en matière synthétique (séchage rapide)
  • Short (shorts courts interdits dans les monastères)
  • Pantalon de marche confortable
  • Chaussettes de marche
  • Chaussures de marche confortables et robustes, avec semelle adhérente
  • Sandales pour les traversées de rivière
  • Chaussures légères pour le soir

Equipement à prévoir

  • Sac de couchage, t° confort -5°C
  • Bâtons de randonnée télescopiques
  • Nécessaire de toilette (privilégiez les produits naturels)
  • Lingettes nettoyantes biodégradables
  • Serviette et maillot de bain
  • Gourde ou poche à eau pour le trek (1,5 l. minimum)
  • Filtre à eau ou pastilles pour traiter l'eau
  • Lampe frontale et piles
  • Papier toilette
  • Sacs plastiques étanches (pour garder vos affaires au sec en cas de pluie)
  • Jeu de carte, livre...


A noter : seuls les réseaux téléphoniques locaux fonctionnent au Ladakh (restrictions dues aux zones militarisées). Par conséquent vous ne pourrez pas utiliser votre téléphone français. Internet, via les réseaux wifi des hôtels, reste le meilleur moyen de communication avec la France (lorsque la connexion fonctionne...).

Bagages

Sur ce voyage, le poids des bagages est limité par la réglementation des vols intérieurs entre Delhi et Leh : 15 kg pour le bagage en soute, 7 kg pour le bagage en cabine (celui doit pouvoir passer sous les sièges). Les kilos éventuellement excédentaires seront à régler en supplément sur place.

Aussi, sachez que les agents de sécurité de l'aéroport de Leh sont très pointilleux : briquets et couteaux ne sont pas admis en cabine, ni en soute !


Prévoyez :

  • Un sac de voyage grande capacité (ouverture frontale ou sac à dos), destiné à être porté en cours de trek par nos mules et chevaux. Nous vous remercions de bien vouloir limiter le poids de vos affaires afin de ne pas surcharger ceux-ci.
  • Un sac à dos de 25-30 litres pour la journée (max 7 Kg en cabine).


Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter votre pharmacie personnelle :

  • Médicaments personnels
  • Anti douleur type Paracétamol
  • Anti diarrhéiques
  • Traitement antibiotique à large spectre
  • Pansement intestinal
  • Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
  • Collyre pour les yeux
  • Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
  • Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
  • Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
  • Un répulsif anti-moustique
  • Double peau pour les ampoules

*ces recommandations ne remplacent en aucun cas une consultation médicale !


Pour les séjours impliquant une évolution au-dessus de 3000 m d’altitude, l’acétazolamide (Diamox) peut être proposé par votre médecin, en traitement préventif ou d’appoint. Le Diamox aide votre organisme à s’acclimater à l’altitude : il peut prévenir et soulager les symptômes liés à une mauvaise acclimatation. Parlez-en à votre médecin.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Visa

Un visa individuel est obligatoire pour entrer sur le territoire indien. Son obtention se fait sous votre responsabilité.
Pour cela, deux solutions :

1/ Faire la demande auprès d'une agence de visa spécialisée tel que Visa Connect, qui s'occupera de toutes les formalités pour vous (fortement recommandé).

2/ Faire vous-même une demande de "e-tourist visa" en ligne, sur le site : https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html, sur lequel il faudra remplir un long formulaire en anglais.
ATTENTION : les délais de validité de ces visas sont à prendre en compte à partir de leur réception. Par mesure de sécurité, nous vous recommandons de privilégier le e-tourist visa valable un an.

Pour cela, prévoyez :
- un scan de bonne qualité de votre passeport (valable 6 mois minimum après le retour du voyage et avec trois pages vierges minimum).
- une photo d'identité (type passeport) scannée et de bonne qualité (format : jpeg de 10KB et 1MB maximum, dimension minimum : 350 X 350 pixels).
- la fiche technique du voyage pour vous aider à renseigner les diverses questions du formulaire.

Rubrique 'Reference Name in India' : indiquer les coordonnées de l'hôtel de votre première nuit en Inde.

- Sur les séjours dans la région du Ladakh :
Hotel Riwang Residency, Upper Tukcha Road, Leh, Jammu and Kashmir
Tel : +91 1982255277
Email : reservation@riwangresidency.com

- Sur les autres séjours :
Hotel Jivitesh
Pusa Road, New Delhi
Tel : +91 97344 89362

Après remplissage du formulaire et paiement des frais de dossier, vous recevrez par email une autorisation de voyage quelques jours plus tard, qu'il faudra présenter aux services d'immigration de l'aéroport de New Delhi pour obtenir votre visa de tourisme.
Vous pouvez consulter à tout moment le statut de votre dossier sur le site, dans la rubrique " Visa Status". Renseignez les informations demandées, puis accédez au résultat de votre demande de visa. Vérifiez bien toutes les informations du document (n° de passeport, nom, prénom etc.) et plus particulièrement le statut de votre demande (GRANTED : autorisation accordée, REJECTED : autorisation refusée). Imprimez le document, vous devrez le présenter au guichet "e-visa" à votre arrivée à l'aéroport de Delhi.

Si votre autorisation "eTourist visa" vous a été refusée (cas plutôt rare), vous pouvez procéder directement à l'établissement d'un visa tourisme via l'ambassade et les agences de visa spécialisées. Plus d'informations sur le site du Ministère des Affaires Etrangères français (diplomatie.gouv.fr - conseils aux voyageurs / Inde).

===

Pour les séjours au Sikkim, des permis spéciaux sont nécessaires pour entrer et marcher dans la région. Le guide vous accompagne pour faire les formalités directement sur place.
Pour cela, veuillez prévoir :
- 4 photos d'identité format passeport.
- 2 photocopies de la première page du passeport.
- 2 photocopies du visa indien.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte d'identité

Non

Vaccins

Depuis la pandémie, la plupart des pays n'accueillent que des personnes vaccinées contre la COVID, pensez à vous informer régulièrement sur les conditions sanitaires, et gardez en tête qu'elles sont évolutives.

Pour les citoyens français, la vaccination contre la fièvre jaune est nécessaire pour les personnes en provenance de pays où il y a un risque de transmission.
Les vaccinations obligatoires et recommandées en France sont toutefois fortement conseillées.

Pour plus d'information sur les vaccinations et les traitements conseillés pour votre voyage, vous pouvez consulter :
- Le site du Ministère des Affaires Étrangères :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/
- Le site de l'Institut Pasteur :
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage/

Dans tous les cas, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant votre départ. Il vous donnera des indications fiables sur votre état de santé général, et fera un point sur vos vaccinations habituelles et celles recommandées pour votre destination.

Recommandations sanitaires

Nous vous conseillons de consulter votre médecin avant le départ. Vous trouverez des conseils à suivre avant votre départ sur le site de l'Institut Pasteur (www.pasteur.fr/fr/map).

Spécificités

Scan passeport nécessaire dès l'inscription (réservation des vols intérieurs).

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.

Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.

Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie. Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour. C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d'arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.