1. Accueil
  2. Amériques
  3. Chili
  4. Désert d'Atacama, Sud Lipez et Île de Pâques
Partez pour une véritable découverte de lieux remarquables, singuliers et uniques en leurs genre!
Laissez vous subjuguer par le désert d'Atacama, le plus aride de la planète, le salar d'Uyuni, le plus grand désert de sel du monde et l'Île de Pâques, endroit habité le plus isolé au monde.

Du blanc étincelant du Salar de l’Atacama aux mystères de l’île de Pâques, nous partons pour un rêve au milieu des déserts de sel et des lagunes boliviennes aux couleurs irréelles. Nous effectuons des randonnées à travers des paysages lunaires, le long de profonds canyons et entre des geysers bouillonnants. Nous visitons Valparaiso, la ville à l’âme artiste, et ses vignobles avant de partir pour la légendaire Île de Pâques ! Les sites archéologiques de Rapa Nui se dévoilent au fil d’excursions au grand air et nous tentons de percer l’énigme de cette civilisation disparue. Le voyage d’une vie !
  • À partir de
    6 250 €
  • Durée
    21 jours
  • Type
    Voyage en petit groupe
  • Niveau
  • Thématique
    Découverte

Dates & prix

Du Au Prix Etat Réservez votre aventure
sam. 08/04/2023 ven. 28/04/2023 6 250 €
Départ initié
Réserver
sam. 06/05/2023 ven. 26/05/2023 6 250 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 10/06/2023 ven. 30/06/2023 6 250 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 15/07/2023 ven. 04/08/2023 6 450 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 05/08/2023 ven. 25/08/2023 6 450 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 09/09/2023 ven. 29/09/2023 6 250 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 07/10/2023 ven. 27/10/2023 6 250 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver
sam. 04/11/2023 ven. 24/11/2023 6 250 €
Confirmé dès 5 inscrits
Réserver

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous contacter.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Le prix comprend

  • Vol régulier au départ de Paris (Départ de province sur demande et en fonction des disponibilités).
  • Les taxes aériennes.
  • Les transports en véhicule privé avec chauffeur.
  • L'hébergement.
  • Encadrement par un guide francophone et une équipe locale.
  • Les repas sauf à Santiago, les déjeuner des jours 12, 14 et 18 et les dîners à San Pedro de Atacama, à Valparaiso et à Hanga Roa.
  • Les entrées dans les parcs nationaux.

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • La compensation carbone pour votre voyage en Chili Bolivie : 10 € par personne.
  • Les assurances

À payer sur place :

  • Les dépenses personnelles, les boissons et les pourboires.
  • Les repas libres (15 à 17 repas selon les horaires de vol) prévoir 10 à 20€/repas.

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement :
    2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque :
    4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) :
    5 % du voyage par personne
  • L'assurance COVID (complémentaire à l'assurance multirisque ou premium) :
    1 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Départs de province

Nos voyages sont construits avec un départ de Paris (lorsque le vol est inclus), mais nous pouvons étudier sur demande des départs d'autres villes (et de Belgique, Suisse, Luxembourg).

Lorsque le départ du voyage choisi n'est pas encore confirmé, nous vous proposons un forfait fixe :
  • 90 € par personne aller-retour pour l'Europe (120 € pour les départs de juillet-août)
  • 120 € par personne aller-retour pour les autres continents (150 € pour les départs de juillet-août)

Options

  • Supplément en chambre individuelle pendant tout le séjour: 850 €
  • Nuit supplémentaire à Santiago en chambre double : 60€/pers.
  • Nuit supplémentaire en chambre individuelle : 120€.
  • Transfert entre l'aéroport et le centre ville de Santiago avec chauffeur hispanophone : 35€/pers.

Itinéraire

  • Jour 1

    Paris - Santiago

    • Transport : Avion
    • Hébergement : Avion
    • Déjeuner : libre

    Nous prenons notre vol de nuit pour Santiago du Chili.

    Repas libres ou en vol.

  • Jour 2

    Santiago du Chili

    • Transport : Véhicule privé (0h30)
    • Hébergement : Hôtel
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Nous sommes accueilli à notre arrivée à l'aéroport de Santiago du Chili par notre guide francophone et partons nous installer à l'hôtel. La journée est libre, nous pouvons en profiter pour nous reposer ou visiter la capitale chilienne.

    Repas libres.

    Note : en fonction des horaires d'arrivée du vol, il se peut que les chambres ne soient pas disponibles de suite. Dans tel cas, nous laissons les bagages à la réception, le temps d'aller découvrir la ville.

  • Jour 3

    Santiago - Calama - San Pedro de Atacama

    • Transport : Véhicule privé (2h, 200 km)
    • Marche : 2h
    • Altitude max : 2450 m
    • Hébergement : Hôtel
    • Dîner : libre

    Nous partons à l'aéroport et prenons un vol pour Calama. Nous sommes accueillis à l'aéroport par le guide francophone qui nous accompagnera tout le long de notre circuit dans le nord Chili et en Bolivie. Nous faisons route pour San Pedro de Atacama.

    Dans l'après-midi, nous visitons la vallée de la Lune en passant par la vallée de la Mort et “Las 3 Marías”, des formations rocheuses ressemblant à une statue. Nous terminons notre journée par la vallée de la Lune afin d'observer le coucher de soleil sur la cordillère des Andes. Une expérience inoubliable !

    Dîner libre

  • Voir la suite du programme
Rémy au lac de  Å dans les Lofoten

Contactez-nous

Rémy Biton

Responsable commercial

Fiche technique

Niveau

Il est à noter qu'au cours de ce voyage entre Chili et Bolivie, une importante partie de l'itinéraire se déroule en haute altitude (plus de 4000m.) L'acclimatation au voyage se fera durant les premiers jours et la montée en altitude sera douce et progressive avec par exemple 3 nuits à San Pedro de Atacama. Si nous avons pris compte de ce paramètre pour définir l'itinéraire, des maux de tête et autres désagréments peuvent malgré tout survenir.


Les conditions climatiques peuvent également être difficiles : des chutes de neiges peuvent survenir à tout moment, nous obligeant à modifier l'itinéraire. Le vent peut quelquefois être très froid et violent, mais il faut aussi surtout se protéger des rayons du soleil accentuées par l'altitude. Il est indispensable de prévoir crèmes protectrices, de bonnes lunettes de soleil et des vêtements grand froid.

Enfin, nous évoluerons dans des régions très isolées, où les communications sont compliquées (pas de couverture pour les téléphones portables, des pistes pas toujours en très bon état...), il faudra faire avec ces réalités qui constituent aussi l'aspect aventure de ce magnifique voyage en Chili-Bolivie.

Encadrement

Notre équipe d'encadrement pour ce circuit se compose de la manière suivante (dans l'ordre chronologique):


  • Le jour 02, un assistant francophone pour le transfert entre l'aéroport de Santiago et l'hôtel du centre-ville. Si vous arrivez sur un vol différent du reste du groupe, votre transfert s'effectuera uniquement avec un chauffeur hispanophone.
  • Du jour 03 au jour 12, un guide-accompagnateur local francophone depuis l'aéroport de Calama à l'aéroport d'Arica.
  • Les jours 12 et 13, un guide-accompagnateur local francophone vous accompagne pour la visite du vignoble et de Valparaiso.
  • Une équipe logistique différente entre le Chili et la Bolivie car nous changeons de véhicule à la frontière.



Si vous avez choisi le voyage avec l'île de Pâques, vous y retrouverez un accompagnateur francophone spécifique.


Nos guides sont choisis pour leurs connaissances spécifiques d'une aire géographique, leur expérience de terrain et leur passion à vous faire découvrir leur pays.

Alimentation

Les repas sont préparés à base de produits locaux l'aide du groupe est appréciée pour donner parfois un coup de main au cuisinier.

La cuisine chilienne utilise les produits de la mer, le bœuf, les fruits et les légumes, reflétant dans sa composition la variété géographique du pays. Vous aurez de multiples occasions de goûter: 

  • Les empanadas: gros chaussons farcis à la viande, aux fruits de mer, au fromage
  • Les humitas: purée de maïs et basilic cuit dans une feuille de maïs.
  • Le lomo a lo pobre: une tranche de bœuf surmontée de deux œufs frits et noyée sous les frites, fait office de plat national.
  • La parillada: véritable ôde à la viande dans tous ses états, c'est un assortiment de grillades et d'abats cuits au barbecue
  • Le curanto: un copieux ragoût à base de poisson, de coquillages, de poulet, de porc, d'agneau, de bœuf et de pommes de terre.
  • Le completo: le hot dog chilien, incontournable à Santiago et dans les villes. Il est surmonté de tomates et d'avocats.
  • Les vins chiliens sont de nos jours considérés parmi les meilleurs vins au monde.
  • En guise d'apéritif, ne manquez pas le pisco sour, un cocktail d'eau de vie de raisin, de jus de citron, de blanc d'œuf et de sucre en poudre.



Sur l'île de Pâques, dû fait de son isolement et de la surface réduite de son territoire, le coût de la vie et notamment la nourriture est plus élevé que dans le reste du Chili. On y mange, forcément, beaucoup de poissons et notamment le thon rouge, mais aussi du poulet. En ce qui concerne les fruits, la banane, la papaye, l'ananas et et la goyave sont à l'honneur. Il existe bien entendu plusieurs possibilités selon le budget et l'appétît de chacun, mais en moyenne, il faut prévoir entre 12 et 25€ pour un repas (sans compter les boissons).



Durant votre séjour les boissons, y compris l’eau minérale, sont à votre charge. Vous pouvez remplir vos gourdes d’eau mais il est indispensable de la traiter avec des pastilles purifiantes (de micropur ou d’hydrochlonazone). Évitez autant que possible l’achat de bouteilles en plastique qu’il faut ensuite recycler. Si vous devez acheter de l’eau en bouteille, nous vous conseillons d’acheter des bouteilles de grande contenance et remplir vos gourdes au fur et à mesure. Si vous souhaitez acheter des bouteilles, vous pouvez en avertir votre guide en début de circuit afin de prévoir une halte à cet effet.

Hébergement

  • Hôtels de standard 3 étoiles locales, confortables, en chambre double avec sanitaires privés.


Nous veillons à ce que les hôtels dans les villes soient bien situés pour vous permettre de vous promener facilement pendant vos temps libres.


Notez que certains hébergements ne sont pas toujours chauffés ; dans certains, des chauffages peuvent être mis à votre disposition sur demande.


Voici, à titre indicatif, la liste des hébergements que nous réservons le plus souvent. Si l'un d'entre eux n'est pas disponible, nous réservons un établissement similaire offrant les mêmes services et confort.


  • SANTIAGO

Hôtel NH : situé au pied du Cerro San Cristobal, vous êtes au cœur de la ville. Vous disposez de tous les services nécessaires pour passer un agréable séjour.


  • SAN PEDRO DE ATACAMA

Hôtel TAKHA TAKHA : en plein cœur de San Pedro, cet oasis vous accueille au calme. Vous profitez ainsi pleinement de votre séjour.


  • VILLAMAR :

Hostal  MALLKU CUEVA : cet hôtel est niché dans une roche au milieu du Sud Lipez. Les parois sont tantôt de l’adobe, tantôt à même la roche. Une expérience insolite dans un endroit extraordinaire. Accès Internet limité.


  • UYUNI

Hôtel GIRASOLES : hôtel simple mais qui possède tous les services requis.


  • TAHUA

Hôtel de sel TAYKA : vous ne rêvez pas, il s’agit bien d’un hôtel fait de briques de sel extraites du salar d’Uyuni. Vous logez ainsi dans cet hébergement insolite avec la vue sur cette immense étendue de sel.


  • SAJAMA

Hostal TOMARAPI ECO LODGE : cet Eco Lodge est géré par les familles de la communauté de Tomarapi : un ensemble de maisonnettes construites avec des matériaux de la région et une vue incroyable sur le  Sajama comme rideau de fond.

Confort simple, dortoirs communs. Pas d’accès Internet disponible.


  • PUTRE

Hôtel QANTATI : vous dormez dans cet établissement aux portes du parc Lauca. Ce modeste hébergement vous propose de passer une nuit confortable. Accès Internet limité.


  • ARICA

Hôtel CASA BELTRAN : ce boutique hôtel situé en plein centre vous donne accès à tous les points d’intérêts de la ville ainsi qu’à la côte Pacifique.


  • VALPARAISO

Hôtel DIEGO DE ALMAGRO : à deux pas de l’océan cet hébergement tout confort vous accueille pour un séjour détente. Vous pouvez ainsi profiter de la piscine, spa et jacuzzi entre les visites de cette magnifique ville d’artistes.


  • ÎLE DE PAQUES

Hôtel GOMERO : ce havre de paix vous ouvre ses portes pour passer un séjour inoubliable sur l’ile mythique Rapa Nui. Vous profitez ainsi de la piscine après avoir découvert les moindres recoins de l’île.

Déplacement

TRANSPORT INTERNATIONAL

Au Chili nous utilisons des vols réguliers au départ de Paris. Vous volerez principalement avec les compagnies Iberia, Air France/KLM. A l’aller ce sont des vols de nuit arrivant le lendemain à Santiago avec une escale. Au retour, les vols sont de nuit avec une arrivée le lendemain en France. Air France vous propose des vols directs de Paris à Lima, sans escale.


Nos départs se font le samedi de France.


Les horaires de vols indicatifs au départ de Paris et arrivée à Santiago :

  • Iberia


Aller : départ 20h35 de Paris – arrivée 07h15 à Santiago le lendemain / Retour : départ 11h30 de Santiago – arrivée 10h50 à Paris (le lendemain)

  • Air France


Aller : départ 23h40 de Paris – arrivée 09h15 à Santiago le lendemain / Retour : départ 12h35 de Santiago – arrivée 07h30 à Paris (le lendemain)

  • KLM


Aller : départ 18h35 de Paris – arrivée 10h10 à Santiago le lendemain / Retour : départ 11h50 de Santiago – arrivée 13h40 à Paris (le lendemain)


Nous pré achetons un stock de vols au départ de Paris (allotements) sur certaines de nos dates afin de vous garantir le plus longtemps possible les meilleurs tarifs et la meilleure disponibilité. Les départs de certaines villes de province sont possibles.

IMPORTANT : ces informations sont données à titre indicatif. En fonction des disponibilités au moment de votre inscription, les compagnies aériennes et horaires de vol peuvent être différents des informations mentionnées ci-dessus.


DÉPLACEMENTS DANS LE PAYS

  • Véhicules tout terrain équipés d'une bouteille d'oxygène.
  • Vols intérieurs Santiago-Calama, Arica-Santiago et Santiago-Hanga Roa A/R avec Sky Airlines ou LATAM.



Vous portez uniquement vos affaires de la journée.

Budget & change

CHILI

La monnaie nationale est le peso chilien.

1 €= env. 915CLP en mars 2020.


Vous pourrez vous procurer des pesos chiliens à votre arrivée à Santiago

à votre arrivée à l'aéroport en changeant par exemple des euros au bureau de change

en retirant directement des pesos avec votre carte bancaire (Visa ou Mastercard) au distributeur (prévoir une commission à chaque retrait).

à San Pedro de Atacama, il existe quelques distributeurs automatiques mais peuvent parfois être vides. Nous vous conseillons, dans la mesure du possible, de prévoir suffisamment d'argent liquide pour tenir jusqu'à Arica. Il existe quelques bureaux de changes également dans la village mais avec un taux moins avantageux qu'à Santiago.


BOLIVIE

La monnaie nationale est le boliviano. 1 € = env. 7,35 bolivianos en mars 2020. 

Vous pourrez vous procurer des bolivianos en changeant vos pesos chiliens restant ou en changeant des euros au bureau de change d'Uyuni (quand il est ouvert). Sinon, les principaux commerces d'Uyuni accepteront les dollars mais à un taux de change peu avantageux.. Ne comptez pas trop sur votre carte bancaire.

Pour vos achats courants, le mieux est bien sûr de payer en monnaie locale mais les euros sont assez facilement changeables.

Pourboires

Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.


Prévoir environ 60€ par voyageur, base calculée sur 8 participants.

* Montant journalier par poste :

  • 15 € / accompagnateur francophone
  • 10 € / assistant guide
  • 5 € / chauffeur, cuisinier et muletier


* Exemple pour un accompagnateur (15€*13 jours=195€ à diviser par le nombre de participants)

Vous pouvez aussi offrir un petit cadeau à l'équipe locale en fin de séjour.

Vêtements à prévoir

Les vêtements, des pieds à la tête :


  • Chaussure :


Chaussure de randonnée : légères et avec une semelle antidérapante. (Rodez les avant le départ si elles sont neuves, ça pourra vous éviter les ampoules des premiers jours...).

Emportez aussi des chaussures à enfiler lors des étapes dans des villes, villages ou le soir.

  • Chaussettes de laine pour la rando ou en altitude, chaussettes classiques pour la ville.
  • Pantalon en toile résistante ou pantalon de randonnée.
  • Maillot de bain.
  • T-shirt.
  • Sous vêtements chauds, privilégiez les tissus qui sèchent rapidement.
  • Chemise chaude.
  • Pull-over chaud ou fourrure polaire.
  • Anorak ou bon coupe vent
  • Gants et bonnet de laine (peut être acheté sur place)
  • Chapeau, casquette ou foulard : important car avec l'altitude le soleil est parfois brûlant, risque d'insolation.

Equipement à prévoir

  • Gourde.
  • Papier Hygiénique.
  • Sacs plastiques pour l'étanchéité de vos affaires.
  • Pour plus de confort, vous pouvez apporter un sac de couchage (T° conseillée 0°) pour les nuits en refuge. Des draps et couvertures sont fourni, mais il peut faire froid la nuit et quelques établissement ne sont pas chauffés. Un drap de sac en polaire peut être une bonne option et est moins encombrant qu'un sac de couchage.
  • Vu l'amplitude thermique importante, un pantalon en toile dont le bas peut s'enlever pour en faire un short est un réel plus. En effet : vous débuterez certainement la journée bien couvert et vous allégerez au fur et à mesure que montera le mercure.
  • Sandales.
  • Lunettes de soleil, car  avec l'altitude la luminosité est très forte.
  • Trousse de toilette et serviette de bain.
  • Crème de protection solaire.
  • Lampe frontale.

Bagages

  • Prévoir un sac de voyage souple avec fermeture éclair latérale donnant plus facilement accès à son contenu type sac marin 80L environ et 19 kg maximum. Pas de valise.



Pour les marches, vous avez la possibilité de laisser des affaires à l'hôtel ou dans les véhicules, pour ne prendre que le nécessaire.


N'oubliez pas un petit sac à dos (~ 35 litres) où vous pourrez ranger les objets dont vous aurez besoin pendant la journée.


Au cas ou : Veuillez à prévoir en cabine de quoi "survivre" les premiers jours en cas de retard de votre bagage en soute. (Ex : brosse à dent, 1 t-shirt, chaussures de marche aux pied...)


Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Notre accompagnateur disposera d'une pharmacie de première urgence.

Toutefois, il est demandé aux participants d'apporter leurs médicaments personnels : Elastoplast, aspirine, désinfectant, antiseptique intestinal... En cas de traitement médical, prévoir suffisamment de réserve pour toute la durée du séjour.


  • ALTITUDE :


Le problème de l'altitude est dû au manque d'oxygène qui diminue au fur et à mesure que l'on s'élève en altitude. Pour pallier à ce manque, le corps va créer plus de globules rouges (qui fixent l'oxygène). Cette adaptation demande un certain temps. Il faut donc éviter de monter trop vite...

Sachez aussi que pour une même altitude, les effets du manque d'oxygène seront moins marqués dans les Andes centrales qu'en Himalaya ou à plus fortes raison que dans les Alpes. En effet, sous les tropique la couche atmosphérique est plus épaisse.

Pour limiter ces effets outre une condition physique correcte, il faut limiter les efforts les premiers jours. Surtout ne pas forcer, ralentir le pas et éviter l'essoufflement. Buvez beaucoup : eau, thé. Évitez l'alcool, le café et les excitants durant les premiers jours.

En cas de problèmes (rares) nos équipes locales disposent d'oxygène.

Tous nos itinéraires respectent au mieux les paliers d’acclimatation. Toutefois il est difficile de prévoir un éventuel mal d’altitude.  Pour cela nous formons régulièrement notre équipe locale à la sécurité en montagne.

Passeport

Valable 6 mois après la date de retour. Dès votre inscription, merci de nous communiquer vos coordonnées de passeport (Nom - Prénom - Date de naissance - N° de passeport - Date d'émission et date d'expiration.). Nous en avons besoin pour réserver vos vols intérieurs ou faire les demandes pour les entrées dans certains sites.
Merci de nous envoyer au plus tôt par mail (scan) ou par courrier (photocopie) la page de votre passeport contenant votre photo.

A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Visa

Non.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte d'identité

Non

Vaccins

Depuis la pandémie, la plupart des pays n'accueillent que des personnes vaccinées contre la COVID, pensez à vous informer régulièrement sur les conditions sanitaires, et gardez en tête qu'elles sont évolutives.

L´ambassade de Bolivie en France, dans un communiqué du 17/02/17, recommande aux voyageurs en Bolivie de se faire vacciner contre la fièvre jaune.
Il s´agit d´une recommandation et non pas d´ une obligation à ce jour d´après les institutions officielles. Toutefois, nous avons plusieurs exemples récents de contrôles aux frontières ou à l´embarquement interdisant l´accès à certains voyageurs de se rendre en Bolivie sans leur carnet de vaccination à jour.

Nous avons donc pris la décision d´informer tous nos voyageurs en partance pour la Bolivie de ce risque et nous vous recommandons vivement de vous faire vacciner contre la fièvre jaune et d´avoir avec vous le certificat de vaccination lors de votre voyage en Bolivie.

Nous vous rappelons que la responsabilité d'ATALANTE ne saurait être engagée dans le cas où vous devriez rentrer en France à cause du non respect de ces obligations personnelles de santé.

Sources:
- Ambassade de Bolivie en France: http://www.emboliviafrancia.fr/index.php/fr/actualites/bolivie/167-le-ministere-de-la-sante-recommande-a-ceux-qui-voyagent-en-bolivie-ou-partent-a-l-etranger-de-se-vacciner-contre-la-fievre-jaune
- France Diplomatie: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/bolivie/#derniere_nopush
- Institut Pasteur: https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage/bolivie

Recommandations sanitaires

Non

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.

Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.

Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie. Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour. C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d'arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Les avis de nos voyageurs