Roumanie

Montagnes, villages et peuple des Carpates

(11 notes)
  • Les randonnées dans les Carpates vers les monastères moldaves.
  • Les trésors des sites Unesco, les églises en bois du Maramures de Barsana et leud.
  • Une découverte à pied du Nord du pays mais aussi de Bucarest.
  • Les rencontres et hébergements chez l’habitant, le partage d'activités traditionnelles.
  1. Accueil
  2. Europe
  3. Roumanie
  4. Montagnes, villages et peuple des Carpates
Dans les Carpates orientales de Roumanie, se nichent deux régions longtemps restées à l’écart du temps : le Maramures et la Bucovine. Une grande partie de la population rurale y vit encore comme autrefois, dans un décor bucolique. Nos randonnées nous conduisent dans des paysages de collines recouvertes de prairies ou coiffées de forêts ; sur le chemin de paysans qui pratiquent encore une agriculture vivrière, de bergers fabriquant leur fromage de façon traditionnelle.
Nous visitons les chefs-d'oeuvre architecturaux inscrits à l'Unesco. Dans le Maramures, les églises en bois (Barsana, Ieud), sont des combinaisons de rusticité, de maîtrise technique et de spiritualité. En Bucovine, les monastères peints des XVe et XVIe siècle (Moldovita, Humor et Voronet) sont de merveilleux et expressifs témoins de croyance. Nos hôtes nous réserveront un accueil chaleureux et attentionné nous permettant de découvrir les traditions et la gastronomie locales.
  • À partir de
    1 995 €
  • Durée
    14 jours
  • Type
    Voyage en petit groupe
  • Niveau
  • Thématique
    Randonnée
  • Jours de marche
    11
  • Taille du groupe
    4 à 15 pers.

Dates & prix

Du Au Prix Etat Réservez votre aventure
dim. 18/06/2023 sam. 01/07/2023 1 995 €
Confirmé dès 4 inscrits
Réserver
dim. 16/07/2023 sam. 29/07/2023 2 295 €
Confirmé dès 4 inscrits
Réserver
dim. 06/08/2023 sam. 19/08/2023 2 295 €
Confirmé dès 4 inscrits
Réserver
dim. 03/09/2023 sam. 16/09/2023 1 995 €
Confirmé dès 4 inscrits
Réserver

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous contacter.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus.

Le prix comprend

  • Les vols A/R Paris / Bucarest,
  • Les taxes aériennes,
  • Les transferts et déplacements, selon le programme,
  • Hébergement : chez l'habitant, pensions familiales, hôtel et train couchettes,
  • La pension complète sauf à Bucarest et dans le train,
  • L'encadrement par un guide accompagnateur roumain  francophone.

Le prix ne comprend pas

  • Les frais d'inscription (à partir de 12 ans) : 18 € par personne
  • La compensation carbone pour votre voyage en Roumanie : 5 € par personne

À payer sur place :

  • Les boissons,
  • Les repas à Bucarest les J1, J2 et J14 (compter de 6 à 12 € par repas), ainsi que dîner et petit déjeuner dans le train J2, J3, J13 et J14 .
  • Les entrées dans les sites et musées indiqués au programme(~ 30€).
  • Les pourboires aux équipes locales (à votre discrétion).

Assurances au choix

  • L'assurance assistance rapatriement :
    2,5 % du voyage par personne
  • L'assurance multirisque :
    4,1 % du voyage par personne
  • L'assurance premium (valable pour tout voyage dont le montant dépasse 8000€/pers.) :
    5 % du voyage par personne
  • L'assurance COVID (complémentaire à l'assurance multirisque ou premium) :
    1 % du voyage par personne

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d'aventure.

Départs de province

Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris (si le vol est inclus), sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche.

Des départs d'autres villes sont possibles. Pour plus d'informations, nous consulter par mail ou par téléphone au 04 81 68 55 60.

Options

  • Supplément chambre individuelle (pour 11 nuits, sur demande et sous réserve de disponibilité) = 240€

Itinéraire

  • Jour 1

    Envol pour Bucarest.

    • Hébergement : Hôtel
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Accueil à l'aéroport et transfert dans le centre-ville. Selon les horaires de vols, découverte du vieux quartier si animé de Lipscani. Nuit dans un hôtel proche du centre.

  • Jour 2

    Visite de la capitale

    • Hébergement : Train couchette
    • Déjeuner : libre
    • Dîner : libre

    Visite de Bucarest, des vieux quartiers du "Petit Paris" au gigantisme de l'ex "palais du peuple" de Ceausescu en passant par la place de l'Université, symbole de la révolution. Bucarest est une capitale en pleine effervescence, reflet de la croissance débridée de la Roumanie. Ses charmes sont souvent cachés, à l'image de ces petites églises orthodoxes que l'on trouve enserrées entre des immeubles. Train de nuit jusqu'à Sighet dans le Maramures. Repas libres.

  • Jour 3

    Cimetière joyeux de Sapanta - Sighet - Barsana

    • Transport : 1h-2h
    • Marche : 2h
    • Hébergement : Chez l'habitant ou pension familiale

    Visite du « cimetière joyeux » de Sapanta, exemple insolite d'art naïf où les défunts sont - parfois - mis en scène de façon humoristique. Dans la ville de Sighet, visite du centre-ville, du marché et d'une ancienne prison qui renferme l'intéressant « musée de la résistance au Communisme ».Dans l'après midi, transfert vers le complexe monastique de Barsana, entièrement construit en bois ; aussi esthétique que photogénique qui conclue cette journée très culturelle. Accueil familial

  • Voir la suite du programme
Fanny, conseillère voyage, en Eductour dans les canaries

Contactez-nous

Fanny Drieux

Conseillère voyages

À noter

Ce voyage a été construit en collaboration avec notre partenaire Huwans, afin de vous proposer un plus grand nombre de départs garantis, tout en alliant nos savoir-faire et nos expériences du voyage. Par conséquent vous pourriez retrouver des voyageurs Huwans dans votre groupe.
Cet itinéraire est fourni à titre indicatif : suivant les conditions météorologiques et opérationnelles, votre guide accompagnateur et lui seul peut en effet modifier cet itinéraire, pour votre sécurité et celle du groupe. De même pour l’organisation des visites et plus généralement des journées. Les temps de transfert indicatifs sont donnés pour l'ordre des journées tel que l'itinéraire est décrit ici, aussi ils peuvent être légèrement modifiés selon le choix de nos hébergements.
Ce voyage est combiné avec notre voyage de 8 jours "Bucarest et les Carpates du Maramures" (code EROU1), il est donc tout à fait possible sur certains départs que vous retrouviez des participants effectuant le voyage de 8 jours seulement, la première semaine.

Fiche technique

Niveau

La plupart des randonnées sont de niveau facile car sans réelle difficulté technique (chemins et sentiers sans escaliers et sans pierriers), cependant nous avons classé ce circuit en niveau modéré en raison des 6 journées avec entre 5 et 7h de marche.

Encadrement

Un accompagnateur roumain francophone.

Alimentation

  • Dîners chez l'habitant, en pension familiale.
  • Repas libres au restaurant ou en taverne dans les villes.
  • Pique-Nique pour les déjeuners.


On mange très bien dans les campagnes roumaines et il existe quelques spécialités culinaires qui ne laisseront pas indifférents les gastronomes :
Ciorba : soupe à base de légumes non mixés, de viande et du bouillon de cuisson.
Mamaliga : bouillie de maïs (polenta) pouvant être servie pour remplacer du pain, mangée avec du fromage frais ou cuisinée avec du lard et du fromage cuit (cash).
Sarmale : Mélange aromatisé de viande et de riz roulé dans des feuilles de choux ou de vigne.
Placinta : pâte levée sucrée ou salée (garnie de fromage, de viande, de choux ou de confiture) et frite à l'huile.
Mititei (mici) : grillades de viande de porc et de boeuf hachées.
Palinca, Horinca : alcools de fruits (le plus apprécié est la prune, mais il s'en fait aussi à base de poires, pommes, cerises...) ayant subi une double distillation, le plus souvent artisanale, et dépassant parfois les 50°C.

Hébergement

  • Une nuit en hôtel à Bucarest.
  • Deux nuits en train couchettes.
  • 10 nuits chez l'habitant ou en pension familiale.
  • Douche chaude possible tous les soirs.
  • Le confort chez l'habitant est toujours simple et parfois sommaire, mais il permet une réelle approche de ce pays et de ses habitants. Pas de sac de couchage nécessaire. Chambres de deux, mais possibilité de 3 ou 4, si famille désireuse de dormir ensemble. Il y a dans une maison au-moins une salle d'eau (douche), parfois deux. Les dîners sont en commun.


Chez l'habitant : Couchage en chambres twin/doubles la plupart de temps (exceptionnellement triples, en cas de réservations tardives ou groupes bien remplis).

Voici la liste des hébergements que nous réservons le plus souvent/généralement pour ce voyage :

  • Bucarest : hôtel Venizia (http://www.hotelvenezia.ro) ou Hôtel Volo (http://www.volohotel.ro)
  • Breb (Maramures - 2 nuits) : Chez l'habitant
  • Poienile Izei (Maramures - 2 nuits) : Chez l'habitant
  • Haut Maramures (1 nuit) : Hanul Tintea ou Borsa Complex (pension de famille)
  • Ciocanesti (Bucovine - 3 nuits) : Chez l'habitant
  • Vatra Moldovitei ou Sucevita (Bucovine - 2nuits) : Pension de famille


  • 2 nuits en train couchettes (4 à 6 couchages par compartiment)


Les hébergements sont donnés à titre indicatif et peuvent changer en fonction de la disponibilité.

Budget & change

La monnaie roumaine s'appelle le Leu (pluriel Lei - RON).
1 € = 4,78 Lei (janvier 2020). Il est assez facile de changer des espèces dans les villes traversées. L'utilisation des chèques de voyage est peu répandue. Assez bon réseau de distributeurs bancaires (attention aux commissions de votre banque !) Pour vos besoins personnels, prévoyez environ 100 euros.

Pourboires

Il s'agit d'une pratique usuelle et non obligatoire. Selon votre satisfaction à la fin de votre voyage, il est d'usage de donner un pourboire à votre guide et à l'équipe locale. Il doit être adapté en fonction du niveau de vie du pays et de la durée de votre voyage. C'est votre geste d'appréciation par rapport à la prestation reçue.
En accord avec votre guide, il pourra se charger de répartir cette somme à l'ensemble de l'équipe de manière équitable.

Vêtements à prévoir

  • Une cape de pluie, ou cape cycliste ou toute autre tenue de pluie.
  • Une veste de type gore tex;
  • 3-4 T-shirts ou chemises en coton.
  • Chaussettes fines et épaisses.
  • Deux pantalons, deux pulls dont un en laine ou veste polaire.
  • Un short
  • Un chapeau (ou casquette), des lunettes de soleil et de la crème solaire.
  • Une gourde et un couteau de poche.
  • Une trousse de toilette.
  • Papier hygiénique.
  • Une paire de tennis pour le soir.
  • Une bonne paire de chaussures de marche (montantes).
  • Sacs plastiques pour protéger vos affaires.


Equipement à prévoir

. 1 paire de lunette de soleil
. Un chapeau ou casquette
. Une lampe frontale ou de poche
. 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif)
. 1 gourde, 1.5l
. 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage qui va en soute)
. Nécessaire de toilette: préférez les produits biodégradables
. 1 serviette de toilette qui sèche rapidement
. Des boules quiès (facultatif)
. Papier toilette + 1 briquet
. crème solaire et stick à lèvres

Bagages

Vous aurez besoin de deux sacs :

  • un grand sac de voyage souple avec cadenas dont le poids ne doit pas dépasser 15kg. Les bagages étant transportés par véhicule, ils doivent être résistants. Evitez les sacs rigides et les valises.
  • Un petit sac à dos (contenance : 40l) est nécessaire pour porter les affaires dont vous avez besoin dans la journée.


Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur disposera d'une pharmacie de première urgence. Toutefois, vous devez prévoir les médicaments personnels suivant : tricostéril, aspirine, antidiarrhéique, antiseptique intestinal, collyre, désinfectant cutané, pansements adhésifs, mercurochrome, élastoplast, crème solaire et crème hydratante, petits ciseaux.

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM)

Elle permet de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations). Au moins deux semaines avant votre départ, demandez le formulaire à votre Centre de Sécurité Sociale. Toute les informations concernant cette carte sont disponibles sur le site : http://www.ameli.fr

Passeport

Oui, valable 6 mois après la date de retour.

En plus de votre passeport ou de votre CNI, nous vous conseillons de voyager avec une photocopie en permanence sur vous (la double page où figure la photo), qui vous dépannera en cas de perte ou de vol de l'original.

Attention : les enfants doivent posséder un passeport (ou une CNI) individuel, et ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents.
A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Visa

Non - Pas de Visa pour un séjour inférieur à 90 jours.

V

Carte d'identité

Pour un séjour inférieur à 30 jours, la carte d'identité est acceptée.
À compter du 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d'identité (CNI) délivrées aux personnes majeures passera de 10 à 15 ans. Attention, cette prolongation ne concernera pas les CNI délivrées aux mineurs qui resteront toujours valables 10 ans. Un décret vient en effet d'être publié en ce sens au Journal officiel du vendredi 20 décembre 2013. Cet allongement de 5 ans concernera à la fois : les nouvelles CNI délivrées à partir du 1er janvier 2014, les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013. Pour les CNI délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, cette prolongation de 5 ans n'impliquera aucune démarche particulière de la part des usagers, la date de validité inscrite sur le titre n'étant pas modifiée. Pour chaque pays acceptant la carte nationale d'identité comme document de voyage, le ministère de l'intérieur propose une fiche d'information traduite.
http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Duree-de-validite-de-la-CNI

Vaccins

Depuis la pandémie, la plupart des pays n'accueillent que des personnes vaccinées contre la COVID, pensez à vous informer régulièrement sur les conditions sanitaires, et gardez en tête qu'elles sont évolutives.

Recommandations sanitaires

Non

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.

Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.

Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie. Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour. C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d'arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO2 absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.