Trek dans les Carpates

Trek dans les Carpates

Les Carpates, qu'elles soient ukrainiennes, slovaques, polonaises ou roumaines, alignent le même ordre de beauté naturelle et humaine. Pour les découvrir nous vous proposons un itinéraire exclusif qui part de Cracovie, plus belle ville de Pologne, jusqu'à Bucarest, capitale de la Roumanie, via le sud de l'Ukraine et la Slovaquie.

Cet itinéraire de 3 semaines entrecoupé de journées touristiques et relaxantes lors des changements de pays, permet de parcourir en une traite l'intégralité de la chaîne des Carpates et d'en gravir tous les plus hauts sommets.
Les Carpates polonaises et slovaques : de Cracovie à Kosice.
Elles sont de loin les plus connues, sous le nom de Tatras ; que ce soit en Slovaquie ou en Pologne, elles sont bordées de nombreuses stations touristiques de qualité. Certaines parties des Tatras sont très sauvages et c'est là que nous avons choisi de marcher : Hautes Tatras et Belianske Tatry. Cette partie des Carpates est d'un aspect haute montagne, offrant des paysages variés dans une nature très protégée. Les visites de Cracovie, Zakopane et Kosice forment la partie touristique du séjour.
Les Carpates ukrainiennes : de Ouzgorod à Rachiv.
Presque inconnues des touristes étrangers et français en particulier, elles sont situées au sud de l'Ukraine, pays plus grand que la France. Il s'agit de montagnes douces, aux crêtes herbeuses ; un riche folklore et de solides traditions viennent compléter l'aspect "terre inconnue" qui s'en dégage. L'hospitalité et la table ukrainienne sont des moments forts.
Les Carpates roumaines : du Maramures à Bucarest. En Roumanie, les Carpates s'étendent sur environ 800 km de long. Elles forment une frontière naturelle entre la Transylvanie et les plaines situées entre la Moldavie et la mer Noire à l'est et le Danube au sud. Pour les randonnées, nous avons choisi deux régions particulièrement intéressantes : celle des monts Rodna (Carpates orientales) au nord et celle du massif de Fagaras au sud (Carpates méridionales).
Nous sommes invités à partager l'hospitalité des Roumains. Les très beaux centres historiques de Sighisoara et de Sibiu et Bucarest, capitale de la Roumanie sont au programme.

Note du voyage

Fiche technique
Je Privatise ce voyage

Envie de partir en famille, entre amis ou en couple ?

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez ! Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Les points forts

  • Un itinéraire exclusif, l'un de nos plus beau grand trek en Europe.
  • Une découverte très complète du massif le plus secret d'Europe, les Carpates.
  • L'ascension des plus hauts sommets des quatre pays traversés : Roumanie, Slovaquie, Ukraine et Pologne.
  • Des visites culturelles : Cracovie, Zakopane, Kosice, Sibiu, Bucarest.

La carte

Itinéraire du voyage Trek dans les Carpates


Dates & Prix
En cours de programmation
Remarques sur nos prix

Les groupes sont composés de 5 à 15 personnes maximum.

Le nombre de participants peut être inférieur au nombre minimum indiqué ci-dessus. Les prix ci-dessus sont calculés au départ de Paris, sont soumis à disponibilité au moment de votre réservation, et sont susceptibles d'augmenter au fur et à mesure que le départ se rapproche. Des départs d'autres villes sont possibles, n'hésitez pas à nous consulter.

Ce voyage a été construit en collaboration avec notre partenaire Huwans, afin de vous proposer un plus grand nombre de départs garantis, tout en alliant nos savoir-faire et nos expériences du voyage. Par conséquent vous pourriez retrouver des voyageurs Huwans dans votre groupe.

Les indications concernant les dénivellations et les heures de marche sont données à titre purement indicatif. Le guide/accompagnateur peut, selon les conditions météo, la condition physique, ou d’autres facteurs indépendants de notre volonté, être appelé à modifier certaines étapes.

Notre prix comprend

- Les vols internationaux au départ de Paris
- Les transferts selon programme
- La pension complète du petit-déjeuner du J2 au déjeuner du J20, hormis les repas précisés dans la rubrique à payer sur place.
- Les services d'un accompagnateur Atalante local francophone changeant, en général, dans chaque pays + parfois un guide local (non francophone) en complément de votre accompagnateur.
- Tous les transferts terrestres depuis Cracovie jusqu'à Bucarest

Notre prix ne comprend pas

- Les frais d'inscription
- Départ possible à 4 participants avec un supplément (nous consulter).
- La compensation carbone pour votre voyage en Roumanie Ukraine : 5 € par personne

Options

- Chambre individuelle à Bucarest : 60€

Jour 1 :

ENVOL VERS CRACOVIE - ZAKOPANE

Visite du centre selon l'heure d'arrivée de l'avion. Transfert vers Zakopane, le Chamonix des Polonais.

  • Hébergement Pension familiale
Jour 2 :

ZAKOPANE ET LES TATRAS POLONAISES

6 à 7 heures de marche

Au départ de Zakopane, nous partons pour une randonnée en boucle sous les crêtes des Hautes Tatras et passons près de magnifiques et énormes lacs glaciaires. Il arrive que nous apercevions des ours sur le chemin du retour. Nuit à la même pension que la veille.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -1120 mètres
  • Hébergement Pension familiale
Jour 3 :

LE PIC RYSI (2499m)

8 heures de marche

Très belle randonnée de type haute montagne sur les parois vertigineuses de la face nord du Pic Rysi (plus haut sommet de Pologne) à 2499 m, avant de redescendre sur le versant Slovaque plus doux. La dernière partie de la montée est assez aérienne et bien que ne présentant pas de difficulté technique, elle est sécurisée par des chaînes fixées dans la paroi.
NB : Présence d’un guide de montagne en plus de notre accompagnateur.

  • Dénivelé positif +1550 mètres
  • Dénivelé négatif -1065 mètres
  • Hébergement refuge
Jour 4 :

LES HAUTES TATRAS

5 à 6 heures de marche

Parcours à flanc de montagne sur les bords des Hautes Tatras en empruntant l'itinéraire appelé " Magistrala " qui nous permet d'embrasser du regard les Basses Tatras au sud. Descente vers Stary Smokovec.

  • Dénivelé positif +755 mètres
  • Dénivelé négatif -890 mètres
  • Hébergement Hôtel familial
Jour 5 :

LES BELIANSKE TATRY OU LE PIC GERLACH

7 heures de marche

Randonnée entre Bélianské Tatry et Hautes Tatras, depuis le village de Zdiar. C'est un très beau massif calcaire, qui se distingue très nettement du reste des Hautes Tatras. Les paysages sont doux et harmonieux, une forêt d'épicéas couvre le piémont, puis le relief devient plus vertical et la forêt s'estompe pour laisser place à la pelouse alpine, aboutissant à un col à 1825 mètres. C'est le seul sentier traversant cette réserve naturelle strictement protégée. Passé le col, nous marchons vers le sud en direction des Hautes Tatras et du célèbre lac Vert. Descente par la " petite vallée froide ", pour atteindre Kysli Pramen. Nous rejoignons ainsi le village frontalier de Tatranska Javorina. Nuit en pension.

En OPTION :
Pour celles et ceux qui le souhaitent, nous donnons la possibilité de faire l'ascension facultative du plus haut sommet de la Slovaquie et de toutes les Carpates (2655 m).
A noter que l'ascension du pic Gerlach se fait sous la conduite de guides de haute montagne et nécessite de s'encorder car bien qu'elle ne présente pas de grande difficulté, celle-ci s'apparente partiellement à la pratique de l'alpinisme. 7 h de marche. (nous prévenir au moment de l'inscription mais à régler sur place)
D+ : 1050 m
D- : 1050 m
Temps : 8h00
Dans les deux cas, nuits en chambre d'hôtes à Zdiar.

  • Dénivelé positif +1060 mètres
  • Dénivelé négatif -1150 mètres
  • Hébergement Hôtel familial
Jour 6 :

POPRAD - TRAIN POUR KOSICE - UZHGOROD (Ukraine).

Transfert en train express depuis Poprad jusqu'à Kosice. Visite libre du très beau centre historique de Kosice. C'est dans un bus de ligne ukrainien que nous quittons Kosice et la Slovaquie pour nous rendre à Uzhgorod en Ukraine. Et nous voici arrivés dans ce qui était, il y a tout juste vingt ans, l'ex Union Soviétique.

  • Hébergement Hôtel
Jour 7 :

L'UKRAINE SUBCARPATIQUE

Transfert de 250 km en bus de ligne pour arriver dans le coeur des Carpates ukrainiennes. C'est un très bel itinéraire qui suit la vallée de la Tizsa, le long de la frontière avec la Roumanie dans cette région que les géographes appellent l'Ukraine subcarpatique .

  • Hébergement Nuit chez l'habitant
Jour 8 :

LE SOMMET DE BLIZNITSE (1880m).

9 heures de marche

Randonnée vers le sommet de Bliznitse (les Jumeaux en Français) qui culmine à 1880 m.
L'occasion de découvrir l'habitat dispersé de cette région et les belles maisons en bois ; dans la deuxième partie nous évoluons sur une superbe pelouse carpatique avec des troupeaux en alpage. Pour ne pas dire en "carpatage". Nous profitons de cette étape pour voir la fabrication du fromage.
NB : Présence d’un guide de montagne Ukrainien non francophone en plus de notre accompagnateur Atalante

  • Dénivelé positif +1200 mètres
  • Dénivelé négatif -1200 mètres
  • Hébergement Chez l'habitant
Jour 9 :

HOVERLA, LE CULMINANT DE L UKRAINE.

7 à 8 heures de marche

Ascension du mont Hoverla (2061 m), plus haut sommet de l'Ukraine. Depuis Kosmetchik, nous grimpons par le Pic Petros et rejoignons par un col intermédiaire le Pic Hoverla. La descente se fait de l'autre côté pour rejoindre le point de départ, la base de Kosmetchik.
NB : Présence d’un guide de montagne Ukrainien non francophone en plus de notre accompagnateur Atalante.

  • Dénivelé positif +1100 mètres
  • Dénivelé négatif -1100 mètres
  • Hébergement Nuit chez l'habitant
Jour 10 :

LE SOMMEY DU PIC HOM'IAK

5 à 6 heures de marche

Ascension du magnifique sommet Hom'iak qui se trouve dans le massif voisin des Gorganés. Depuis la résidence d'été du président de l'Ukraine, une bonne " grimpette " sous bois nous permet de rejoindre assez rapidement de très belles crêtes herbeuses où paissent des troupeaux. De là, le long d'un sentier qui se faufile à travers de gros blocs, nous rejoignons le sommet où trône une immense statue de la Vierge Marie. La descente se fait par un autre versant.

  • Dénivelé positif +840 mètres
  • Dénivelé négatif -840 mètres
  • Hébergement Nuit chez l'habitant
Jour 11 :

DE L UKRAINE A LA ROUMANIE

7 heures de marche

Entrée sur le sol roumain, un pittoresque poste de douane situé sur les deux rives de la Tisza contrôle la frontière. A noter que la traversée du pont entre les deux postes frontaliers se fait à pied, comme dans la plus grande tradition des échanges d’espions. Visite de la ville de Sighetu-Marmatiei, du mémorial des victimes du communisme et du village de Sapanta connu pour son " cimetière joyeux ". En fin d’après-midi nous remontons la vallée de l’Iza réputée pour la richesse de ses constructions en bois. Nuit chez l’habitant.

  • Dénivelé positif +1100 mètres
  • Dénivelé négatif -1300 mètres
  • Hébergement Nuit chez l'habitant
Jour 12 :

SOURCES DE L IZA

2 à 3 heures de marche

Les sources se l’Iza se situent aux pieds des monts Rodna et chaque village de la vallée mérite le détour : église en bois, musée paysan ou activités artisanales... Au gré des envies du groupe nous en visitons quelques uns. Dans la deuxième partie de la journée, nous gagnons la réserve de Pietrosul pour rejoindre le refuge où nous passons la nuit. L’hébergement se fait dans un refuge sommaire situé dans un lieu idyllique où nous nous sentons seuls au monde : le garde de la Réserve qui nous accompagne prépare la nourriture, mais nous devons porter les sacs de couchage (ou au minimum un drap de couchage) et quelques affaires pour la nuit et les repas.

  • Dénivelé positif +600 mètres
  • Hébergement refuge
Jour 13 :

LE PIC PIETROSUL (2303m).

6 heures de marche

Ascension du pic Pietrosul (2303 m), plus haut sommet des Carpates orientales. Un bon sentier nous permet de quitter rapidement la forêt. Entre myrtilles et rhododendrons, vues plongeantes sur la vallée et tout le massif. Nous descendons ensuite au fond d'un cirque glaciaire agrémenté d'un joli lac et poursuivons vers la ville de Borsa, ancienne cité minière.
NB : Le guidage est assuré par un garde de la Réserve en plus de notre accompagnateur Atalante

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -1500 mètres
  • Hébergement refuge ou chez l'habitant
Jour 14 :

LE MONT INEUT

6 heures de marche

Très belle traversée, des monts Rodna (parc national) d'est en ouest, par le sommet Ineut. Nous traversons quelques alpages où s'installent des bergeries saisonnières (stâna) avant de gagner les crêtes.

  • Dénivelé positif +1100 mètres
  • Dénivelé négatif -1300 mètres
  • Hébergement Nuit chez l'habitant ou en maison forestière
Jour 15 :

LES CARPATES MERIDIONALES

2 heures de marche

Transfert en minibus (350 km) vers les Carpates méridionales. Nous traversons une bonne partie de la Transylvanie et de ses villages, nous rapprochant du " Siebenbürger ", où s'étaient établis des colons allemands dès le XII ème siècle. Découverte de la cité médiévale de Sighisoara qui a vu naître Vlad Tepes dit " Dracula ". La journée se termine par une petite marche d'approche pour rejoindre le refuge.
NB : Présence d’un guide secouriste en montagne en plus de notre accompagnateur Atalante.

  • Dénivelé positif +500 mètres
  • Hébergement refuge
Jour 16 :

LE SOMMET NEGOIU (2535m).

7 heures de marche

Nous éloignant du refuge, nous atteignons un petit cirque glaciaire d'où commence l'ascension. Le sommet Negoiu culmine à 2 535 m et fut longtemps considéré comme celui de la Roumanie. La randonnée se poursuit de cols en crêtes vers le refuge du lac Balea.
NB : Présence d’un guide secouriste en montagne en plus de notre accompagnateur Atalante

  • Dénivelé positif +1300 mètres
  • Dénivelé négatif -1000 mètres
  • Hébergement refuge ou hôtel
Jour 17 :

LE MASSIF DES FAGARAS

5 heures de marche

Nous quittons cette zone (qui se trouve aussi être le passage de la " Transfagarasan " route stratégique puis touristique dont la construction fut décidée par Ceausescu) pour continuer sur la dorsale des Fagaras. Vision panoramique du massif orienté est ouest, nous gagnons le refuge Podragu.
NB : Présence d’un guide secouriste en montagne en plus de notre accompagnateur Atalante.

  • Dénivelé positif +900 mètres
  • Dénivelé négatif -900 mètres
  • Hébergement refuge
Jour 18 :

PIC MOLDOVEANU (2544m).

8 à 9 heures de marche

Nous grimpons aujourd'hui sur le toit de la Roumanie. Le Moldoveanu culmine à 2 544 m. Une longue descente dans la vallée nous attend avant un transfert vers Sibiu (70 km) en fin d'après-midi. Nuit chez l'habitant à Sibiel.

  • Dénivelé positif +1000 mètres
  • Dénivelé négatif -2200 mètres
  • Hébergement Nuit chez l'habitant
Jour 19 :

SIBIU

Visite du centre ville de Sibiu, une des plus grandes cités saxonnes de Transylvanie. Le centre-ville, un des mieux préservé de la région, a été rénové avec succès en 2007 (capitale culturelle de l'Europe). La ville compte aussi un intéressant musée ethnographique en plein air à visiter impérativement !

  • Hébergement Nuit chez l'habitant
Jour 20 :

BUCAREST

Transfert vers Bucarest. Visite des quartiers centraux de la capitale, étonnant mélange d'époques et de styles ainsi que l'ex Maison du Peuple, construction démesurée voulue par Ceausescu.

  • Hébergement Hôtel
Jour 21 :

Envol vers la France.

Vol Bucarest - Paris

Remarque itinéraire

Les temps de marche et transport sont donnés à titre indicatif et peuvent évoluer au gré des groupes, des conditions du terrain et des routes. L'itinéraire peut être modifié pour des raisons de sécurité, de météorologie ou autres imprévus. Atalante et ses guides mettront toujours tout en œuvre pour apporter la meilleure solution, même en modifiant le parcours.

Niveau

Trek soutenu à très soutenu : 5 à 9 h de marche par jour sur des sentiers ou sur des pelouses. Réservé aux très bons marcheurs habitués aux randonnées engagées et itinérantes.
Pas de grosses difficultés techniques, mais l'itinéraire comporte tout de même des passages avec des câbles ou des chaines, il peut y avoir de la neige et des orages rendant les conditions plus difficiles. Mais la principale difficulté est ici physique en raison de la durée des marches et de la durée du voyage. Environnement de moyenne et haute montagne.

Une très bonne condition physique est indispensable et une expérience préalable de trek itinérant de niveau modéré à soutenu est vivement conseillée.
En cas de problème musculaire ou articulaire, vous abstenir.

Les indications concernant les dénivellations et les heures de marche sont données à titre purement indicatif. Le guide/accompagnateur peut, selon les conditions météo, la condition physique, ou d’autres facteurs indépendants de notre volonté, être appelé à modifier certaines étapes. A noter qu'il est assez souvent possible pour une personne fatiguée de "shunter" une journée de marche.

Connaître son niveau

Hébergement

Durant ce périple de trois semaines, nous aurons l'occasion d'apprécier toutes les formes d'hébergements offertes dans les Carpates :
- Petits hôtels ou chez l'habitant en chambres doubles et triples.
- Refuges sommaires pour 2 nuits dans les Carpates roumaines (J12 et J17) où un sac de couchage léger (voire un drap de sac) est nécessaire. Pas de possibilité de douche dans ces refuges (eau à l'extérieur dans un cas).
- Base touristique (1 nuit) et refuge avec WC et douches à l'étage (2 nuits).
- Chez l’habitant le confort est simple mais de bonne qualité et cela permet une réelle approche des Carpates et de ses habitants.

Déplacement et portage

Les déplacements se font en minibus et bus de ligne
Le portage se fait par véhicule d'assistance ou animal. Pique-nique du déjeuner à porter.
Exceptionnellement pour 4 nuits, vous aurez à porter le nécessaire pour la nuit (tee-shirt, brosse à dents,...). Votre accompagnateur vous indiquera quoi emporter : J2 au J3 ; J12 au J13 ; J15 et J16 ; J17 au J18.
Pour ce qui est des possibilités de laver son linge : ce sera possible en Ukraine avec 4 nuits au même endroit, possibilité d'utiliser la machine à laver (à discrétion) pour une grosse lessive "intermédiaire" . Ensuite possibilité à Bucarest (2 nuits). Pour les sous-vêtements, possibilité de laver presque chaque soir, sauf les 3 nuits en refuge.

Pourboire

Le pourboire n’est en rien une obligation et doit être laissé à l’appréciation de chacun. Son montant dépend de l’appréciation du service rendu et doit tenir compte de l’économie locale. Les pourboires trop importants, compte tenu du niveau de vie général du pays visité, déstabilisent les équilibres économiques locaux. Bien que très peu répandue en France, sa pratique l’est dans le monde entier. Pour ce voyage, nous vous conseillons un montant entre 10 et 20 € par personne (exigence ATR).

Encadrement

Un guide accompagnateur Atalante local francophone (changeant en général à chaque pays) et parfois accompagné en plus d'un guide local (non francophone)pour la sécurité en montagne.

Alimentation

Repas

- Dîners chez l'habitant, en pension familiale.
- Repas libres au restaurant ou en taverne dans les villes.
- Pique-niques pour les déjeuners.

Nous aurons l'occasion de découvrir la cuisine carpatique, toujours bonne et consistante.
Repas du soir et petit-déjeuner à l'étape ou au restaurant ; repas de midi sous forme de pique-nique en montagne.

On mange très bien dans les campagnes roumaines et il existe quelques spécialités culinaires qui ne laisseront pas indifférents les gastronomes :
Ciorba : soupe à base de légumes non mixés, de viande et du bouillon de cuisson.
Mamaliga : bouillie de maïs (polenta) pouvant être servie pour remplacer du pain, mangée avec du fromage frais ou cuisinée avec du lard et du fromage cuit (cash).
Sarmale : Mélange aromatisé de viande et de riz roulé dans des feuilles de choux ou de vigne.
Placinta : pâte levée sucrée ou salée (garnie de fromage, de viande, de choux ou de confiture) et frite à l'huile.
Mititei (mici) : grillades de viande de porc et de boeuf hachées.
Palinca, Horinca : alcools de fruits (le plus apprécié est la prune, mais il s'en fait aussi à base de poires, pommes, cerises...) ayant subi une double distillation, le plus souvent artisanale, et dépassant parfois les 50°C.

Budget et change

En Juin 2015 :
1 euro valait 4.15 (PLN) zloty polonais
1 euro valait 24.09 (UAH) grivna ukrainienne
1 euro valait 4.48 (RON) leu roumain
La Slovaquie fait partie de la zone Euro.
Vous pourrez changer de l'argent en arrivant à Zakopane.

Concernant les boissons, les repas non compris et les entrées sur les sites, ainsi que les petites dépenses à caractère personnel, un budget de 150 euros
paraît suffisant. Prévoir des espèces.

Il est toujours possible en cours de route de faire des retraits en monnaie locale avec sa carte CB.

Equipement Indispensable

· Un duvet moyenne montagne et/ou un drap de couchage en soie ou polaire.
. Une bonne paire de chaussures de randonnée (montantes)
· Une paire de tennis pour le soir.
· Une cape de pluie, ou cape cycliste ou tout autre tenue de pluie.
· Une veste coupe vent et imperméable du type gore tex.
. Tee-shirts et/ou chemises en coton.
· Chaussettes fines et épaisses.
· Pantalons de randonnée
. Polaire fine et épaisse
. Une veste polaire épaisse.
· Un short
. Un maillot de bain.
. Une paire de guêtres.

Il sera possible, une ou deux fois, de laver du linge.

Equipement Utile

. 1 paire de lunette de soleil
. Un chapeau ou casquette
. Une lampe frontale ou de poche
. 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif)
. 1 gourde, 1.5l
. 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage qui va en soute)
. Nécessaire de toilette: préférez les produits biodégradables
. 1 serviette de toilette qui sèche rapidement
. Des boules quiès (facultatif)
. Papier toilette + 1 briquet
. crème solaire et stick à lèvres
· Sacs plastiques pour protéger vos affaires.

Bagages

Vous aurez besoin de deux sacs :

- un grand sac de voyage souple avec cadenas dont le poids ne doit pas dépasser 15kg. Les bagages étant transportés par véhicule, ils doivent être résistants. Evitez les sacs rigides et les valises.
- Un petit sac à dos (contenance : 40l) est nécessaire pour porter les affaires dont vous avez besoin dans la journée.

Attention, certains pays interdisent l'importation et l'utilisation des cigarettes électroniques, nous vous recommandons donc vivement de vous renseigner auprès des autorités compétentes (MAE, ambassade, consulat) avant votre départ.

Pharmacie

Votre accompagnateur dispose d'une trousse de secours de première urgence pendant le circuit. Toutefois, nous vous recommandons d'apporter vos médicaments :
- Médicaments personnels
- Anti douleur type Paracétamol
- Anti diarrhéiques
- Traitement antibiotique à large spectre
- Pansement intestinal
- Crème solaire à forte protection pour les lèvres et la peau
- Collyre pour les yeux
- Crème hydratante pour le traitement des brûlures superficielles (ampoules et coups de soleil)
- Une bande élastique adhésive, une boîte de pansements adhésifs et compresses désinfectantes
- Pastilles purifiantes pour désinfecter l’eau
- Un répulsif anti-moustique
- Double peau pour les ampoules

Passeport

Oui, valable 6 mois après la date de retour.

En plus de votre passeport ou de votre CNI, nous vous conseillons de voyager avec une photocopie en permanence sur vous (la double page où figure la photo), qui vous dépannera en cas de perte ou de vol de l'original.

Attention : les enfants doivent posséder un passeport (ou une CNI) individuel, et ne peuvent plus être inscrits sur le passeport de leurs parents.
A partir du 15 janvier 2017, un enfant qui voyage à l'étranger sans être accompagné de l'un de ses parents doit présenter les 3 documents suivants :

- Pièce d'identité valide du mineur : carte d'identité ou passeport + visa éventuel en fonction des exigences du pays de destination (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr )
- Photocopie du titre d'identité valide du parent signataire : carte d'identité ou passeport
- Formulaire d'autorisation de sortie du territoire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

NB : cette autorisation peut être requise par certains pays lorsque l'enfant mineur voyage avec un seul de ses parents (par exemple : Algérie, Maroc, Suisse : à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Carte identité

NON

Visa

NON.

Les informations mentionnées ne sont qu'indicatives pour les ressortissants français. Elles peuvent être sujettes à modification sans préavis de la part des autorités concernées. Il est donc prudent de les vérifier auprès des consulats dans le mois précédent votre départ.

Infos Vaccins

NON

Recommandations

La carte européenne d'assurance maladie (CEAM)

Elle permet de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations). Au moins deux semaines avant votre départ, demandez le formulaire à votre Centre de Sécurité Sociale. Toute les informations concernant cette carte sont disponibles sur le site : http://www.ameli.fr

Climat

Continental, agréable en été. Pluies et nuits fraîches toujours possibles en montagne. Assez, voire très chaud à Cracovie, Kosice ou Bucarest. En raison de l'influence climatique, l'étagement de la végétation entre les Carpates et les Alpes est très différent. On peut estimer globalement la différence à 1000 m.
températures moyennes estivales de 19 à 38 °C.

Géographie

Le bois, l'âme des Carpates
Les Carpates abritent les plus grandes forêts d'Europe. Le bois a donc été largement utilisé comme matériau de construction dans tous les pays qu'elles traversent et a permis de créer au fil des siècles un joyau architectural unique au monde.
La Pologne, la Slovaquie, l'Ukraine et la Roumanie abritent chacune sur leur territoire un ensemble de constructions et de styles qui ont fait l'objet de procédures de classement et de protection. Les églises en bois représentent les exemples les plus aboutis de ces créations. Celles du Maramures en Roumanie sont exceptionnelles dans leurs dimensions (leurs clochers sont souvent plus hauts qu'elles ne sont longues) et elles semblent vouloir atteindre le ciel.

Electricité

Pologne: 220V
Slovaquie: 220V
Ukraine: 220V
Roumanie: 220V

Heure Locale

Quand il est 12 h à Paris il est aussi 12 h en Pologne et en Slovaquie ; mais il est 13 h en Ukraine et en Roumanie.

Tourisme responsable

Atalante s'engage pour un tourisme responsable

Nous sommes engagés dans une démarche continue et responsable afin de vous offrir une expérience de voyage toujours plus enrichissante et pérenne.
Depuis sa création en 1986, Atalante réfléchit aux diverses significations du voyage : rapprochement
des peuples, ouverture d’esprit, échanges et rencontres et préservation des écosystèmes.
Notre responsabilité en tant que spécialiste du voyage d’aventure et du trek est de nous interroger
sur les impacts que notre activité peut avoir. Nous agissons donc pour que nos voyages respectent au
mieux les équilibres économiques, sociaux et environnementaux des pays visités.

La compensation carbone chez Atalante

Conscient de l’impact de nos voyages sur les lieux reculés et préservés que nous traversons, nous avons le devoir de protéger la nature. C’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche de compensation carbone de tous nos trajets aériens, à titre professionnel comme ceux de nos voyageurs, les émissions aériennes représentant 95% des émissions carbone d’un voyage. Chaque voyageur participe ainsi de quelques euros, en fonction de la distance parcourue, à la compensation carbone de son voyage.

Atalante s’engage dans le projet Gandhi

Dans notre démarche de compensation carbone des émissions aériennes, nous nous faisons accompagner par Ecoact, un organisme indépendant et certifié. Ecoact quantifie ainsi nos émissions de CO² dues aux transports aériens et nous propose des projets à parrainer. Nous avons choisi un projet éolien en Inde, dans la région de Gujarat : le projet Gandhi. Il consiste à développer une consommation énergétique propre grâce à la création d’un parc éolien, à la place de la combustion du charbon qui était jusque-là la principale source d’énergie.
Ce projet, principalement environnemental avec le remplacement du charbon et l’amélioration de la stabilité et de l’accessibilité du réseau électrique, a aussi une volonté économique et sociale pour les populations locales. En effet, il finance des écoles et un programme d’aide alimentaire. Ce sont plus de 80 écoles qui ont été soutenues ou créées à ce jour.
C’est donc à notre mesure et avec chacun de nos voyageurs que nous nous engageons pour limiter au maximum notre impact sur cette nature que nous aimons tant, tout en apportant notre aide localement en Inde.

Pour chaque voyageur Atalante, un arbre planté

En plus de notre projet de compensation carbone, nous avons choisi d’agir avec un projet en France. Nous prenons donc en charge, depuis le 1er janvier 2020, la plantation en France d’un arbre à chaque voyageur inscrit. Des milliers d’ arbres sont ainsi plantés chaque année, via le projet « Plantons pour l’avenir ». Outre le CO² absorbé par chaque arbre, ce projet valorise des emplois dans la filière Forêt Bois française.

Envie de partir en famille

Envie de partir entre amis

Envie de partir en couple

Je privatisece voyage

Partez quand vous voulez et avec qui vous voulez !

Atalante vous propose de privatiser ce voyage.

Demandez-nous un devis, un conseiller voyage Atalante vous enverra une proposition personnalisée sous 48h.

Demander un devis

ou appelez-nous au 04.72.53.24.80

Contactez nous

Suivez nous

Newsletter

S'inscrire

© Atalante, l'esprit Trek 2018 - Plan du site - Mentions légales - Accès Partenaires - Membre du réseau Altaï, actif de nature